MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

100 000 contrats aidés de plus en 2015 … Aubaine ou cache-misère ?


Par JANUS - Publié le Mercredi 3 Juin 2015 à 07:36 | Lu 291 fois

100 000 contrats aidés de plus en 2015 … Aubaine ou cache-misère ?
Le ministre du Travail, François Rebsamen, a annoncé lundi une politique de l'emploi " intensifiée d'abord avec un renfort de 100.000 contrats aidés supplémentaires" et "60.000 demandeurs d'emploi supplémentaires en formation".

Certains s’en réjouissent … D’autres s’en plaignent …

Ces contrats aidés sont de différents types :
• CIE-Starter
Le contrat CIE-Starter est un contrat aidé dans le secteur marchand à destination des jeunes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle.
• CUI-CAE-DOM
Facilite le recrutement de personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle (employeurs privés) dans les DOM.
• Emplois d'avenir
Un emploi adapté aux jeunes sans diplôme de 16 à 25 ans.
• CUI-CAE
Facilite le recrutement de personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle (employeurs du secteur non-marchand)
• CUI-CIE
Facilite le recrutement de personnes rencontrant des difficultés d'insertion professionnelle (employeurs privés)

Ces 100 000 emplois aidés ne feront pas baisser de 100 000, le nombre de chômeurs … Car il faut tenir compte de ce que l’on appelle " l’effet d’aubaine " qui poussera certains employeurs à embaucher des contrats aidés en lieu et place des CDI (environ 10 %) qu’ils avaient déjà prévu.

Ce qui laisse 90 000 emplois aidés pour les demandeurs d’emploi actuels … A condition que tous ces contrats aidés soient réellement utilisés … A La REUNION, nous avons vu des collectivités refusaient d’utiliser ces contrats aidés parce qu’elles étaient en désaccord avec le Gouvernement.

Ces contrats seront une aubaine si tout le monde « joue le jeu » … Patrons qui embauchent et collectivités qui financent les associations pour ces contrats …


Quant aux 60 000 formations proposées, là encore tout n’est pas clair … En effet, aujourd’hui, à La REUNION, des milliers de contrats d’avenir n’ont toujours pas eu de formation, alors que leurs contrats ont déjà commencé depuis plus d’un an … on peut se demander si les Missions locales, contrôlent réellement les employeurs.

Au-delà de ces annonces, les vraies questions à se poser se retrouvent dans l’enquête enquête du groupe de travail temporaire Manpower publiée ce dimanche 24 mai.

Pourquoi certaines filières ont du mal à recruter ??? Artisans, ouvriers qualifiés, chauffeurs...
En métropole, près d'un employeur sur trois affirme rencontrer des difficultés pour embaucher, "29% des chefs d'entreprise interrogés ont des difficultés à trouver les compétences qu'ils recherchent", contre 21% l'année précédente.

La réponse est claire, l’inadéquation des formations avec les besoins des entreprises …
Il reste à espérer que la Réforme de la Formation Professionnelle, lancée cette année en FRANCE, portera rapidement ses fruits …

En attendant, je reste intiment persuadé que ces emplois aidés sont une vraie aubaine pour notre île … A nos élus et à nos chefs d’entreprise, d’en faire un vrai tremplin vers le monde du Travail pour notre jeunesse …

JANUS
 




1.Posté par pfff le 03/06/2015 16:12

Les contrats aidés ne servent qu' à faire du clientélisme. C'est une méthodologie qui ne fonctionne pas pour lutter contre le chômage surtout si ils sont pris en contrat aidé dans une collectivité. Aucune formation n'est donnée à ces personnes. Quant aux difficultés de recrutement dans certaines filières, je vois bien une explication: les gens préfèrent toucher les aides plutôt que de se fatiguer à faire un travail difficile (ouvrier, artisans, etc...).

2.Posté par Moi le 25/06/2015 01:33 (depuis mobile)

Honteux je suis moi même en contrat sans avenir dans la fonction publique territoriale et après 3 ans de travail je vai etre de nouveau au chômage car la commune n a pas l argent pour me fair un cdi !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes