Social

📷CHU Sud : Les urgences débordées, les patients reçus à l'extérieur

Le syndicat CFTC Santé a adressé un préavis de grève illimitée à la direction du CHU Sud, à compter du 5 juin prochain pour tout le personnel des urgences. En tête des revendications, le manque de personnel soignant : hier soir les urgences étaient tellement débordées que les patients étaient reçus en dehors des locaux.

Mardi 28 Mai 2019 - 09:54

Les images sont parlantes : des patients attendent par dizaines à l’extérieur des urgences, alors qu’un bureau d’appoint a été installé pour tenter de recevoir tout le monde. Parmi eux, des personnes âgées, mais on peut également voir une poussette où se trouve peut-être un enfant en bas âge. Le service est clairement débordé. Une situation que les soignants dénoncent depuis l’année dernière.
 
C’est pourquoi le syndicat CFTC a déposé un préavis de grève illimitée pour tout le personnel des urgences à partir du 5 juin prochain. Il demande notamment le respect des ratios personnels soignants/ nombres d’entrée annuelles; ainsi que l’ajustement immédiat des effectifs paramédicaux manquants (cadres infirmiers, infirmiers DE et aides-soignants).
 
Les autres revendications :
 
- La pérennisation des postes paramédicaux : stop aux contrats de quelques jours
- Le respect de la vie privée des agents (rappels sur les congés, les repos etc)
- Prise en charge des risques psycho-sociaux et du risque accru d’agression, en cette forte période d’affluence liée à l’épidémie de dengue
- L’institution d’une prime liée aux risques (violence, exposition au sang etc)
- Reconnaissance de la spécificité infirmière et aide-soignant
- Respect du calendrier des travaux du secteur IOA
- Solutionner l’absence de retour en ambulance les nuits, week-ends et jours fériés, pour assurer la sécurité et la dignité des patients les plus fragiles qui attendent de longues heures.
 
Des négociations devraient être entamées aujourd’hui à la mi-journée.

Charlotte Molina
Lu 6626 fois




1.Posté par ZembroKaf le 28/05/2019 10:53

Peut être "ouvrir" un "centre de soins "urgent"( Radio/sutures/plâtre...) au Tampon, pour désengorger le site de Saint Pierre !!!

2.Posté par cheche le 28/05/2019 11:10

Et combien de personnes pour un pêt de travers ou un petit mal de ventre vont aux urgences...j'exagere peut-être,ILS devraient voir leur toubib d'abord...et cela au détriment des vraies urgences où l'attente d'être soigné peut couter la vie à de grands malades ou accidentés de la route ou du travail.

3.Posté par Dederun le 28/05/2019 11:11 (depuis mobile)

Le problème dans tout ça, c''est que les personnes aillent pour n''importe quelle motif aux urgences, même pour un petit mal de tête ou autres donc ça bloque

4.Posté par bouboul974 le 28/05/2019 12:44

Et la Macron et sa bande veulent diminuer les effectifs encore, nous allons ressembler Ă  un pays en temps que guerre

5.Posté par Pas possible le 28/05/2019 12:47

Ou sont nos élus ?, de là à faire validé les dossiers d entrées sur le trottoir !!! C est grave, 11h d attente pour voir un médecin !, la gestion de la crise Dingue est une catastrophe de la part de L ARS, même chose que le préfet, foutez moi ces gens à la porte !!!.

6.Posté par SITARANE le 28/05/2019 12:52

Belle mise en scéne...........................

7.Posté par Dadou le 28/05/2019 13:19 (depuis mobile)

Dans tous ces patients malheureusement nombreux sont ceux qui viennent décuver !! Situation que j’ai pu constater à maintes fois que j’ai accompagné un membre de ma famille pour des soins !!
Et que dire des agressions subies par le personnel !!!

8.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 28/05/2019 13:32

Vive MACRON et sa politique de suppression des postes......
C'est une honte. Dans pas longtemps, on sera dans le top dix des pays pauvres en matière de santé...

9.Posté par ti gousse le 28/05/2019 11:52

arrête de criez et parlez de greve; que de la bouche et un petit déjeuner et un jour repos ben la queue baisse

10.Posté par sim le 28/05/2019 14:47

Ils sont lents , mal organisaient , ils se fixent de la douleur des gens , ils prennent toutes leurs temps .

11.Posté par Réveillez vous le 28/05/2019 20:44

vive les restrictions budgétaire de l Europe..
et c 'est pas prêt de s'arrêter...la suite la deuxième partie de l'année ....on va bien RIRE JAUNE ...

12.Posté par Roro le 29/05/2019 07:03 (depuis mobile)

Encombrement du une grande partie à leur blablabla en plus devant les malades commérages une demi-journée que j''ai passer dans ce service c''est l''horreur ne faites pas ce métier si c''est que pour le fric

13.Posté par Master le 29/05/2019 08:25

Merci Vira !!!

14.Posté par ZembroKaf le 29/05/2019 08:55

@6 "SITARANE"
en tout cas ça ressemble...vu la pose "des patients" à l’extérieur !!!
Si c'est vrai....se pose la question "de la confidentialité" ???

15.Posté par balayedovant zot porteavan le 29/05/2019 20:23

@ poste 12 au lieu de baver et raconter des conneries je vous demanderai d'être solidaire demain vous pourriez bien avoir besoin d'eux , arrêter de pleurer sur leurs salaires ce sont des bosseurs et ils subissent tout n'est pas rose dans le secteur hospitalier. Jalousie maladie chronique made in réunion!!

16.Posté par Dori le 03/06/2019 19:03 (depuis mobile)

Moi veux qui doutent je travaille dans ce service il n'y a aucune mise en scène.
Nous n'avions plus la place d'accueillir les gens à l'intérieur. Si nous ne réagissons pas aujourd'hui, demain seuls les riches pourrons bénéficier de soins

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la mĂŞme rubrique :
< >