Revenir à la rubrique : Politique

?? Municipales 2020 : Serge Hoareau candidat à Petite-Ile… si la population le souhaite

En route pour un deuxième mandat ? Serge Hoareau a annoncé qu’il se présentera à sa succession pour les municipales de l’an prochain s’il reçoit « l’adhésion des équipes municipales et de la population ».   Une déclaration faite au cours d’une conférence de presse où le maire et son équipe ont dressé leur bilan de mandature. Un […]

Ecrit par L.G-P.B – le mardi 02 avril 2019 à 16H44

En route pour un deuxième mandat ? Serge Hoareau a annoncé qu’il se présentera à sa succession pour les municipales de l’an prochain s’il reçoit « l’adhésion des équipes municipales et de la population ».  

Une déclaration faite au cours d’une conférence de presse où le maire et son équipe ont dressé leur bilan de mandature. Un bilan présenté comme « un bulletin de santé » des 5 dernières années. Maîtrise des dépenses de fonctionnement, effort des services communaux mais aussi de la population avec l’augmentation des impôts en 2016, Serge Hoareau s’est félicité d’un bilan réussi, mais qui reste à achever. 

25 millions d’euros ont été investis au cours de son mandat. Plus de 51km de voiries réalisés, construction d’équipements sportifs, travaux d’aménagements de Grande Anse et réhabilitation du bassin de baignade dont la livraison est prévue pour fin 2022 ou encore « comme un bon père de famille », entretien du bâti communal… un bilan réussi pour l’édile, inclassable sur l’échiquier politique, adepte du fait « par nous-mêmes » avec son équipe. 

« Il fallait un maire gestionnaire, VRP, manager, visionnaire et aménageur, technicien, juriste et parfois assistant social… », s’est targué Serge Hoareau. 

Reste la construction du lycée hôtelier, petite tâche à son bilan: « La Région continue de nous financer mais je ne fais pas de politique politicienne ». « Petite-île n’a pas eu son lycée mais personne ne l’a eu non plus ».

Prisca Bigot sur place

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

6ème circonscription : Engagement « total » pour Alek Laï-Kane-Cheong

Alexandre Laï-Kane-Cheong et Florence Chane-Tune sont les candidats investis dans la 6e circonscription par la Plateforme réunionnaise regroupant le PS, le PCR, Banian, Europe Écologie-Les Verts, Ansanm et Cilaos. Poussé par cette plateforme, le binôme qui avait récolté près de 47% des voix lors des législatives de 2022 en étant soutenu par aucune machine politique, donne les raisons de ce soutien et espère bien changer la donne face au député sortant, Frédéric Maillot.

3e circonscription : Le Front se fédère autour d’Alexis Chaussalet

Le candidat revendiqué du Nouveau Front Populaire dans la 3e circonscription démarre sa campagne pour les élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains. Candidat malheureux en 2022, Alexis Chaussalet peut à présent compter sur un important soutien des forces de gauche, ce qui a provoqué une petite fracture au sein de la Plateforme de gauche.