Revenir à la rubrique : International

11.000 licenciements annoncés chez Meta, maison mère de Facebook

Le patron de Meta, maison mère Facebook, Instagram et Whatsapp, annonce la suppression d'une dizaine de milliers de postes.

Ecrit par CL – le samedi 12 novembre 2022 à 06H21

11.000 employés seront licenciés de la maison mère de Facebook, Meta. Cela représente 13% de ses effectifs mondiaux. Le PDG, Mark Zuckerberg, annonce en prendre l’entière responsabilité.

La société a assuré que les employés licenciés recevraient 16 semaines de salaire de base et deux semaines supplémentaires de salaire pour chaque année de service et que leur assurance santé serait couverte pendant 6 mois.

Cette réduction drastique des effectifs s’inscrit dans un contexte de départs massifs dans le secteur de la technologie. À la Silicon Valley, Stripe et Lyft ont déjà fait part de licenciements de grande ampleur tandis qu’Amazon a gelé les recrutements dans ses bureaux. Twitter, pour sa part, a renvoyé environ la moitié de ses 7.500 salariés.

L’entreprise a fait état de performances financières décevantes avec un net recul de son chiffre d’affaires et de ses profits. La baisse de l’activité des utilisateurs sur les différentes plateformes a aussi été pointée du doigt. 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’île Maurice va inaugurer la base militaire indienne d’Agaléga le 29 février

Dimensionnée et équipée pour accueillir des navires, des avions et probablement des sous-marins, la base militaire indienne construite sur l’île mauricienne d’Agaléga sera inaugurée le 29 février en présence de Pravind Jugnauth. Le premier ministre de l’île Maurice est pourtant raillé par la population pour avoir nié l’existence de cette enclave militaire indienne sur le territoire national.

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Les prix du cacao s’envolent, une forte inflation attendue à Pâques

Le prix du cacao a augmenté en l’espace de 18 mois. La tonne se négocie actuellement à 5 874 et 5 386 dollars sur les marchés de Londres et de New York. Cette augmentation représente un pic sans précédent depuis 50 ans. Nul doute qu’à l’approche des fêtes de Pâques, cette augmentation aura une conséquence en bout de chaine pour le consommateur.