Société

▶️ Salon Paris pour l'emploi: Un recrutement discriminant ?

Mardi 16 Octobre 2018 - 12:18

Le Salon Paris pour l'emploi 2018 s'est déroulé jeudi 4 et vendredi 5 octobre, à Paris. De nombreuses entreprises réunionnaises étaient présentes à ce salon, comme Naturalia, Leader Price, Thiriet ou encore Leclerc Réunion. 

Mais dans quel but? Pour recruter des Métropolitains ou rechercher des Réunionnais? Le site indique "pour ceux qui souhaitent prendre le large", mais que cela signifie-t-il réellement? 

"Nous cherchons nous des Réunionnais, qui sont déjà en métropole, qui ont une expérience et qui ont envie de revenir à La Réunion", précise Pascal Thiaw-Kine, PDG du groupe Excellence, de Leclerc Réunion. Il parle "d'ancrage territorial", pour lequel il souhaite donc être dans l'anticipation. 

Alors qu'il donne l'impression de mettre en avant La Réunion, ce genre de recrutement reste tout de même discriminant pour les Métropolitains qui souhaiteraient tenter l'expérience sur notre île. 

"Nous avons besoin d'outils pour identifier les Réunionnais", précise-t-il. Ce qui signifie que si des Métropolitains se sont présentés à l'entreprise lors du Salon, ces derniers ont été recalés? Mais quelles raisons leur ont-ils donné? 

Le député Jean-Hugues Ratenon avait lui-même qualifié ces recrutements de scandaleux. 

Charline Bakowski
Lu 5836 fois



1.Posté par Marc le 16/10/2018 13:48

C'est un peu plus compliqué que ça.

1°) ce qu'ils n'ont pas le droit de faire c'est d'utiliser le lieu de naissance comme d'un critère de recrutement, sous quelque forme que ce soit.
2°) ils peuvent en revanche prendre "la connaissance du terrain", c'est à dire avoir vécu un certain nombre d'années à La Réunion, comme critère de recrutement tant que ce n'est pas une condition sine qua non.

2.Posté par Louis Pariot le 16/10/2018 14:07

Eh bien moi je ne crie pas à la discrimination ! Je pense que les zoreys qui v euelent venir bosser peuvent le faire partout à la réunion pourvu qu'ils aient une expérience ou des idées. Par contre ce serait bien en effet que des réunionnais qui ont vécu et travaillé en métropole, reviennent bosser à la réunion car ils montreront l'exemple... En métropole aou arriv' en retard ou bien aou travay pa akoz aou la fé la fête eh bien c'est fini pour aou aou lé déor.... alors rényoné de la métropole i koné travay, se lever tôt etre efficace etc
Ce serait un très bon exemple pour les locaux qui trainent la savate pour aller bosser

3.Posté par RÉUNIONNAIS le 16/10/2018 14:41 (depuis mobile)

C'est dans ce salon qu'on été recrutés les ministres ?

4.Posté par Santa le 16/10/2018 15:02 (depuis mobile)

Titre maloya dans yeux

5.Posté par Grangaga le 16/10/2018 15:51

L'anboss' èx'tér'yièrr' lé fé, po ké lo bann' kadd' lé ....for'maté po ...kassé du loko........
Pa de ....a ou, pa de a mwin....li konpran pa kréol'....
"Nou la pa son'll' kosson ansanm' "......
Son l'ob'zèktiff' sé de fé son.....5 ou 10% de primm' si son vantt' ou....in l'anboss an mwin...

6.Posté par Ma sonnerie le 16/10/2018 16:29

Des réunionnais compétents et diplômés, ça ne manque pas à Pôle Emploi !

Pourquoi PTK est parti se mettre dans ce merdier..à justifier l'injustifiable ?

7.Posté par jean-richard bennala@ le 16/10/2018 16:48

ils peuvent venir bosser ici les métropolitains à eux les postes de cadres et dans l'autre sens pour les réunionnais les entreprises viennent à la réunion pour embaucher des bouchers cuisiniers clowns chez walt Disney à 1200 euros net par mois ces postes restent vacants parce que les métropolitains ne veulent plus être des larbins , à ringis même combat les boulots le plus ingrats qui sont derrières? je vous laisse deviner.Nous vivons avec les yeux qui ne sont plus à leurs places et le cerveau qui tourne à l'envers.

8.Posté par Maelle le 16/10/2018 18:01 (depuis mobile)

Sa me fait rire quand je vois le cnarm finance billet, plus aide à installation ect plus de 2000 EUR pour faire partir les jeunne de la réunion vers la métropole sois disant que la réunion c mort ya plus de possibilité en métropole, et en revênche

9.Posté par Maelle le 16/10/2018 18:04 (depuis mobile)

en revênche il recrute des gens de la métropole pour bosser à la réunion, dans ce cas là les 2000eur dépenser pourrais financer une formation pour ns metre sur les poste, moi j''''aurais rster sur mon île déjà 2 moi et ral bol d''''être ici, cdi mais à pri

10.Posté par Kath'''' le 16/10/2018 19:38

En quoi ça serait discriminant ? Ce sont simplement des propositions ouvertes aux réunionnais qui souhaitent revenir dans l'île après une expérience en métropole. D'autant plus que ces postes étaient également ouvert aux métropolitains. Et que penser des postes "Disney" et "boucher-charcutier" proposés aux réunionnais pour aller en métropole ?

Alors, on leur offre de partir tous frais payés mais surtout ne revenez pas ?

11.Posté par fredo le 16/10/2018 21:03

Je ne savait pas que nous avions adopté la discrimination positive à la Réunion !
Faut-il s'en réjouir ?
J'ai peur qu'à ce moment là on nous renvoie nos réunionnais installés en métropole, par une sorte de discrimination négative !

12.Posté par Dis donc le 16/10/2018 22:08

Dis donc Pascal tu interviens comme CGPME ou comme patron d'une grande surface ?

13.Posté par mouton noir le 17/10/2018 09:55

ils auront une aide continuité territorial du coup ou pas ?

14.Posté par Le Jacobin le 17/10/2018 10:05

Rien à faire:
-On vous demande de revenir au pays si vous êtes qualifiés vous râlez
-on vous demande de travailler dans le commerce vous voulez quitter à 16h30
-on vous offre un emploi le poste reste vide
-on cherche des cadres pas un ne lève la main
si vous avez la compétence requise pour être cadre, présentez vous demain matin chez ces employeurs postulez pour un emploi local, pourquoi faire un débat complètement erroné.

EXCELLENCE EXIGENCE, si vous êtes compétant le salaire suivra, au poste de cadre il y a une grille de salaire et des responsabilités. Je constate que les boites dites de formation à destination du commerce à la Réunion ne fabriquent que des chômeurs cherchez l'erreur. AGEFOS OPCA la mamelle remplie d'euros pour les boites de formations.

15.Posté par 🎵 Mi roule dans loto maman et alors ! 🎵 le 17/10/2018 10:41 (depuis mobile)

En regardant l'affiche, j'ai cru que c'était une pub pour dentifrice.

16.Posté par MICHOU le 17/10/2018 12:33 (depuis mobile)

On demande à voir. C'est toujours l'argument qui est avancé mais le reunonnais n'a aucune chance et le même employeur à refuse quelqu'ù. De très compétent l an dernier sur un mouvement d'humeur.

17.Posté par kreol fier le 17/10/2018 18:29

si taux de chômage de la réunion dan mon tête un royaume à 1% avec près de 99 % réunionnais poste important , ben la disons la réunion paradis bondyé. Si on privilégie un système économique basé sur les grandes puissances océaniennes ( australie , nouvelle zélande ) . ben la dan mon tête un royaume.... si nou trouve pétrole quatar ben la dan mon tête un royaume ..... na gère noute buisness comme QUATAR pête un l'indépandans dan tas pou rebaptise la réunion ... " ROYAUME ZafiRaminia UNION ROYALE ensemb vive nout tout "

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter