MENU ZINFOS
Société

📷 Éruption : Des centaines de spectateurs dans l’enclos malgré l’interdiction


"Ça m’a fait plaisir de voir les Réunionnais se réapproprier leur volcan" explique Arnaud Barrey. Le photographe faisait partie des centaines de personnes qui ont bravé l’interdit hier soir, pour être aux premières loges de la courte éruption du Piton de La Fournaise. Grand habitué des éruptions, il déplore l’interdiction d’accéder à l’enclos mise en place par la préfecture depuis plusieurs années.

Par - Publié le Mardi 30 Juillet 2019 à 18:20 | Lu 8221 fois

Photos : Arnaud Barrey
Photos : Arnaud Barrey
"C’est un spectacle pour petits et grands, ce n’est pas un spectacle réservé aux spécialistes", indique le photographe amoureux du volcan. Voilà plus de dix ans qu'Arnaud Barrey capture les éruptions du Piton de La Fournaise, au plus près des fontaines de lave.
 
Alors ce lundi soir, hors de question de louper le spectacle. Arnaud prend son matériel et franchit la porte de l’enclos : "J’ai partagé ce moment magique avec environ 200 personnes. C’est tellement mieux que d’être tout seul dans l’enclos avec mon accréditation. Ça m’a fait plaisir de voir les Réunionnais se réapproprier leur volcan."
 

Pour le photographe, l’interdiction d’accéder à l’enclos lors des éruptions est une aberration. "À Hawaï, ils ont fait du volcan un véritable atout touristique. C’est l’inverse de la politique appliquée ici."
 
"Il est moins dangereux de laisser entrer les gens dans l’enclos en les maintenant à distance, que de laisser les passionnés contourner l’enclos en bord de falaise la nuit. À 500 m de l’éruption on peut largement profiter du spectacle. C’est ce qui se faisait avant l’effondrement du cratère Dolomieu, où les gendarmes nous maintenaient à distance mais nous permettaient quand même de profiter."

Des autorisations de plus en plus rares …
 
"Moi au final j’ai jeté l’éponge. C’était vraiment pénible de faire des pieds et des mains pour obtenir une autorisation que l’on m’a accordée pendant 10 ans", explique le photographe.
 
Les démarches seraient devenues de plus en plus compliquées pour obtenir le précieux sésame, permettant d’entrer dans l’enclos lors d’une éruption. Un moyen de décourager les candidats, selon Arnaud.
 
 

… Et une interdiction qui semble s’assouplir
 
Après l’accident mortel de 2003, la préfecture n’a pas lésiné sur les moyens pour limiter l’accès à l’enclos du volcan : "À l’époque, il y avait toujours deux gendarmes à la porte du Pas de Bellecombe, et d’autres en bas des coulées, à l’accès de Saint-Philippe", raconte Arnaud Barrey.
 
Mais depuis, les choses ont changé, les contrôles ont diminué, voire disparu. Hier soir, les gendarmes n’étaient d’ailleurs pas sur les lieux, indique-t-il.
 
 

"Le volcan est plus intimidant que l’océan"
 
"Assister Ă  une Ă©ruption est aussi risquĂ© que de se balader au bord de la mer oĂą une grande vague pourrait vous emporter, explique Arnaud, mais le volcan est plus effrayant, plus intimidant que l’ocĂ©an, alors il tient plus en respect le visiteur. Personne n’essaie de trop s’approcher ou de marcher sur la lave par exemple".
 
Pour ce passionnĂ©, le piton de la Fournaise, volcan de type effusif, peut ĂŞtre apprivoisĂ© et approchĂ© sans danger : "Les professionnels du volcan Ă©taient heureux de voir du monde dans l’enclos. Les gens se saluaient et se donnaient des conseils. C’était une très bonne ambiance hier soir et tout le monde devrait pouvoir en profiter."
 


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par klod le 30/07/2019 18:38

si les gens restent raisonnables , bravo ! stop Ă  la surprotection qui infantilise, il est vrai que certains sont rapidement "infantilisant" , mais quand mĂŞme .

2.Posté par SOMANKE le 30/07/2019 18:56 (depuis mobile)

Patrimonialisation plutôt que «protection »
par l’interdiction, l’exclusion, des principaux intéressés, l’homme....

3.Posté par Gratonpoul le 30/07/2019 18:58 (depuis mobile)

Je suis d'accord !
Mais quand il y a drame , faut pas se retourner contre la préfecture ou le maire pour ne pas avoir sécuriser ou interdire le site.Je pense à l'anglaise qui c'est faite croquée...

4.Posté par bibik le 30/07/2019 19:09

a hawaï le volcan se paye, et l'accès aux meilleurs sites étaient restreints

5.Posté par Ralbol le 30/07/2019 19:09 (depuis mobile)

Continuez votre l'incivisme....ce comportement irresponsable nous conduit tout droit aux extrêmes FN .....En effet certains devant ces comportements vont réclamer plus de répression et de gendarmes....on va droit vers Marine c est une honte....

6.Posté par ali le kafhir le 30/07/2019 19:09

comme pour les sports nautiques faire signer une charte de responsabilité ou en cas de pépins on prend nos responsabilités sans demander des sous à l'état ensuite

7.Posté par kaskavel le 30/07/2019 19:10

Au premier accident ces mêmes personnes porteront plainte contre le Préfet pour mise en danger de la vie d'autrui ...ainsi va le monde ...

8.Posté par Leviathan le 30/07/2019 19:23

Pas étonnant !! ce gars là est un des plus fervents défenseurs des surfeurs qui bravent les interdits tous les jours ... Mais le premier à pleurer quand il leur arrive qqch dans ces endroits interdits ...

9.Posté par Ti Tangue zilé zone le 30/07/2019 20:47 (depuis mobile)

Ça m’a fait plaisir de voir les Réunionnais se réapproprier leur volcan." ET SI LAVAIT GRILLÉ UN ...il y aurait Haro sur le PRÉFET

10.Posté par Manapany boy le 30/07/2019 20:52

OK Ok mais si un accident survient, ce seront les mêmes personnes ayant forcé l'interdiction qui attaqueront la préfecture !!!!

11.Posté par Jo le 30/07/2019 20:52 (depuis mobile)

La loi est la loi.....c est interdit point. Quel exemple donné à nos enfants encore une fois. Si on est pas d accord on milite pour faire changer la loi mais tant qu elle est en vigueur on obéit c est tout.

12.Posté par Thierrymassicot le 30/07/2019 21:01

Et en cas d'accident, les familles de ces demeurés viendront demander des comptes aux autorité qui n'ont pas fait le TAF...C'est vraiment de plus en plus du grand portnawak......

13.Posté par Modeste le 30/07/2019 21:25 (depuis mobile)

Tant qu'il n'y aura pas un abruti pour s'approcher trop près d'une fissure.... c'est bien mais au moindre accident ils vont de nouveau fermer l'accès ! Alors prudence et profitez du spectacle !

14.Posté par Kayam le 30/07/2019 21:43

Bien !
Nous n'avons pas tous la chance d'être présent et sur place quand le volcan est en éruption alors pour nous,
soyez les ravisseurs des belles images que vous diffuserez.

15.Posté par Jack depuis PC le 30/07/2019 22:58

C'EST NOTRE JOYAU QUE LE MONDE ENTIER NOUS ENVIE

16.Posté par quoi dire ? le 31/07/2019 00:23 (depuis mobile)

"Ça m’a fait plaisir de voir les Réunionnais se réapproprier leur volcan" explique Arnaud Barrey." Parole imbécile. Les choses qui n''arrivent que rarement sont une fois de trop pour qui ça tombe dessus. Ne surtout pas écouter et violer en masse.

17.Posté par quoi dire ? le 31/07/2019 00:34 (depuis mobile)

En ajoutant que 1 ou 10 surfer qui se jettent à l''eau ne se compare pas â la violation de CENTAINES de gens dont ce n''est qu''un kiff parmi d''autres. En famille en plus. Et pour rien. Bon ça passe, en général. Mais quand même c''est pas bien.

18.Posté par Cimendef le 31/07/2019 02:03

Au temps jadis, quand la piste "cassait encore les l'autos", qu'il faisait bon dormir près des bouches éruptives, bercés par le ronronnement du magma qui soufflait en surface, éblouis par ces feux d'artifice incessants qu'offrait notre Mère, la Terre. Nulle culpabilité ne traversait nos esprits fascinés, seuls au monde en communion avec cet Univers magique. Il est vrai que nous étions peu nombreux, jamais il n'y eu d'accidents à déplorer. Le Volcan n'est pas mangeur d'hommes, mais il faut que chacun assume le choix de ses pas sans en rendre coupable autrui.

19.Posté par pipo le 31/07/2019 06:07

Chez les moutons

Quand un membre du troupeau saute la barrière le troupeau entier suit bêtement...

20.Posté par Ouech le 31/07/2019 06:52 (depuis mobile)

Quelques grillades mais impropre Ă  la consomation

21.Posté par cmoin le 31/07/2019 07:54

Quand y en aura un qui brulera faudra pas venir se plaindre!

22.Posté par Amiral la Po le 31/07/2019 08:24

Post 5 Ralbolrenversé du cerveau
Toi c'est plutĂ´t une Ă©ruption de conneries que tu nous dis....
Quel rapport avec le FN et Marine...

23.Posté par olive le 31/07/2019 08:26

on le faisait tranquillement dans les années 1980 et personne n'est assez con pour se jeter dans la lave.
chacun fait ce qu'il veut, sous sa responsabilité bien sûr


24.Posté par Leviathan le 31/07/2019 08:37

https://www.zinfos974.com/Une-mauvaise-farce_a34122.html

Ci-dessus un article posté en 2011 sur zinfos par ce photographe.. il y écrit : « 
-quel est la portée attractive des systèmes de capture (qui, je vous le confirme, comportent bel et bien des hameçons avec des appâts au bout) utilisés par les pêcheurs sous l'égide des spécialistes mandatés ?
-quelle est la rémanence du pouvoir attracteur d’un tel système ?
-qui est en charge de la communication et de l’information aux usagers de la mer du calendrier des opérations de marquage ?

Amis surfeurs, armez-vous de patience, de solidarité et d’extrême prudence, car il semble bien que dans la série des improbables mises en danger de la vie d’autrui, vous n’avez pas fini d’être les victimes de l’ignorance et l’incompétence des gestionnaires du problème Requin à la Réunion. »

Ce monsieur étant un activiste connu d’OPR il condamnait alors en 2011 la mise en place de drumlines fustigeant leur dangerosité pour les surfeurs, taxant même d’ignorants et incompétents les gestionnaires du problème requin à la réunion.... Ses écrits ont une résonance particulière aujourd’hui étant donné que ce monsieur et OPR sont les grands instigateurs de la mise en place actuelle de centaines’ de drumlines devant les zones de baignade... Qui sont les ignorants et et les incompétents alors Mr le photographe ?

25.Posté par MARIE le 31/07/2019 08:41

La debilite des gens car si tout se passe bien ils vont dire bravo mais lorsqu'il y aura un accident ils vont dire que c est la faute au prefet

il faut grandir un peu et faire un choix sur aller payer pour voir ou ne pas y aller

c est simple poutant

26.Posté par volkan la kour le 31/07/2019 09:34

"Ça m’a fait plaisir de voir les Réunionnais se réapproprier leur volcan"
On est nombreux à avoir eu la même pensée.
Et pour les "malokis" qui par jalousie, peur ou soumission ou au mieux méconnaissance, passent leur temps à critiquer, avec le peu de cervelle qu'il leur reste, on leur dira que passer le portail fermé engage chacun dans sa propre responsabilité et dédouane les autorités. C'est clair. Point barre.
On y va équipé, connaissant le terrain, et on n'est pas fou pour se baigner dans la lave ........
Donc les "malokis" continuez à ral lo ker et restez en réalité virtuelle chez vous où les risques d'accident sont bien plus élevés. Et on parle même pas de la circulation routière et du fléau alcool ! Là c'est autorisé et même le "drapeau réunionnais" sert de fond à la pub des alcooliers, avec la bénédiction des autorités!!!!!!!
Nous on est bien plus en sécurité à admirer une éruption dans l'enclos, y a pas photo.

27.Posté par Titanoreine le 31/07/2019 10:21

ahaha, depuis quelques temps on assiste aux eruptions librement. Ya pas de jaloux (sauf les cul de jatte) et il suffit de sauter le barreau. Tout le monde est content.

Alors pourquoi ces articles (une specialité du JIR) et ces polemiques? Qui a mal q ainsi? et pourquoi changer un fonctionnement qui satisfait tout le monde?

28.Posté par Ald'eau le 31/07/2019 10:49

Post 18 - Cimendef:

Merci pour cette belle Ă©criture, dont je partage la force de conviction.
Je me trouvais à environ 15 mètres d'une coulée, à l'époque, lorsqu'elle a traversé la route nationale de Sainte Rose, juste avant l'église. Que de beaux souvenirs que je souhaite aux générations suivantes.

29.Posté par Inconscients le 31/07/2019 11:44

" 26. volkan la kour " totalement d'accord avec toi, en fait ici c'est un lot de jaloux / maloki / okipeur de ki. Reste dans zot canapé devant zot télé pou veille "les anges...." ou allé carrefour.......laisse les autres trankils dans zot 'aventures'
Lé interdit de dépasse 110km/h, de boire au volant, de voler de l'argent.......et pourtant!!!

30.Posté par Modeste le 31/07/2019 12:31

à 26.Posté par volkan la kour le 31/07/2019 09:34 , avant de traiter les autres de maloki et pour mémoire :http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2003/08/29/drame-au-piton-de-la-fournaise,le-randonneur-est-mort-carbonise,569.html", suite à cela les parents de ce jeune avaient porté plainte contre les autorités.....qui ont par la suite réglementé l'accès à l'enclos!

31.Posté par Zarin le 31/07/2019 13:48

Ils ont des yeux, qu’ils regardent ! Ils ont des oreilles, qu’ils écoutent ! Ils ont un esprit, qu’ils s’en servent ! Ils ont une bouche, qu’ils la ferment ! (Lao Surlam)

32.Posté par zorro le 31/07/2019 14:46

On se rappelle la mort lente et atroce, sous les yeux de ses amis impuissants à le sortir de là, de ce jeune étudiant tombé jadis dans un tunnel de laves encore brûlantes.
C'était juste avant cette interdiction dont de nombreux Réyoné à la mémoire courte contestent le bien fondé.

33.Posté par ilot maloky le 31/07/2019 15:19

on attend avec impatience un article pour balancer sur les drones, avec l'interview d'un expert qui demande une descente de l'aviation civile pour traquer la concurence deloyale avec l'irt qui n'achete plus autant et les risques de mort qui s'ajoutent aux bombes volcaniques

34.Posté par il faut surtout interdire l''''acces aux militaires le 31/07/2019 16:08

On rappelle à la préfecture le danger d'envoyer des gendarmes dans l'enclos en raison de la mort en 1993 du gendarme hudson qui est decedé d'une crise cardiaque en montant au sommet.

alors qu'ils arretent de nous bassiner avec l'etudiant en sciences et vie de la terre et on dira rien pour leur gendarme.

35.Posté par PEC-PEC le 31/07/2019 19:19

C'est très bien ainsi dans le temps longtemps nous étions sur toutes les éruptions. je suis allé sur plus de 50 éruptions je n'ai jamais vu un seul idiot faire n'importe quoi. Les préfets sont des trouillards et ouvrent le parapluie avant que ne tombe la pluie. Je l'ai déjà raconté dans les années 70 c'est sur une éruption que j'avais fait connaissance avec le préfet Lamy qui marchait, lui !
Fermer l'enclos c'est priver les réunionnais de leur bijou, c'est malhonnête ! Accès libre une fois la faille ouverte, il n'y en a jamais en deux endroits en même temps, risque zéro ou proche de zéro.

36.Posté par MICHOU le 01/08/2019 09:43 (depuis mobile)

Bien sûr mais si les gens se comportaient raisonnablement ça se saurait , il y a toujours des têtes brûlées. La prévention c'est un luxe en France et les lois ne sont pas appliquées alors pas trop d'illusions heureusement le spectacle est beau

37.Posté par Kayam le 01/08/2019 10:00

19.Posté par pipo

Mentèr ou !!
Hier, combien d'entre nous - et il y avait pas mal de visiteurs - étions indignés qu'un couple non seulement franchisse la barrière de sécurité, mais s'est avancé de trop près de la falaise volcanique au Pas de Bellecombe ?

En voyant ça - pour ceux qui pensent que tout le monde est inconscient - nous nous sommes dit voilà comment un malheur peut vite arriver, et pourquoi après les innocents payent pour les coupables. Et pourquoi nous priver d'un tel panorama, et encore + lors d'éruptions, quand seulement une toute minorité de têtes frais "violent" les recommandations ?
On peut comprendre si les mesures de préventions étaient écrites dans une langue que beaucoup ne lisent pas...mais là : en français, en anglais et en allemand...quand même T !! c fait exprès pour que nous sommes torchés dans les journaux après ?

et @PEC-PEC

Quelle LIBERTÉ d'assister à ce phénomène naturel sans contrainte !! En 2007, nous avions eu la possibilité de voir traverser la lave à des centimètres de nous avant qu'elle ne finisse à la mer ! Combien étions nous à Ste Rose ?? Qui nous défendait de ça ?? Combien de morts ont été déplorées ? ZÉRO !

Et cette mentalité de beaucoup de Réunionnais-Réunionnaises qui stagne dans le "il faut interdire, il faut interdire ! "... commence sérieusement à faire suer.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront Ă  mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'Ă©quipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'Ă©quipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique
…
97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes