Culture

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"

Dimanche 17 Novembre 2019 - 14:30

MalgrĂ© la pluie, malgrĂ© l’ennui, malgrĂ© les alĂ©as de la vie, l’amour triomphe toujours et c’est bien ce que nous ont dĂ©montrĂ© Nicole Dambreville et Pheelip Zora invitĂ©s hier soir au Bisik pour une soirĂ©e inoubliable! Les nombreux spectateurs qui avaient bravĂ© le mauvais temps sont repartis des Ă©toiles pleins les yeux
  Un enchantement!

Hier soir, vendredi 15 Novembre, le Bisik accueillait Nicole Dambreville et Pheelip Zora pour une soirĂ©e riche en Ă©motions! MalgrĂ© la pluie, le public venu en nombre ne s’est pas trompĂ© et a pu profiter de deux concerts exceptionnels.

Pour ouvrir ce "bal zĂ©twal" place Ă  Pheelip Zora qui partage bien plus que les mĂȘmes musiciens avec Nicole Dambreville
 Une longue histoire d’amitiĂ© entre ces deux voix de la chanson rĂ©unionnaise qui sont guidĂ©s par les mĂȘmes valeurs et le mĂȘme enthousiasme et que nous avions un immense plaisir Ă  rĂ©unir sur la scĂšne du Bisik.
Pour notre ancien College Brothers qui poursuit sa carriĂšre en solo et dans plusieurs formations jazz et funk de l’üle, c’était l’occasion de prĂ©senter ses nouvelles compositions enlevĂ©es qu’il enregistrera bientĂŽt


"Pou Mon Madam", "La mizik sa lĂ© dou", "In Zistwar Lamour", "La ouwa"
 des poĂšmes du quotidien sur des mĂ©lodies toujours trĂšs rythmĂ©es et une voix assurĂ©e qui ne renonce jamais Ă  "jammer
 AccompagnĂ© par les musiciens de Nicole, Hajee PotoniĂ©, clavier et chƓurs, Alex Rupee Ă  la batterie et Etienne ZoogonĂšs Ă  la basse, Pheelip  enchaĂźne ses titres enjĂŽleurs. TantĂŽt crooner, tantĂŽt stentor, toujours virtuose, Pheelip fait le show pour le plus grand plaisir du public qui se laisse entraĂźner sans rĂ©sister dans cet Ă©lĂ©gant chorus.

Un dernier titre pour Pheelip et le temps est venu pour Nicole Dambreville de prendre possession de la scĂšne. Notre diva rayonne et le public exulte d’avance. Quelques mots d’introduction chaleureux et mĂȘme sans pleine lune des Ă©toiles s’illuminent dans les yeux de chacun quand elle entame "Ti kaz mon kĂšr". Un titre issu de son premier album que personne n’a oubliĂ© et qui nous entraĂźne dans un joyeux tourbillon.
 
Un hymne Ă  l’amour et Ă  l â€˜Ă©motion !
 
Le ton est donnĂ© et Nicole dĂ©roule le scĂ©nario d’une soirĂ©e parfaite au rythme de ses compositions et de quelques reprises forcĂ©ment trĂšs personnelles.

Avec la gĂ©nĂ©rositĂ© qu’on lui connaĂźt elle invite les spectateurs dans son univers et Ă©maille ses interprĂ©tations d’anecdotes et autres traits d’humour pas toujours commode
 "Ti toupi" grain letchi, en souvenir de son papa et d’un certain jour de NoĂ«l, le clin d’Ɠil Ă  sa fille, RaphaĂ«lle, avec la reprise obligatoire du titre "Tous les deux" de Seemone
 sous peine de reprĂ©sailles ou encore "Banm Kalou banm" en hommage Ă  un certain DanyĂšl Waro qui fut l’un des premiers Ă  inviter la comĂ©dienne du ThĂ©Ăątre Vollard de l’époque Ă  chanter Piaf!

De Bourvil avec "La tendresse" en cadeau, en passant par M. Pokora "Les PlanĂštes" s’alignent et c’est un savoureux "MangĂ© pou lo kĂšr" que le public du Bisik peut partager avec l’artiste et ses musiciens inspirĂ©s qui assurent eux aussi le spectacle. Car c’est bien de cela dont on parle, un spectacle total, sensible et passionnĂ© avec une grande dame de la chanson rĂ©unionnaise qui a fait de la sincĂ©ritĂ© sa devise.

Avec enchantement et un authentique plaisir les titres se succĂšdent repris en chƓur par le public: "Kompliman pou mon lĂ©mĂ©", "Dan blan kĂšr noir" (Pleines Lunes), mais aussi ceux d’un prochain album Ă  venir, "Zetwal i pĂšte dann syĂšl" incandescent et d’autres standards du patrimoine rĂ©unionnais revisitĂ©s: Un "Mamzelle Paula" (Michou) qui twiste ou un "ABCD" (MadorĂ©) aux airs de comptines.

Mais le public qui danse avec bonheur attend aussi les titres qui ont participĂ© Ă  la rĂ©putation de l’artiste, ceux d’Édith Piaf qu’elle affectionne, on le sait. "La Foule" voit "La Vie en Rose" et la voix de Nicole vibre au diapason de l’amour


Car au final, mĂȘme s’il elle ne l’a pas chantĂ© hier soir, c’est bien un hymne Ă  l’amour et Ă  l’émotion qui a rĂ©sonnĂ© dans la salle du Bisik! Un "Exil" sans retour vers l’allĂ©gresse et la joie qui s’est poursuivi jusqu’à tard dans la nuit pour le plus grand plaisir de tous les spectateurs.

Rendez-vous vendredi prochain, 22 novembre, Ă  partir de 20h pour (K)ozĂ© au Bisik! En ouverture de soirĂ©e c’est Socko Lokaf qui dĂ©livrera son fonnkĂšr! 

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"

đŸ“· Nicole Dambreville et Pheelip Zora au Bisik: "La Foule" voit "La Vie en Rose"
Zinfos 974
Lu 1265 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaßt aprÚs avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accĂšs internet
------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la mĂȘme rubrique :
< >

Lundi 2 DĂ©cembre 2019 - 09:22 Concours de la correspondance : Semaine 15