MENU ZINFOS
Société

đź“·Globice RĂ©union: Lancement de la campagne scientifique MIROMEN II


Du 30 août au 15 septembre 2019, Globice Réunion déploiera l’opération MIROMEN II (Migration Routes of Megaptera novaeangliae), seconde campagne scientifique de suivi satellitaire des baleines à bosse de passage le long des côtes de La Réunion. Elle est financée par l’Europe, la Région Réunion et la DEAL Réunion dans le cadre du programme opérationnel FEDER 2014-2020 et s’inscrit dans le cadre d'un programme d'action du Pôle Mer de La Réunion visant l'amélioration des connaissances du milieu marin.

Par - Publié le Jeudi 22 Août 2019 à 10:39 | Lu 1415 fois

Ce projet fait suite au programme MIROMEN I mis en Ĺ“uvre par Globice en aoĂ»t 2013, qui avait permis des dĂ©couvertes majeures grâce au suivi des individus Ă©quipĂ©s, et notamment l’identification d’un haut niveau de connexion entre La RĂ©union et Madagascar mettant en exergue l’important rĂ´le connexe que jouent ces deux Ă®les au niveau du cycle biologique des animaux. Le programme avait Ă©galement permis la dĂ©couverte de nouveaux sites de reproduction et de l’utilisation des monts sous-marins par les baleines Ă  bosse. 

Quels sont les objectifs visés ?

MIROMEN II s’inscrit dans la continuité et en complémentarité du projet MIROMEN I. Il vise à équiper quinze baleines à bosse de balises Argos afin d’identifier leurs trajets retour entre l’océan Indien et les sites de nourrissage en Antarctique. L’enjeu est d’obtenir une vision globale des mouvements des baleines à bosse sur l’ensemble de leur cycle migratoire, enjeu primordial pour protéger l’espèce et mieux comprendre les facteurs pouvant expliquer les variations inter-annuelles de fréquentation des baleines à La Réunion.

Le temps d’émission des balises utilisées pour MIROMEN I n’avait pas été suffisamment long pour pouvoir tracer ces trajets retours. Les balises utilisées lors du programme MIROMEN II seront paramétrées de telle sorte qu’elles puissent émettre plus durablement. Elles seront, en outre, équipées de profondimètres permettant de mieux caractériser les changements de comportements, notamment des profils de plongée, en vue d’identifier les sites d’alimentation.

A l’instar de MIROMEN I, la pose des balises sur MIROMEN II s'accompagnera de prélèvements cutanés afin de déterminer le sexe de l’animal et procéder à son identification génétique en parallèle aux données spatiales. Par la comparaison de ces échantillons génétiques à d’autres échantillons prélevés ailleurs dans l’océan Indien, il sera possible de mieux comprendre de quelle manière les différentes populations de baleines à bosse échangent entre elles.

Quels sont les moyens utilisés ?

Le programme MIROMEN II vise le déploiement de balises Argos sur quinze individus adultes, afin de suivre leurs différents mouvements migratoires par transmission satellite. La pose des balises est un procédé très technique qui requiert l’intervention de spécialistes expérimentés. C'est pourquoi Amy Kennedy, biologiste américaine du National Marine Mammals Laboratory de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) et experte en pose de balises satellites sur les baleines à bosse, fera partie de l'équipe de terrain. Elle aura la charge d'implanter les balises Argos sur les individus au moyen d'un équipement de type lance-amarre spécialement conçu par la NOAA à cette fin.

Les méthodes comme le matériel qui seront utilisés ont été éprouvés par de nombreux programmes similaires à l’échelle de la planète. Des suivis des individus équipés sont réalisés par la NOAA pour améliorer en continu le matériel et réduire autant que possible l’impact sur les animaux. D’après les résultats collectés jusqu’à présent, si l’ancrage des balises reste invasif, son impact sur les baleines à bosse est assez faible et n’implique pas d’effet à long terme sur les individus (reproduction, survie, etc…).

Le système d’attache pénètre dans le lard épais de l’animal, juste en dessous de la nageoire dorsale, puis la balise émet ensuite sa position à chaque remontée en surface de la baleine. Au bout de quelques semaines ou mois, la baleine finit par "rejeter" l’équipement (à la manière dont nous pouvons rejeter des corps étrangers, comme des échardes). Il arrive parfois que les balises se détachent prématurément lors d’interactions entre les animaux, par exemple au cours de scènes d’accouplement ou de compétition, lorsque les baleines se frottent l'une contre l'autre.

La baleine à bosse étant une espèce protégée, la mise en œuvre de MIROMEN II fait l’objet d’une dérogation du Ministère de la transition écologique et d’une autorisation du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation basée sur l’évaluation favorable de l’opération par le comité d’éthique animale. MIROMEN II est un programme scientifique conçu, porté et coordonné par Globice Réunion qui s’appuie également sur les ressources de partenaires internationaux et locaux clés dans ce type de projet :

- L’agence amĂ©ricaine National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), qui apporte son expertise pour le choix et la programmation des balises, fournit le matĂ©riel adaptĂ© Ă  la pose de ces dernières et apporte son expertise sur le terrain pour le dĂ©ploiement. 

- La Brigade Nature OcĂ©an Indien (BNOI – la RĂ©union), garante du respect des protocoles validĂ©s par le Ministère et qui apporte un soutien technique et logistique Ă  la mission, en mettant Ă  disposition un moyen Ă  la mer et son expertise pour l’approche des animaux et la pris de prĂ©lèvements cutanĂ©s. 



Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Vilinmanir le 22/08/2019 11:28 (depuis mobile)

Afin d'être transparent, pourrait on savoir non seulement qui finance ce projet, mais à quelle hauteur svp ? Ensuite j'aimerais bien savoir de qui se compose cette association à la Réunion et la rémunération de ses membres...Merci

2.Posté par z-oreilles sensibles le 22/08/2019 11:56

À quand une étude acoustique des chants d'oiseaux de la Réunion, avant qu'île disparaisse?

http://cilaos-mon-amour.com/analyses-temps-frequence/exemple-nuisance-aeronefs-cilaos.html

3.Posté par on nous prend pour des c... le 23/08/2019 10:46

c'est ça zero impact évidemment à nous faire gober gros comme une baleine
pour une catégorie de gens tout est permis ...........
pour ce qui est de la bnoi "experte" pour l’approche des animaux et la pris de prélèvements cutanés
ah ah ah elle est trop bonne celle lĂ 
on nous prend vraiment pour des c...
@post1: +1

4.Posté par Ti Tangue zilé zone le 24/08/2019 01:07 (depuis mobile)

@ 2. z-oreilles sensibles le 22/08/2019 11:56

JE VEUX ÉGALEMENT UNE ETUDE ACOUSTIQUE SUR CES HORDES DE MOTOS SAUVAGES QUI VIENNENT POLLUER ST PHILIPPE TOUS LES DIMANCHES

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'Ă©quipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique
…
97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes