Faits-divers

▶️ Une Réunionnaise se fait voler son identité par une étudiante étrangère

Elle ne peut plus obtenir de carte d’identité, elle n’est plus couverte par la sécurité sociale, et elle ne pourra pas passer son permis comme elle l’avait prévu. Il y a quelques mois, Morgane* s’est vue dépouillée de son identité civile par une étudiante étrangère, qui utilise désormais son nom, prénom, numéro de sécurité sociale, pour rester sur le territoire français et poursuivre ses études dans une université en région parisienne.

Mardi 18 Juin 2019 - 17:46

Son indentité étant déjà compromise, Morgane préfère conserver son anonymat
Son indentité étant déjà compromise, Morgane préfère conserver son anonymat
Tout commence il y a un peu plus d’un mois, lors d’une simple visite chez son médecin généraliste où sa carte vitale semble ne pas fonctionner. Morgane se rend alors à la CGSS pour régler le problème, et c’est là qu’on lui annonce que son dossier a été transféré en métropole, sans plus d’explications.
 
Le même jour, elle est contactée par l’inspection des fraudes, qui lui annonce que son identité a été usurpée : "ils m’ont demandé de fournir tous les documents que j’avais en ma possession permettant de prouver mon identité", explique la jeune femme, ce qu’elle fait une semaine plus tard.
 
Morgane est très inquiète. Elle n’est plus prise en charge par la sécurité sociale, et n’a plus de pièce d’identité valide : sa dernière demande de carte nationale d’identité, qui remonte au mois de novembre dernier, est également refusée suite à l’usurpation. Elle décide alors de porter plainte.
 
Mais à Malartic, les agents refusent de prendre sa déposition " faute de preuves " raconte la jeune femme. Il lui faudra retourner au commissariat la semaine suivante, et insister, attestation de la CGSS en main, pour être enfin reçue par les policiers.
 
Une suspecte d’origine étrangère
 
La semaine dernière, un inspecteur l’appelle enfin pour prendre une nouvelle déposition. Mais cette fois, Morgane pense en savoir un peu plus sur la mystérieuse personne qui s’est attribué son identité.
 
En regardant attentivement les documents fournis par la CGSS, les proches de Morgane reconnaissent l’adresse métropolitaine où a été envoyée la nouvelle carte vitale : elle correspond au domicile d’une connaissance de sa mère.
 
"J’ai également pu retrouver la photo d’identité utilisée pour faire cette nouvelle carte vitale, c’est là que j’ai reconnu la nièce de cette connaissance" .
 
La Dionysienne soupçonne alors cette nièce d’origine étrangère d’avoir usurpé son identité afin de pouvoir rester sur le territoire Français. Selon ses informations, elle aurait réussi à obtenir l’acte de naissance de Morgane sur internet, et se serait alors inscrite dans une université en région parisienne, où elle aurait en plus bénéficié d’une bourse pour compléter ses études.
 
"Une personne de la famille de cette jeune femme est soupçonnée d’avoir arrangé l’installation de Mauriciens en France métropolitaine de façon illégale il y a plusieurs années", ajoute Morgane.
 
Des éléments d’information qu’elle n’hésite pas à fournir à l’inspecteur. Lui-même encourage la Dionysienne et sa famille à poursuivre leur petite enquête, d’autant que la tante de cette mystérieuse nièce aurait récemment contacté la famille de Morgane, pour demander des informations très précises sur un de ses cousins : date de naissance, lieu de naissance, taille etc.

" Je n’arrive pas à dormir le soir "
 
Depuis Morgane est dans l’attente : "Il semblerait que cette jeune femme ait pour projet de se rendre au Canada pour poursuivre ses études. J’espère qu’on l’attrapera avant qu’elle ne quitte le territoire."
 
Extrêmement stressée par cette situation, la Réunionnaise raconte avoir perdu 4 kg en un mois : "Je n’arrivais plus à m’alimenter correctement. J’étais et je suis toujours très inquiète, je n’arrive pas à dormir le soir. Je vis dans la crainte de voir la Banque de France m’appeler pour m’annoncer que je dois des dizaines de milliers d’euros, alors que cette personne peut utiliser mon identité pour faire ce qu’elle veut", explique-t-elle.
 
Encore étudiante, Morgane parvient à passer ses examens cette semaine sans pièce d’identité, un véritable soulagement. Mais ses autres projets sont compromis par cette affaire : passer le permis de conduire, déménager, tout cela devra malheureusement encore attendre.
 
La Dionysienne compte faire appel à un avocat dans les jours qui viennent : "J’espère que cette personne paiera pour ce qu’elle a fait, parce que c’est injuste ce que je subis aujourd’hui par sa faute."

* Prénom d'emprunt

Charlotte Molina
Lu 18219 fois




1.Posté par Réveillez vous le 18/06/2019 17:57

il faudrait une procédure spécifique et accélérer dans ses genres de cas.
La paperasse francaise laisse trop de temps au fautif de s'organiser....

2.Posté par Sebastien le 18/06/2019 18:05

Ce qui est étrange c'est la passivité des autorités policières à prendre la plainte . Elle doit cependant adresser un courrier au Prtocureur de la République en stipulant que le commissariat a refusé de prende la plainte .

Ensuite elle doit tout de ensuite prendre un avocat et entamer les recours possibles avant que cette personne ne quitte le territoire . Lors de la plainte donner l'adresse de la personne ainsi que toutes les informations.

3.Posté par Ali le kafhir le 18/06/2019 18:21 (depuis mobile)

C'est malheureusement de plus en plus le cas et bizarrement très peu traité par les medias
Elle peut se connecter sur
cybermalveillance.gouv.fr pour commencer
Bon courage en espererant que tu n'aura pas a endosser les délits ou crimes de lusurp

4.Posté par Jean le 18/06/2019 18:25 (depuis mobile)

Madame ne compter pas sur les aurorites française. On ma volé mon identité en 2007 emprunt multiples a hauter de 300000€, apres un long combat judiciaire aucune issue,seule solution trouver cette personne et lui donner une leçon...

5.Posté par bernard seillier le 18/06/2019 18:55

il est aussi une chose tres importante que beaucoup délaissent : lorque vous recevez des courriers soit des administrations , de vos banques et, comportant des elements permettant de vous identifier il est indispensable de ne pas les jeter a la poubelle tel quel , les bruler ou les passer au broyeur a papier , n importe quel petit document peut avoir une importance pour les malhonnetes et detruire beaucoup de choses comme pour cette femme

6.Posté par Choupette le 18/06/2019 18:57

Ça fout les boules et donne des envies de meurtre.

Bon courage !

7.Posté par TICOQ le 18/06/2019 19:16

Magnifique famille ! Pour que l'article soit complet (Mme Molina...), il aurait été utile de rappeler que la simple perte d'une pièce d'identité ou que jeter à la poubelle des documents comportant des informations sensibles (n° sécu, n° compte bancaire, adresse, n° CAF, etc...), ou l'envoi de ces informations sur les réseau sociaux, peut entrainer ce genre de "désagrément".

8.Posté par Ald'eau le 18/06/2019 19:27

- Même en l'absence de volonté de nuire de la part de l'indélicate, une ancienne jurisprudence du TGI de Marseille (de 1965), protège notre étudiante.

- Post 2 sébastien: oui. La plainte circonstanciée pouvait également être adressée à Monsieur le Procureur (Rar).

- Elle serait effectivement bien avisée de choisir un avocat pénaliste, qui pourrait êgalement l'aider à se rapprocher de la Banque de France (fichiers des chèques et celui des crédits, avec notification de l'usurpation aux établissements expressément cités. L'avocat sait la procédure. Notre compatriote serait ainsi protégée sur ce plan.

- La pièce didentité usurpée: Se rendre en Mairie, leur demander de se faire une copie certifiée de la plainte et réclamer l'annulation de la CNI en question. En demander immédiatement une autre.


- La carte vitale: Elle proposera à son avocat de l'aider pour demander l'annulation de la carte vitale usurpée et en obtenir une nouvelle (suppose le dépôt préalable de plainte).

- pour la fin de l'article: Le Canada n'est pas un asile pour ceux qui ont fraudé en France. Les ambassades sont très efficaces..

9.Posté par Ditepasn’impe le 18/06/2019 19:48 (depuis mobile)

TICOQ La personne qui a pris l’identité de cette jeune fille À retirer un acte de naissance c’est comme ça qu’elle a pu faire son coup .. en aucun cas elle a perdu sa Carte identité .. Avec l’acte de naissance elle a fais une nouvelle carte d’ident.

10.Posté par citoyenne-lambda le 19/06/2019 08:17

Post 9, vous avez compris le fond du problème : comment se fait-il que n'importe qui puisse avoir par internet l'acte de naissance de quiconque ? Il suffit d'avoir les informations nécessaires sur une personne pour remplir le formulaire de demande (nom, prénom, lieu et date de naissance) et mentir sur la raison de cette demande en prétextant un lien familial avec cette personne (aucun justificatif sur le lien de parenté n'est demandé).
Une fois l'acte de naissance obtenu, on peut alors faire facilement les démarches pour obtenir une nouvelle carte d'identité et ainsi de suite.

11.Posté par alala le 19/06/2019 11:03

Même dans l'article vous lui volez son identité en utilisant un prénom d'emprunt....

12.Posté par le vengeur manqué le 19/06/2019 11:37

Aujourd'hui il n'y a plus besoin de demander d'acte de naissance.la vérification se fait directement lors de la demande de CNI/passeport via un système sécurisé (toute les communes de l'ile sont enregistrées). Il suffit d'avoir les bons renseignements sur les parents et grands-parents du demandeur.
Ensuite faire la demande dans une commune en métropole ( la Réunion est si loin et de toute façon il se ressemble tous là bas) et le tour est joué.
Petite remarque au passage: il est clair que les policiers de Malartic sont loin d'être des Columbo car les faits dénoncés par cette jeune fille doivent être le fait de personnes rodées à ce genre de pratique.L'usurpation d'identité avec de telles techniques ne s'improvisent pas et sont en général accompli par des réseaux.
Enfin c'est la faiblesse du système français: c'est à la victime de prouver et de mener l'enquête, en général le voleur n'est jamais questionné. Alors que de simples questions suffisent à prouver le vol: tu prétends être untel enfant d'untel ok: où as tu grandi? dans quelle école as tu été scolarisé? comment s'appelait tes voisins,ta maitresse d'école etc

13.Posté par cmoin le 19/06/2019 12:14

Elle elle fout quoi la justice bordel!Bande d'incapables!

14.Posté par Ti-Tang le 19/06/2019 12:26

210.000 cas d'usurpation d'identité , en France , chaque année !
Drôle de " famille " : à fréquenter des chiens , on attrape des puces .
Bon courage à la demoiselle , elle sait qui c'est et l'a localisée : affaire quasi résolue , à la justice de se remuer le cul ; ce genre d'affaire peut tourner au chemin de croix et même bien pire , toujours le fait de clandestins qui s'accrochent à la France comme des morpions .

15.Posté par paulux le 19/06/2019 14:41

Tu roules un peu vite tu vas en prison. Tu usurpe une identité il ne t'arrive rien. Il y a quelque chose de pourri au royaume de France...

16.Posté par Leoni le 19/06/2019 18:49 (depuis mobile)

Comme quoi avec leur nouvelle technologie si on connais le nom prénom est date de naissance on peut retiré facilement un acte de naissance je suis outré de cette histoire on n''''es à l''''abri de rien si cette jeune femme a subi sa sa peut ns arriver

17.Posté par Ouais... le 19/06/2019 21:14 (depuis mobile)

Vu la facilite avec laquelle les usurpateurs peuvent se procurer les pieces officielles ainssi que la passivité de la justice peut etre joindre l adn au certificat de naissance ainssi que les empreintes

18.Posté par Kiki le 19/06/2019 21:29 (depuis mobile)

C''est terrible pr la personne ki doit prouver son identité ! "Mais c moi là, enfin voyons ! Et l''autre : vs êtes ki ? Kess ki m''prouve ke c bien vs ? Vs avez les papiers ?" Usurpation d''identité : t''existe à travers kelkun d''autre. L''enfer !

19.Posté par Savanna le 20/06/2019 08:41

Avec ces fameux retraits de doc en ligne, on croit simplifier les demarches, ce qui est vrai pour de nombreux cas. MAIS on est dangereusement exposé au piratage, à des bugs informatiques qui necessitent de toutes façons de se déplacer, des mots de passe qui ne passent pas, une absence d'interlocuteurs bien reels pour vous expliquer, une perte de temps a joindre des bureaux toujours sur répondeurs, etc, etc… Pour qui s'y connait, Rien de plus facile que de s'emparer de l'identité de quelqu'un en 2019 ! Alors que les nouvelles technologies devraient justement empecher pareil cauchemar … Le comble du comble , ce sont ces connections wifi. Tout est sans fils, carrement offerts , à nu, au premier usurpateur mal intentionné qui s'infiltre sur vos smartphones et disques durs, vos comptes de differents services, etc… Ce n'est pas parce que c'est "pratique et plus besoin de se deplacer" que c'est forcément un progres. Perso, je prefere de bons vieux cables pour les connections internet a la maison. Et je tape mes passwords, que je complique et change souvent, sans qu'ils restent memorises pour les sites comme la banque ou la secu. Pensez a stocker des sorties PAPIERS de vos cartes identités, permis, livrets de famille, etc, prets a etre photocopiés au cas ou. Parce que c'est devenu plus compliqué de PROUVER son identité que de se la faire voler ! Et Les opérateurs qui se font du fric sur notre dos, se gardent bien d'avouer la faiblesse de la securité en ligne…

20.Posté par maikouai le 23/06/2019 19:58

Depuis la nuit des temps "tout bouclier comporte des failles", prétendre et croire le contraire, c'est de l'infantilisme. Avec les anciens systèmes "d'archivages de données" sur papier, pour truander c'était nettement plus difficile et un acte d'escroquerie révélé, touchait très peu de personnes en même temps. Avec la folie du tout numérique de plus en plus imposé administrativement parlant, des millions de personnes peuvent être et sont déjà hélas, sur un simple clic de souris, victimes de criminels/pirates (se référer aux vols de données récents dont les victimes se comptent par millions).
Hormis cet aveuglement malsaine et quasi généralisé pour le TOUT numérique/internet..., (des feux de circulation au pilotage des avions, en passant par les opérations chirurgicales- nouvelle donne : mettre tous les œufs dans le même panier?...), ce qui est dantesque dans cette affaire d’usurpation d'identité, c'est l'attitude intolérable incompréhensible des autorités policières, voire judiciaires. Même dans tous les cas de figures envisageables, y compris la duplicité, comment admettre qu'une plainte pour usurpation de sa propre identité par X, est traitée ainsi à la légère ??? La victime devant préalablement prouver en l’occurrence son innocence, dépasse tout entendement.

21.Posté par Pamphlétaire le 25/06/2019 06:53

Les amis de mes amis sont mes amis. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis.
Les ennemis de mes amis sont mes ennemis. Les amis de mes ennemis sont mes ennemis.

Le summum est de rester en alerte tout le temps et de penser que toutes les personnes sont des ennemies. Et on arrive quand même à se faire avoir par des amis car la routine tue...

22.Posté par Professeur Komunistov le 25/06/2019 16:26

Demander conseil à Joey Starr, entre deux beignes à une hôtesse de l'air ou à un singe avait usurpé l'identité d'un homonyme.....et mis ce dernier dans un embarras monstre !

http://www.leparisien.fr/faits-divers/joeystarr-mis-en-examen-pour-usurpation-d-identite-12-11-2006-2007499316.php


Cela ne généra pas pour autant notre pauvre Joey de venir pleurer et de jouer la victime devant les médias quelques années plus tard après s’être fait piquer son compte facebook.......Karma, qui a dit Karma ???

https://people.bfmtv.com/actualite-people/joeystarr-victime-d-usurpation-d-identite-sur-facebook-1506138.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >