MENU ZINFOS
Santé

11 nouveaux élèves Covid+ signalés ce mercredi


Le rectorat communique son bilan journalier quant au Covid-19 au sein des établissements scolaires et aux mesures de fermetures partielles ou totales.

Par N.P - Publié le Mercredi 9 Septembre 2020 à 17:59 | Lu 5824 fois

11 nouveaux élèves Covid+ signalés ce mercredi
COVID-19 : Bilan journée mercredi 9 septembre 2020


Les écoles et établissements scolaires de l’académie ont procédé aujourd’hui au signalement de 11 élèves Covid positif : 7 dans des collèges (collèges Les Alizés, Alsace Corré, 14e km, Ligne des Bambous, Émilien Adam de Villiers, Raymond Vergès, Bourbon) et 3 dans des lycées (lycées Nelson Mandela, privé sous contrat Levavasseur, Lislet Geoffroy).

En application du principe de précaution, et en concertation entre la préfecture, l’ARS, la mairie et le rectorat, voici les décisions  prises pour des écoles ou des établissements scolaires, lorsqu’au moins une classe est concernée  :

Saint-Denis

-       Reprise à l’école Candide Azéma A : suivant les préconisations de l’ARS, reprise de 22 élèves d’une classe qui se ne sont plus considérés comme cas contacts.

Saint-Pierre

-       Reprise à l’école élémentaire Adrienne Lenormand : suivant les préconisations de l’ARS, reprise de 22 élèves d’une classe qui se ne sont plus considérés comme cas contacts.

Trois Bassins

-       Reprise à l’école élémentaire Bois Joli cœur : suivant les préconisations de l’ARS, reprise de 24 élèves d’une classe et des 2 personnels qui se ne sont plus considérés comme cas contacts.
 
LE PROTOCOLE SANITAIRE

Les grands principes

-       Respect des gestes barrière.
-       Port du masque pour les adultes, les collégiens et les lycéens.
-       Hygiène des mains.
-       Nettoyage et aération des locaux.

Le protocole sanitaire de l’éducation nationale impose le port du masque obligatoire pour les personnels, y compris dans les classes de maternelle et ce, "tant dans les espaces clos que dans les espaces extérieurs".

Le port du masque est également obligatoire pour les collégiens et les lycéens " dans les espaces clos ainsi que dans les espaces extérieurs", lors des récréations par exemple. Il n’est pas obligatoire "lorsqu’il est incompatible avec l’activité (prise de repas, nuit en internat, pratiques sportives, etc.).

De plus, l’aération des locaux doit avoir lieu toutes les 3 heures et durer "au moins 15 minutes".

Ces dispositions permettent d’être plus précis et circonscrit lors de la survenue d’une situation dans un établissement scolaire. L’enquête immédiate sur le respect des gestes barrières peut ainsi cibler et circonscrire le périmètre des personnes à considérer comme « cas contacts ».

Ainsi, le port du masque obligatoire pour tous les personnels, tous les collégiens et tous les lycéens, pendant toute la journée, aussi bien dans les salles de classe que pendant la récréation, permet de mieux identifier et cibler les cas contacts, et limiter ainsi les isolements au nombre de personnes strictement nécessaire.
 




1.Posté par Dans le futur le 09/09/2020 22:43

Mais c’est bien sympathique tout çà : moins de bruit dans les classes,insultes proférées par une minorité presque inaudibles,plus de vomi et de déchets variés dans les escaliers,moins de mains baladeuses,moins de batailles et de hurlements dans les cours de récréation et salles de classe,plus trop de chaises balancées dans le vide en direction d’un ennemi réel ou imaginaire,moins de personnel occupé à autre chose que ce pour quoi il est dans les lieux,donc si j’ai bien compris,une ambiance paradisiaque.Pourvu que j’ai mon concours,je veux être prof.L’article montre qu’il n’y a qu’un seul élève atteint de maladie pour tout un établissement,comme c’est écrit.Alors c’est rassurant.

2.Posté par PAYET Frédérique le 10/09/2020 07:16

Incompréhensible. Des cas et aucune fermeture de classe. Est-ce à dire que seul l'élève COVID + a été isolé et aucun cas contact dans l'établissement? euh...

3.Posté par parlamer le 10/09/2020 08:49

Hydroxychloroquine (HCQ), a derivative of CQ, has a long clinical track record as a treatment for malaria and inflammatory diseases such as systemic lupus erythematous and rheumatoid arthritis, with a favourable safety profile in acute and chronic use [7]. Both CQ and HCQ were selected by the World Health Organization (WHO) for potential repurposing for COVID-19. Early during the amplification phase of the epidemic in Belgium, and pending results of clinical trials, off-label administration of a ‘low-dose’ regimen of HCQ sulphate in monotherapy (400 mg twice on Day 1, followed by 200 mg twice a day from Days 2 to 5, i.e. a total dose of 2400 mg) was recommended as an acceptable immediate treatment option for hospitalised COVID-19 patients

4.Posté par Ti Tangue covidé le 10/09/2020 08:59

Bien vu post 1 Dans le futur...et dans le futur ces mêmes gratels (parents compris) crieront « ni fé pitié, ni vé un ti LTS un ti augmentation RSA) autres choses ils n’avaient pas de Covid pendant les vacances et dans les supermarchés marches Covid la partie l’école ?

5.Posté par Aurelien973 le 10/09/2020 09:45

L’école donne le covid, protége pas.
Preuve : on respect toutes les gestes barrière à la case et dans le travail . Notre enfant aussi. Respecte toute . Met le masque . Et il a gagné le covid. Et nous ? Ben on va gagner aussi.
Résultat : faudrait arrêter de nous mentir . La rentrée va nous rendre tous malades . Sert à rien respect les gestes alors.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes