Revenir à la rubrique : Société

?? Découvrez le chantier viaduc de la NRL avec de superbes images aériennes

L’ensemble des 48 piles et environ 5 km de tablier du Grand Viaduc de 5400 m ont été posées.  L’usine de préfabrication des piles installée sur 3 Ha dans le Port Est a permis la fabrication des 48 piles en 2 parties (une embase d’un poids pouvant atteindre 480 tonnes et une tête de pile […]

Ecrit par Zinfos974 – le samedi 16 mars 2019 à 00H56

L’ensemble des 48 piles et environ 5 km de tablier du Grand Viaduc de 5400 m ont été posées. 

L’usine de préfabrication des piles installée sur 3 Ha dans le Port Est a permis la fabrication des 48 piles en 2 parties (une embase d’un poids pouvant atteindre 480 tonnes et une tête de pile de 2300t). Cette usine installée « bord à quai » a permis de charger les différents éléments sur la barge Zourite. 

 

Au total, environ 300.000 m3 de béton et 50.000 t d’armature ont été nécessaires pour que les 800 personnes fabriquent et posent ces éléments pour construire ce viaduc de 5400 mètres qui sera entre 20 et 30m. au-dessus du niveau de la mer. 

La construction et la pose de chaque pile impliquent la succession de plusieurs tâches élémentaires. Tout d’abord la drague « Pinocchio » vient terrasser les sédiments sur plus de 4 mètres de profondeur. Une assise granulaire est ensuite disposée au fond de la souille. L’embase de la pile préfabriquée au Port Est est ensuite embarquée sur la barge Zourite. 

Les matériels mobilisés pour la pose des piles

 

Cette barge auto-propulsée de 107 mètres de long et 44 mètres de large et possédant 8 pieds achemine ensuite ce premier élément vers la zone de pose. Après un positionnement très précis, Zourite s’élève au-dessus de l’eau sur ses 8 pieds et le pont roulant d’une capacité de 4800 t vient positionner l’embase (20 à 23 m de diamètre) qui émerge de quelques mètres au-dessus de l’eau. Zourite va ensuite faire un second voyage au Port Est pour emporter la tête de pile (2300 t) et le méga-voussoir sur pile (assemblage de 7 voussoirs courants d’un poids total de 2400t). 

La tête de pile est tout d’abord posée sur l’embase et clavée, puis le méga-voussoir posé sur la tête de pile. Les voussoirs courants sont ensuite acheminés par voie terrestre à l’aide d’engins spécifiques, les fardiers. Ces fardiers de 35 mètres de long et 5 de large possèdent 216 roues. Ils emportent chaque voussoir à une vitesse de 4 km/h. Le lanceur de 280 mètres, qui est en appui sur 2 piles, vient ensuite poser les voussoirs par paire, de part et d’autre de chaque pile. La précontrainte vient ensuite assembler définitivement les voussoirs entre eux sur chacun des 7 viaducs élémentaires qui composent le Grand Viaduc de 5400m. 

 

Crédit vidéo : Région Réunion

 

?? Découvrez le chantier viaduc de la NRL avec de superbes images aériennes

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique