MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

đŸ“·Retour en images sur le dĂ©part de la ministre des Outre-mer


La ministre des Outre-mer est rentrée à Paris au terme de 3 jours de visite. Annick Girardin a échangé une derniÚre fois avant son départ avec les journalistes mais aussi avec des usagers et des gilets jaunes.

Par Pierre Marchal - Anakaopress - Publié le Samedi 1 Décembre 2018 à 16:58




















1.Posté par Tijean le 01/12/2018 17:42 (depuis mobile)

Elle n'a pas tout résolu mais elle a mon immense respect et du crédit pour ses futures annonces. Bravo. Elle en a au moins... Elle a ridiculisé tous les politiques reunionnais. Surtout ceux qui ont refusé de la rencontrer.

2.Posté par michel Baret le 01/12/2018 19:38

kreol lĂ© vraiment makro, retour 30 ans en arriĂšre avec le bon zoreil qui va nous apporter les solutions que nous espĂ©rĂ© .jusqu a l’aĂ©roport y lĂšche.MOIN LI ATTEND ZELECTION LA NOUS VA RIRE.

3.Posté par Modeste le 01/12/2018 20:36 (depuis mobile)

Respect pour elle que nos Ă©lus en prennent de la graine....mais il y a du boulot car lĂ  c''est du top niveau...ils arriveront jamais les pauvres đŸ€—đŸ˜‚đŸ€Łbravo madame !

4.Posté par Targie le 01/12/2018 21:41 (depuis mobile)

Malgré les plans déjà pré cousue de son discours... Remarquable de par son adaptation et sa bonne humeur, humour, simplicité et tjrs à l''écoute !! il n''y a pas qu''à la Run qu''elle doit faire des jaloux , sacré bonne femme !!!

5.Posté par Zistoire 974 le 01/12/2018 23:55 (depuis mobile)

A Michel si ou la pa content
Prend un canot et immigre Maurice Mounoir

6.Posté par le taz le 02/12/2018 00:44

Veni, vidi, vici...
ah, ça c'était les légions romaines.... et l'empire romain...

giradin de macron, c'est veni, vidi, racontati plein de conneries, et reparti....

c'est sur que la france en 2018, et ses multiples territoires perdus au main de saloperies Ă  qui il faut payer les allocations...

qu'on prend ou déjà ???
dans la poche de qui ???

merci qui ?

7.Posté par Denis le 02/12/2018 02:13 (depuis mobile)

L homme en blanc de retour tous ces blocages et feu lui rappelle le bon vieux temps avec sa télé porno

8.Posté par SPARTACUS974 le 02/12/2018 07:07

Certes,les avancées ne sont pas à la hauteur de nos attentes mais chapeau bas à cette ministre qui n'a pas compté son temps et son énergie pour donner le peu que le gouvernement lui avait accordé.Je ne connais aucun ministre,aucun politique qui lui arrive à la cheville.Elle aime le terrain et cela se voit ,s'entend et mérite le plus grand respect.On est à des années lumiÚres du comportement arrogant et méprisant de tous ces politiques.Mais,que fait-elle dans un gouvernement pareil?Et que dire de son teigneux président?Elle avait si peu à offrir à la Réunion de la part de Macron mais elle nous a tout donné avec coeur.

9.Posté par Laurent le 02/12/2018 09:12 (depuis mobile)

Reconnaissez m Dupuy que la ministre a du cran et une logique. Et elle a affichĂ© des perspectives. Nous verrons mais arrĂȘtez de la flinguer. Le jir et son Ă©ditorial lont reconnu. Freedom et son pseudo Ă©ditorialiste non mais avec lui pas etonnant

10.Posté par ti yabe créopolitain le 02/12/2018 17:47

Mon pote un Yabe de Ste ThérÚse la envoye ce mail pou moins...Son tembave lé en train bouillir ...
Mi partage avec zot tout'


" Bonjour mon yabe créopolitain,

Ă©coute:

Juste te dire que je suis épuisé par rapport aux deux vacations de vendredi et samedi surtout ! En plein dans la réalité de "l'incompétence" qui hélas n'est pas rapportée par ces médias portes paroles redevables envers la dictature macronienne, puisqu' ils ont financé sa campagne.
Te souviens-tu de mes propos il y a Ă  peine deux semaines, Que ça allait pĂ©ter ! Attention ce n'est pas fini ! Sauf si les gilets jaunes se laissent piĂ©ger par la confusion, la rĂ©cupĂ©ration, ou de la compassion envers ces incompĂ©tents. En tous cas, les casseurs dĂ©montrent les failles d'une police obsolĂšte. AbandonnĂ©s, ces fonctionnaires qui fonctionnent, la politique commande et la police obĂ©it. Aucune connaissance de la rĂ©alitĂ© du terrain ce ministre fraĂźchement dĂ©signĂ© par la kommandantur ! À part serrer les mains aprĂšs totochement, congratuler ces policiers c'est comme se fĂ©liciter eux-mĂȘme en tant que commanditaires. L'autosatisfaction ! Ces rigolos siĂšgent en cellules de crise Ă  la prĂ©fecture de Police de Paris et ministĂšre l'intĂ©rieur Ă  Ă©tudier la situation. Aucune capacitĂ© d'anticipation, l'objectif Ă©tant de laisser ces petites gens brandir leurs revendications sans plus ni moins puisque tout est dĂ©jĂ  verrouillĂ©. Pendant ce temps, la reine fait changĂ© la moquette du palais ! C'est quoi 300 milles euros, aprĂšs tout il y a des euros, beaucoup d'euros dans la caisse royale et ces gaulois vont payer. Au fait, j'allais oubliĂ© le principal, pris Ă  leur propre piĂšge ces novices, trop sĂ»rs d'eux. Donc, initialement prĂ©vu, faire rentrer les gentils gilets jaunes jusqu'Ă  l'arc de triomphe, les encercler de tel sorte que les CRS ne serait-ce que par leur prĂ©sence, imposeraient le trajet dĂ©cidĂ© par les autoritĂ©s sur les champs, tout en faisant croire qu'ils sont lĂ  pour protĂ©ger la population.. Beau scĂ©nario relevant de l'amateurisme, Mais c'Ă©tait sans compter sur les "casseurs" qui ont dĂ©jouĂ© leurs plans. L'idĂ©e en diffĂ©rĂ© dans les actualitĂ©s : ils ont manifestĂ© cette France d'en bas ! Ça y est ils ont fait leur petit caca nerveux, mais on garde le cap quand mĂȘme et alors? Maintenant ils parlent de Chaos ! Non mais la point la honte !
Par ailleurs et pas besoin de sortir de l'ENA pour admettre que les temps sont rĂ©volus ! Qu'on se le dise, les symboles de la rĂ©publique n'ont de sens que pour cette classe politique, qui nous laisse croire qu'il ne faille plus jamais ça (allusions aux guerres passĂ©es, madame Angela Merkel n'Ă©tait pas nĂ©e...)! Mais c'Ă©tait quoi hier mon cher yabe ? Pas seulement de la destruction par une organisation de casseurs ! Non... le socle mĂȘme de l'idĂ©ologie des casseurs, c'est le mĂ©contentement et voir plus que cela encore : le mĂ©pris dont les gouvernements d'avant faisaient dĂ©jĂ  preuve Ă  leurs encontre ! Reviens un peu en arriĂšre, surtout oublie pas! ces jeunes de banlieues que l'empereur Nicolas voulait nettoyer au karcher. 35 ans de mĂ©tier pour avoir compris le mĂ©canisme social et culturel des banlieues. De petite dĂ©linquance Ă  casseur, perspective d'avenir que les deux quinquennats de Nico et François ont favorisĂ©. Je comprends, donc j'adhĂšre? Bien sĂ»r ! Parce que je le vis au quotidien. Une fois en colonie de vacances Ă  Fleury MĂ©rogis ou Ă  Fresnes, ces petits dĂ©linquants tombent dans la spirale des caĂŻds, comme fascinĂ©s, sĂ©duis par leur capacitĂ© Ă  gagner de l'argent sans travailler. Voir gagner plus que celui qui se lĂšve tĂŽt et Ă  qui l'on enlĂšve cette fiertĂ© de gagner son pain honnĂȘtement en le taxant. AprĂšs tout la prison na tĂ©lĂ©, y fĂ© gonfle le muscle avec zaltĂšres. Quand y tombe pas dans les filets de bons pervers manipulateurs psychopathes. Oui mais ce n'est lĂ  qu'un constat d'Ă©chec de tous les ministres successifs de la justice. C'est lĂ  un autre dĂ©bat ! Vous les avez enfantĂ©s ces casseurs messieurs les professeurs du corps professoral de la royautĂ©, donneurs de leçons. Assumez maintenant, pas la peine de faire diversion pour sĂ©duire les gilets jaunes.
le terme casseur, est d'ailleurs mal choisi, volontairement afin de heurter l'auditeur, dans le choix du vocable par les journalistes, Ă©tymologie de casseur: "qui casse par maladresse" donc pas dans le contexte dans lequel on endort les français par rapport aux Ă©vĂ©nements d'hier. Les codes entre "condĂ©s" et "bandits" ne sont plus les mĂȘmes. J'ai commencĂ© dans les annĂ©es 80 et je peux te dire qu'i y avait mĂȘme un respect entre flic et voyou, chacun dans leurs mĂ©tiers respectifs. Vole un canard, deux poules n'est pas un mĂ©tier j'en conviens. De petits larcins au banditisme organisĂ©, il y a eu plusieurs quinquennats d'incompĂ©tents qui ne sont que la rĂ©sultante des consĂ©quences d'un laxisme programmĂ©. "Totoche encore la pas assĂ©"! Trop de cynisme jusqu'Ă  hier soir de la part de la royautĂ©. Quoique la mine la change un peu ! Nous va reparle plus tard ! Mon l'albumine la montĂ© suite Ă  ce que les mĂ©dias choisissent de montrer en boucles de telle sorte que tu sois bien embrouillĂ©. En tous cas trĂšs content du totochement mi rĂ©pĂšte! la pas assĂ©, mette encore ! c'est comme ça qui rĂ©veille les gens aisĂ©s. Mi laisse pas moin influencĂ© par BFMTV ou C NEWS par ces bobos qui gagnent l'argent sur les champs-Ă©lysĂ©es, symbole du capitalisme qui prospĂšre en ne payant plus z'impĂŽts sur la fortune. Tu remarqueras que ne serait-ce que dans ta bouche en prononçant "impĂŽt" tu as le sentiment de participer Ă  la prospĂ©ritĂ© de ta nation, tandis que dire "taxe" ça sonne pas pareil! tu as le sentiment que l'on te punit d'ĂȘtre le couillon qui va bosser. En plus y fĂ© froid ! Oui mais ferme out guĂšle, ou na congĂ©s bonifiĂ©s, plainde pas ou ! les Assurances qui ont financĂ© la campagne Ă©lectorale du roi Ă©lu par dĂ©faut, lĂ© lĂ  pou ça, mette la main dans la poche, paye un coup pou voir ko ça y fĂ© bande la moukate. "Incitation Ă  la haine? Ă  la rĂ©bellion aussi si ou veux ! " À force aller Ă  l'eau, calbasse y pĂȘte" "fiĂ© pas au tambour out frĂšre pou saute la riviĂšre", autant de prĂ©ceptes que ma dĂ©funte maman m'a inculquĂ©s. Compte su ou et change un coup ce soulier lĂ© entrain fĂ© mal out pied, lĂšve la tĂȘte, reste pu dan fĂ© noir ! Minuit la cloche la sonnĂ© Ă  la la mauvais l'her ! Dehors c'est le "chaos" terme volontairement mal choisi, mais otĂ© arrĂȘte ! Causement y fĂ© mal mon ker, vouloir indirectement distiller une culpabilitĂ© chez ces gentils gilets jaunes. "Diversion" c'est une des stratĂ©gie de la guerre.
État d'urgence ! Mais nous lĂ© pas en guerre que je sache. ko ça y fĂ© aster ? Eh bien si mi bouge pas mon boyo ,c'est sĂ»r que m'a connaĂźtre le chaos ! Ét ou mĂȘme ou na out gilet ?

yabe Ste ThérÚse."

Moins na rien à rajouter ...Mi espÚre que zot la pris plaisir à lir çà...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaßt aprÚs avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accĂšs internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'Ă©quipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La rĂ©pĂ©tition d'un mĂȘme commentaire, assimilĂ©e Ă  du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraßt contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutÎt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son cÎté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modÚre - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet


97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes