MENU ZINFOS
Société

1 Réunionnais sur 5 quitte son île pour étudier ou travailler


L'INSEE vient de publier les résultats d'une étude sur les migrations des natifs des DOM. Il apparait que les natifs des Antilles, de Guyane et de Mayotte quittent souvent leur région natale contrairement aux Réunionnais.

Par NP - Publié le Lundi 19 Avril 2021 à 18:42

En 2017, un tiers des natifs des Antilles, de Guyane et de Mayotte âgés de 15 à 64 ans vivent dans une autre région française, soit une part comparable à celle des régions métropolitaines les plus proches de la région parisienne. Ces natifs d’outre-mer quittent leur région de naissance plus souvent que par le passé, notamment à Mayotte. Les natifs de La Réunion sont en revanche nettement moins mobiles.

Les jeunes en particulier quittent davantage leur région de naissance. En effet, la poursuite des études ou la recherche d’un emploi sont les principales motivations des départs vers la France métropolitaine. Les retours se font autour de la trentaine, un peu plus tôt pour les femmes que pour les hommes. Ils sont plus précoces à Mayotte que dans les autres DOM.

Celles et ceux qui vivent hors de leur région natale sont plus diplômés, qu’ils soient nés dans une région d’outre-mer ou de province. Toutefois, même lorsqu’ils vivent ailleurs, les natifs d’outre-mer restent moins diplômés que ceux de province. Le diplôme demeure la première clé de l’insertion professionnelle des jeunes natifs des DOM, davantage que leur expérience de mobilité.









1.Posté par Pied de bois le 19/04/2021 18:55

Encore des réunionnais qui vont voler la place dans les écoles et le travail des métropolitains...

Ça fait réfléchir 🤔.... pas vrai les racistes ?

2.Posté par PENSEE UNIQUE le 19/04/2021 19:45

M. DUPUY,
j'attends votre indignation au nom de la préférence régionale, comment on peut accepter que des jeunes réunionnais viennent piquer la place de ces malheureux français.

Malgré votre tentative récente un peu génée aux entournures de justifier l'inqualifiable et d'apaiser votre conscience raisonnable (ce qu'il en reste après le virus de la préférence locale) : la réalité est là des milliers de jeunes partent en métropole et il n'y a pas de zinfo locale ou de justicier pour réclamer la sortie de ces jeunes pour qu'ils laissent la place à d'autres. Ils sont dans l'ensemble bien accueillis et le racisme (même s'il existe encore) a bien régressé.

A l'inverse, avec votre aide et celle de quelques autres, dont une ancienne ministre de la république, le racisme et le communautarisme ont bien progressé à La Réunion.

Certes, nous avons besoin de développement économique, mais ce n'est pas en se fermant aux autres, dans l'entre soi, qu'on arrivera à progresser. C'est au contraire, en mobilisant des capitaux et des compétences qu'on pourra avancer.

Là aussi, on n'évoque jamais les entreprises privées qui roulent en voiture de luxe, sous paient au SMIC (voire moins quand ils le peuvent), ont des marges phénoménales (les marges de la distribution seraient les plus fortes de France avec incorporation des marges arrières) et investissent dans l'immobiliser à DUBAI ou ailleurs.

enfin, on attend avec impatience le ou la future responsable du CNFPT. Il parait qu'il y avait trois élus voulant placer un de leur proche. Vous vous êtes en plus fait instrumentalisé par les petits jeux locaux du favoritisme local que vous condamner: bref: échec sur toute la ligne

3.Posté par Grangaga le 19/04/2021 20:32

Bin, po konprann' lé z'ott'...Anty, Guyiann' èk' Mayiott', y sify ziss' gardé konbyin nana sé nou, parr' raporr' a nou sé zot'....
Po Déorr', èk' lé z'ott' péi y dwa awarr' otan...

4.Posté par Zarin le 19/04/2021 21:01

Une chanson

Le Fil Dans L'Eau - Henri Salvador

Paroles
Je me suis assis au bord de l'eau
J'ai laissé tremper mon fil dans l'eau
J'ai mis la bouteille au frais
Et mon chapeau sur le nez
J'ai laissé tremper mon fil dans l'eau
J'ai regardé les reflets de l'eau
En laissant tremper mon fil dans l'eau
Ignorant si les poissons
Viendraient mordre à l'hameçon
J'ai bu le vin frais au bord de l'eau
Une fille s'est assise au bord de l'eau
Elle a regardé le fil dans l'eau
Je lui ai donné du vin
Le soleil était câlin
On s'est embrassés au bord de l'eau
On s'est enlacés au bord de l'eau
En laissant tremper le fil dans l'eau
Et plus tard main dans la main
Ses cheveux frôlant les miens
On s'est endormis au bord de l'eau
On s'est endormis au bord de l'eau
On s'est endormis au bord de l'eau
------
Les temps ont changé !

5.Posté par Lionel le 19/04/2021 21:05

Bjr as toute .dans la vie il faut pas êtres racistes. Ça ne sert a rien. Arrêt d avoir la bouche sale on dirait que vos parents vous on éduquée d avoir la bouche aussi salé . Pour pas aime n importe quel nationalité.
Moi a votre place j aurais on te d avoir .la bouche sale . On ne as tous une seule vie es il faut .l apresier .es ne pas être racistes.

6.Posté par Pied de bois 2 le 19/04/2021 21:33

+1000 avec post1

7.Posté par yab le 19/04/2021 21:45

Des Réyonnés qui vont enlever de la bouche des autres le pain, honte à tous ceux qui ne respectent pas les vœux de M DUPUY pour la préférence régionale. Nou lé pa moin, nou veu être plus.

8.Posté par TICOQ le 19/04/2021 22:07

Je comprends que 4 réunionnais sur 5 restent dans leur ile pour :
soit émarger au RSA
soit chauffer les galets
soit les deux
Car du boulot il y en a ici, encore faut-il se former dans les secteurs qui recrutent. Encore faut-il se lever de bonne heure le matin pour aller au turbin.

9.Posté par Fred97 le 19/04/2021 22:34

Ce qui est plus embêtant c'est que les jeunes réunionnais qui ne travaillent pas et n'étudient pas, eux, restent ici... Délinquants en puissance, voisins bruyants, band'cochons, nombreux enfants....

10.Posté par martin carol le 19/04/2021 23:55

1.Posté par Pied de bois le 19/04/2021 18:55 malheureusement ton commentaire est a l envers reflechis bien qui sont les plus racistes quand vous parlez des metros qui bossent ds l ile ceux qui partent de l ile ont deja l intelligence et la reflexion innées contrairement a toi !!

11.Posté par martin carol le 19/04/2021 23:56

2.Posté par PENSEE UNIQUE le 19/04/2021 19:45***en lisant les deux premiers posts on peut se poser des questions sur l equilibre mental de ces posteurs !!

12.Posté par Grangaga le 20/04/2021 03:09

Kontrèr'man a satt' la di Coluche....
_ La pa zot' l'ar'zan nou la bezwin, in ...travay' y sifi a nou....
Sinonsa koué nou sa va rodé de méyièrr' ayièrr' La Rényion la pwin...

13.Posté par Red BULL le 20/04/2021 05:40

Un peu d'accord avec les premiers post.
Et oui M.Dupuy, on ne peut attiser la haine sans un retour de flammes.

14.Posté par Lulu c''''est Lulu le 20/04/2021 08:03

merci post 2 vous avez bien analysé la situation, arrêtons cette hypocrisie, et dire qu'il y aura encore un lot d'ab.....ti pour cautionner la pseudo préférence régionale! enlèv malol dan' yeux marmailles!

15.Posté par Lulu c''''''''''''''''est Lulu le 20/04/2021 08:05

post 10 vous avez mal interprété ce que disait le post 1, juste beaucoup d'ironie dans ses propos!

16.Posté par MICHOU le 20/04/2021 08:09

En dehors des besoins réels de mobilité pour tout un chacun, c'est aussi et chacun le sait par manque de choix. Un réunionnais chez lui a moins de chance de trouver du boulot et d'intégrer une école.
Dans l'hexagone il n'a pas plus de chance car les discriminations existent: on n'accepte pas les cautions des parents à la REUNION pour un logement ;
La vie n'est pas plus simple .
C'était plus facile il y a quelques années, mais pour les personnes déjà résidentes en Métropole c'est aussi difficile.
Ici les embauches sont bien ciblées et déjà les CFA inscrivent des élèves très fièrement mais faute de trouver un contrat d'alternance , ils ne peuvent poursuivre et tout le monde s'en fout.

17.Posté par Cloaca maxima le 20/04/2021 08:26

Parfaitement d'accord avec post1 ET post2
Les Réunionnais sont chez eux en France autant que les zoreys sont chez eux ici.
Il y a de + en + de publicités affichées en créole et on parle de + en + créole dans les 2 journaux télévisés : la 1ère et Antenne Réunion.
Ce n'est pas normal, on doit le faire en français. Ou alors, il faut faire comme les Mauriciens, un journal télévisé tout en français et un autre tout en créole, ils font aussi un 3ème tout en anglais mais on n'en est pas là, apprenons correctement le français d'abord et c'est mal parti.
C'est par ce genre de support qu'on développe le communautarisme et qu'on nous enferme dans un petit esprit local sans ambition.
Sans parler français correctement, on ne pourra pas s'expatrier en France ou dans un pays francophone (j'oublie volontairement l'Anglais qui pourtant est la langue international).
Dans beaucoup de pays africains, et aux Antilles, ils parlent mieux le français que nous. Pourquoi? Où est-ce qu'on parle créole réunionnais ailleurs qu'ici? Nulle part.
Les politiciens locaux savent tout cela (ils ont fait des études) et ils s'en réjouissent.
Quand le dictateur Ratisraka a été "élu" la 1ère fois à Madagascar, il a fait arrêter le Français à l'école. Pourquoi? Pour que les générations futures ne comprennent que le malgache et tournent en rond sur eux-mêmes.
Les politiciens locaux commencent à faire pareil ici, à encourager le parlé créole partout...
Préférence régionale à des postes administratifs aussi pour mieux faire ce qu'ils veulent et développer l'entre-soi...
Pourquoi Michel Fontaine, dit "l'élagueur de St-Pierre", qui est médecin radiologue (bac +11 ou 12!!!!) n'a pas un seul associé réunionnais dans son cabinet de radiologie au Tampon?
Soit il ne trouve pas de radiologue réunionnais, soit il y en a et il n'a pas confiance en eux car créole gros doigt...

18.Posté par @10.Posté par martin carol le 19/04/2021 23:55 le 20/04/2021 08:28

Je ne comprends pas ce que vous avez écrit. Et vous même?

19.Posté par ouaisouais le 20/04/2021 09:21

"L'article dit bien que les natifs des Antilles quittent souvent leur région natale ( 37%) CONTRAIREMENT aux réunionnais" (18%) moins mobiles et ils viennent nous dire que c'est nous qui venons prendre la place des français surement pas pour des postes qualifiés, plutôt pour des postes d'exécution. Qu'ils fassent appel à l'immigration à nous. Ce qu'on ne dit pas, c'est que cette mobilité pénalise les Antilles, vieillissement de la population alors qu'à Mayotte ou en Guyane, compensée par une forte immigration. Inciter la création d'emplois locaux plutôt qu'au départ, puisqu'à long terme on risque de se retrouver dans l'une ou l'autre situation.

20.Posté par titi974 le 20/04/2021 09:47

Post 10 c est l histoire de l arroseur arrosé tant que les gens se feront leurs petites gué guerres et attiseront de ce fait les rancœurs ça continuera .Le problème c est que certains médias n ´ont pas compris que c’est la compétence, les qualifications qui doivent être la principal référence et non pas l’ origine ...il est très bien et même souhaitable que nombre de jeunes Réunionnais puissent allez en métropole voir à l’étranger pour leurs études et formations afin de s épanouir ensuite dans la vie civile que ce soit à la Réunion ou ailleurs je note moi dans mon entourage familial que très majoritairement ils ne veulent pas revenir à la Réunion autrement que pour leurs vacances car ils ont plus de perspective d avenir en métropole et à l’étranger.

21.Posté par Erik le 20/04/2021 09:55

Toutes les sociétés se doivent de faire émerger un grand nombre de débats, de manière existentielle, même contraignant, c'est une responsabilité qui incombe à chaque génération.
La Réunion n'y échappe pas...
« L’être humain, par ses choix, définit lui-même le sens de sa vie de sa société» Jean- Paul Sartre
La Réunion se doit de rester le « conducteur » de son propre destin …pour ne pas être « l’enfermer des autres… »
P. Bourdieu, nous a déjà livré sa pensée entre socialisation et actions des individus : « de l’habitus d’un groupe d’individu ou d’un groupe social ». Et, nous en connaissons légion à ce sujet dans cette ile. Un abime culturello-sociétal comme le précisait si bien F.Fanon.
Mon chère Pierrot on va essayer humblement d’élever un peu le débat sur zinfos :), il nous en faut de l'audace dann nout pei, 😊 car le devenir de La Réunion ne tourne pas essentiellement entre méprisés et méprisants, pou in travay, pou in gro salair,pou in gro kaz,pou in gro loto,pou in gro pisine, etc…

Notre Mère La Réunion en quatre siècle, elle en à vue d'autres...

22.Posté par Madinina le 20/04/2021 10:56

Bonne réflexion de votre part cela me rappel qu'étant enfant aux Antilles ma mère accordait une importance a ce que l'on maîtrise le français un minimum qui selon elle nous serviraient plus tard afin de dialoguer avec les gens venu de métropole . Je lui en suis reconnaissant d'autant plus qu'elle accordait une importance a ce qu'on sache parler anglais aussi un minimum sachant qu'on est entouré d'îles anglophones nous sommes des petites îles disais t'elle donc open your minds.

23.Posté par Antigo le 20/04/2021 09:44

Parfois le niveau de pensée me sidère !!!

La préférence régionale n'est pas fondée sur l'exclusion des zoreys à l'accès à l'emploi mais à la lutte contre la discrimination que subissent les réunionnais sur leur propre marché du travail.

Les réunionnais s'exilent en métropole car ils ne trouvent pas de travail sur l'île...
Le zorey ne peut dire qu'il vient à la Réunion car il ne trouve pas de travail en métropole.

Nous sommes comme des réfugiés économiques. Les fondements de ces migrations croisées ne sont absolument pas les mêmes. L'un va dans les îles pour le soleil, les filles et la prime vie chère ; l'autre ne cherche qu'à subvenir à ses besoins primaires.

Ne vous y tromper pas: les institutions de mobilité n'ont pas les mêmes motifs ni objectifs dans un sens et dans l'autre.

L'argument du Réunionnais voleur de travail du zorey est si minable que seuls les chiffres du chômage suffisent à le contredire : 8% contre 25%.
Dans quelles régions de France accepterait-on que 70% des cadres soient des dom-tom ? qu'un emploi sur cinq soit occupé par un exogène (voir rapport de l'INED) ? Qu'avec 25% de chômage on aille encore recruter à l'extérieur ?

Je permettrai une prédiction : ce sont ces zoreys aujourd'hui installés et moins élevés à baisser la tête qui se battront pour la préférence régionale quand leurs enfants réunionnais devront s'exiler !

24.Posté par aïl landeur le 20/04/2021 11:54

tous zorey à l'insee..?

25.Posté par Zarin le 20/04/2021 15:58

Y'en a marre des étrangers qui viennent manger l'pain des français !

Fernand Raynaud

26.Posté par Pro no stick le 20/04/2021 17:31

la preference regionale en territoire insulaire est une necessité sociale.

Elle doit s'appliquer raisonnablement sans demagogie et surtout sans comparaison avec le territoire hexagonal.

Comparaison n'est pas raison.

27.Posté par Olivier le 20/04/2021 17:32

A post 23 Effectivement, certains zoreys sont hyper de mauvaise foi quand ils osent avancer l'argument du Réunionnais voleur de travail du zorey, des imbéciles à faire travailler dans les champs de canne à sucre sous un soleil de plomb, ça leur rappellera le temps du servage en France !

28.Posté par Pro no stick le 20/04/2021 17:44

1.
on ne compare pas un territoire attaché à un ensemble de pays, avec libre circulation, à 65% de taux d'emploi et un autre avec 48% de taux d'emploi qui est insulaire.

faut le dire comment aux abrutis qui melangent tout comme toi ??

29.Posté par JORI le 20/04/2021 20:03

Qu'en pense le CRIFORT car ces réunionnais vont prendre la place de locaux!!. 😂😂😂

30.Posté par Chefdechef le 21/04/2021 06:49

'' 2.Posté par PENSEE UNIQUE ''
Estime-toi heureux que ce soit les Réunionnais sinon, ce serait encore bien plus de sans papiers qui le feront.

31.Posté par La tête gros bleu le 21/04/2021 07:14

Faisons un concours essayez de pas prononcer le mots zoreils argent mahorais dans aucun post pendant allez 3jours....impossible?non essayez de réfléchir un peu et de pas suivre votre conerie ambiante....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes