Politique

▶️Franck Cellier : " J'ai fait simplement mon travail de journaliste "

Vendredi 7 Décembre 2018 - 17:51

Suite à la publication ce matin de l’article "Comment Didier Robert a récupéré trois ans de salaires" dans le journal Le Quotidien, le président du Conseil régional annoncé porter plainte pour diffamation et incitation à la haine et au meurtre. Franck Cellier, à l’origine de l’enquête réagit :


"C’est du n’importe quoi, on passe dans autre chose qu’une république quand on en est à ce niveau-là", explique le journaliste en réponse aux plaintes qui devraient être déposées à son encontre.

Pour Franck Cellier, le président de Région veut envoyer un message fort à la presse locale : "Ne faites pas d’investigations sur moi, sinon je sors l’artillerie lourde".

Pour justifier sa décision, Didier Robert a évoqué lors d’une conférence de presse, les nombreux commentaires des internautes qui font suite à la publication de l’enquête. Selon lui, beaucoup appellent à la violence, voire menacent de mort l’élu et sa famille.

"Je ne m’en sens absolument pas responsable, j’ai fait simplement mon travail de journaliste", se défend Franck Cellier. "On peut lui retourner le compliment […] il ne serait pas étonnant que je sois pris à partie, que les journalistes du Quotidien soient pris à partie, à cause des propos complètement outranciers du président de région".

Charlotte Molina
Lu 25184 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

85.Posté par JORI le 12/12/2018 11:16

40.Posté par Nathalie le 07/12/2018 22:59 (depuis mobile)
Et bien continuez à acheter celui de la région!!.

84.Posté par la verite le 09/12/2018 19:02

58.Posté par Georges le 08/12/2018 10:45
Les petites mains de la région commence a trembler que pense??????? le GRAND EDITO DU JIR de toutes ses magouilles , mr georges de la jungle bon dieu y puni pas le roches .
Au moins Mr CELLIER n"est pas insolent , respecte la discrimination .
Denonce les magouilles de détournement de fonds public .
Un grand soutien a Mr Cellier

83.Posté par leon le 09/12/2018 16:06

@jori ok
mais l'article aurait du sortir il 'y a 2ans
michel fontaine maire radiologue president c'est possible ?
fak maire president casud conseiller départemental c'est possibl
sinimalé maire pr tco possible ?
le maire de st philippe possible ?
le maire du port possible ?
le maire de st andré possible
et la liste est encore longue
pourquoi taper sur l'un et pas sur les autres ?
je pense que si cellier veut faire un travail propre il écrit sur tout le monde

82.Posté par michou le 09/12/2018 14:18

ce que je ne comprends pas ok ce journaliste fait son travail, mais dans ce cas pourquoi s'en prendre uniquement au président de Région? presque tous les maires de la Réunion st corrompus pourquoi juger un seul élu? vous croyez que Mr Panette et sa belle-fifile n'ont rien à cacher quand on voit les embauches familiales avec des salaires pas possible et qui se posent en donneurs de leçons, surtout Mr Panette, g regarder en intégralité la conférence de presse, Franck Cellier était sur la défensive, très nerveux dans ses propos en face de lui un président très posé, calme et surtout pugnace, qu 'il dénonce ce qui se passe aussi dans les mairies surtout celle de st denis, là je verrais bien s'il est neutre ou pas!

81.Posté par JORI le 09/12/2018 12:42 (depuis mobile)

75. Léon.juste pour rappel, seuls nos élus sont dotés du don d'ubiquité. Avez vous déjà essayé de mener à bien plusieurs emplois à la fois ?. Un adjoint, à la retraite, m'a dit que pour exercer son mandat correctement, il ne pouvait rien faire d'autr

80.Posté par JORI le 09/12/2018 12:38 (depuis mobile)

75. Léon. Ce qui choque c''est l''effet rétroactif de la rétribution d''indemnités !!. Connaissez vous des personnes qui travaillent gratos deux deux pour être payé ensuite ?. D''autant plus que c''est une fonction qui s''ajoute à d''autres très bien payées

79.Posté par créole retraitée le 09/12/2018 12:19

à 76.Posté par enfin le 09/12/2018 09:35

Vous avez parfaitement résumé la situation dans laquelle les élus créoles de tous bords évoluent dans le marigot réunionnais depuis des lustres en toute impunité.

En étant en dessous de la gouttière des flux financiers qui viennent de métropole ils peuvent se servir en premier et arroser qui ils veulent, hélas au détriment des plus démunis !!!

Alors quand un journaliste goyave de France arrive pour dénoncer ce système mafieux, la belle unanimité de façade entre élus péï se fait pour dénoncer cet intrus, malgré la guerre mortelle qu'ils se font entre-eux depuis toujours, mieux pour culpabiliser l'Etat !!!

78.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 09/12/2018 10:46

*Je ne sais pas ce que la "Justice-Peï" décidera de ce "délit" de diffamation...

*Je sais juste ce qu'elle a décidé pour moi en "Vendetta",

*Pour me punir d'avoir dénoncé une vérité "officieuse",ICI,

*La CONSTRUCTION ILLÉGALE...

*Franck Cellier paraît épouvanté à la perspective d'être mis en cause,

*Et de devoir comparaître à la barre des voyous.

*Je le rassure: moi j'ai comparu, seule, sans avocats,

*QUINZE FOIS, TOUTE l'année 2008 !

*Sans qu'AUCUN de ses congénères s'en émeuve...

*Et on reste en vie - il suffit d'en avoir un peu...

77.Posté par Bleu outre mer le 09/12/2018 10:13

Entre menace de porter plainte et plaintes déposée, ainsi que menace de mort et diffamation.Il y a un grand pas de communication. Si Didix Fricotin a bien déposé la plainte nous en auront des nouvelles, si la plainte n'a pas été déposée Didix Fricotin, faudra qu'il explique les raisons, donc affaire a suivre, dans les deux cas.....

76.Posté par enfin le 09/12/2018 09:35

Merci à ce journaliste qui effectue ce travail d'investigation !

A la différence de la métropole, ici trop de soi-disant "journalistes" sont au mieux incompétents, au pire "capons" ou soumis et bridés par leurs dirigeants pour ne pas perdre la manne publicitaire !!!!!!!!!

L'avenir est à la transparence et doit viser tous les élus.
On voit bien que la priorité de nombreux élus n'est pas l'intérêt général mais l'engraissement financier !
Engraissement financier ...... avec l'argent public, celui de nos impôts !

Les pires sont donc les élus LOCAUX, et pas l'Etat sur lequel ils bottent toujours en touche pour faire diversion tandis que leurs poches débordent !
Les Réunionnais doivent donc s'occuper en premier des ELUS LOCAUX cumulards et qui s'engraissent au détriment des contribuables.

S'ils étaient vraiment motivés par l'intérêt général, ils pourraient garder leur salaire professionnel d'avant élection tout simplement .... ou même pour certains déjà bien à l'abri du besoin, agir bénévolement comme de nombreuses personnes font dans certaines associations.

75.Posté par leon le 09/12/2018 09:06

@ jori
c'est en 2016 que le conseil regional a voté la nomination de d robert à la direction des musées
je ne dirais pas que c'est moral mais c'est légal
c'est à ce moment que l'article aurait du sortir
si d robert avait percu chaque mois 6800 euros il n'y aurait meme pas eu cet article
mais d'apres ce qu'on peut lire ces 6800 euros pendant un an il ne l'a pas touché et cellier dit que l'argent qu'il n'a pas touché pendant an a été versé sur un compte
je voudrais comprendre pourquoi
si cet article sort maintenant est ce qu'il n'y a pas une cause a effet 1 homme 1 mandat 1 fonction qui genent certains politique
c'est mon point de vue mais loin de moi l'idée de vous convaincre

74.Posté par ald'eau le 09/12/2018 07:30

Nous avons, ici sur ce site, des commentateurs qui possèdent une culture politique qui surpasse la mienne.C'est la raison pour laquelle je m'abstiendrai systématiquement d'aborder ce sujet.

Puisque la réflexion ne peut faire l'économie de questionnements, voici ceux que je pose:

- Sur sa pertinence, le sujet porté par ce journaliste du Quotidien correspond-t-il à une actualité récente ?
- A partir de quel moment peut-on dire qu'un salaire vous est dû ?
- A partir de quel moment peut-on dire de l'employeur a fait droit à votre demande ?
- Si le contexte socio-économique imposait une conduite exemplaire (un des grief des Gilets Jaunes, du peuple) et que l'engagement de se comporter différemment fut pris à une certaine date, peut-on reprocher à son auteur de ne pas s'appliquer cette même décision avec effet rétroactif ?
- En lien avec la question précédente, qu'a réellement relevé ce journaliste ?
- L'article incriminé constitue-t-il une incitation (de ce qui est listé dans la plainte) ?: Si oui, comment le plaignant démontre-t-il la causalité avec ce qu'il dit subir ?

- Jusqu'à une époque pas si lointaine, les journalistes pouvaient alléguer à l'envi. Un arrêt de la cour de cassation est venu apporter un cadre, en soulignant que le journaliste devait faire preuve de rigueur exemplaire dans l'exploitation de ses informations. Peut-on affirmer (ou infirmer) que ce journaliste a bien fait son travail en exploitant avec rigueur l'ensemble des informations que les moyens mis à sa disposition lui permettaient d'obtenir ?
- Sur les commentaires d'internautes: Toujours selon la jurisprudence pénale, le directeur de publication est responsable de la teneur des commentaires publiés. L'internaute incriminé, bien qu'étant l'auteur des propos, est considéré comme le complice.
Une censure de propos inappropriés ne peut , à plus forte raison au sein d'une presse démocratique, se limiter à ne pas publier le commentaire; il convient de publier ce commentaire (pseudo, parties acceptées du texte) tout en ajoutant que l'administrateur( ou mieux, le directeur le publication) a censuré un passage pour tel ou tel motif.



@ A mon avis - Post 65: "Si ce journaliste du Quotidien a menti en ne vérifiant pas suffisamment ses informations, alors la justice le condamnera lorsque Didier Robert aura porté plainte.":

- On peut également comprendre que, si ce journaliste a bien fait son travail, la partie perdante s'exposerait à une condamnation...

- Merci pour votre avis. Excellent.

73.Posté par Némo le 09/12/2018 06:35

A @71.Posté par Sépamwin le 08/12/2018 23:55

Moi aussi j'ai eu le plaisir de le rencontrer il y a quelques années pour discuter d'un projet très complexe. J'ai été agréablement surpris lors de la parution de l'édito, de voir le souci des détails et des recherches qu'il avait fait de son côté avant de me rencontrer.

Incontestablement ce monsieur un grand professionnel qui ne se laisse pas manipuler !

72.Posté par Tic Tac boom le 09/12/2018 06:04 (depuis mobile)

Moi si j''étais journaliste je me serais efforcé de rester impartial. J''aurais soigné ma syntaxe et mon élocution, j''aurais evité de tremper dans des complots poutres le plus grand bonheur de mes lecteurs

71.Posté par Sépamwin le 08/12/2018 23:55

J'ai eu à faire à ce journaliste une fois sur un sujet assez technique. C'est vrai qu'il bosse bien, qu'il est rigoureux. Bravo. M. Cellier. Mais franchement, je ne sais pas si j'aurais suffisamment de courage pour ce métier et pour l'investigation.

70.Posté par JORI le 08/12/2018 20:51 (depuis mobile)

66. Léon. Et quelle a été cette décision prise il y a deux ans selon vous ??.

69.Posté par klod le 08/12/2018 20:43

a la run , fo pas réver : nous avons

le "JIR" , journal de droite "historiquement "........................

et le "Quotidien" , journal d'information qui fait ce qu'il peut ................

chacun ses "choix" .................. pov 974 .

68.Posté par marine le 08/12/2018 20:36

Merci Monsieur le journaliste continuez à faire votre travail en toute transparence. Tenez la population au courant de toutes malversations. merci encore

67.Posté par Post 66 le 08/12/2018 20:24 (depuis mobile)

Su quelque chose sort, c'est que ça balance de l'intérieur. C'est aussi simple que ça. Bonne soirée.

66.Posté par leon le 08/12/2018 19:59

question bete a franck cellier
pourquoi aucun article n' été sorti il y a 2 ans quand la décision a été prise pour la direction des musees
pourquoi avoir attendu 2 ans
pourquoi aujourd'hui

65.Posté par A mon avis le 08/12/2018 18:44

A tous les dénigreurs de journalistes :

- La presse, les médias, les journalistes constituent un contre pouvoir indispensable en démocratie.

En France, les journalistes et les médias sont libres (même si certains sont aux mains de potentats) ; la pluralité des titres assure la diversité des informations.
Beaucoup de pays n'ont pas cette chance et les journalistes qui sont emprisonnés ou même assassinés sont très nombreux de par le monde.

Respectons le travail des journalistes. C'est leur devoir de dénoncer les malversations et les injustices.

Mais le journaliste se doit d'être honnête et objectif. Il existe une déontologie du journalisme, et c'est aussi pourquoi on doit faire davantage confiance aux médias qui ont pignon sur rue plutôt qu' à tous les blogs et autres réseaux sociaux qui propagent n'importe quelle rumeur.

Il y a des lois qui régissent leur travail. Si ce journaliste du Quotidien a menti en ne vérifiant pas suffisamment ses informations, alors la justice le condamnera lorsque Didier Robert aura porté plainte.

Ne condamnons pas à priori le journaliste, comme certains le font allègrement !

64.Posté par roro 61 le 08/12/2018 16:46

Si un jour on interdit les journalistes , toute cette merde restera dans la fosse sceptique . D'accord des fois il y a des exagérations mais il y a aussi des vérités , pourquoi ces politiciens font des vieux os en politique = c'est que la place est bonne et que cela rapporte beaucoup , dans toute cette histoire c'est que les électeurs sont des vrais CONS et ils mettent ces politiciens sur un fauteuil de velour , le jour ou l'on dira que la paie d'un politicien est le SMIC , vous verrez qu'il n'y aura aucun candidat seul les gens honnêtes seraient candidat et on aura du mal à trouver preneur , ils iront sévir ailleurs .

63.Posté par Normal le 08/12/2018 16:13 (depuis mobile)

Vu le moment, il est entré en tant que force d''impact et non journalisme. Et dans ce cas, on doit s''attendre à ce que ça réponde. En passant, vu la vie de m.... et le boulot demandé, normal s''il touche plus que nous.

62.Posté par JORI le 08/12/2018 15:34 (depuis mobile)

48. Laurent. Parce que selon vous il y aurait des moments pour sortir des informations ?. Bien des articles sont sortis durant ces manifs, étaient ils tous opportuns ?. Faut croire que oui puisque à ceux là vous n''êtes pas intervenu. Êtes vous objec

61.Posté par Ben le 08/12/2018 14:48 (depuis mobile)

Le plus dramatique c''est que ni la politique ni la presse ne sortiront indemnes de cette stratégie douteuse du Quotidien. Il faut bien reconnaître que le timing de la publication interroge. RIP République et démocratie

60.Posté par Bernard le 08/12/2018 13:44

Une question à ce monsieur :
Comment ça se fait qu'à chaque fois qu'il y a un article contre le Président de région, ce soit vous l'auteur ?
On peut savoir la raison !!

59.Posté par LéonardeVincui le 08/12/2018 12:43

Yo créoles,des journalistes honnêtes il y en a pas bcp,1°) journaliste a la botte des parasites politiques mafieux comme certains vieux torchon de l'info.L'humanité-COCOS Le Parisien-le Monde-Libération nouvelle obs-Gala- socialos Le Figaro-France soir-Paris-match-Le Point Droite/Centriste.J'en finis pas de les mentionner comme sur notre petit écran,des chaines de TV public auquel nous cautionnons tous le peuple par notre complicité dus a notre contribution de la redevance audiovisuelle.Pour que le monde des pistonnées du petit écran puissent nous enfumer avec leur film débile ou feuilleton pourrit,télé réalité avec tjrs les mêmes animateurs maquées par la Droite/Gauches.Enfin,on vit dans une société dont les barrières,dont souvent les postes tant convoitées sont fermées d'avance pour les naïfs(ves)croyant trouver leurs places dans notre belle société a la made in France.Sans appartenance a ces mouvances corrompus des politiques véreux . D’où la descente aux enfers pour certains des sans dents de notre populace, In yab des Yvelines

58.Posté par ZIRONDELLE le 08/12/2018 11:51

TOTOCHE !

57.Posté par Georges le 08/12/2018 10:45

Non, vous n'avez pas fait votre travail Monsieur CELLIER.
Votre travail consiste à vérifier vos informations avant de les publier.
Pour moi, c'est un règlement de compte.
On sent bien au travers de votre article votre volonté de nuire et dans le contexte actuel, cette attitude est condamnable.
Vous êtes un irresponsable Monsieur CELLIER !

56.Posté par Euh... le 08/12/2018 10:43

Euh... je ne pense pas que Didier Robert lancerait toutes ces procédures q'il avait quelque chose à se reprocher...

55.Posté par Le Jacobin le 08/12/2018 10:38

Monsieur le journaliste publier vos preuves SVP

54.Posté par Oui mais le 08/12/2018 10:38 (depuis mobile)

Oui mais on ne publie pas des informations les vérifier. Comment additionner du brut et du net ? Comment se contenter da faire des additions sans prendre en compte la loi ? Comment aujourd'hui ne pas s'inquiéter des conséquence dramatiques ?

53.Posté par argent le 08/12/2018 09:51

quand la région subventionne des artistes, la culture , les entreprises, des associations, il faut donner les noms de ses entreprises ,,les noms des artistes ,et les noms des gens pour la culture ,en toute transparence ,il ne faut plus dire que la région a voter une envelloppe globale pour des associations ,pour de artistes ,etc...etc....etc.... ils faut détailler tous et les noms , quels sont les montants des gens qui perçoient ,et aussi de controler qu'est ceux qu'ils font avec de l'argent

52.Posté par Bleu outre mer le 08/12/2018 09:25

Liberté de la presse quand cela m'intéresse, surtout lorsque c’est de mon bord politique. Combien de fois je lis dans Zinfos des infos non étayés, les omissions via la Région. La se n’est pas de l’info c’est de la désinformation, voir de la propagande. La solidarité journalistique, sous couvert de « Liberté de la presse » me fait sourire, nous sommes plus pour l’intérêt personnel. J’écrivais dans un commentaire précédent, que le peuple avait un raz le bol des politiques et de leurs magouilles, ainsi d’un raz le bol des journalistes la plupart nourrissant non la véritable info mais plutôt d’une manipulation de la vérité. Concernant l’affaire deux choses l’argent et l’autre les menaces de mort . Se sont deux affaires différentes. Sur la deuxième le Quotidien Franck Cellier n’a jamais proféré quoi que se soit sur ce sujet donc affaire régler . C’est plutôt une stratégie de Mr Robert afin de détourné le véritable problème. A propos de l’affaire d’argent si Mr Robert en est la, il n’a pas été très clair voir même eau trouble et il ne peut que s’en prendre à lui même, et à sa communication.
Si Mr Franck Cellier reçoit des menaces est ce que Mr Robert est responsable ?……

Je Like Didix Fricotin Vers l’infini et au-delà.
Chaque jour un nouvel épisode
Wuin wuin et la Justice

51.Posté par popol le 08/12/2018 09:16

A ma connaissance Didier Robert n'est pas un ange ! Pour un moun qui parle de transparence c'est plutôt trouble, Si je comprend bien le sort s'acharne sur les personnes d'un même parti "défenseurs des pauvres"

Le pauvre s'en prendre à un homme honnête, Réunionnais faisons une caisse de solidarité pour aidé notre Président pour payer des avocats du barreau de Paris.

50.Posté par courteaud le 08/12/2018 08:11

Ce journaliste a fait son boulot : attention si une enquête pénale est déclenchée le Procureur vérifiera précisément cette affaire des 100 000 euros et aussi cette prise illégale d intérêt dans ce tour de passe de passe passe pour avoir 2800 euros mois en plus pour le président de Région.

Très déçu du comportement du président de Région pour qui j'ai voté.

49.Posté par Romeo le 08/12/2018 08:03 (depuis mobile)

100 k€ c''est pour la creation d''une fondation.Une oeuvre caritative pour les plus démunis.laisse ali t les gars!

48.Posté par Laurent le 08/12/2018 07:49 (depuis mobile)

Non pour cellier vous ne faites pas votre travail vous alimentez au pire moment les polémiques. C''est irresponsable et dangereux

47.Posté par freeman le 08/12/2018 03:56

bien dit mr cellier. de tout coeur avec vous. le travail est fait et bien fait.tant pis pour robert s'il n'est pas content. liberté d'expression avant tout et dans le respect.
Merci de me publier mr dupuy.

46.Posté par antique journaliste le 08/12/2018 04:26 (depuis mobile)

Franchement c'est pitoyable pour un journaliste en plus très minable sur l'entretien . Allez ,vous voulez la tête de Didier Robert? Qui sont les personnes derrière tout cela? Moi je voterai toujours Didier Robert . Didier à nous tiembo ,largue pas.

45.Posté par Grangaga le 08/12/2018 03:29

Fé outt' travay' mèm' don, mon n'anfan.............
Si li té y fé ryintt' lé syiènn' de Prézidan de Rézyion.........té y arivv' pa là.......
Donk', kissa lé an torr'........
Nana in diplom' y apèl' .....Kimil'........
Kan ou gainll' pa, ou fé pa.....
Y di pa ke.........
" Tan ki sa va la kruss' a l'o, a la fin li......kass' "......
Zizé pa ......" lo grénwy, a forss' y .....pètt' "...........
Et kan..... " lo zié lé pli gro ke lo vantt' ".....po av'ni sé nou.....
Sovv' koman, y fini parr' payé in zourr'......
Sir'tou kan ou profitt' si lo pli ......fèbb' ké ou, é lo p'ti .....maléré......
" Bon Dié y dorr' pa doboutt' " oté........
Lé pa satt' dann' livv' satt' là.....
Mé satt' ....noutt' vié monmon èk' papa.....Réyioné.....

Lé parèy' po toutt' satt' y vyin.....
Nana ankorr', y sa va gainll' ....kou d'bwa là....
Préparr' zot'...." difamacyion ".....
Madanm' La Miniss' là......la pwin lo zié dann' ....ki.......
Zot' va payé......la ontt' la fou a li là, èk' in bann' povv' maléré là......
Alorss' ki devrè mèm' pa....ètt'........

44.Posté par @Jack Et autres le 08/12/2018 01:03 (depuis mobile)

Faire un travail de journaliste c''est informé la population à partir d''information vérifiées. LA base du journalisme. Les informations de l''article sont fausses. M. Scellier a lui même reconnu qu''aucun chèque n''avait été encaissé.

43.Posté par luc le 08/12/2018 00:27

Oui Mr CELLIER; bravo faut informer c'est votre boulot. Si c'était pas vrai pourquoi portrait-il plainte.. LOL. Menace!!! Mdr, il se croit pour un Président de la république et intouchable.... c'est un Homme publique, il prend nos deniers public pour se servir donc on a le droit de savoir.

Moi cela ne me gène pas. Au contraire... Courage..

42.Posté par jack le 08/12/2018 00:00

Poste 6 Amandine pour toi c'est de la calomnie ma pauvre tu défends ce qui est indéfendable ce journaliste n'a fait que son travail la corruption politique est un détournement de l'utilisation de l'argent public dans le but d'en retirer des avantages illégaux prendre de l'argent là ou il y en a et ça intéresse nos hommes politiques C TOI QUI EST GRAVE

41.Posté par Gogote le 07/12/2018 23:30 (depuis mobile)

Vos mieux lire cela que les investigations de zinfos sur la couleur du 4x4 de Pierre Paul Jacque ....

40.Posté par Nathalie le 07/12/2018 22:59 (depuis mobile)

De toute façon certains journalistes se prennent pour des petits roi ! Ils se croient tout permis... Permis de diffamer permis de s''acharner, permis de détruire la réputation, permis de s''incruster...je n''ahèterai plus ce jounal !

39.Posté par lecteur attentif le 07/12/2018 22:07

J'ai lu l'article de ce journaliste professionnel et ne trouve rien à redire, sinon que je suis déçu de lire ce qui est écrit et qui n'a pas été contredit, preuves à l'appui, par le président de Région.

Quand on s'entoure aussi mal, copains-coquins recasés avec des hauts salaires dans le cabinet où règne l'opacité, plus les nombreuses affaires en cours sur ses adjoints directs, et surtout quand on embauche à La Région ou dans ses satellites, autant de membres de sa propre famille avec des salaires et des avantages aussi élevés qui jouent les fantômes, exemple l'ex directrice de cabinet nommée directrice de la communication,...

il faut s'attendre en cette période de crise, devant tant de gaspillage d'argent public et de mépris vis à vis de la majorité des citoyens non privilégiés qui ne perçoit pas la sur-rémunération, que l'exaspération soit à son comble et que des extrémistes attisent le feu de la révolution.

Pour désamorcer la crise le président de Région doit d'abord faire le ménage autour de lui et appliquer la plus grande transparence pour regagner la confiance des citoyens qui ne croient plus en lui.

La Justice tranchera si des faits délictueux ont été commis de part et d'autre !!!

38.Posté par La vérité vraie... le 07/12/2018 22:04

Frank mon ami, tu as toute mon amitié ! Tu me reconnaîtra...

37.Posté par Cimendef le 07/12/2018 21:48 (depuis mobile)

Soutien total à Franck Cellier et au Quotidien. La liberté de la presse est menacée par les journalistes subventionnés par la Région.

36.Posté par Cimendef le 07/12/2018 21:48 (depuis mobile)

Soutien total à Franck Cellier et au Quotidien. La liberté de la presse est menacée par les journalistes subventionnés par la Région.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter