MENU ZINFOS
Société

▶️ Saint-Denis : L'intersyndicale manifeste contre la réforme des retraites


Ils sont environ un millier à s’être mobilisés ce matin dans les rues de Saint-Denis pour dire non au projet de réforme des retraites. Les manifestants répondent à l’appel à la grève et la manifestation nationale de l’intersyndicale de la fonction publique, qui dénonce une baisse conséquente des retraites pour tous les salariés. Le défilé rejoindra la préfecture ou une motion sera déposée pour être transmise au gouvernement.

Par - Publié le Mardi 24 Septembre 2019 à 10:15 | Lu 1627 fois

"Mathématiquement, ce projet représente une baisse conséquente de la retraite pour tous les salariés, dans le public comme dans le privé. On demande le maintien des 42 régimes actuels de retraite, ainsi que leur amélioration !" explique Katell Louarne de Force Ouvrière.
 
"On ne va pas gagner avec une seule journée. On sait qu’il faudra de toute façon taper fort. La force qui sera rassemblée aujourd’hui est un point d’appui pour aller plus loin, et pour mieux informer les salariés sur ce projet de réforme.
 
Une première mobilisation qui devrait permettre aux organisations syndicales de discuter de la suite du mouvement, et qui a toute son importance selon Jean-Yves Hoarau président de l'union régionale CFTC : " La somme de tous ces défilés qui ont lieu aujourd’hui à niveau national va montrer au gouvernement qu’il y a une opposition forte par rapport à ce texte sur les retraites."
 
Les manifestant traversent actuellement le centre-ville de Saint-Denis depuis le Petit Marché pour se rendre à la préfecture où une motion sera déposée.

À lire également : L'intersyndicale appelle à la grève contre la réforme des retraites, manifestation à St-Denis





Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JORI le 24/09/2019 11:27

"Ils sont environ un millier ", selon qui??.

2.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 24/09/2019 11:53

1000 manifestants devant 100 000 chaussures !

3.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 24/09/2019 12:01

Mathématiquement, ce projet représente une baisse conséquente de la retraite pour tous les salariés, dans le public comme dans le privé.

C'est faux !
Garder le système tel qui l'ait aujourd'hui :
- appauvri les salariés du privé car nous sommes de plus en plus nombreux à partir en retraite plus longtemps
- enrichi les régimes spécifiques et par ricocher offre une meilleur retraite à ses bénéficiaires
Bref cette situation n'est pas solidaire (FSU vous pouvez retirer votre S SVP)
vous êtes des menteurs !!!!!
HOUOUOUUOUOUOU !!!!!!

4.Posté par LAMPION le 24/09/2019 13:43

Syndicat défendeur de corporation,cautionnant la discrimination positive. Il est écrit quelque part que l'homme née libre et égaux en droits.
Qu'un syndicaliste vienne m'expliquer pourquoi une catégorie de personne touche la prime de vie chère.
Pourquoi le calcul de ma retraite se fait sur les vingt cinq meilleurs années.
Vous cautionnez la discrimination positive et suite à cela depuis les années 85 je ne donne plus mon sang.

5.Posté par Zendet le 24/09/2019 15:13 (depuis mobile)

Une poignée de rouges, éternels râleurs devant l'éternel ! Il n'y a pas grand monde qui croient à ces syndicats qui reçoivent des subventions monstrueuses de l'état et qui ont un patrimoine immobilier digne de celui de Trump !!!!

6.Posté par JF le 24/09/2019 16:41

A tous les responsables syndicaux et à tous les non grévistes.
Aucune assemblée , afin d'informer directement, les fonctionnaires en activité, ne sont réalisées sur le lieu de travail. Les moyens d'information sont actuellement trop distants et pas assez persuasifs.

A tous les retraités et les" bientôt" retraités. Vos retraites ne sont pas encore concernées , mais le seront aussi, après cette réforme ( Il faudra aussi une égalité de traitement entre les retraités, si le gouvernement suit sa logique).Alors , il n'y aura aucune raison de se battre pour la cause de l'autre.

Ceux, qui pensent que les autres grèvent pour eux. Attendre, c'est trop tard...

7.Posté par SPARTACUS974 le 24/09/2019 17:52

Macron veut raboter toutes les retraites et donc il s'attaque à tous ceux qui prendront leur retraite dans le futur.Certains tombent encore dans le piège de la division public/privé et deviennent donc complices de ce hold up sur les retraites .Les partenaires sociaux sont éjectés et l’État va gérer les retraites.Il fixera la valeur du point et fera la pluie et le beau temps sur les revenus des anciens.Il est à craindre que tout ceci se fasse au détriment des retraités.

8.Posté par JORI le 24/09/2019 19:33

7.Posté par SPARTACUS974 le 24/09/2019 17:52
".Il est à craindre que tout ceci se fasse au détriment des retraités", non seulement les retraités sont des consommateurs et ce sont eux aussi qui votent le plus. Si vous voyez ce que je veux dire. D'ailleurs, la niche fiscale pour l'emploi des aides pour les retraités ne sera pas touchée comme cela avait été évoqué!!.

9.Posté par JF le 25/09/2019 09:43

Quelle est la stratégie des syndicats depuis qu'en partie, les subventions les alimentent ?
J'ai l'impression, que les actions menées ne sont que de façade...
D'une part,les gouvernements successifs, annoncent des réformes (à 150 %, ordre de grandeur), en proposant des discussions aux syndicats.Ces derniers, y vont ou n'y vont pas , en faisant valoir leur avis par médias interposés. Ce qui en ressort de ces discussions, ce n'est pas grand chose, si ce n'est ce que le gouvernement avait en tête depuis le début, pas sur papier ( 100%).
Alors, chaque syndicat ou des faux semblant de regroupement, propose une manifestation d'une journée chacun dans son coins ( diviser pour mieux manipuler" reigner"). Tout le monde est contant, les syndicats aux yeux de tous, font des actions, on les voit à la télé,il font de la pub, etc...
Ouvrez vos yeux, ce n'est que de la manipulation, rien ne change. Le gouvernement a même, afin de détourner l'attention ( leurre), proposer l'idée de supprimer la défiscalisation pour les aides à domicile des séniors ( idée rapidement abandonnée et très fortement médiatisé)...

10.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 25/09/2019 10:35

Post 7 :

Est-ce que vous pouvez m'expliquer comment une personne du privé peut soutenir les fonctionnaires (entre autres) car ils ont un système de retraite meilleurs que le sien et qu'il (le salarié du privé) doit le faire par simple philanthropie ?
Selon vous, nous sommes complices du hold-up, vous n'y allez pas de main morte Mr.

Vous voyez Mr moi je travaille depuis l'age de 15 ans, je prendrais ma retraite au mieux à 62 ans à taux plein, je vais perdre la moitié de mon salaire car je n'ai pas cotisé à une sur-complémentaire et vous faîtes quoi pour moi ? Nous allons être de plus en plus à percevoir des retraites avec de moins en moins de cotisation vous faites quoi pour moi ? Et vous me traitez de collabo car je ne veux pas descendre dans la rue pour protéger vos avantages nos mais OHHHHHHHHH

11.Posté par Cfoutu le 25/09/2019 11:57 (depuis mobile)

Pourquoi défiler et se monter les uns contre les autres pour défendre le droit à la retraite plutôt que de se mettre autour d’une table pour en défendre son financement ? Le marché actuel ne paiera pas nos retraites . Il serait temps de comprendre...

12.Posté par Archer974 le 26/09/2019 03:30 (depuis mobile)

L''employe du privé travaille moins que le fonctionnaire? Pourquoi prendre ses 25 dernières années travaillées pour calculer sa retraite et ne pas en faire autant pour tout le monde? Cette réforme est équitable et juste.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes