Santé

11 vaccins obligatoires au 1er janvier 2018

Samedi 28 Octobre 2017 - 11:23

L’Assemblée nationale a voté ce vendredi l’extension de 3 à 11 le nombre de vaccins obligatoires pour les jeunes enfants qui naîtront à partir du 1er janvier 2018.

Ces onze vaccins (coqueluche, rougeole-oreillons-rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque, méningocoque C, en plus de la diphtérie, du tétanos et la poliomyélite) seront indispensables à l’enfant pour être admis en collectivité (crèche, école…), ainsi que le prévoit l’article du projet de budget de la Sécurité sociale. Un article qui a été adopté en première lecture par 63 voix contre 3, sous les applaudissements de la majorité de la République En Marche.

Agnès Buzyn avait défendu le principe de la vaccination, « médicament qui a sauvé le plus de vies au monde ». Or, depuis vingt ans selon elle, « nous avons baissé la garde » et « oublié ce qu’étaient ces maladies » qui ressurgissent, telle la rougeole qui a fait « une dizaine de morts ces quatre dernières années », a-t-elle défendu sa mesure.

La quasi-totalité des élus de la droite, les socialistes et les Constructifs ont approuvé l'extension de l'obligation vaccinale.

Pour leur part, les communistes et les Insoumis de Jean-Luc Mélenchon se sont interrogés sur cette "précipitation" du gouvernement et ont prôné un "pôle public de production des vaccins" pour contrer l’appétit des laboratoires pharmaceutiques privés.

Zinfos974
Lu 2512 fois



1.Posté par krillin le 28/10/2017 11:27 (depuis mobile)

Ils sont oú ceux qui ont voter Macron ? On paye tous pour vous maintenant bande de cons

2.Posté par juju le 28/10/2017 11:31

Mauvais interpretation de notre ministre de la sante .

Les gens ne sont pas contre la vaccination mais contre ce type de vaccination a 11 vaccins et la presence d aluminium qui se fixe sur les muscles et qui peuvent entrainer des maladies.

D'autre par notre ministre a dit que la mise en place du tiers payant generalise etait infaisable techniquement
hors elle a été démentie par l ex ministre de la sante.


Que penser de notre ministre de la sante !!!

3.Posté par Zarin le 28/10/2017 11:32

Après ? On allume la mèche ?

4.Posté par Samwinsa le 28/10/2017 11:34 (depuis mobile)

Une dizaine de morts en 4 ans? Quelle hécatombe!
Macron na camarades dans la pharmaceutique aussi alors?

5.Posté par Véridik le 28/10/2017 11:34

"Un article qui a été adopté en première lecture par 63 voix contre 3, sous les applaudissements de la majorité de la République En Marche. "

Ils sont pas 500 les députés? où sont les autres? c'est comme ça qu'une loi est votées en France? sans l'avis du peuple bien sur et on me parle de démocratie loool...

L'oligarchie en marche!

6.Posté par hum !!!! le 28/10/2017 11:39

C'est à croire qu'on est dans un pays pourri par les maladies !!!!!

7.Posté par Titi or not Titi le 28/10/2017 12:43

Hiiiiii , Cruella Et Ses 11 Vaccins !! 😄😄

Si Avec Ça, Les Français Continuent De Faire Des Gosses...😜
Na Un Soucis DocTears !! 😄😄

Colaxatif : " Rend Anou Nos Gosses ! " 😄😄

ANouLa©®

8.Posté par Babeuf le 28/10/2017 13:55

OUI à la vaccination mais pas à la vaccination pratiquée à partir de vaccins contenant de l'aluminium comme excipient.!
Aluminium qui s'attaque aux cellules nerveuses et qui favorise par ses effets la maladie d'Alzeimer

Honte à la ministre qui va engraisser les laboratoires pharmaceutiques!

Communiste ou pas la proposition de Mélenchon me paraît fondée, ce qui permettrait de ne pas mettre n'importe quoi dans les vaccins

9.Posté par ald''''''''''''''''eau le 28/10/2017 14:46

11 vaccins administrés en une seule fois à un bébé...
Quand désobéir devient un devoir.

10.Posté par métisse le 28/10/2017 14:49

Macron = soutenu par de grands laboratoires... ceci explique cela...
y a des gamins qui vont servir de cobayes...

11.Posté par La vérité vraie... le 28/10/2017 15:51

Gouvernement de soumis au labos pharmaceutiques. Souvenez-vous des conflits d'intérêts apparus dans la campagne après la découverte réalisée au sein de l'équipe Macron : le responsable du projet santé...bossait pour des labos. Voilà la conclusion de cette affaire aujourd'hui !
Post 1 : entièrement d'accord avec vous ! Nous les entendons plus ces snoc macronistes !
Au fait vous avez vu pour la CSG ? Hausse pour les retraités et tout le monde...mais suppression pour les députés. Elle est pas belle la moralisation de la vie politique façon Macron ?

12.Posté par David le 28/10/2017 14:20

je connait un scientifique qui refuse de vacciner ces enfants...
ces vaccins obligatoire c un veritable danger

13.Posté par Isis le 28/10/2017 18:47

En Allemagne, en Suède, au Danemark, entre autres pays, il a été refusé catégoriquement cette sur-vaccination. Des témoignages de mères médecins en Amériques font part de décès de leur enfant âgé de 6 mois à cause de ce type de vaccination. Il y a des témoignages (sans compter les dépôts de plainte), concernant la vaccination contre le soi-disant papillomavirus, dont le vaccin a eu des effets secondaires néfastes sur les êtres ayant été vaccinés. Les vaccins infantiles sont fabriqués avec des cultures

14.Posté par Isis le 28/10/2017 18:56

En Allemagne, en Suède, au Danemark, entre autres pays, il a été refusé catégoriquement cette sur-vaccination. Des témoignages de mères médecins en Amériques font part de décès de leur enfant âgé de 6 mois à cause de ce type de vaccination. Il y a des témoignages (sans compter les dépôts de plainte), concernant la vaccination contre le soi-disant papillomavirus, dont le vaccin a eu des effets secondaires néfastes sur les êtres ayant été vaccinés.

Les vaccins fabriqués avec des cultures diploïdes humaines issues de tissus de foetus avortés sont :

- le vaccin anti-polio buvable (WI -38)
- les vaccins ROR ou MMR (RA-27/3) valence rubélle et oreillons
- les vaccins contre la varicelle (MRC-5)
- les vaccins contre l'hépatite A (MRC-5)
- les vaccins contre la rage de deuxième génération (Wistar-Rabies).

Comment voulez vous qu'il y ait des personnes immunisées alors qu'on injecte du foetus avorté ce qui engendre des effets secondaires néfastes ! Il y l'énergie du foetus mort là... On injecte la mort et non le virus !!!

J'espère que les médecins et pédiatres seront censés et refuseront de vacciner les enfants avec ce type de vaccin ! Il ne sont pas au courant de leur fabrication, on ne leur apprend rien à l'école de médecine, et les lobbies chimiques et pharmaceutiques les endoctrinent !

J'espère que les médecins et pédiatres oseront porter ceci devant la commission européenne, et déposer plainte pour mise en danger de la vie d'autrui.

15.Posté par Ricos le 28/10/2017 19:51

Elle est belle notre liberté, celle qui consiste à nous faire avaler petit à petit toutes les couleuvres créées par le système mondialiste tenu par quelques lobbys ... bon courage à nous, pour tout ce que l'avenir nous réserve.

16.Posté par GIRONDIN le 28/10/2017 22:20

Il faut bien rembourser les contributeurs de sa campagne !
Presse
Labo
Cac40

17.Posté par L'Ardéchoise le 28/10/2017 23:46

Labos = bobos...
La plus grosse connerie de ce gouvernement, qui tue sa jeunesse avant qu'elle n'ait le temps de s'exprimer.

18.Posté par Antipode le 29/10/2017 08:20

Loi Kouchner ;) je pose ça ici !

La « loi Kouchner » : modifie également les dispositions de la loi de 1990, concernant l'hospitalisation sans consentement. Elle précise en outre qu'« aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment » ; oblige en outre les médecins à faire connaître leurs liens avec les entreprises lorsqu'ils communiquent à propos d'un produit médical : médicament, etc. autorise — compte tenu des décrets d'application publiés à ce jour — la pratique de l'ostéopathie sous certaines conditions (en particulier en la restreignant aux cas pouvant être soignés par de la simple médecine douce et ne requérant pas d'intervention médicale plus poussée).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_relative_aux_droits_des_malades_et_%C3%A0_la_qualit%C3%A9_du_syst%C3%A8me_de_sant%C3%A9

19.Posté par Zarin le 29/10/2017 08:26

LA DICTATURE EN MARCHE - Site Officiel du Pr. Henri Joyeux

Messages au Pr Agnès Buzyn, Ministre de la Santé

...C’est au médecin et à la famille à décider selon des critères précis parfaitement identifiés. Il ne s’agit pas d’épidémies, les moyens de protection non vaccinaux existent, ils ne coûtent rien, ils doivent être promus et mieux connus des médecins et du grand public.

https://professeur-joyeux.com/a-propos-vaccins-lurgence-dtp-8-aout-2017/

20.Posté par zorbec le 29/10/2017 10:31

Pauvres gosses ! La vaccination n'est en soi pas un vrai problème : elle a contribué à l'amélioration de la santé sur l'ensemble de la planète. Le danger, c'est le fait que tous les organismes ne peuvent pas avoir la même réponse à un simple vaccin ! Et je parle en connaissance cause hélas. Mon fils est décédé à 19 ans des suites d'un rappel vaccin. Souffrant d'un déficit immunitaire - malheureusement dépisté à 7 ans - il n'aurait jamais dû subir toute la panoplie vaccinale et les médecins se sont bien gardés de nous mettre en garde sur les dangers de cette situation. J'ai attiré l'attention de plusieurs spécialistes de la santé de mettre en place un simple protocole visant à ce que l'on ne puisse pas vacciner un bébé avant de s'assurer qu'il ne présente pas de déficit immunitaire grave, par une recherche ADN, c'est tout juste si l'on ne m'a pas ri au nez.... Sic transit gloria mundi...

21.Posté par Réunionnaise le 29/10/2017 12:12 (depuis mobile)

Dictature molle pour peuple de mous. Il n'y a des maîtres que parce qu'il y a des esclaves.

22.Posté par Bryandoht le 29/10/2017 13:01

C'est normal, le rothschildien président a grandi et côtoie le monde de la haute finance , il veut à n'importe quel prix favoriser une filière pour des "raisons évidentes" . Des milliards de profits à la clé au détriment des conséquences négatives des sur-vaccinations sur la santé des plus jeunes. Réagissons ! Nous sommes encore en démocratie !

23.Posté par môvélang le 29/10/2017 14:38

ouais!, il n'y a que les cons qui croient que les labos financent les campagnes électorales gratuitement !

24.Posté par Qaz le 29/10/2017 23:03 (depuis mobile)

Poukoi elle i mettre pas les 11vaccins su elle fait le teste su ou avant madame la ministre 😑😑😑


25.Posté par Antipode le 30/10/2017 04:22

Bryandoht ça urge d'apprendre la base historique de notre politique ; non il n'existe aucune démocratie actuellement sur la planète ; notre République n'a jamais été pensée ainsi, et ce, dès le départ !

« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. » (Discours du 7 septembre 1789) Emmanuel-Joseph Sieyès https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel-Joseph_Sieyès

Nous ne sommes qu'un cheptel docile pour un petit groupe de sociopathes en goguette !

26.Posté par Pamphlétaire le 30/10/2017 14:53

Pour la Réunion, il faudrait en ajouter deux : contre la peste et la rage à cause de la peste à Mada et des chiens errants...Et puisque on y est, en ajouter un autre : vaccin anti Macron....Adieu Liberté, on est soumis à la vaccination comme l'étoile jaune que devaient porter les Juifs sous le règne hitlérien....

27.Posté par Kréolrouvoutzyésouplé le 29/11/2017 16:44 (depuis mobile)

Protège zot marmailles souplé! Assez laisse a nous dominé! Avoir un peu respect pou la race! Nout z''ancètre la soubat pou ns laisse a ns crève ek la poison! Depuis kan vaccins y aide a ns? Sava pas non... couillon juska la fin mm alors?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop