Faits-divers

📷 Exercice Varatraza: Les forces armées françaises s’entraînent avec leurs alliés du sud de l’océan Indien

Dimanche 28 Avril 2019 - 08:39

Les forces armées de la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) sont déployées à Madagascar – région de Diego Suarez – dans le cadre d’un exercice majeur avec leurs alliés malgaches, mauriciens, seychellois et comoriens du 16 au 26 avril.

Les composantes Terre, Marine et Air des FAZSOI ainsi que les forces armées partenaires ont mis en place d’importants moyens militaires sur 10 jours : près de 1100 hommes, 8 aéronefs, 6 bâtiments maritimes et une quarantaine de véhicules ont ainsi été mobilisés.

L’organisation de cet exercice - intitulé Varatraza 2019 - du nom d’un vent local, est un réel défi logistique qui s’étend sur près de deux mois. Cet exercice de mise en situation s’inscrit dans le cadre de la coopération régionale mise en œuvre par les FAZSOI avec les autres pays de la Commission de l’Océan Indien.

Le scénario retenu est celui d’une intervention sous mandat ONU dans une province contrôlée par des groupes rebelles qui menacent la stabilité de l’ensemble de la zone. Il illustre l’une des missions principales des FAZSOI : constituer une force déployable rapidement en vue de répondre à une crise régionale.

Pour maintenir un haut niveau opérationnel, les militaires de la Commission de l’Océan Indien s’entraînent régulièrement en travaillant particulièrement sur l’interopérabilité des forces armées alliées. Les interactions entre les différents pays sont facilitées par l’intégration d’officiers malgaches, mauriciens et seychellois au centre des opérations et de 250 militaires étrangers sur le terrain.

La coordination des moyens et la fluidité de la communication sont la clé de la réussite d’une opération militaire, d’où la nécessité d’exercices réguliers. Avec un état-major basé à Saint-Denis et des unités réparties dans tout le sud de l’océan Indien, les FAZSOI ont développé une expertise en termes d’opérations interarmées et interalliées. Elles peuvent à tout moment être déployées dans leur zone afin de défendre les intérêts français et soutenir leurs partenaires en cas de besoin.
 





N.P
Lu 1631 fois




1.Posté par Isis le 28/04/2019 09:30

Qui viendrait envahir La RĂ©union, et pourquoi ???

2.Posté par pmass le 28/04/2019 10:49

La Chine "l'ennemi" dans la zone océan indien et dans le pacifique !
La France et l'Inde ont des accords de coopération militaire.
La présence de la France rassure y compris l'Australie qui s'est félicité du résultat du référendum en Nouvelle Calédonie.

3.Posté par La gitane le 28/04/2019 13:20 (depuis mobile)

Pas de vagues...chut !

Aucun exercice au large de l'île bourbon ...

Et surtout aucune menace réelle.,. !?

4.Posté par miro le 28/04/2019 13:34

Combien cela vo-t-il coûter ? Sommes nous menacés? et par qui ? ...

5.Posté par Buster Keaton le 28/04/2019 14:08

Silence radio sur le budget d'une telle mascarade, qui suffirait sans doute à nourrir tous les enfants des villages de la province de Diégo pendant plusieurs années!...

6.Posté par fricotin le 29/04/2019 10:38

mais est ce que Mada et les Comores ont au moins mis 1 euros de leurs poches dans cet exercice ??; j'en doute fort, c'est du gaspillage que de faire ces 'entrainements' tout seuls ,, nos impôts devraient être bien mieux utilisés à la Réunion et pas ailleurs ..

7.Posté par Gramoune le 29/04/2019 15:51

Bien sûr qu'il s'agit d'une "opération militaire" - qui coûte de l'argent - Mais n'oublions pas que les FAZSOI
interviennent aussi quand il y a des catastrophes, comme les cyclones.. Donc autant être opérationnel à
tout moment.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la mĂŞme rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2019 - 11:09 Au fou ! Il se rend beurré chez les gendarmes !