Faits-divers

▶️Loyers impayés : Ibrahim Patel fixé sur son sort le 15 mars prochain

Vendredi 15 Février 2019 - 10:51

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie se trouvait ce vendredi devant le tribunal correctionnel, poursuivi pour escroquerie et abus de biens sociaux dans l’affaire dite "des loyers marrons".

Pour rappel, l'affaire remonte à 2013, lorsque Ibrahim Patel est le patron de la société Yameirha Food à Saint-Paul. Il loue un local de 100 m2 à la SCI SL Immobilier pour la modique somme de 651 euros par mois. Il décide de sous-louer les lieux à Réuni Assurances et impose à cette société un droit d'entrée de 50 000 euros de compensation de travaux d’aménagement et un loyer de 1030 euros par mois. Soit un bénéfice de 380 euros. Il est soupçonné d’avoir sous-loué alors qu’il n’avait pas le droit et de s’être présenté comme propriétaire. De plus, il a manqué de payer les 651 euros de loyer pendant plusieurs années, tout en encaissant les chèques de 1030 euros sur son compte personnel et non celui de Yameirha Food ; en y ajoutant son nom, tout simplement.
 
Ibrahim Patel "signait des documents qu'il ne lisait pas"

Devant le tribunal ce vendredi, jugé pour des faits d’escroquerie, de falsification de chèques, d’abus de biens de la société et blanchiment, le président de la Chambre de commerce et d’industrie a expliqué que Yameirha Food était une société familiale qui lui appartenait et que les chèques à son nom "gagnaient du temps". De plus, Yameirha Food lui devait 39.000 euros de factures qu’il avait réglées personnellement. "Pendant toutes les auditions en garde à vue, vous n’avez rien dit et aujourd’hui vous nous donnez cette somme précise ? demande la présidente d’audience. Rien ne révèle ça dans l’enquête". D’autant plus qu’en tant que président de la CCIR, Ibrahim Patel aurait dû savoir "que les deux ne se confondent pas".
 
Concernant la sous-location,  son avocat Me François Avril insiste sur le fait qu’Ibrahim Patel est actionnaire à 50% dans la société à laquelle il a sous-loué. "Une sous–location à lui-même pour amortir le coût des travaux", ajoute-t-il. "Aucun fond public et aucun préjudice, rappelle Me Avril. Et sans préjudice, il n’y a pas d’escroquerie". L'intention serait aussi manquante, car Ibrahim Patel aurait eu la mauvaise habitude de "signer des documents qu'il ne lisait pas". Il a donc demandé la relaxe de son client.

Une peine de 8 mois de prison avec sursis et l’interdiction de gérer une société pendant 10 ans ont été requis à l'encontre d'Ibrahim Patel. Le parquet a également demandé une inéligibilité de 5 ans mais a abandonné la poursuite pour blanchiment, par manque de preuves.

Le verdict est attendu pour le 15 mars.

Soe Hitchon sur place
Lu 4151 fois




1.Posté par Le Jacobin le 15/02/2019 12:07

SURSIS c'est le maximum pour un politicien à la Réunion donc il à prit le MAX.

Interdiction de gérer pendant 5 ans je veux mon neveu puisque son adjoint à la CCIR a été condamné pour interdiction de gérer une société il se retrouve adjoint à la Région copain comme coquin avec Didier Robert, ce qui prouve que l'ont peut être reconnu comme un malfrat par la justice en même temps reconnu comme un HONORABLE citoyen à la CCIR et à la Région. Pourquoi s'en priver.

Je trouve que cela fait beaucoup de menottes qui fond du bruit dans les couloirs de la CCIR, si cela continue il va falloir installer une cellule privative dans les couloirs de la CCIR pour auditionner ces Messieurs.

Celui qui en silence attend la chute de l’empereur pour prendre sa place c'est le premier adjoint, il aura médité pendant des années dans le couloir avant d'arrivée à ses fins, je suis fondé à croire que Dieu est grand il béni les justes.

Son mentor Président de la CPME à fait mieux en raflant 6 700€ mensuel au CES pour dire une fois par an que le budget prévisionnel de la Région est bon.

2.Posté par CITOYEN le 15/02/2019 12:28

INCROYABLE CE MR PATEL EST TOUJOURS ÉLU A LA RÉGION OU EST LA TRANSPARENCE ET L INTÉGRITÉ QUE LES JUGES LE DESTITUE DE SON MANDAT ÉLECTIF UNE BONNE FOI POUR TOUTE IL N EST PAS DIGNE DE REPRÉSENTER LE PEUPLE QU IL REMBOURSE SES INDEMNITÉS CAR SELON LA COUR DES COMPTES LA RÉGION RÉUNION CROULE SOUS LES DETTES APRÈS LA COMMUNE DU TAMPON C EST AU TOUR DE LA RÉGION QU ON METTE HORS D ETAT DE NUIRE CE MAUVAIS GESTIONNAIRE DIDIER ROBERT .

3.Posté par Nono le 15/02/2019 15:20

la mauvaise habitude de "signer des documents qu'il ne lisait pas"

Incompétent et irresponsable en plus.

4.Posté par BABAR RUN © le 15/02/2019 19:53

aura rien...je vous dis...!!!

5.Posté par GIRONDIN le 15/02/2019 20:41

Incroyable audience d'après le journaliste de radio 1ere

un homme , un mandat , une mise en examen, une condamnation!

LOL


"""""un homme , un mandat , une mise en examen, un surcis/relaxe!"""""

6.Posté par Joseph le 16/02/2019 04:39

Mauvais sous-loueur, payeur, espérons qu'il puisse payer son excellent Avocat...

7.Posté par CONTRIBUABLE le 16/02/2019 06:06

IL OSE DIRE QUI VEUT L ENTENDRE SON REVENU 100 000 EUROS ET LES JUGES VONT PRÔNER LA RELAXE J ESPÈRE QUE NON UNE BONNE FOI POUR TOUTE LA SENTENCE SERAS ESPÉRONS LE IMPITOYABLE POUR CET ÉLU DU PEUPLE ET DE DIDIER ROBERT QUI EN A FAIT DE LUI UN VICE PRÉSIDENT A LA RÉGION DEVENU UN REPAIRE DE BRIGANDS .

8.Posté par vérité le 16/02/2019 08:39

ce n'est pas étonnant que 3 quart de la population ne vote plus ,et bouchent les routes , sorte des transporteurs ou gilets jaunes ,avec toujours les memes col blanc qui en profitent de plusieurs mandats sans etre sévèrement punis quand il sont convoqués au tribunal , la justice aime les gros délinquants ,mais les petits délinquants pauvres sont punis disproportionnéments

9.Posté par komssameme le 16/02/2019 09:04

Lu love magouilles et agit en sa conscience, lo gars sait ce qu'il fait, z'avocat marron, lu signe sans rogarder qui ça y croit ça tout comme mi mort pou lo transport qui déclare qu'il a la phobie administrative, ces bandits mentent comme ils respirent. Prison ferme svp pour l'exemple. Bon na lièvres pou soulevé, Le président consulaire y vient fou avec plus d'une trentaine de millions cci à gérer, En plus lu nargue son monde en rigolant à la sortie du tribunal. Odieux personnage !

10.Posté par komssameme le 16/02/2019 09:20

Oté volèr mentèr professionnel, PP y a attend' out' place, un lot d'élus voyous première classe. Pouak la prison ferme pour l'empêcher de continuer son bussnes douteux à tout niveau. Il touche de nombreuses indemnités pas assez car il ressent le besoin d'arrondir ses fins de mois autrement....

11.Posté par jean marie chavria le 16/02/2019 09:59 (depuis mobile)

Proprement incroyable ! A voir le sourire qu il arborait en sortant du tribunal, on peut s il n aurait pas mis les juges dans sa poche ??? Affaire a suivre...

12.Posté par heureux le 16/02/2019 12:50

Enfin la roue tourne...j'espère que cette fois il ne passera pas entres les mailles comme d'habitude ?! Quid des élections truquées ? Quid pour ses camarades de jeux élus à la CCIR aussi véreux que lui ?
Quand on sait que ces gens dilapide l'argent public en missions bat caré en 1er classe pour des voyages d'affaires personnelles (comme aller faire ses courses à Paris, passer 2 semaines à Mada pour du business de création de bungalows, se tapait des petites malgaches le soir et faire tourner les filles dans les chambres d'un hôtel, acheter des bouteilles de vins hors de prix dans les restos au frais de la princesse, organiser des partouses dans la maison de fonction proche de l'aéroport etc....j'en aurai long à dire pour avoir travaillé dans cette structure pendant 14 ans ! Alors qu'on demande 5 ans, c'est vraiment le minimum ! Surtout, qu'il ne faut pas oublier qu'une CCI digne de ce nom n'a pas le droit d'embaucher une personne avec un casier judiciaire.

Bon vent !

13.Posté par Un pied nickelé.. le 16/02/2019 14:11

La CCIR qui forme leurs ressortissants devraient créer un module " comment devenir un RIPOU " et prendre leur président comme "formateur" ou témoigner de son expérience...
Foutez moi ces escrocs en prison ...
Ceci dit qui se ressemble s'assemble, dixit aux Elus région
Il signe sans lire .... dit il ! C'est normal , il n'y comprend pas grand chose....
Ah oui, il fait faire ses courriers par la secrétaire de la CCIR !
Ca s'appelle ...?
Sans cautionner les casseurs, je comprend la colère des gilets jaunes quand ils crèvent la faim et qu'ils voient ce type de pourri continuer à exercer au pouvoir...
Il faut que la Justice envoie un message clair à la population...
Ca me rappelle le cas d'un salarié qui a été licencié parce qu'il a récupéré dans les poubelles de l'entreprise des produits alimentaires pour se nourrir...
Comparez les deux cas... A vomir !!!

14.Posté par Mwinmidi le 16/02/2019 15:01

Ibrahim Patel président de la Chambre de commerce et d’industrie escroc

et le président de région dit quoi!!

15.Posté par klod le 16/02/2019 15:19

les potes à didier robert de l'inversé : tit patel et tit caroupaye .................. le teaaaaaaaaaam d'enfer .

16.Posté par vigie le 16/02/2019 17:29

Patel mérite amplement la peine demandée. Mais je me demande si son sbire salarié de La CCIR s'est mis en congés pour accompagner son président à défaut la CCIR doit faire sauter à minima une journée. Mais c'est vrai qu'il a ses deux employeurs à ses côtés.

Vivement que la justice mette de l'ordre dans ce nid à serpents.

17.Posté par Mike le 17/02/2019 08:39 (depuis mobile)

Et sur les réseau sociaux tournais une pétition pour fraude pour avoir été élus comme présent de la chambre des commerces et putains de merde pas interdiction de gérer la chambre tous les commerçant doivent être les plus heureux du monde

18.Posté par GORGIO le 17/02/2019 12:37

Je ne connais pas ce monsieur mais avant de juger ,comme beaucoup d'autres le font sur ce site,sous prétexte qu'ils ne l'aiment pas,j'ai bien lu et je constate que yameira est une société qui lui appartient et en fait les chèques qu'il encaissait pour le loyer il les a pris pour lui car cette société qui lui appartient lui devait de l'argent mais sa faute a été de se payer lui même au lieu d'attendre que ce soit la société qui le fasse et en plus il est actionnaire à 50% de la société à qui il a sous loué.Tout ceci prouve qu'il n'a pris aucun argent public.En fait il n'a pas fait les choses comme la loi l'impose et normal qu'il ait du sursis mais il n'a rien volé.

19.Posté par komssameme le 17/02/2019 15:45

Post 18 ou konnaî pas rien su lo personnage. Le lecteur qui fait propos "formation de ripoux" : bonne idée l'expérience de traficoti-traficota est bien huilée, pourquoi pas. Est-ce la CCI qui paye les frais d'avocat ? Mise sous tutelle rapidement ! Son personnel a honte de leur Président : casse à ou de là. S'il n'y avait que cette affaire, pas vu pas pris concernant la fraude électorale son kamarade y paye pou lu. Indemnités : 30000 € ? + mission voyage pas n'importe quelle classe. La fouine met son nez partout... rien ne l'arrête... CCI : un nid de vipères et de serpents...

20.Posté par BABAR RUN © le 18/02/2019 07:05

post@1 "SURSIS c'est le maximum pour un politicien à la Réunion donc il à prit le MAX."

a la réunion ou ailleurs c'est pareil.....il est ou cahuzak ????? en prison ??? Fillon???? en zonzon???? Lepen......etc

le problème n'est pas régional, hélas il est national.......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie