MENU ZINFOS
Santé

1 nouveau cas détecté ce dimanche


La Réunion compte une personne atteinte du coronavirus de plus ce dimanche. Le total se porte à 408 contaminés dans l'île.

Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 19 Avril 2020 à 16:55 | Lu 6980 fois

La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 1 nouveau cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion, ce dimanche 19 avril à 15h00, soit au total 408 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020.

401 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France.


• Bilan des cas investigués

Les chiffres du jour :
 

Cas importés
(personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)

284

Cas autochtones secondaires
(personnes ayant un lien direct avec des cas importés)

64

Cas autochtones
(personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé)

53

Nombre total de cas investigués

401

Les cas importés représentent 71 % des cas.

• Situation sanitaire :
 

Cas hospitalisés hors service de réanimation

16

Cas hospitalisés en service de réanimation

2

• Tranches d’âge des cas investigués :
 

0 à 14 ans

7,40 % (29 cas)

15 à 44 ans

42,10 %

45 à 64 ans

39,00 %

65 à 74 ans

7,70 %

75 ans et plus

3,80 %

• Personnel soignant ayant contracté la maladie :
 

Personnel soignant ayant contracté la maladie hors du territoire

37

Personnel soignant ayant un lien direct ou indirect avec les cas importés

6

Personnel soignant sans lien direct ou indirect avec des cas importés (autochtone)

4

Total personnel soignant identifié

47

 

7 cas sont toujours en cours d’investigation

Tous les cas confirmés font l’objet de l’identification de toutes les personnes ayant été en contact avec ces malades (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…).

Toutes ces personnes « contact » sont appelées individuellement par la cellule de suivi de l’ARS en collaboration avec Santé publique France. Leur état de santé est évalué à cette occasion. Il leur est reprécisé au cours de l’entretien l’importance du respect d’un isolement strict, de la surveillance quotidienne de leur état de santé (avec prise de température) et d’appeler immédiatement le 15 en cas d’apparition de symptômes.

A ce jour, plus de 3 200 personnes ont été identifiées dans le cadre du contact-tracing organisé par l’ARS.

Toutes ces personnes ont été contactées par l’ARS afin de leur demander un confinement strict, de s’assurer de leur état de santé, de les orienter sans délai vers le SAMU-15 en cas d’apparition de signes et de leur livrer des masques afin de s’assurer d’une protection envers leur entourage proche.

Ces personnes font actuellement l’objet d’un suivi actif à 3 niveaux :

  • Il est demandé à ces contacts de rappeler tous les jours un numéro vert dédié dans le cadre de leur auto-surveillance prescrite par l’ARS

  • Les contacts qui ne rappellent pas régulièrement le numéro vert sont rappelés (dans le cadre d’une collaboration avec le CIC du CHU) à mi-parcours de leur quatorzaine pour s’assurer du maintien de leur isolement et de leur état de santé

  • L’opérateur chargé du numéro vert rappelle tous les contacts en fin de quatorzaine pour leur signifier la fin de leur quatorzaine et s’assurer là encore de leur état de santé.

 

Recommandations à suivre

 

  • Respecter les consignes de confinement

  • Limiter au maximum ses déplacements qui sont nécessaires (trajet domicile-travail quand le télétravail n’est pas possible, se rendre chez un professionnel de santé, faire des achats de premières nécessité)

  • Se protéger avec les gestes barrières

 

Il convient de rappeler ces gestes barrières qui constituent à ce jour le meilleur moyen de limiter la propagation du virus :

 

  • Se laver les mains régulièrement

  • Tousser ou éternuer dans son coude

  • Utiliser des mouchoirs à usage unique

  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades

  • Porter un masque quand on est malade (sur prescription médicale)

 

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus :

 

  • Contactez le Samu Centre 15 en faisant état de vos symptômes et de votre séjour récent ;

  • Evitez tout contact avec votre entourage

  • Toussez ou éternuez dans votre coude

  • Utilisez des mouchoirs à usage unique

  • Saluez sans vous serrer la main, évitez les embrassades


Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.





1.Posté par La vérité si je mens ! le 19/04/2020 17:20

1 de trop ! ! !

2.Posté par pipo le 19/04/2020 17:24

C'est probablement le Corona19 du seigneur pour ce Dimanche 19

3.Posté par CILAOS SANS HÉLICOPTÈRES le 19/04/2020 17:42

Regardez la démonstration de ce petit asiatique.
https://www.youtube.com/watch?v=e3WXfTOw7xY

Vous comprendrez mieux l'enjeu du confinement quand bien même il n'y a quasi pas de cas "actifs", et comment en éviter de nouveaux par la suite, mais ça ne va pas être simple.

En attendant, que nous réserve l'avenir? Moins d'affluence de touristes pressés = réorganiser un tourisme local et en profiter pour qu'il devienne moins dévastateur?

Lien en bas: vidéo et liens en description vers une séries de vidéos témoignant de l'ambiance le matin une fois libérée du vacarme des dizaines d'aéronefs de tourisme à la suite: ÇA CHANGE TOUT. Imaginez qu'après le confinement ce calme soit maintenu dans la nature (ou au moins qu'on s'arrange pour que le vacarme des visites aérienne ne dure pas au delà de 9h du matin et qu'ensuite ça soit bien fini qu'on soit tranquille le reste du temps alors libre, temps de visiter avant que ça se couvre... etc), imaginez ce que serait alors l'expérience d'une randonnée ou d'un séjour dans les hauts, imaginez la valeur, la qualité que prendrait CILAOS en tant que "destination" sans cette nuisance...

4.Posté par Granzest le 19/04/2020 17:56

peut on etre sure que le covid 19 ne transmet pas le VIH en plus???

5.Posté par nono le 19/04/2020 18:16

Le CHOR : l'hôpital piston de l'ouest. Si vous ne connaissez pas un membre du personnel hospitalier, on vous traite comme une merde !!!

6.Posté par Youssoufi le 19/04/2020 18:46 (depuis mobile)

En voilà un de plus ! Et dire que, à Paris, on a trouvé du virus dans le réseau d'eau non potable ??? Ben on est pas mal baisé ! Il y a trop de connaisseurs, trop de spécialistes sur les plateaux de télé et dans....la presse ! Confinons nous !!!

7.Posté par Ken le 19/04/2020 18:47

Normalement tout devrait être prêt l’assasinat De masse, le plan était parfait! 1- on enferme les gens chez eux et on les stresse au maximum: mauvaise sommeil. 2- on bloque l’importation Alimentaires sur les fruits et légumes : on installe les déficiences nutritionnelles et enfin! :interdiction de tous les sports sauf le jogging de nos flics: plus de sport... Maintenant que les trois piliers du système immunitaire ont bien été sapés, on va pouvoir deconfiner et lancer la « vraie » vague meurtrière... satanique à ce niveau de préparation pour réussir un bel hécatombe !

8.Posté par parlamer le 19/04/2020 18:49

extrait

Avr 19, 2020

" L’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn travaille désormais comme médecin à l’hopital militaire Percy, à Clamart.
Selon une source proche du dossier, « elle souhaitait se rendre utile pendant l’épidémie ». Sous la plume de la journaliste Anna Cabana, on lit ceci : « A ces interlocuteurs, elle a confié qu’elle avait eu toutes les difficultés du monde à renfiler sa blouse blanche. Martin Hirsch, le directeur de l’APHP, ne voulait pas d’elle », assure-t-elle – « Il a fallu qu’Emmanuel Macron tape du poing sur la table».

« Agnès Buzyn fait l’objet d’une mise à disposition à titre gratuit par l’AP-HP à Percy », nous assure une source au courant du dossier. Elle ne percevrait donc pas une solde de réserviste, comme la rumeur le prétendait.

On apprend qu’elle soigne les patients avec l’hydroxychloroquine préconisé par le Professeur Raoult.

Le producteur de films Raymond Blumenthal atteint du Covid-19 a été hospitalisé à l’hôpital de Percy et soigné par Agnès Buzyn à l’hydroxychloroquine.

Rappelons qu’Agnès Buzyn a classé en janvier la chloroquine sur la liste II des substances vénéneuses quand elle était encore ministre de la Santé…

A ce jour, les Français n’ont eu aucune explication que ce classement en substance vénéneuse d’une médicament prescrit largement de puis plus de 50 ans…"

Incroyable.....

comme ça , a son procès elle pourra toujours dire qu'elle croyait à l’hydroxychloroquine. pour argumenter sa défense après l'empoisonnement de milliers de français...

9.Posté par lan le 19/04/2020 18:49

Même zinfos a peur de ça? Allons ce n'est qu'une fake.

10.Posté par lan le 19/04/2020 18:53

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/prix-nobel-mais-conspue-par-les-scientifiques-qui-est-le-professeur-luc-montagnier_2123997.html

11.Posté par C'est rassurant le 19/04/2020 19:19

Bon moi je dis que tout ne va pas si mal, très peu de cas, aucun mort, 2 personnes en réanimation, c'est très rassurant.

En revanche, la dengue frappe fort avec des centaines de cas et 1 mort. Donc attention de ne pas trop se focaliser sur le Covid alors que bien d'autres problèmes s’amoncellent à l'horizon si on ne sort pas du confinement.

Bonne soirée

12.Posté par Pascale le 19/04/2020 19:55

Ce virus est extraordinaire!!! :) Il va en week end!!! :)

13.Posté par Caroline le 19/04/2020 19:56 (depuis mobile)

Le cas du jour est un cas autochtone...
Je dis ça je dis rien mais bon....

14.Posté par Mensonge sur mensonge le 19/04/2020 20:25 (depuis mobile)

Ces chiffres sont faux Réunion comme Metropole.Nousrecevons chaque jour ces stats dans la figure,sans être à l hôpital pour savoir si les personnes sont réellement testées et en sont atteintes et mortes du virus.J en tiens plus compte.

15.Posté par Matthieu le 19/04/2020 20:27 (depuis mobile)

Ne sortons pas jusqu'à Noël

16.Posté par MonGrainDeSeL le 19/04/2020 20:35 (depuis mobile)

Nono post 5 : mail à la direction des usagers du CHOR si cela peut vous aider : direction@chor.re
C’est très désagréable en effet, d’être mal reçu dans ce genre d’établissement. Bon courage à vous.

17.Posté par Tommy le 19/04/2020 21:05 (depuis mobile)

Le gars I croit créole i aime l'hélicoptère quoi ?

18.Posté par Post 4 @granzest le 19/04/2020 21:08 (depuis mobile)

Oui c''est vrai , et peut être qu''il fait repousser les cheveux aussi ,ou une bien dure comme Griveau,ou alors encore mieux ,il rend moins bête !

19.Posté par JORI le 19/04/2020 22:15 (depuis mobile)

8. Parlamer. Vous devez être le seul à ignorer que l'hydroxychloroquine peut être utilisé en milieu hospitalier 😂

20.Posté par Ar-no le 19/04/2020 22:20 (depuis mobile)

Avec "Matthieu", Pascale a désormais de la concurrence en matière d'interventions délirantes...

21.Posté par Mojito for Roberto le 19/04/2020 23:50

@8 Parlamer.
C'est fatiguant de lire ce genre d'inepties sur le classement de la chloroquine sur la liste II des substances vénéneuses, liste qui contient tous les médicaments soumis à prescription, et comme vous le dites, elle est prescrite
De plus, la chloroquine a été inscrite sur cette liste le 7 janvier 1999 par le ministre de l'époque Bernard Kouchner (je vous mets en lien l'arrêté du journal officiel)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000574825&categorieLien=id

Pour être maintenant totalement précis, c'est l'hydroxychloroquine qui a été inscrite en janivier. Cette molécule est proche de la de la chloroquine et le seul médicament existant, le plaquenil, a été mis sur le marché en 2004 (on est encore loin des 50 années). Cette inscription fait suite à une demande de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) en octobre 2019 afin que ces deux molécules soient inscrites sur la même liste et soient délivrées uniquement sur prescription
https://www.anses.fr/fr/system/files/ANMV2019SA0175.pdf.
Il n'y a à mon sens rien de diabolique la dedans.

22.Posté par parlamer le 20/04/2020 07:59

aux petites mains des trolleurs de la macronie en marche empoisonneurs de français grace au covid19:

restez sourds à la réalité , cela vous rends aveugles

tous comme notre abruti en chef , vous etes les moutons de la propagande mondialiste

nous avons le taux de mortalité par millions d’habitants le plus élevé car nous sommes gouvernés

par des incapables de moutons, ayant fait l'ENA et employés au conseil d'etat, ou à l'ARS

ou dans les prefectures etc....

pourquoi plus de 500 000 français ont demandés à modifier la prescription d'un médicament ?

comment en est on arrivé la ?

pourquoi plus de 600 médecins ont porté plainte contre ce gouvernement de cafards ?

etc...

23.Posté par JORI le 20/04/2020 09:23 (depuis mobile)

22. Parlamer. Alors la petite main des haineux de macron, toujours pas de réf où vous avez trouvé que le taux de mortalité du covid en France est le + élevé au monde ?. Seriez vous + menteur que ceux que vous critiquez 😂😂

24.Posté par Mojito for Roberto le 20/04/2020 09:35

@22
Encore une fois non, nous n'avons heureusement pas cette 1ère place du taux de mortalité (La Belgique, l'Italie et l'Espagne sont devant)
Encore une fois je vous invite à vérifier vos informations
Allez un petit lien
https://www.worldometers.info/coronavirus/

25.Posté par IXE le 20/04/2020 15:36

6.Posté par Youssoufi le 19/04/2020 18:46 "à Paris, on a trouvé du virus dans le réseau d'eau non potable"

A Wuhan il était suspecté de circuler à travers les canalisations d'un immeuble, en lequel les habitants étaient pourtant strictement confinés.

Sur le Diamond Princess (navire), c'était via la climatisation.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes