Revenir à la rubrique : Social

? ?? Manif de l’intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue

Ils sont positionnés devant le Jardin de l’Etat. Environ 800 agents du service public entament ce jeudi matin une manifestation dans les rues de Saint-Denis. Le cortège rejoindra l’habituel site de protestation qu’est la préfecture via la rue de Paris.  L’ensemble des syndicats de la fonction publique ont appelé les agents à manifester, ce qui […]

Ecrit par LG - SI – le jeudi 09 mai 2019 à 10H15

Ils sont positionnés devant le Jardin de l’Etat. Environ 800 agents du service public entament ce jeudi matin une manifestation dans les rues de Saint-Denis.

Le cortège rejoindra l’habituel site de protestation qu’est la préfecture via la rue de Paris. 

L’ensemble des syndicats de la fonction publique ont appelé les agents à manifester, ce qui promettait une mobilisation conséquente dans les rue de La Réunion ce jeudi. Une parade identique a lieu en effet en ce moment même à Saint-Pierre. 

L’intersyndicale (CFDT/ CFTC / CFE-CGC / CGTR / FO/ FSU / UNSA / Solidaires / SAIPR) a dans leur viseur le projet de loi de transformation de la fonction publique qui a été présenté en février dernier par le gouvernement.

 

Près de 80 ans après la création du statut des fonctionnaires, le gouvernement projette en effet une transformation profonde de la fonction publique dont les grandes orientations ont été annoncées après une année entière de concertation. Près d’une cinquantaine de réunions ont été organisées en 2018 avec les neuf organisations syndicales de la fonction publique et les représentants des collectivités locales et des employeurs hospitaliers.

« Refonder le contrat social qui lie nos agents publics au service de leur pays »

Mais ce tour de table n’a pas convaincu les principaux intéressés. Le projet de loi prévoit en effet la création d’une instance unique pour la politique de ressources humaines et des conditions de travail (fusion des CT et CHSCT), l’élargissement du recours au contrat sur les emplois de direction de l’État et de ses établissements publics, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics, la création d’un nouveau CDD « de projet » dans les trois versants de la FP ou encore le recrutement par voie de contrat sur les emplois permanents de catégories A, B et C, par dérogation au principe de l’occupation des emplois permanents par des fonctionnaires au sein de la FPE (à l’instar de la FPH).

 

Le projet de loi a déjà entamé son parcours législatif. Il est arrivé jeudi dernier, lendemain du 1er mai, sur les tablettes de la commission des lois de l’Assemblée nationale, et défendu par le secrétaire d’Etat Olivier Dussopt.

Le gouvernement promet avec ce texte de 36 articles de « refonder le contrat social qui lie nos agents publics au service de leur pays » mais sans toucher au « statut » de ces derniers.

 

? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue

 

? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rue? ?? Manif de l'intersyndicale: Les fonctionnaires dans la rueCharlotte Molina sur place

 

 

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

BTP : L’incertitude persiste pour 550 millions d’euros de commande publique prévue en 2024

Les entreprises du bâtiment et travaux publics, les syndicats, les bailleurs, les collectivités et les services de l’État ont approuvé ce vendredi une Charte d’engagement en faveur de la filière BTP à La Réunion. Outre des moyens financiers supplémentaires, le document donne naissance au Comité de crise du BTP, une instance qui se réunira mensuellement afin de suivre l’évolution de l’activité et traiter les blocages ou retards. Si 503 millions d’euros d’ordres de service seront engagés d’ici la fin de l’année, l’incertitude demeure pour environ 550 millions d’euros de travaux prévus mais dont le lancement avant décembre 2024 reste incertain.

Croix Marine : les mandataires judiciaires autorisés à reprendre leurs activités

Dans un courrier adressé ce jeudi aux salariés, l’administratrice provisoire de la Croix Marine a assuré qu’ils pouvaient reprendre leurs activités, les mandataires étant appelés à traiter en premier lieu les situations d’urgence. L’association a la charge de 1.500 majeurs protégés sous tutelle ou curatelle, lesquels n’ont plus accès à leur argent depuis deux semaines.

[Communiqué] Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues

Après les élections européennes du 9 juin marquées par une abstention record et une montée de l’extrême droite, l’intersyndicale de La Réunion appelle à un sursaut démocratique et social. Elle exhorte les travailleuses, travailleurs, retraités et étudiants à manifester le samedi 15 juin à 10h à la Préfecture de Saint-Denis pour défendre les droits sociaux et environnementaux et contrer la politique de régression sociale du gouvernement.

Des agriculteurs réunis à la DAAF dans l’attente des aides promises par l’État

Inquiets et dans l’attente d’aides de l’Etat, notamment celles liées aux dégâts causés par le cyclone Belal, des agriculteurs se sont rassemblés dans les jardins de la DAAF depuis 9h00 ce mercredi matin à l’appel de l’UPNA. Une réunion avec les représentants de la DAAF est fixée à 10h00, pour aborder les difficultés financières de la profession. Le syndicat n’exclut pas un sitting de plusieurs jours sur place.

Association Croix Marine : « Les emplois seront préservés, c’est l’engagement du préfet »

Après sa rencontre avec le préfet Jérôme Filippini, l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974 a rassuré les grévistes de la Croix Marine en les assurant de la volonté des services de l’État de relancer l’activité de l’association d’ici le milieu de la semaine. Depuis le retrait de son agrément de mandataire de service pour les majeurs protégés, la Croix Marine ne peut plus effectuer de virement sur les comptes bancaires de 1.474 adultes sous tutelle ou curatelle.