Revenir à la rubrique : Faits divers

?? Triple infanticide : Le père avait tenté d’électrocuter la fille rescapée

Eric Tuffery, le procureur de la République du TGI de Saint-Denis, fait le point sur l’affaire du triple infanticide de la Rivière des Galets. Ce mardi en fin de matinée, Daniel D. s’est vu signifier sa mise en examen pour assassinats. Les circonstances restent à éclaircir selon le procureur :« L’auteur n’est pas entré dans les […]

Ecrit par Zinfos974 – le mardi 26 mars 2019 à 17H20

Eric Tuffery, le procureur de la République du TGI de Saint-Denis, fait le point sur l’affaire du triple infanticide de la Rivière des Galets. Ce mardi en fin de matinée, Daniel D. s’est vu signifier sa mise en examen pour assassinats.

Les circonstances restent à éclaircir selon le procureur :« L’auteur n’est pas entré dans les détails. Est-ce qu’il a eu l’idée de le faire avant même de les recevoir, ou est-ce que c’est en voyant les enfants avec lui qu’il a pris conscience que sa liaison avec leur mère était définitivement terminée », s’interroge encore le procureur. Autre élément nouveau dévoilé ce mardi lors de ce point presse : Daniel D. a tenté d’électrocuter l’aînée qui a 10 ans. Elle est la seule rescapée du massacre. Par ailleurs, « son ex a témoigné que durant les 10 ans de vie commune, elle avait déjà été menacée mais jamais il ne s’en était pris aux enfants ».

Hospitalisé dans une chambre carcérale

Rappelons que l’homme de 41 ans a tué ses enfants dimanche dernier au Port en les noyant dans une baignoire. Les trois garçons étaient âgés de 5, 3 et 2 ans. La seule rescapée est l’aînée, âgée de 10 ans.

La préméditation a été retenue par le procureur de la République, au vu du message envoyé ce dimanche peu avant 11H à son ex-compagne.

Le couple s’était séparé en février. Elle avait été hébergée en urgence à Saint-Benoît où ses trois fils devaient d’ailleurs être scolarisés en cette rentrée scolaire. Mais les enfants avaient tout de même passé cette dernière semaine de vacances chez leur père à la Rivière des Galets. C’est donc à la veille de la rentrée scolaire que Daniel D. a mis à exécution son terrible projet.  

Placé en détention provisoire dans l’attente de son procès aux assises, il demeure hospitalisé dans une chambre carcérale du CHU de Bellepierre.

Le procureur de la République Eric Tuffery : 

 

Le commissaire Vincent Dariet : 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le jeune chauffard ayant foncé sur des policiers interdit de séjour pendant cinq ans

Amir F., 28 ans, a comparu devant le tribunal correctionnel ce vendredi pour avoir volontairement foncé sur des policiers à Saint-Denis, sous l’emprise de l’alcool. Lors de l’audience, il a exprimé des excuses et affirmé ne pas se souvenir des événements. Le tribunal a prononcé une peine de trois ans de prison dont un avec sursis probatoire, une incarcération immédiate ainsi qu’une interdiction de séjour de cinq ans.

Korbey d’or : K.O debout pour Sergio Toinette condamné 4 ans de prison avec mandat de dépôt

Le 12 avril dernier, l’ancien dirigeant de Korbey d’Or était jugé pour abus de biens sociaux, corruption et blanchiment. Six de ses proches étaient également poursuivis dans cette affaire d’infractions économiques et financières dont le montant des détournements et des tours de passe-passe entre la société de services à la personne et ses satellites fait tourner la tête. Petit exemple d’un florilège, les 457.000 euros d’espèces qui se sont volatilisées pour se retrouver sur le compte des dirigeants via une porteuse d’enveloppes. Ce vendredi, le tribunal correctionnel a condamné Sergio Toinette à 4 ans de prison avec mandat de dépôt.