MENU ZINFOS
Economie

▶️ Une fois la NRL achevée, la Région lancera de nouveaux grands chantiers


Par - Publié le Mercredi 27 Novembre 2019 à 18:07 | Lu 5897 fois

À la veille de l'assemblée plénière, qui se déroulera ce jeudi 28 novembre, la Région Réunion a tenu ce mercredi un point presse relatif à son ordre du jour, essentiellement les orientations budgétaires 2020. Pour la première fois celles-ci ont été soumises au CCC -Conseil Consultatif Citoyen- en juin dernier. Didier Robert confie vouloir tenir les engagements pris auprès des Réunionnais, notamment en termes d'emploi, de pouvoir d'achat et de l'égalité des chances.

Didier Robert a tout d'abord voulu replacer ces orientations dans leur contexte, en indiquant notamment que l'État avait baissé les dotations allouées à la Région. La Réunion fait également partie de ces régions qui doivent avancer à l'État plus de 25 millions d'euros en 2020 pour la formation professionnelle, alors que l'État, au titre du FSE, doit toujours 40 millions d'euros à la Région Réunion. Cette dernière a donc notifié au Préfet en octobre dernier son refus de s'inscrire de faire de nouvelles avances à l'État. 

10 millions d'euros pour la continuité territoriale des biens et des marchandises

Un des volets très attendus par les Réunionnais est la continuité territoriale. Didier Robert a confirmé que celle-ci serait maintenue en 2020, voire même améliorée. Ce dispositif mobilise 50 millions d'euros par an sur le budget régional. De plus, Emmanuel Macron, dans l'avion qui les emmenait en Chine, s'est engagé auprès de Didier Robert à financer 200.000 billets d'avion pour l'ensemble des résidents d'Outre-mer. Reste à savoir si, concernant la Réunion où ce dispositif existe déjà, si ces nouveaux billets viendront abonder le dispositif déjà existant ou si la Région se servira de ces sommes pour venir en déduction d'ores et déjà affectées à la continuité territoriale. Ou un mix des deux.

En plus, à compter de l'année prochaine: une enveloppe d'une dizaine de millions d'euros va être mise en place pour la continuité territoriale des biens et des marchandises, "pour obtenir, sur un certain nombre de produits, une baisse significative et permettre aux Réunionnais de pouvoir bénéficier de ces actions très fortes en faveur du pouvoir d'achat", souligne Didier Robert. 

Le pouvoir d'achat, l'emploi, la formation professionnelle au coeur des préoccupations

Concernant le pouvoir d'achat, Didier Robert a notamment confirmé la prolongation du gel de la taxe carburant en 2020. Ce qui représente 46 millions d'euros de recettes en moins sur le budget régional. En effet, une dérogation sur 3 ans avait été demandée au gouvernement en novembre 2018, en pleine crise des gilets jaunes à La Réunion.

La Réunion est la seconde région française en 2019 qui investit le plus en termes d'emploi. Suite au mouvement des gilets jaunes, un montant de 20 millions d'euros a été alloué pour venir en aide aux TPE. Elle souhaite continuer à accompagner les petites entreprises ainsi que les créations d'entreprises.

"Nous avons évidemment l'ambition de poursuivre tout ce qui touche à la formation professionnelle et à la mobilité des étudiants, aux bourses", confie Didier Robert. La Région s'est également engagée à doubler l'aide mise à disposition pour les manuels scolaires, passant de 50 à 100 euros. 

Des dépenses qui baissent d'une année sur l'autre 

La Région Réunion et l'État ont signé en 2018 le "Contrat de Confiance", qui exige notamment que l'augmentation des dépenses de fonctionnement de la Région ne dépasse pas 1,25% par an. Un objectif parfaitement respecté, d'autant qu'en 2018, la Région a même vu ses dépenses baisser par rapport à 2017. 

Didier Robert se félicite de la capacité de désendettement de la Région. Afin de maîtriser ses dépenses, la Région a pour obligation de ne pas dépasser le ratio de 12 ans pour rembourser ses dettes. Un objectif largement respecté, tout comme le respect d'un taux d'épargne autour de 19-20%. 

Bien que les orientations budgétaires nationales n'aient pas encore été dévoilées, la suppression de la taxe sur les permis de conduire a d'ores et déjà annoncée. Ce qui représente un manque à gagner de 1,6 million d'euros pour la Région.

Des investissements moindres et des fonds supplémentaires

De plus, le Président de Région se réjouit également de la confiance renouvelée des banques envers sa collectivité. L'AFD a notamment accepté d'accorder un prêt de 100 millions d'euros à la Région, qui dispose au total de 220 millions d'euros de nouveaux engagements pour l'année à venir. 

Une bonne nouvelle, bien qu'il confie que les investissements seront moindres, comparativement aux années précédentes. Didier Robert ajoute que "la Région a pour volonté de continuer à assurer un niveau d'investissements importants". Nous arrivons en effet à la fin de nombreux cycles, tels que le chantier de la NRL ou encore l'installation du très haut débit. 

Une fois ces grands chantiers achevés, dans deux ou trois ans, la Région lancera de nouveaux grands chantiers : le réseau régional de transport guidé, autrement dit un tram-train (même si le mot est tabou à la Région) qui reliera Sainte-Anne en passant par Saint-Denis et qui finira à Saint-Joseph, l'autonomie énergétique dans le but d'arriver à effacer la facture de charbon et de pétrole, et la réhabilitation des logements sociaux aux côtés de l'État dont c'est normalement une des compétences, mais où la Région souhaite s'investir pour aller plus vite.



Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Yaboss le 27/11/2019 18:23 (depuis mobile)

Ce chantier dans sa forme actuelle a freiné notre développement et c'est lui qui le dit enfin!

2.Posté par Lol le 27/11/2019 18:35 (depuis mobile)

Un autre grand chantier mal fait comme le NRL !? CALMER LA

3.Posté par fox le 27/11/2019 18:47 (depuis mobile)

ben oui nos chers politiques ont bien fait de servir leur potes des lobbys btp pétrolier une dernière fois avec la nrl avant de lancer les chantiers train et téléphérique, sont mignons non ces hypocrites adulés du peuple qui crie à l'écologie... ?

4.Posté par GIRONDIN le 27/11/2019 18:48

[
Nous arrivons en effet à la fin de nombreux cycles


Deuil régional.

Un enterrement de plussssse, les chrysanthèmes..... Pour l'alignement des planètes pour le 31 février .... 🤔



Vivement 2025 pour une hypothétique fin de chantier sans roche.... 🤔

5.Posté par klod le 27/11/2019 19:27

quelle bande de comique c élus "de la région" ......................... et lo roche ; toujours à la recherche ?

mais comme disait le fournel, :

( " "sur ordre, rompez les rangs mon amiral ..........haut et fort comme disent les vrais marins " " , ben oui , ce qui est Terrible dans un système hiérarchique , c'est que l'on agit "sur ordre" , à l'insu de son plein gré !) ,


donc ce qu'a dit "le fournel" : " les roches ne sont pas la prérogative de la région réunion ................. ", pov fournel" ...............


affligeant cette région réunion !


l'Histoire de ce cailloux framçais dit 974 retiendra que le robert et ses suiveurs n'ont pas choisi le "tout viaduc" ...................... pov "reugion" .

certains aiment .................. ils se contentent de peu !

6.Posté par laurent le 27/11/2019 20:22

le principal cycle auquel nous aimerions faire le deuil serait celui de girondin, surnommé le pénible, le totalement négatif qui par contre sait faire une chose, critiquer tout le monde sauf ses Dieux socialistes qui ne dénombrent plus que quelques personnes bêtes sur l'Ile

7.Posté par etonnant le 27/11/2019 20:30

peut être que certains comprendrons qu'ils ont été sauvés::

d'une panne d’électricité" sur un tram train.

d'une panne mécanique

d'une panne d’électronique

d'une panne d'hydraulique

d'une grève de conducteur

d'une grève du syndicats de je t’emmerde parce que ça me fait plaisir

d'une grève d'autres emmerdeurs

etc... etc...

8.Posté par Marc le 27/11/2019 20:45

Bon...

Visiblement cette conférence de presse de Didier Robert valait le coup parce qu'il y a raconté énormément de conneries. Reprenons les dans l'ordre et dans les différents articles où elles sont relatées:

De plus, Emmanuel Macron, dans l'avion qui les emmenait en Chine, s'est engagé auprès de Didier Robert à financer 200.000 billets d'avion pour l'ensemble des résidents d'Outre-mer. Reste à savoir si, concernant la Réunion où ce dispositif existe déjà, si ces nouveaux billets viendront abonder le dispositif déjà existant ou si la Région se servira de ces sommes pour venir en déduction d'ores et déjà affectées à la continuité territoriale. Ou un mix des deux.


On commence déjà fort. Didier Robert aurait gagné à lire le programme d'Emmanuel Macron en 2017: cette promesse de 200.000 billets y figure déjà en toutes lettres (c'est d'ailleurs l'un des seuls engagements vraiment précis du Président de la République sur les Outre-Mer lors de sa campagne). Pour ceux qui ne me croient pas, c'est aisément vérifiable sur le site d'En Marche: https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/outre-mer Donc ça n'a rien d'un engagement de Macron à Robert, juste d'un rappel d'un engagement pris et pas encore tenu.

En revanche que Didier Robert ne rêve pas: ces fonds ne sont pas pour lui. Depuis la connerie qu'il a faite en 2010 de substituer une aide régionale à la mobilité à l'aide d'Etat pour mettre un terme au conflit initié par Paul Vergès, LADOM, agence du Gouvernement gérant la question de la continuité territoriale des ultramarins, gère tout ou presque elle-même. Si 200.000 billets il y a à terme, ces financements iront logiquement à l'agence chargée de la distribution de l'aide d'Etat, et non aux régions...

Concernant le pouvoir d'achat, Didier Robert a notamment confirmé la prolongation du gel de la taxe carburant en 2020. Ce qui représente 46 millions d'euros de recettes en moins sur le budget régional. En effet, une dérogation sur 3 ans avait été demandée au gouvernement en novembre 2018, en pleine crise des gilets jaunes à La Réunion.


Rappelons que la prolongation d'un gel, ce n'est pas de l'argent en moins, c'est juste que ça n'augmente pas... On dirait qu'il fait une faveur à la population en refusant d'augmenter les taux d'imposition...

"Nous avons évidemment l'ambition de poursuivre tout ce qui touche à la formation professionnelle et à la mobilité des étudiants, aux bourses", confie Didier Robert. La Région s'est également engagée à doubler l'aide mise à disposition pour les manuels scolaires, passant de 50 à 100 euros.


Ceci n'est pas un mensonge ou une présentation trompeuse des faits mais je suis interrogatif compte tenu de l'impact de la loi Pénicaud sur le rôle des régions en matière de formation. Elles sont reléguées à un rôle relativement marginal sur ce champ donc comment peut il avoir l'ambition de "poursuivre" quelque chose dont la loi lui dit de sortir? Après, la volonté c'est déjà bien.

De plus, le Président de Région se réjouit également de la confiance renouvelée des banques envers sa collectivité. L'AFD a notamment accepté d'accorder un prêt de 100 millions d'euros à la Région, qui dispose au total de 220 millions d'euros de nouveaux engagements pour l'année à venir.


Idem, je suis interrogatif sur ce passage. Les banques prêtent toujours aux collectivités, parce qu'il y a la garantie implicite de l'Etat derrière et qu'avec leur pouvoir fiscal elles peuvent toujours augmenter les impôts pour rembourser. Le seul risque c'est d'être payé très en retard, pas de ne pas être payé. Cela dit, que l'AFD prête est le signe qu'il y a des projets en lesquels elle croit.

9.Posté par Bleu outre mer le 27/11/2019 21:05

Nous avons gouté à un projet, mal ficelé, qui a fait s'opposer les Réunionnais entre eux, qui ne sera pas finit dans les temps. Avant son départ de la Région, l’illustration de son incompétence avec ce projet Une qui aurait été simple c'est de trouver une alternative à la voiture et grâce à ses deux mandatures, nous sommes saturé sur toute l'ile de la voiture de sa politique du tout Béton....Maintenant faire un Tram train, quelle perte de temps d'argent et cela fait poser question, va t'on avoir les rails. Du grand n'importe quoi, comment est-ce possible, d'être contre et d'être pour maintenant, la crédibilité de nos élus tout dans le bla bla, et toujours des gens pour les soutenir et de trouver que c’est une bonne idée.....

10.Posté par C C C C C TA C le 27/11/2019 21:11

"D’emblée, aucune mesure du document des orientations budgétaires n’apparaît clairement venir modifier la politique régionale suite aux revendications des gilets jaunes", peut-on lire dans l’avis.

Les membres du CCC enfoncent encore le clou : "les problématiques autour du pouvoir d’achat et de l’impact des taxations, dont l’octroi de mer, sur la vie chère, ne trouvent pas de réponses claires, et aucune action n’est visible pour rétablir la confiance du citoyen et empêcher que les manifestations des gilets jaunes ne se reproduisent".

Le CCC se livre ensuite à une série de critiques portant sur l’organisation administrative, évoquant "le manque de coordination entre les différents acteurs" ou encore "la substituions qu’opère la Région sur les champs initialement dévolus à l’Etat, donnant un sentiment d’inefficacité et semblent manquer d’anticipation sur les besoins futurs".


11.Posté par GIRONDIN le 27/11/2019 21:54

6.Posté par laurent
Ta gueule !
Fais les ongles de ton maître !

12.Posté par Tikaf le 27/11/2019 22:08 (depuis mobile)

Déjà faudrait livre la route.... car livraison prévisionnelle 2027 pour la nrl

13.Posté par Vision le 27/11/2019 23:05 (depuis mobile)

Comme quoi la NRL ne plombe pas toute ambition visionnaire comme certains voudraient le faire croire ! Bravo Didier Robert, garde le cap , cest La Réunion qui y gagne

14.Posté par bob le 27/11/2019 23:06

LA FOLIE DES GRANDEURS NOTRE DIDIX MEGALO !!!

15.Posté par Piètre oedonnateur le 28/11/2019 01:27 (depuis mobile)

Lire l'évolution des finances communales du Tampon est instructif...

Bravo Marc pour l'analyse..

16.Posté par pirouet le 28/11/2019 07:10

donner du travail à son ami CAROUPIN , MONGIN et autres sbires

17.Posté par Michel BARET le 28/11/2019 08:19

Des grands chantiers ???? oui mais pour combien de locaux, de réunionnais ou peut être pour ceux qui viennent d'ailleurs..Hein ?Didier...
Allez vous former ailleurs disent ils et revenez mais la place est prise ou finir en sdf

18.Posté par mi dit sake mi pense le 28/11/2019 09:22

évidemment il pense à ses "amis" les transporteurs à qui il doit devoir beaucoup de choses! la NRL ne sera JAMAIS terminée, du moins dans le schéma initial prévu! elle s'arrêtera à hauteur de la Grande Chaloupe qu'on se le dise! plusieurs milliers d'euros seront injectés dans une voie reliant la NRL à la grande Chaloupe dans les deux sens de circulation.

19.Posté par ROBERT le 28/11/2019 15:20

pour tous. pour vous répondre critiqué c'est facile c'est çà les créole j'ai honte de l être quand je lis vos commentaire. si vous savez faire mieux au lieu d'ouvrir votre gueule. présenter vous! bordel et montrer nous de quoi vous êtes capable. au lieu de rester planqué et pleurer.

20.Posté par Le monde le 29/11/2019 00:39 (depuis mobile)

Allez voir du côté de la presse nationale .. le pharaon est très optimiste comme les pervers narcissiques ..
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/11/28/la-reunion-et-sa-route-du-littoral-qui-n-en-finit-pas_6020852_3234.html

21.Posté par MICHOU le 29/11/2019 11:55

Mr le Président, j'aimerais attirer votre attention sur la situation de jeunes réunionnais qui ont du quitter le territoire et qui sont revenus faire leurs études . Leur filière ayant été supprimée, ils ont du s'exiler à nouveau et faire un prêt de 15000e pour financer leurs études et le reste car la REGION leur a refusé l'aide que tous les autres ont eue car leurs parents résidaient ici même si c" n'était que pour le temps de la formation et qu'ils n'étaient pas natifs d'ici.
s'endetter avant de commencer à travailler c'est dur.que propose la Région pour ces étudiants là?
Aujourd'hui de jeunes salariés ne trouvent pas à se loger en région parisienne, pas prioritaires pour la mairie et pas les moyens pour les logements particuliers.
Ces jeunes salariés veulent se réorienter en faisant une formation dans le cadre de la formation continue, le hic, bien qu'ils aient cotisé pour, La REGION de Mme PECRESSE est la seule a ne pas soutenir certaines formations.
Que peut faire la REGION pour soutenir ces jeunes réunionnais qui sont dynamiques mais qui risquent de se retrouver en insécurité.

22.Posté par MICHOU le 29/11/2019 11:57

Et si vous remettiez à l'ordre du jour, le tram qui relierait le nord au sud en passant par l'ouest et l'est?

23.Posté par Président de région... le 29/11/2019 12:29 (depuis mobile)

Président de région qui est incapable de gérer un grand chantier comme la nouvelle route du littoral...
Décidément nos politiciens n'ont ni honte ni honneur ... ce monsieur aurait dû démissionner déjà depuis bien longtemps... incompétent !...

24.Posté par polo974 le 29/11/2019 14:55

""" Une fois la NRL achevée, la Région lancera de nouveaux grands chantiers """

Donc pas avant un certain temps...

Pour le moment, c'est la Nouvelle Impasse du Littoral...

25.Posté par ???????????????? le 29/11/2019 17:07

Didier Robert ajoute que "la Région a pour volonté de continuer à assurer un niveau d'investissements importants". Nous arrivons en effet à la fin de nombreux cycles, tels que le chantier de la NRL ou encore l'installation du très haut débit.

Une fois ces grands chantiers achevés, dans deux ou trois ans, la Région lancera de nouveaux grands chantiers : le réseau régional de transport guidé, autrement dit un tram-train (même si le mot est tabou à la Région) qui reliera Sainte-Anne en passant par Saint-Denis et qui finira à Saint-Joseph;;;
...............................................................................................

SVP. Prévoir les galets......avant et non après......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes