Social

135 860 chômeurs en septembre à La Réunion

Mercredi 25 Octobre 2017 - 12:04

Fin septembre 2017, à La Réunion, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 135 860. Ce nombre augmente de 1,1 % sur trois mois (soit +1 500 personnes). Il diminue de 0,2 % sur un mois et progresse de 0,1 % sur un an.

En France (y compris les départements et régions d’Outre-mer), ce nombre baisse de 0,1 % sur trois mois (–1,7 % sur un mois et –0,4 % sur un an).

À La Réunion, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s'établit à 162 170 fin septembre 2017. Ce nombre augmente de 1,4 % sur trois mois (soit +2 200 personnes). Il diminue de 0,2 % sur un mois et progresse de 1,2 % sur un an.

En France (y compris DROM), ce nombre augmente de 1,0 % sur trois mois (–0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an).

135 860 chômeurs en septembre à La Réunion
Zinfos974
Lu 1537 fois



1.Posté par Jean Jouhis le 25/10/2017 13:14

ces faineants sont surement des merluchonistes de 1ere
la france insoumise LA HONTE DE LA REPUBLIQUE

2.Posté par pfffff le 25/10/2017 14:43

zot na l'argent pour gratte zot fess donc vaut mieux travailler au noir c'est plus rentable....!

3.Posté par Laurent le 25/10/2017 15:29

Le système français de compensation et de solidarité qui veut que des citoyens sans travail puissent bénéficier du RSA et d'un agrégat d'autres aides financières est à revoir car il décourage l'entrée en emploi ou n'encourage pas la valeur travail. Il faut limiter les aides à 3 enfants.

Il existe des personnes (familles) qui touchent 3000-4000 euros et largement plus 6600 euros (argent braguette)...certains ne sont pratiquement jamais allé à l'école...Ce sont des montants dignes de salaires de cadres. Et ces familles ne sont pas celles qui vont donner la valeur travail à leurs enfants, ils s'en foutent complètement et ne voient pas l'impact sur la société en général. Quelle fierté un parent peut-avoir de donner à manger à son enfant avec le travail des autres ?

Ce système arrivera tôt ou tard à l'implosion...si des politiques courageux ne remettent pas la valeur travail au centre des valeurs humaines, l'instruction civique pour faire comprendre que faire des enfants en quantité est irresponsable. Comprendre que son comportement à des conséquences sur les autres...Mais ça c'est parler chinois à certains.

4.Posté par Le travail au noir c etait vrail il y a 20 ou 30 ans lol. le 25/10/2017 15:33

@ 2 le mythe du travail au noir lol.

Cela fait pourtant bien longtemps que le travail au noir à La Réunion est moins répondu qu a une certaine époque.
Je crois même que nous avons presque le même taux de travail au noir qu en France.

Attention, oui il y a du travail au noir comme il y en aussi en métropole mais bien moins qu avant sur notre ile.

ps: les controles se sont énormément amplifiées et la tolérance qu'il y avait a une époque a disparu depuis bien longtemps. Mais bon le kreol continue de raconter n importe quoi.

5.Posté par A mon avis le 25/10/2017 15:57

Le graphique montre que c'est de 2007 à 2012 que le chômage a le plus augmenté ! (destruction de l'économie par le quinquennat Sarkozy)
La courbe se stabilise à partir de 2012 !
Et Macron bénéficie de la remise en état de l'économie française par le quinquennat Hollande. Que va-t-il en faire ??

6.Posté par ald'eau le 25/10/2017 14:44

"Mais le bon kreol continue de raconter n'importe quoi":

Mais dans quel monde vivez-vous ?
La détection de l'activité informelle mobilise davantage de personnels chaque année. Le renforcement de la législation a permis de faire condamner le salarié illégal, mais également l'employeur indélicat et la procédure du plaider coupable évite de longues procédures judiciaires. Les administrations concernées, y compris à visée sociale, ont désormais une branche contrôle dédiée à la lutte contre ce fléau et son renforcement est une fois de plus revu.

Je doute par conséquent de l'exactitude du propos, l'angélisme contribuant peu au développement du bon sens...

Après pour ce qui est du "bon Kréol", il y a 6 boeings tous les soirs en partance...

7.Posté par Tatave le 25/10/2017 17:06 (depuis mobile)

Eliminons (en chiffres) les gratteurs de cul "professionnels", les gratteurs "génétiques" et les profiteurs du système et les chiffres honteux diminueront!

8.Posté par Perplexe le 25/10/2017 18:17

@ post 5 A mon avis :

- 2007 : Sarkozy avait déclaré qu'il allait chercher la croissance avec les dents. Mais crise économique mondiale, il se casse les dents...

- 2012 : Hollande avait dit qu'il allait inverser la courbe du chômage. Mais toujours crise économique et création de milliers d'emplois aidés pour résorber le chômage, mais la courbe continue quand même à grimper, le déficit commerciale de la France s'est creusé et on est loin de la promesse de Hollande d'inverser la courbe du chômage, ce qui lui vaut sa non représentation aux présidentielles de 2017...

- 2017 : le nouveau gouvernement Macron ne veut plus d'emplois aidés et promet de ramener le chômage à 7 %. Jamais 2 sans 3 ? Wait and see...

9.Posté par DOGOUNET le 25/10/2017 18:35

Post 6 a raison. Il doit bien y avoir la moitié de ces 136000 qui ne veut surtout pas que ça change (mi pay pas zimpo, moin na in gro loto...). Seule la France accepte ça !

10.Posté par TICOQ le 25/10/2017 18:41

Parmi ces 135860, combien ont entre 20 et 30 ans, donc en âge d'apprendre, se former, se qualifier....etc ? Ceux-là préfère bénéficier de la générosité d'un système qui fabrique et entretien le chômage de masse.

11.Posté par jeff le 25/10/2017 19:13

C est malhonete de presenter le chiffre de 3 mois dans le titre alors que sur un mois le chomage baisse
On voit pour et contre qui zinfo roule
Ce n est pas du travail de journaliste objectif et deontologique

12.Posté par Fidol Castre le 25/10/2017 19:23

Aux sept merveilles du monde, la France en ajoute des supplémentaires qui aident à endiguer la catastrophe du chômage :

- des 35 heures que le monde entier nous envie
- un code du travail hyper moderne adapté aux entreprises françaises et superbement appliqué par les prud'hommes.
- des syndicats à la française qui se plient en quatre pour encourager les entreprises à investir et à embaucher. Ce sont des partenaires de rêve.
- des cotisations sociales qui incitent fortement à embaucher.
- une armée de fonctionnaires dévoués à l'application de lois merveilleuses et de décrets de rêve

Franchement, le monde entier est jaloux de la France et de son génie. Le monde entier ne pourra jamais faire pareil. Gout à nous !

13.Posté par DOGOUNET le 25/10/2017 20:20

Fidol post 11 résume bien, à l'ironie, les tares (pardon, les merveilles) de notre système. Il en oublie une: la "compétence" renommée de nos élus locaux, pétris d'honnêteté publique et grands adversaires du népotisme, toutes choses exemplaires pour nos jeunes générations ! "DONN" kréol travay (surtout, n'allez pas le chercher...).

14.Posté par missBoudin le 25/10/2017 23:58

Et bien que de discours haineux envers les chômeurs.... :)
qu'est ce qu'il ne faut pas lire!!!! Franchement avec les prix à la Réunion, comme si on pouvait vivre avec 472€ par mois!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et surtout comme si des boulots au noir ça courait les rues................ ben voyons!!!! qui m'en propose un??????????????????????????????
ne vous en faites pas.... avec le nouveau code du travail et la facilité des licenciements ... même dans la fonction publique... j'espère bien que vous aussi vous vous retrouverez au chômage avec comme seul revenu le RSA un jour ou l'autre.... avec en prime un harcèlement constant de pole emploi... et des insultes de toute part pour vous enfoncer encore plus....

15.Posté par Le travail au noir c etait vrail il y a 20 ou 30 ans le 26/10/2017 13:11

@ 6 "Après pour ce qui est du "bon Kréol", il y a 6 boeings tous les soirs en partance..."
Etant kreol, je vous informe qu'il n'y a pas que des Boeing qui partent le soir mais aussi des Airbus.

Et que cela vous plaise ou pas, c est la réalité le travail au noir a énormément baissé à La Réunion.

Mais comme je le dis le kreol aime bien taper sur le kreol en faisant croire que le mec se fait une fortune avec le travail au noir ce qui est totalement faux de nos jours et loin d être vrai à l'époque.

Le mythe du réunionnais qui touche les aides sociales et se fait de l'argent au noir est de moins en moins vraie.
Dsl de remettre en cause votre vision de la société réunionnaise en 2017.

16.Posté par Michel le 26/10/2017 14:39

Augmentation constante du nombre des chômeurs... sans doute le résultat tant attendu des aides au patronat !

Avec la flat-tax, le CICE new-look et la suppression de l'impôt sur la fortune, combien de milliers de chômeurs en plus ?

La pa assé met' encor !

17.Posté par Bertrand GERARD le 26/10/2017 18:13

135860 réunionnais sont désespérés de ne pouvoir trouver un travail et ce malgré leur tentative auprès de tous les services concernés: pôle emploi, entreprise privé / public; ils revendiquent leur droit de vivre dignement.
135860 réunionnais se sentent honteux d'être une charge pour le contribuable, le rsa, les allocations en tout genre (familiale, continuité territoriale) ne sont que des solutions extrêmes qu'ils utilisent pour s'en sortir.
Et enfin 135860 réunionnais au moins se sentent mélanchonistes pour son côté volontaire, entreprenant, créatif d'emploi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >