MENU ZINFOS
Société

▶️Enfant autiste torturé au collège: "On ne lâchera rien"


Par - Publié le Lundi 10 Septembre 2018 à 15:34 | Lu 6121 fois

Alors que le principal auteur des actes commis sur son fils a été mis en examen pour de simples faits de harcèlement, Rémi Sanchez est indigné. "Nous aurions préféré actes de torture, ça correspondait plus à la réalité", exprime-t-il alors que son enfant autiste a été maltraité au sein du collège de la Pointe des Châteaux. "Ou au moins que les mots 'violence' et 'aggravée' soient prononcés. Notre avocat va essayer de faire requalifier les faits".

Un autre aspect est pointé du doigt : "On savait qu'il y avait des complices, pourtant le collège a considéré qu'il n'y avait qu'un seul responsable. Mais une vidéo a été tournée, il est évident qu'il y avait plusieurs concernés"

Révolté, le père de famille assure qu'il "ne lâchera rien". "On a été tout seuls, le collège ne nous a pas soutenu et le rectorat non plus", reproche-t-il. "Nous souhaitons que chaque responsable prenne ses responsabilités, que ce soit ses professeurs ou l'encadrement du collège qui savait que la scolarité de Lucas était compromise".

Son témoignage dans la vidéo ci-dessous :  



Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par PEC-PEC le 10/09/2018 16:19

Entièrement d'accord avec vous monsieur, ne rien attendre des instances officielles qui ne savent que se défiler devant de tel fait.
Nous connaissons des faits semblables ailleurs, ce qui ne change pas dans le scénario c'est la lâcheté des fonctionnaires qui veulent un minimum de vague et qui pour cela sont prêts à enterrer tous ce qui dérange.
Honte à eux, les poltrons irresponsables qui couvrent d'un voile discret tout ce qui peut nuire à leur image.
De bien tristes personnages dont il faut faire rendre gorge pour leur couardise.....

2.Posté par leonidas le 10/09/2018 17:34

Total soutien à ce père de famille et à son juste combat! Nous sommes dans une société qui ne sait même pas protéger les plus faibles; l’éducation nationale aura certaine raison en invoquant l'obligation qu'ont les parents de bien élever leurs enfants, il n'empêche: elle est aussi responsable de ce qui se passe dans les murs de établissements où l'on a tendance à minimiser les incidents et autres problèmes: réputation de l'établissement oblige...quand ce n'est pas tout simplement par lâcheté.

3.Posté par maman-indignée le 11/09/2018 10:42

Je suis totalement de tout coeur avec vous, M. Sanchez : il ne faut rien lâcher ! C'est dommage que je ne suis pas parent d'élève dans votre collège (je suis parent élu au CA du collège de mes enfants), j'aurais essayé de vous aider à combattre l'injustice dont vous êtes victimes. A ce propos, avez-vous contacté les parents élus au CA du collège ? Les parents siégeant au Conseil de discipline vous ont-ils apporté leur soutien ?

4.Posté par yabos le 11/09/2018 18:13

Je vous souhaite bonne chance et courage dans votre combat entièrement justifié devant l'incurie des institutions éducatives .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes