Gilets Jaunes

▶️Début de la réunion du comité d'accompagnement de l'économie à la préfecture

Jeudi 6 Décembre 2018 - 09:39

Les tractations commencent. Le préfet de La Réunion, Amaury de Saint-Quentin, a réuni ce jeudi à 9h30 en préfecture le comité d’accompagnement de l’économie.

Cette réunion sera l’occasion de faire un point de situation sur la mise en œuvre des premières mesures d’urgence et provisoires telles qu’annoncées lors de la première réunion du comité le 26 novembre dernier.

Les conditions d’accompagnement de la reprise de l’activité seront également examinées.

Cet après-midi, ce sont les concertations sur le bouclier qualité prix 2019 qui débuteront à 14h30, toujours en préfecture.

Pascal Robert sur place
SI
Lu 2270 fois



1.Posté par le planteur le 06/12/2018 10:15

Pourquoi ne pas avoir un profil détaillé à la Didier HOAREAU sur chaque participant de ce comité, les gens aime savoir maintenant tout sur tout le monde...

2.Posté par kersauson de (p.) le 06/12/2018 10:31

SUPPRESSION illico de la SUR REMUNERATION
cause principale de la vie CHERE ici
et les gdes surfaces en profitent

3.Posté par Clovis le 06/12/2018 10:47 (depuis mobile)

Youpi une baisse des prix de 10 cts....

Quel boulot fatiguant ..


4.Posté par CapHorn le 06/12/2018 10:49 (depuis mobile)

Juste une question?
Qui participent à cette réunion.
J''ai un CAP d''accompagnement de personnes âgées est ce que je peux postuler!

5.Posté par KO le 06/12/2018 10:54

Qui participe ??? cela concerne les Réunionnais ? ou les autres

6.Posté par Lolo le 06/12/2018 11:08 (depuis mobile)

Mesures d'urgence pour la relance économique!! Merci de penser aux petits commerçants artisans sinistre que les banques ne soutiennent pas et que madame la ministre a occulté...

7.Posté par père plexe le 06/12/2018 11:23

où sont les gilets jaunes dans ce comité???? fodra alé manifeste la ba si nou vé avoir in zafair adapté pou kréol non??

oté Amaury toué la roul à nou ton zoli kozman train' à nou dan la bou

8.Posté par Pickachou le 06/12/2018 11:24 (depuis mobile)

Monsieur le préfet on n'a dis transparence, j'espère que vous avez bien compris,car si vous ne le faite pas qui ont donné leur accord sur le baisse des prix sa va regarder et on n'a marre des gilets jaunes qui bouche tout et n'importe comment

9.Posté par Le Jacobin le 06/12/2018 11:27

PAS QUE POUR LES GRANDES SURFACES ?

Le commerce de proximité demande la prise en charge du fret, nous ne voulons pas être les dindons de farce.

10.Posté par ZIRONDELLE le 06/12/2018 11:54

TOTOCHE SON MOMAN !

11.Posté par Le Jacobin le 06/12/2018 12:36

Les commerçants du centre ville demandent eux aussi le prise en charge du fret: PAS QUE POUR LES GRANDES SURFACES.

Didier Robert à votre accordéon.

12.Posté par laurent le 06/12/2018 13:20

kersauson post 2 vous ne devez pas etre un grand navigateur mais très bête. surremunération supprimée alors les gens se retrouvent pour une partie d'entre eux moins riches, donc ils consomment moins et en plus seront moins motivés. vie moins chère pour autant dans la structure des prix des produits de consommation ? vous rêvez sur une autre planète, il faut vous calmer vous n'etes pas économiste ni rien du tout d'ailleurs

13.Posté par Zeb BULO le 06/12/2018 22:10

Auriez-vous des news de la CCI Run et de ses tauliers ? Bien beau de jacasser en demandant aux commerçants de saisir en ligne, à condition de le trouver, le formulaire en ligne de situation économique d'entreprise nov.2018. D'ailleurs même pas un accusé réception une fois les éléments envoyés en ligne.
Faut-il faire partie de la bande à l'IP pour caresser l'espoir d'une réponse où bien faudrait-il se déplacer dans cette "boite à cons" pour obtenir un semblant de réponse. Et surtout pas un réponse de bazardier.
L'IP est où là en ce moment ? A Mada pour se ressourcer ?

14.Posté par Bobeche le 06/12/2018 23:10 (depuis mobile)

Post12 : 13 h 30 kersauson n''est pas navigateur mais son analyse est juste soit on augmente de 30% des petits salaire en tirant par le haut.Soit on supprime les 53% de vie chère, la du coup on seras dans la même galère plus nombreux pou fé capotė

15.Posté par microipi le 07/12/2018 12:04

bobèche ok pour les 30% d'augmentations des petits salaires mais qui paiera la facture de cette hausse? , j'ai la réponse le client ,sommes nous prêt à payer 30% de plus sur une construction de maison 30% de plus sur le pain la pâtisserie et tous les services qui font avec ? l'argent il faut aller le chercher ailleurs , j'attends votre réponse merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter