Politique

▶️ St-Paul: Aurélien Centon et le collectif Cimendef tentent d'intervenir pendant le conseil municipal

Jeudi 13 Décembre 2018 - 17:08

Capture d'écran vidéo Facebook Emmanuel Séraphin
Capture d'écran vidéo Facebook Emmanuel Séraphin
Une dizaine de personnes, dont certains munis de gilets jaunes, ont souhaité intervenir lors du conseil municipal qui s'est tenu ce jeudi, à Saint-Paul. Des membres du collectif Cimendef et de l'association Ptit-Cœur, dont le président a interpellé le maire au cours de la séance. 

"Je vous demande un temps de parole", a répété plusieurs fois Aurélien Centon, souhaitant évoquer le dispositif d'urgence qu'il tente depuis plusieurs mois de mettre en place. "C'est non", l'a immédiatement coupé Joseph Sinimalé. "Le public doit observer le silence, c'est le règlement".

Le petit groupe de manifestants attaché à la survie de la médiathèque Cimendef a pu compter sur le soutien du conseiller municipal d'opposition Emmanuel Séraphin, lequel a tenu à lire devant l'assemblée une motion signée des "citoyens de Saint-Paul".

"Le conservatoire accueillera 400 élèves pour un bâtiment qui coûtera au final 24 millions d'euros (...) Le mouvement gilet jaunes a montré besoin population d 'échanger et construire ensemble. Aujourd'hui nous avons un moyen de satisfaire aux exigences du mouvement de contestation. (...) Faire de Cimendef une maison du peuple au cœur de Saint-Paul et répondre ainsi au besoin de culture et de formation. L'ouverture de la médiathèque serait une réponse emblématique (...)".

Interrogé après cette lecture, le maire n'a pas souhaité faire de commentaire, se contentant de répondre : "Ce n'est pas à l'ordre du jour. Je renvoie la motion à une séance du conseil qui sera étudiée par l'ensemble des élus". 

Vidéo : Facebook Emmanuel Séraphin
Zinfos974
Lu 6445 fois



1.Posté par laurent le 13/12/2018 17:54

Faire de Cimendef une maison du peuple au cœur de Saint-Paul et répondre ainsi au besoin de culture et de formation : ??? qu'est ce qu'il raconte ce centon ? il raconte n'importe quoi et visiblement est téléguidé par les socialo huguette bello et sa copine de st denis.
la culture oui on en a marre car ça coute cher ? qui représent t il ce centon ? a t il conscience que chaque établissement de culture du peuple comme il dit coute très cher au peuple, et ne rapporte absolument rien . le gilet jaune, en tout cas certains, est un contribuable parfois, et donc il doit avoir conscience de cela. je pense que c'est un simple coup médiatique de ce centon plr-pcr

2.Posté par Ti kok le 13/12/2018 18:03 (depuis mobile)

Encore 1 clown qui se voit maire de saint paul
Patetique c garçon

3.Posté par Incroyable le 13/12/2018 18:23

Centon dit merci Mr SINI et essaye pas péte plus haut cout bo yo.

4.Posté par luc le 13/12/2018 18:34

Quand on veut être candidat au poste de Maire, il faudrait déjà commencer à prendre un peut les cours de Droit. S'il va à l'Université en cours du soir il sera comment se comporter dans un CM. Je ne défend pas Mr SINIMALE mais là li était dans son bon droit.

5.Posté par question bête le 13/12/2018 18:35

Pauvre centon..pourtant ce n'est pas la période...?

6.Posté par Isis le 13/12/2018 18:47

@ 1 - 2 - 3 En attendant, ce jeune a quand même fait 14 % des voix sur Saint Paul aux dernières législatives. Faites gaffe ! Il pourrait bien devenir le prochain maire de la commune !

7.Posté par Angel le 13/12/2018 19:13 (depuis mobile)

N'a bonpé macro su site la bon bravo Aurélien et mi koner pa ou met mi respect ce que ou fé pou le peuple dan bas . Et sak i critik continué okup

8.Posté par PIPO le 13/12/2018 20:34

https://www.facebook.com/974radiofreedom/videos/361511124627130/
quand ou néna un maire comme sa ???...C QUOI LA CULTURE QUAND SON Q.I EST PROCHE DE ZERO....

9.Posté par GIRONDIN le 13/12/2018 20:36

5.Posté par question bête
LOL


10.Posté par Santa le 13/12/2018 20:57 (depuis mobile)

Bravo Mr centon

11.Posté par retraité le 13/12/2018 20:58

Centon veut utiliser les fonds publics exactement comme les politiques de Saint Paul ...gabegie, gabegie quand tu nous tiens.

12.Posté par Rhum Quina le 13/12/2018 21:08

Avez-vous remarqué que le Centon nous gratifie d'une nouvelle coupe de cheveux représentée ici par l'extravagante " canote maloya " et dont il en détient les droits d'auteur. Sans doute, voulait-il booster son assurance et surtout son capital séduction, mais c'était sans compter la présence et l'autorité abracadabrantesque du non moins extravagant Sina... poc Sina pocpoc.

13.Posté par Jp POPAUL54 le 13/12/2018 21:18

On aime son cœur...
Pourtant, il semble devenir le drone ou le clone de quelqu'un.
Ses mots tintent désormais comme des centons.

14.Posté par Dagober le 14/12/2018 07:00 (depuis mobile)

Un post dit que se n'est pas la période, bein justement il est le contraire des autres. Bravo

15.Posté par Enseignante retraitée le 14/12/2018 07:36

Pour 95 pour 100 de nos élu-e-s kréoles sur-rémunérés, tous de fieffes menteurs démagogiques à la vue basse et experts en manipulation de l'opinion,..

La Culture, c'est d'abord et toujours la canne à sucre et ses juteuses subventions !!!

16.Posté par daiivd3455 le 14/12/2018 07:49

je crois bien que les propos de angel résume l'ensemble des commentaires. il y a de cela un an une équipe de bras fort des élections débarque à la mairie durant le conseil municipal et la tous le monde avait le c.. té y moudre poivre SINI est resté figé encaissant les reproches sans dire de mots de peur de prendre une gifle ou un coup de poing même sa fille qui a fait semblant de s’opposer avait peur quand on lui parler des ex-tolards qu'elle avait embauché durant les élections. la il sait que centon ne représente pas un danger il monte d'un ton pour le faire taire mais attention je crois qu'il va le retrouver dans deux pour la mairie de st paul.

17.Posté par Polux le 14/12/2018 08:13 (depuis mobile)

@1 concernant juste la culture. Elle évite d''être manipulable, permettrait aussi, de réduire un peu le taux d''illetrisme qui est à 23% sur l''île. Quant au coût, certainement moins cher que la NRL.

18.Posté par Zandèt le 14/12/2018 09:40

Celui qui manga dans la main de Sini veut être calife. On est bien en colonie: puisqu'on a un maire y gaigne pas kozé, y pisse dan' kilotte et y gaspille les fonds publics, n'importe kel boug' y kroit ke li lé ossi kapable....Triste spectacle!

19.Posté par Bibliothécaire le 14/12/2018 09:44

A @ 15.Posté par Enseignante retraitée le 14/12/2018 07:36

Madame, je suis totalement d'accord avec vous !

La majorité de nos élus ignore l'origine du peuplement de notre île et préfère par pur clientélisme, laisser des extrémistes incultes mais grandes gueules toujours intéressées, vouloir appliquer chez nous des absurdités d'autres pays diffusées par des feuilletons débiles !

20.Posté par Le Jacobin le 14/12/2018 09:44

SON CŒUR NE PEUT PLUS ATTENDRE IL SE VOYAIT DÉJÀ EN HAUT DE L'AFFICHE !

21.Posté par microipi le 14/12/2018 11:02

monsieur sinimalé vous me faîtes marrer c'est la loi mr centon c'est la loi, apprenez déjà à la respecter monsieur sinimalé vos magouilles emploi fictif pour votre fille , les promesses lors des meetings vous êtes le clown et 2020 vous ne serez que l'ombre de vous même et la carrière politique de sandra s'arrêtera aussi.

22.Posté par Merci le 14/12/2018 12:02

Un grand merci à Mr Emmanuel Séraphin qui a lu la motion et ainsi pu relayer une demande juste, noble et tellement d'actualité à savoir le droit à la culture, le droit à la liberté.

23.Posté par loi contexte et perspective le 14/12/2018 12:09

Être politique, ce n'est pas aussi "sentir les choses", "comprendre le contexte dans lequel on évolue", "juger de l'opportunité ou non d'une action",... eh bien Mr Sinimalé, vous qui savez si bien "parler" au gens pour qu'ils votent pour vous, peut-être pourriez vous les écouter de temps en temps !

24.Posté par rodge le 14/12/2018 10:50

deux maires qui a parler et le Français bordel ?

25.Posté par Tijean le 14/12/2018 20:31 (depuis mobile)

Aurelien centon ou le second Ratenon : exploiter la misère des gens. Même populisme, même tactique. La Réunion s'en sortira jamais avec ces politiques médiocres.

26.Posté par Gérard Jeanneau le 15/12/2018 06:59

La grosse ânerie de Bello est d'avoir lancé une seconde médiathèque et de laisser pourrir la première. Elle voulait marquer son siècle. La culture ne se mesure pas à la masse de béton. Il faut la semer dans les diverses bibliothèques des Hauts.


RAPPEL


Le CRAN, dit son président, Eric Murin, désavoue ces élus qui ferment à jamais des livres, qui incendient le savoir, qui verrouillent l’histoire, qui interdisent la connaissance aux citoyens.

Diable ! une flambée d'hyperboles, révélant une bien stupide colère majuscule d'Eric Murin qui se lance contre l'incendie de la culture à Saint-Paul, celle que la nouvelle municipalité mijote, mais sans la deuxième médiathèque, baptisée avant terme Cimendef, du nom d'un esclave. Le pompier Murin devrait savoir qu'Huguette Bello a laissé en bien mauvais état la médiathèque du front de mer, baptisée, celle-ci, du nom d'un colonialiste, Leconte de Lisle, tant et si bien que les livres ont baigné longtemps dans l'humidité. C'est donc bien la dame, maire déchue, qui a, non pas incendié la culture, mais l'a tout simplement noyée avec le même prétexte qu'on avance quand on veut noyer ses chiots : la médiathèque du front de mer lui paraissait pestiférée du fait qu'elle semblait par son nom glorifier l'esclavagisme et que, bien pis, elle a été construite par un adversaire politique. D'où son ardent désir de tourner la page ! Une ardeur favorisée par le ministère rose de la culture, tout disposé à payer presque rubis sur l'ongle une médiathèque aux maires qui en désirent une; beaucoup d'entre eux ont sauté sur l'aubaine pour marquer la mairie de leur empreinte; et ce qui va de soi, la première a été laissée à l'abandon !

Diable ! remettons en état cette première médiathèque - ce qui se fait actuellement - continuons sa restauration; faisons une bonne extension en l'exhaussant d'un étage et ajoutons des rondavelles entre la route du bord de mer et le bâtiment, comme on le fait au bord de mer, avec WIFI ou prise CPL, espace ouvert 24 heures sur 24. Ouvrons même cette médiathèque bien restaurée le dimanche comme au Tampon ! Gardons le trop peu de foncier constructible pour le commerce, les HLM... Pensons aux sans-logis et aux emplois générés par les commerces ! Accordons harmonieusement le social avec le domaine culturel !

Assurons aussi le portage des documents à domicile, au moins pour les personnes âgées, malades et handicapées. Prenons exemple sur la région grenobloise, ma nouvelle patrie : toutes les bibliothèques sont en réseau ! Il n'y a plus qu'à commander par internet. Et je ne mets même plus les pieds dans une médiathèque pour la simple raison que c'est la médiathèque qui vient à moi. Assurons en sus un service drive, comme savent le faire les grands centres commerciaux ! Soyons de notre temps !

Oui, il faut remettre en état les bibliothèques des écarts, aménager des espaces WIFI ou avec CPL, métamorphoser ainsi ces bâtiments en petites médiathèques et ajouter, là aussi, tout à proximité, quelques rondavelles connectées à internet 24 heures sur 24 ! Et pourquoi ne pas ressusciter troubadours et trouvères qui allaient semer leur culture de château en château ? Pourquoi ne pas faire de même ? Un bataillon d'employés pourrait aller de case en case pour former, lire, guider, initier l'un, faire progresser l'autre ! Le conférencier ne doit pas enfouir son savoir dans un unique endroit, mais le répandre dans telle ou telle bibliothèque. Et une exposition ne doit pas rester accrochée dans une salle de médiathèque comme carapates su tété boeuf ; elle doit être itinérante !

Il faut cesser de regarder avec trop d’admiration son nombril et d'agir tout seul dans son tout petit secteur avec l'idée bien puérile de faire mieux que le voisin. La culture doit se répandre dans toutes les bibliothèques, du battant des lames aux villages perdus des hauts. Je hais le concentré, et le concentré qui reste fixé au même endroit, comme carapates su tété boeuf . Oui, je le répète, il faut SEMER la culture et aller de case en case porter les documents, initier à l’informatique, lire un livre à qui voit mal, etc. … comme à Grenoble !

Voilà, au final, tous les bons ingrédients pour diffuser la bonne culture sans dilapider les deniers publics ni dévorer du foncier !

Gardons-nous d'incarcérer la culture dans une grosse masse de béton comme on allait le faire avec la feue médiathèque Cimendef. Et pour donner un peu de baume au CRAN, débaptisons l'unique médiathèque et appelons-la Cimendef, histoire ... de déverrouiller l'histoire dans le droit fil du CRAN !


Gières, le 16 mars 2015

27.Posté par Résidente de la baie le 15/12/2018 09:16

A @26.Posté par Gérard Jeanneau le 15/12/2018 06:59

Entièrement d'accord avec vous sur la dépitée-carrièriste, ex maitresse d'école sur-rémunérée, pseudo-culturée, qui a gaspillé l'argent public pour imposer aux Saint-Paulois, un poulailler qui dénature leur ville à tout jamais afin d' y caser ses poulettes et poulets qui gloussent et piaillent dans son sillage !!!

28.Posté par Tissini le 15/12/2018 09:49 (depuis mobile)

Marre de voir mon nom traîné dans la boue. Après avoir obtenu 2 concours de FPT. Et je ne suis pas embauché.

29.Posté par Toto le 15/12/2018 17:18 (depuis mobile)

Mr Centon gendre de Thierry araye télé kreole, se comporte exactement comme un nervis. Tous les deux cherchent à prendre les st paulois en otage en utilisant pour un la misère des autres et pour l''autre la radio ou télé. St paulois : ATTENTION !

30.Posté par ERIC le 16/12/2018 22:31

Mais il se prend pour qui ce Centon? Il doit être très souvent en congés ; je plaints son employeur ...spécialisé dans le recyclage des déchets. D'ailleurs il serait rigolo de voir combien de militants de tel ou tel élu sont embauchés dans la même entreprise .
Centon qui pleurnichait parce que Sinimalé ne l'avait pas soutenu aux législatives est vraiment incohérent. Il se dit indépendant des politiques mais bosse dans une structure très proche du TCO...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie