MENU ZINFOS
Société

đŸ“· Ilet Quinquina: Un amas de dĂ©chets qui perdure


Par - Publié le Mercredi 10 Avril 2019 à 17:42 | Lu 1667 fois

Pour cette riveraine, l'Îlet Quinquina est devenu une vĂ©ritable dĂ©charge d'ordures. Selon elle, cela fait plus d'un an que les lieux sont impropres et dangereux.

Elle confie : "des bouteilles en verre brisĂ©es dans la riviĂšre blessent les pieds des enfants et des gens". Elle en appelle ainsi Ă  la responsabilitĂ© des Ă©lus, aussi bien de la mairie de Saint-Denis que de la CINOR.  

đŸ“· Ilet Quinquina: Un amas de dĂ©chets qui perdure

đŸ“· Ilet Quinquina: Un amas de dĂ©chets qui perdure

đŸ“· Ilet Quinquina: Un amas de dĂ©chets qui perdure

đŸ“· Ilet Quinquina: Un amas de dĂ©chets qui perdure

đŸ“· Ilet Quinquina: Un amas de dĂ©chets qui perdure


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par le taz le 10/04/2019 20:33

quel dégout....

mais c'est globalement la run qui est je cite une véritable décharge d'ordures

le bord des routes, les sentiers, les villes, les cotes, les plages,
surtout aprĂšs le 1er de l'an, etc....

et bien entendu, personne pour avoir juste l'idée de nettoyer...

le touriste, lui, il raconte que les paysages qu'offrent l'ile sont magnifiques, mais que l'ile (et ses habitants) est sale.

et y'a 30% de chÎmage à la run ? personne pour avoir l'idée d'embaucher quelques équipe de nettoyage....

non bien sur...
mais pour monter une assoc avec 2 fautes de français dans le nom, ça bravo et encore bravo !

"Dobout et Solider". Sur sa page Facebook, il annonce que 1552 personnes ont participĂ© Ă  un pique-nique partage au TĂ©velave pour fĂȘter le lancement de l'association.

Pour Thierry Robert, l'association a pour but "d'initier l'émancipation de La Réunion afin de lui permettre de devenir un département français à part entiÚre

émancipation dans la saleté.
minable et grotesque !!!!

2.Posté par Rive Sud le 10/04/2019 21:12

Nout kiltir
Nout tradition
Nout fierté

3.Posté par Bib le 11/04/2019 06:55 (depuis mobile)

Une vraie bande de cochons avant tout! Et que fait la mairie, le service de l''environnent , pour mettre ce site et autres endroits propres? Nada. La Reunion, n''est plus une ile intense mais une poubelle à ciel ouvert...et je suis créole !

4.Posté par loulou le 11/04/2019 07:07

et encore elle ne montre pas les carcasses de voitures . les déchets et cadavres d'animaux juste à coté d'un snack et d'une pizzéria . Les élus savent , car il y a tous les jours au moins un voiture de la cinor , de la mairie ou de la police qui emprunte ce chemin . Mais pour eux aussi c'est nout Kultur , nout Tradition .....?

5.Posté par shim le 11/04/2019 08:40

de quoi zot la peur ? la fai venir larmée pou fane produi partout pou elimine la ding' !
il n'y a rien Ă  craindre :)

6.Posté par Mike le 11/04/2019 22:59 (depuis mobile)

Pourquoi c est toujours la commune qui paye pour les cochons a chacun' de prendre ces responsabilitĂ© c est pas des main-Ɠuvre libre qui manque dans ces quartier, un peut de solidaritĂ© pour notre Ăźle ne ferai pas de mal

7.Posté par Mike le 11/04/2019 22:59 (depuis mobile)

Pourquoi c est toujours la commune qui paye pour les cochons a chacun' de prendre ces responsabilitĂ© c est pas des main-Ɠuvre libre qui manque dans ces quartier, un peut de solidaritĂ© pour notre Ăźle ne ferai pas de mal

8.Posté par tymal97490@live.fr le 12/04/2019 11:55

tu m'Ă©tonnes que na le ras y traine la ou sa pitiĂ© avec lo ras komĂ© lađŸ€ŹđŸ„ș😭


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaßt aprÚs avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accĂšs internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'Ă©quipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La rĂ©pĂ©tition d'un mĂȘme commentaire, assimilĂ©e Ă  du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraßt contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutÎt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son cÎté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modÚre - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique


97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes