Revenir à la rubrique : Faits divers

?? L’avocat de la famille Caizergues liste les « mensonges » des 2 randonneurs

Nouveau volet judiciaire dans l’affaire de la disparition de Mathieu Caizergues. En mars dernier, le parquet général a demandé, devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Saint-Denis, l’abandon des charges contre les deux randonneurs qui accompagnaient le gendarme disparu. L’audience concernant cette nullité se tenait ce mardi à la cour d’appel, en présence […]

Ecrit par A.D-S.H – le mardi 21 mai 2019 à 14H58

Nouveau volet judiciaire dans l’affaire de la disparition de Mathieu Caizergues. En mars dernier, le parquet général a demandé, devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Saint-Denis, l’abandon des charges contre les deux randonneurs qui accompagnaient le gendarme disparu. L’audience concernant cette nullité se tenait ce mardi à la cour d’appel, en présence de l’avocat de la famille Caizergues, Me Jean-Marc Darrigade.

Dans cette affaire marquée de nombreuses zones d’ombre, un adjudant-chef et un époux d’une gendarme, avaient été mis en examen pour « non-assistance à personne en danger ».

Pour rappel, le 23 juin 2017 Mathieu Caizergues et les deux hommes entament une randonnée dans Mafate depuis le parking du Maïdo. Après un passage au gîte « Thomas Judex », les trois compagnons de randonnée commencent la remontée vers le parking du Maïdo. Seuls Pascal Quartier et Christophe Jeanson arriveront à destination.

Malgré d’importants moyens déployés, le mystère reste intact autour de la disparition du jeune homme de 24 ans originaire de l’Hérault. Sa famille poursuit sans relâche le combat pour que la lumière soit faire sur cette affaire. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.