Faits-divers

112 000 euros d’argent dissimulé saisis par la brigade des douanes d’Hendaye

Samedi 3 Novembre 2018 - 13:52

Le 15 octobre, la brigade des douanes d’Hendaye, commune du Pays Basque, a réalisé deux saisies marquantes d’argent dissimulé dans des véhicules. Au total, ce sont 112 000 euros qui ont été interceptés.
 
Dans la matinée, en contrôle à un péage, les agents des douanes d’Hendaye sélectionnent dans le sens Sud-Nord un véhicule porte-automobiles avec une personne à bord et transportant deux voitures. Lors du contrôle, les agents remarquent des épaisseurs anormales au niveau de la banquette arrière dans le coffre de l’une des voitures et décident de procéder à un contrôle plus approfondi. Celui-ci permet de mettre à jour une cache contenant 48 000 euros. 
 
Fait étonnant, la cache renfermait également des documents relatifs à une précédente arrestation du porte-automobile par la douane. En effet, le véhicule avait été intercepté en juin dernier par la brigade des douanes de Roman, alors qu’il transportait 65 kg d’herbes. Le chauffeur arrêté lors de cette première infraction, a été condamné et purge actuellement une peine de prison. Le nouveau chauffeur, interpellé le 15 octobre, doit quant à lui être jugé le 19 novembre prochain. Le porte-automobile a été saisi.
 
C’est ensuite dans l’après-midi, que les douaniers d’Hendaye ont réalisé la seconde prise, dans un véhicule utilitaire se dirigeant vers l’Espagne. Là encore, le contrôle a permis de découvrir une cache aménagée au niveau du plancher du véhicule dans laquelle 64 000 euros étaient dissimulés.
 
La lutte contre le blanchiment de fonds et le financement d'activités criminelles ou le terrorisme constitue une des priorités de la douane française. Le transport de sommes, titres ou valeurs d’un montant égal ou supérieur à 10 000 euros, en provenance ou à destination de l’étranger, doit être déclaré à la douane. La déclaration est gratuite et peut s’effectuer en ligne. En 2017, la douane a constaté 2 081 manquements à cette obligation déclarative (1 835 en 2016) et 302 blanchiments représentant un total de 66,42 millions d’euros.
N.P
Lu 3462 fois



1.Posté par Réveillez vous le 03/11/2018 16:04

quand on vois les reportages sur comment on peut par des jets privée transporté ce que on veux, quand on veux, sans aucun controle ....

ca m'étonne qu il passe encore par les routes

2.Posté par ali le kafhir le 03/11/2018 18:42

bref un aveu de leur impuissance
il suffit d'un "tir de de barrage ou barrage roulant voir saturation" pour éblouir les gabelous
et çà passe

3.Posté par La gitane le 03/11/2018 19:16 (depuis mobile)

C'est pour cette raison qu'il vaut mieux utiliser le bitcoin !

4.Posté par razlebol le 03/11/2018 20:28

et toujours pas de politicards ....
normal ils gagnent à peine le SMIG , certains réclament une augmentation...
et toujours pas de panama papers et autres ( je parle seulement en France )
un problème ?? NON VIVE MACRON

5.Posté par Grangaga le 04/11/2018 03:19

Richard-BENALLA....... lété tro bètt'......
Li té y rèss' o gouvèrn'man ....Fransé, toutt' lo mondd' té y anbrass' son pié......

6.Posté par Merci patron Manu! le 04/11/2018 16:15 (depuis mobile)

Poudre aux yeux pour amuser la plèbe! Regardez les reportages sur le blanchiment d'argent entre mafia à travers l'Europe ! Des milliards. Ah oui, mais faudrait sévir avec nos voisins helvètes, monégasques et les banques; mais la y'a plus personne...

7.Posté par momo le 04/11/2018 20:58

surement un pote a macron

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Novembre 2018 - 13:41 Le Dash8 en intervention à Plateau Caillou

Lundi 19 Novembre 2018 - 08:00 Saint-André: Un individu s'immole devant Jumbo