Société

📷 Randonnée musicale: Sur la route avec Eric Longsworth

Mardi 11 Septembre 2018 - 12:59

Parti depuis le 5 septembre 2018 de la Grotte des Premiers habitants à Saint-Paul, Eric Longsworth poursuit sa route tout autour de la Réunion. Ill se trouve désormais dans l’Est et se dirige vers Saint-Philippe avant d’attaquer les sommets.
 
Qu’est ce qui peut bien motiver ce musicien américain à parcourir les sentiers de notre île.
« J’aime marcher. J’aime jouer du violoncelle, composer, explorer, improviser. Jouer et marcher... Pas facile de faire les deux en mĂŞme temps ! Plus jeune, je faisais de longues randonnĂ©es en solo en Alaska, dans le Yukon, les Rocheuses, Ă  la rencontre de la Nature et pour mieux comprendre ma place dans le monde. Aujourd’hui, j’ai envie de marcher Ă  la rencontre des gens et de mettre la musique au cĹ“ur de ces rencontres. Il y a 20 ans, je faisais ma dernière grande randonnĂ©e en Alaska. L’an dernier, c’est sur le Sentier des Huguenots que j’ai marchĂ©, avec mon violoncelle sur le dos. 400 kilomètres, 24 Ă©tapes, environ 8 heures de marche par jour. A la fin de chaque Ă©tape, avant d’être hĂ©bergĂ© chez l’habitant, j’ai proposĂ© une Â« rencontre musicale Â» ouverte Ă  toutes personnes dĂ©sireuses de venir jouer, chanter, rĂ©citer, se raconter. Ce sont 80 musiciens, musiciennes, conteurs, historiens, chĹ“urs d’enfants qui sont venus partager ces moments musicaux improvisĂ©s. Sur le circuit, j’ai eu la chance de croiser - de marcher avec - plusieurs centaines de personnes, randonneurs, musiciens ou collĂ©giens, venus parfois de loin pour m’accompagner sur une ou plusieurs Ă©tapes.
Ce qui me plaĂ®t plus que tout, c’est de pouvoir vivre une nouvelle aventure artistique et humaine, aller Ă  la rencontre des hommes et des femmes qui font la culture et l’identitĂ© si singulière et si riche de cette Ă®le. Marcher avec, comme sac Ă  dos, mon instrument de musique, qui me relie au reste du monde ! Le partage, c’est sans nul doute ce qui me motive dans ma dĂ©marche, pouvoir improviser des moments forts avec des personnes incroyables et dĂ©couvrir la richesse culturelle et musicale de votre Ă®le. Et lĂ  je suis comblĂ© Â»
 
Cette randonnée musicale s’inscrit dans un projet artistique global qui vise à valoriser la diversité des rencontres, le rapport à l’autre et notre rôle en tant que citoyens du Monde. La musique est un moyen d’explorer le monde, un langage qui permet le dialogue au-delà de toutes frontières linguistiques ou culturelles. Un preneur de son et un cadreur accompagneront Eric tout au long de la randonnée pour conserver sons et images de ces rencontres humaines et musicales.
 
Le circuit de la randonnée passe en pleine nature, en ville et sur des lieux chargés d'histoire, traverse des coulées de lave et des champs de canne, des plages et des ruines, des rivières et des places. Eric parcourra 350 kilomètres en 23 jours, son violoncelle sur le dos. Ce matin, il est parti depuis la Marine de Sainte-Rose et sera ce soir à l’Eglise Notre Dame des laves à Pition Sainte-Rose pour une rencontre musicale à 18h00.
Il invite randonneurs, musiciens, conteurs ou fonkézèrs à le rejoindre.
Un preneur de son et un cadreur accompagneront Eric tout au long de la randonnée pour conserver sons et images de ces rencontres humaines et musicales.

Qui est Eric Longsworth :
Violoncelliste de formation classique, il explore depuis plus de 20 ans les sentiers de l’improvisation et du jazz. Né en 1959 aux Etats-Unis, il a vécu 15 ans au Québec et s’est établi en France en 2002. La dizaine de disques à son nom témoigne d’influences diverses et résolument inscrites dans son temps. Il a développé de nombreux projets jazz et musiques du monde avec des musiciens et musiciennes d’Europe et d’Afrique de l’Ouest, en métissant les genres, les styles, toujours à la recherche de la complicité, celle qui s’écoute et qui se vit. La musique n’est pas gênée par les frontières, elle a au contraire la force de réunir, et c’est avec appétit et curiosité que Eric part découvrir les musiques de La Réunion et rencontrer celles et ceux qui les font vivre.
image_36.png image.png  (3.67 Ko)




Pierre Marchal, Anakaopress
Lu 721 fois



1.Posté par eric le 12/09/2018 10:52

Bon vent ! enfin des nouvelles qui rassurent... sur... l'humanité !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter