MENU ZINFOS
Société

▶️Lit de la Rivière St-Etienne: Encore trop de déchets laissés par les pique-niqueurs


Par - Publié le Mercredi 6 Février 2019 à 17:05 | Lu 2477 fois

Une trentaine d’opérations de ce type ont été organisées sur la ville sur l’ensemble de son territoire
Une trentaine d’opérations de ce type ont été organisées sur la ville sur l’ensemble de son territoire
Les associations du quartier de Bois d’Olives se sont une nouvelle fois mobilisées avec le soutien du Contrat de Ville et la CIVIS pour une opération de nettoyage du lit de la Rivière St-Etienne.

En août dernier, 500 sacs poubelles remplis de déchets avaient déjà été collectés. Ce mercredi matin, une cinquantaine uniquement sur l’aire de pique-nique. "Un léger mieux", reconnait Bernard coordonateur de proximité, mais aujourd’hui encore beaucoup trop de déchets ont été laissés sur place. 

Des bouteilles en plastique, en verre, des barquettes, des restes de nourriture… abandonnés sur le site naturel par des pique-niqueurs indélicats mais pas seulement, note Marie Claire Guien, élue de quartier, des couches, du mobilier, de l’électroménager. Et cerise sur le gâteau une barquette contenant des excréments… "Il y a encore du chemin à parcourir pour faire prendre conscience au gens qu’il faut venir avec ses sacs poubelles et surtout les ramener chez soi", se désole-t-elle. Les associations Fam y assemb, Les Marjolaines, ATKP et AJC ne baissent pourtant pas les bras. Une nouvelle action sera menée prochainement un dimanche au moment où les pique-niqueurs sont là. Sensibiliser encore, également à travers un programme qui sera mené à compter de mars prochain dans les écoles de la ville. 

Mais la répression aussi. "La brigade verte de la Civis patrouille déjà sur le site et d’autres aires de pique-nique très fréquentées comme à la Ravine Blanche, la plage de Grands Bois, le terrain Paddock ou le bassin 18", précise Bernard. 



Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par PEC-PEC le 06/02/2019 21:48 (depuis mobile)

Répression, pas de pitié, ils ne comprennent que ça ces crétins.
Très cher 250 euros comme aux états uis ou en Suisse, et aucun passe droit, riche ou pauvre on paye.

2.Posté par Tijean le 06/02/2019 23:53 (depuis mobile)

Oui bon au bout d'un moment faut sévir.

3.Posté par Partage le 07/02/2019 06:46 (depuis mobile)

A maurice c 250 euros aussi To jeter To tâcher.. ..eh oui un peu de cochon sans foi ni loi...bravo continuons nou aim sa la merde

4.Posté par jack le 07/02/2019 04:20

fait tous les en ferme dans une cage sait cochon qui ne comprene pas l'importance de ligiene et de la santé la loi et pas assez sévère à la réunion

5.Posté par Réveillez vous le 07/02/2019 08:48

Oui en fin quand on compte les sacs poubelles faudrait voir leur contenance ....

LA répression y a que ca qui fera bouger les choses malheureusement..

La prévention, par panneau ne sert a rien...la preuve la ou il y a des panneaux " interdiction de jeter site surveiller" y a des déchets au pieds même du panneau...sérieux...

6.Posté par LECLERC le 07/02/2019 11:13

Il n'y a pas que les pique-niqueurs qui doivent être sanctionnés.
Le frigo, c'est sûrement pas un pique-niqueur qui l'a oublié en partant .

7.Posté par peimerdique le 07/02/2019 11:43

si on feme tous les cochons nora pli domone dan le rue

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes