Santé

▶️ St-Paul: Le Centre hospitalier Ouest Réunion officiellement inauguré

Mercredi 30 Octobre 2019 - 09:48

Plus de huit mois après son ouverture, le centre hospitalier Ouest Réunion (CHOR) a été officiellement inauguré cet après-midi en présence du préfet de La Réunion, Jacques Billant, de la directrice de l’Agence régionale de santé (ARS), Martine Ladoucette, des élus et du personnel de l'établissement de soins.

L’établissement hospitalier tire un bilan "très favorable" de ses huit premiers mois. En effet, le nouveau site, construit dans le secteur du Grand Pourpier, s’étend sur plus de 28.000m2, répartis en trois grands blocs principaux. Le CHOR dispose de 35 salles de consultations externes ainsi que de six blocs opératoires, pour un total de 310 lits répartis en 251 chambres. Pour les examens médicaux, deux IRM et deux scanners sont disponibles. 

La capacité d’hospitalisation est augmentée de 20% par rapport à l’ancien hôpital Gabriel-Martin. 460 opérations au bloc sont réalisées chaque mois (soit 12 % de plus par rapport au CHGM), et une moyenne de 4 100 passages aux urgences et de 160 naissances (soit 14% de plus) est relevée chaque mois.

(VIDEO) Visitez le tout nouveau centre hospitalier Ouest Réunion

La direction de l’établissement se félicite d’une politique partenariale publique/privée "très fluide", qui permet à la structure hospitalière d’avoir un fonctionnement "efficace et innovant" avec une qualité de service au patient "largement démontrée". Le CHOR s’appuie pour cela sur l’organisation de l’espace, pensé au seul bénéfice des patients avec 85 à 90% de lits disposés en chambres individuelles.

Concernant les modes de prises en charge, ils sont distincts des uns des autres puisque l’hospitalisation complète se fait aux premiers aux seconds et aux troisièmes étages  alors que les consultations externes sont intégralement regroupées au rez-de-chaussée. Le secteur des urgences est également dissocié avec un secteur adulte et un secteur pédiatrique.

Le nouveau Pôle sanitaire de l'Ouest sort de terre

Une "réussite" pour la direction due notamment "à l’investissement des équipes de l’hôpital ainsi qu’à l’ensemble de leurs partenaires" dans ce projet structurant pour le territoire Ouest. 

"La construction et la livraison du CHOR est un bond dans l’histoire locale. En quittant son centre historique, ce nouvel hôpital rejoint la nouvelle zone qui préfigurera le Saint-Paul de demain, à travers l'Écocité qui relie les communes du Port, de La Possession et de Saint-Paul", assure le président de la Fédération hospitalière de France-océan Indien (FHFOI), Gérald Incana.

Situé dans le secteur du Grand Pourpier, le CHOR est en effet excentré de l'agglomération saint-pauloise mais aussi à l'écart des embouteillages de la RN2 a rappelé pour sa part le président du conseil départemental, Cyrille Melchior. "Comme vous le savez, le champ compétence de notre collectivité couvre la santé et le handicap et nous sommes donc très attachés aux besoins des personnes âgées", a rappelé le président du Département, qui se félicite que le centre hospitalier "privilégie avant tout le confort et la prise en charge des patients". "La population est aujourd'hui satisfaite de ce bel outil et souhaite que cette qualité perdure dans le temps", a-t-il ajouté.

Maire de Saint-Paul en 2014 lors de la pose de la première pierre de ce qu'on appelait encore "Pôle sanitaire Ouest", Huguette Bello a pour sa part salué "une livraison dans les temps" ainsi qu'un déménagement "sans encombre" . "Un chantier exemplaire" en tous points pour la députée de la circonscription, qui estime qu'avec la livraison du CHOR, c'est "l'ensemble de l'offre locale qui est restructurée".

Marisol Touraine et Huguette Bello donnent naissance au futur hôpital de l'ouest

Pour rappel, un investissement de 127 millions d’euros dont 18 millions d’équipements neufs ont été mis sur la table pour répondre à l’augmentation démographique de la région ouest, un bassin qui ouvre actuellement 250 000 habitants.

D’autres aménagements sont à venir comme la très attendue bretelle d’accès à la RN1, qui devrait être mise à disposition l’an prochain.

SI
Lu 2621 fois




1.Posté par cheche le 30/10/2019 09:30

C'est encore des conflits politiques de caniveaux.On a mis la charrue avant les boeufs. A l'entrée ouest de Saint-Denis entre Annette et Didier Robert,itou pour l'accés à cet hopital, Huguette contre Didier.Franchement, quelle mesquinerie de bas étages,alors que c'est pour le bien du peuple...

2.Posté par Bravo le 30/10/2019 12:32

On aime tant la politique lorsqu'elle aboutit à un si beau résultat au service de tous, merci Mme Bello, bravo à tous les contributeurs.

3.Posté par nobel le 30/10/2019 12:40

et pas un mot sur l’accès des VSAB des pompiers compromis par se gros pilonne en plein devant l'entrée de la zone urgence les contraignant à faire des manœuvres pour pouvoir débarqués les clients (heu pardon les patients).
Les concepteurs du projet avaient une paille dans l'oeil ce jour là

4.Posté par Mr le Maire le 30/10/2019 21:40

Moin mi vote incana en mars

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >