Politique

📷Marlène Schiappa en visite à la Kaz Famnbrik

Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, est à La Réunion pour deux jours. Hier, après le lancement de la plateforme numérique Chancegal, elle s’est rendue à la Technopole et à la Kaz Famnbrik. Retour en images

Jeudi 7 Novembre 2019 - 11:34













Pierre Marchal - Anakaopress
Lu 1392 fois




1.Posté par Capitaine le 07/11/2019 15:11

AH Gérald MAILLOT lé avec la République en marche . Nous va fé marche à li en arrière alors !!!!

2.Posté par BARSAMIAN Bernard le 08/11/2019 16:59

Page 1 VERSION 1 11 2019 La POSSESSION le 1 novembre 2019





LETTRE OUVERTE

Ă 

- Mr le Président de la République
- Mesdames et Messieurs les Ministres et Secrétaire d’État
- Mr le Directeur de l'Ă©cole de la Magistrature de Bordeaux
- Messieurs les Présidents des TGI St Pierre et St Denis
- Mr Le Préfet de la Réunion
- Mr le Président de Région
- Mr Le Président du Conseil Départemental

L'association PAIRE 2 COEURS a été crée en février 2010 et a traité 2000 dossiers de parents séparés ou divorcés au cas par cas.

OBJECTIFS :
- Assurer un meilleur Ă©quilibre familial homme-femme-enfant

- Recentrer toute notre système de représentativité et de communication sur l'image, la présence et la parole de la famille, rassembler au lieu d'opposer.

- Dans toutes les institutions Locales et Nationales assurer la présence d'hommes et de femmes à cinquante pour cent chacun pour un meilleur équilibre.

- Développer un système de communication qui lutte contre toutes les violences homme -femme- enfant et montre en parallèle des exemples familiaux positifs.

-Améliorer le contenu et la rédaction des jugements et des ordonnances.
Page 2
PROPOSITIONS :
AU NIVEAU NATIONAL :
- Recentrer tous les Ministères et Secrétariat d'état sur la famille aussi bien au niveau des noms que des missions au lieu de l'affichage hommes ou femmes ou enfants.

- Changer les dénominations :
- Éducation nationale : L'école Maternelle deviendrait Première École

- Favoriser dans l'effectif des juges aux affaires familiales 50 pour cent d'hommes et de femmes pour donner l'image et la parole de chacun avec entre autre des mesures d’incitation au niveau des écoles et des concours.

- Organiser des marches blanches pour les violences faites aux hommes, femmes et enfants et non uniquement pour les femmes.

- Développer les visioconférences entre les TGI (Tribunaux de Grande Instance) réunion-métropole ou autre DOM-TOM pour éviter le déplacement en métropole ou autre DOM-TOM de parents déjà en difficultés financières ou psychologiques en ce qui concerne les convocations des juges aux affaires familiales.

- Organiser une politique médiatique et de communication qui lutte contre toutes les violences hommes -femmes -enfants en montrant de façon simultanée les exemples familiaux positifs pour la population et la jeunesse pour ne pas l'enfermer dans un contexte purement négatif et non constructif.

- Mettre en place avant la naissance ou après dans chaque commune des réunions d'information obligatoires sur les droits et les devoirs des parents envers leur enfant.

-Supprimer la fête des pères et des mères et les remplacer par la fête de la famille.

-Instituer un numéro d'appel unique par exemple 112( secours, signalement, police, violences,etc.... pour tous les services qui dirigera ensuite vers le bon interlocuteur si cela est possible techniquement et administrativement.

-Intégrer dans les programmes de l’Éducation Nationale une matière qui prépare à la parentalité avec comme contenu: les responsabilités des parents, la famille(parent 1, parent 2, enfant),les besoins de l'enfant en fonction de l'age.
Page 3

AU NIVEAU LOCAL :

-Instituer un numéro d'appel unique par exemple 112 ou autre ( secours, signalement, police, pompier, violences,etc.... pour joindre tous les services.Le correspondant de ce numéro dirigera ensuite vers le bon interlocuteur si cela est possible techniquement et administrativement.

-Supprimer la fête des pères et des mères et les remplacer par la fête de la famille

-Au niveau des communes et des associations organiser des sorties, animations, heure ou journée d'information, sortie sportive ou culturelle ou pères et mères se côtoient avec leur enfant et non pas dédiées uniquement à l'homme ou à la femme ou à l'enfant.

- Recentrer tous les Délégués et Chargés de Mission auprès du Préfet sur la famille aussi bien au niveau des noms que des missions au lieu de l'affichage hommes ou/et femmes ou/et enfants.

- Changer les dénominations et les missions:
PMI (Protection Maternelle Infantile) deviendrai PPI Protection Parentale Infantile en augmentant ses missions pour les deux parents pour mieux les impliquer auprès des jeunes enfants avant ou après l’accouchement.

- Favoriser et développer dans toutes les institutions les journées de la famille, colloque, informations, droits des parents,etc...

- Favoriser dans l'effectif des assistantes sociales, travailleur sociaux et des Juges aux Affaires Familiales cinquante pour cent d'hommes et de femmes pour donner l'image et la parole de chacun avec des mesures incitatives au niveau des écoles et des concours.(État et Conseil Départemental).

- Organiser des marches blanches pour les violences faites aux hommes, femmes et enfants et non uniquement pour les femmes.

-Que la loi applicable sur la non représentation d'enfant soit appliquée plus rapidement pour éviter des tensions sur le parent victime du fait.



Page 4

- Développer les visioconférences entre les TGI (Tribunaux de Grande Instance) pour éviter le déplacement en métropole de parents déjà en difficultés financières en ce qui concerne les convocations des juges aux affaires familiales.(un des parents à la réunion ou métropole ou étranger ou DOM-TOM).

- Organiser une politique médiatique qui lutte contre toutes les violences et montrer de façon simultanée les exemples familiaux positifs.

-Mettre en place avant la naissance ou après dans chaque commune des réunions d'information obligatoires sur les droits et les devoirs des parents envers leur enfant.




























Page 5



AU NIVEAU DU CONTENU DES JUGEMENTS OU ORDONNANCES




- Lorsque l'un des parents est à la réunion et l'autre en métropole ou à l'étranger ou lorsque les deux parents sont sur l’île , indiquer dans chaque jugement ou ordonnance le plus tôt possible une visioconférence obligatoire une à deux fois par semaine avec le jour et l'heure indiqué de façon précise pour favoriser et maintenir le lien parent-enfant.

- Éviter comme trop souvent d'indiquer que seul le père doit prendre et ramener l'enfant au domicile de la mère ou à l'école même s'il est en plus grandes difficultés financières ou avec un problème de véhicule en indiquant un lieu de rendez vous à mi-chemin ou un déplacement en alternance entre le père et la mère suivant les possibilités financières ou de véhicule de chacun.

- Éviter comme trop souvent de faire payer au père une pension alimentaire même s'il est plus grande difficultés financières que la mère et avec des moyens financiers inférieurs à ceux de la mère en prenant bien en compte toutes les charges de chacun.

- Supprimer les prestations compensatoires qui génèrent des situations sociales dramatiques.

- Indiquer pour le droit de visite pendant les vacances scolaires l'heure de récupération des enfants et l'heure pour les ramener au domicile de l'autre parent.

-Lorsque l'on a une famille recomposée faire coïncider les droits de visite de chaque parent séparé ou divorcé pour que les enfants respectifs de chaque parent divorcé ou séparé puissent se retrouver aux mêmes dates dans une même unité familiale.






Page 6

-Prévoir dès le premier jugement un droit de visite progressif suivant l’âge de l'enfant pour ne pas refaire un nouveau jugement lorsque l'enfant grandira et ainsi éviter des frais et tracasseries dans le futur aux deux parents.










Le Correspondant NORD Le Président Le Correspondant SUD
SIGNE SIGNE SIGNE

JĂ©rĂ´me ANNY Bernard BARSAMIAN Bernard GOGUILON


La Trésorière
SIGNE

Miguy LAPINSONNIERE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie