MENU ZINFOS
Faits-divers

▶️ Ritchie A. a perdu un oeil durant les manifestations, il porte plainte contre les forces de l'ordre


Le lundi 19 novembre, Ritchie A. manifestait avec les Gilets Jaunes, à Grande Fontaine. Vers 17h, il a reçu le projectile d'un tir dans l'oeil gauche, il a dû être opéré en urgence, mais son oeil est perdu. Ritchie réclame justice, il souhaite que les forces de l'ordre soient reconnues responsables de son handicap.

Par - Publié le Jeudi 27 Décembre 2018 à 10:22

Ritchie est une figure reconnue dans son quartier de Grande Fontaine, à Saint-Paul. Il est un "grand-frère", participant à la vie de quartier, créant du lien social, notamment en organisant la fête des voisins, la fête de la musique, la fèt' kaf... L'homme de 34 ans est père d'un enfant de 4 ans, apprécié de tous et travailleur. A la recherche d'un emploi, il a, ces derniers mois, en compagnie de cinq camarades, travaillé à créer lui-même son emploi, non sans mal. Il souhaitait, avant que la perte d'un oeil ne remette en cause ses projets, créer une activité d'emploi vert dans son quartier.

Désormais, le travail dans les espaces verts lui sera dangereux, il ne peut risquer une blessure à l'oeil droit. C'est un homme blessé, mais combatif, à la résilience impressionnante que nous avons rencontré. Il nous a relaté les faits de ce funeste lundi 19 novembre dernier, au tout début du mouvement social des Gilets Jaunes auquel il participait, en vue de plus de justice sociale pour son île et ses habitants.

Lundi 19 novembre, Ritchie s'est rendu dès le matin auprès des Gilets Jaunes, à Grande Fontaine. La veille au soir, des échauffourées avaient éclaté entre des jeunes du quartier et les forces de l'ordre. Pour éviter que de tels débordements ne se reproduisent, Ritchie s'est donc rendu sur place pour tenter de calmer la population, jouant le rôle de médiateur, palliant ainsi l'absence sur le terrain de la mairie de Saint-Paul selon lui.

Vers 16h30, revenant sur les lieux après être rentré chez lui déjeuner et se reposer un peu, Ritchie constate que les choses ont dégénéré, un groupe de jeunes ayant investi la quatre voies. Avec des Gilets Jaunes, il tente de les ramener à la raison et de leur faire quitter la quatre voies pour réintégrer le quartier, afin d'éviter que les forces de l'ordre ne fassent usage de la force contre eux. Vers 17h, alors qu'il se trouve entre Grande Fontaine et le pont de la quatre voies, dans un groupe de Gilets Jaunes comprenant femmes et enfants, Ritchie entend une première détonation, en provenance de la quatre voies. 

Les médecins ne peuvent éviter l'énucléation

Une seconde détonation résonne tout autour de lui, pour cause : il a reçu le projectile dans le visage. Une vive douleur le saisit, le regard que lui porte un ami est éloquent : Ritchie est touché à l'oeil. Immédiatement, son ami l'amène à l'hôpital Gabriel Martin, où un premier diagnostic tombe très vite: il risque de perdre son oeil. Ritchie est transféré à Bellepierre, où il est opéré, le chirurgien ne peut éviter l'énucléation. 

Le mercredi 21, Ritchie peut quitter l'hôpital, sous la condition de recevoir des soins infirmiers matin et soir durant un mois. Le vendredi 23 novembre, malgré la douleur et accompagné de sa femme, il tente de porter plainte à la gendarmerie de l'Etang Saint-Paul, mais trouve porte close, les gendarmes ayant fort à faire avec les manifestations et blocages partout sur l'île. Lorsqu'il tente de nouveau sa chance la semaine suivante, Ritchie est reçu par un officier, qui lui explique qu'il ne peut enregistrer sa plainte et qu'il va transmettre son numéro de téléphone ainsi que copie de sa carte d'identité à la section de recherches de la caserne Vérines. 

C'est un colonel de gendarmerie qui a finalement auditionné Ritchie A., le 5 décembre. Sur le récépissé de dépôt de plainte, l'objet de la plainte est laconique: "blessure à l'oeil gauche à l'occasion des événements survenus le 19 novembre 2018 sur la commune de Saint-Paul". Ritchie est désormais représenté par Maître Rémi Boniface, qui a défendu l'emblématique Théo Hilarion, qui avait subi la même blessure dans des circonstances similaires, au Port, en 1994.

Richie A. réclame justice, il souhaite que les circonstances de la perte de son oeil gauche soient reconnues par l'Etat. S'il n'évoque pas une bavure, il estime que les forces de l'ordre doivent reconnaître leur "erreur". La plainte de Ritchie est désormais dans les mains du procureur de la République, qui décidera des suites à donner à cette tragique histoire.



Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Domi le 27/12/2018 10:38 (depuis mobile)

Ah ah ah ! il porte plainte. Et le policier qui a perdu sa main il porte plainte contre contre qui ?
Ce sont les risques du métier mon cher Ritchie !!! Le métier de manifestant est aussi dangereux ! Une pension à vie sans travailler ! Le jack pot

2.Posté par Fidol Castre le 27/12/2018 10:47

Les forces de l'ordre répriment les civils et se font une spécialité de viser la tête. La ripoublique couvre mais n'a pas honte d'aller donner des leçons à Poutine, El Assad ou Kadhafi. En un mois, la ripoublique a arraché des mains, des yeux, a tapé, gazé, humilié, mutilé, torturé, détenu arbitrairement...des hommes, des femmes, des enfants, des personnes âgées, des handicapés.

Ripoublique, ennemie du peuple, tu es née dans le sang, tu mourras dans le sang.

Episode comique : tous les ripoublicains de France et de Navarre se sont offusqués de voir une guillotine et un mannequin de Macron. Ils trouvaient ça violent ! Pourtant les mêmes ripoublicains font enseigner que la guillotine c'est bien...pour Louis XVI. Pour Macron, c'est violent !

3.Posté par Nsnf le 27/12/2018 10:56 (depuis mobile)

Ah ces gens soit disant bien sous tous rapport qui bizarrement se trouvent là où les forces de l'ordre doivent employer la force , et qui viennent se plaindre...seraient-ils réellement bien sous tout rapport!!!

4.Posté par Clovis le 27/12/2018 11:06 (depuis mobile)

moralité : il faut désormais porter un casque et une visière lors des manifestations....

5.Posté par Jp POPAUL54 le 27/12/2018 11:37

L'erreur est sans doute de s'être trouvé sur la trajectoire de la grenade anti-émeute.

6.Posté par Lesseps le 27/12/2018 11:45

Plainte qui sera de facto classée sans suite... Risques inhérents à la présence de personnes sur des endroits où maintenir l’ordre est décrété par le préfet... Pas de chance pour ce monsieur...

7.Posté par L'enflure le 27/12/2018 11:46 (depuis mobile)

Le pauvre homme...lu l'été in bon marmaille vouiiii, lu la pa fé rien .. dommage po lu...lu noré du rest son caz...lu la peut être rodé non ?

8.Posté par li le 27/12/2018 12:20

Recevra t il l assistance gratuite des zavoca grands défenseurs des droits de l'homme?
Nooooo
Les problèmes des Réunionnais ne les émeuvent pas.

9.Posté par Isis le 27/12/2018 12:22

Il a bien raison ! Ces tirs sur les gilets jaunes pacifistes étaient plutôt de la dictature envers le peuple ! Ca été une atteinte à la liberté d'expression. Il devrait aussi déposer plainte contre le sinistre de l'intérieur et le roitelet qui sont usurpateur d'un poste dont ils n'ont été ni élus ni nommés !

Je souhaite à cet homme, de se reconstruire malgré tout.

10.Posté par jean jouhis le 27/12/2018 12:26

le rigolo !
" pour pallier la mairie.." ptdr
va chez marcel au bar , il paye un verre a l oeil !
ahahah

11.Posté par La vérité vraie... le 27/12/2018 12:28

Robes noires et gilets jaunes sur leur page facebook. Un collectif d'avocat engagé directement auprès des usagers. Je recommande également à ce monsieur de faire un signalement à l'Inspection Générale de la Police Nationale (formulaire en ligne disponible) et un signalement au Défenseur des droits de la République, soit en contactant un de ses relais dans l'île (Saint-Paul, Saint-Denis les plus près pour lui) ou via le formulaire en ligne.
Bon courage à lui.

12.Posté par JORI le 27/12/2018 12:35

Il faut donc croire que tous les blessés civils l'ont été alors qu'ils ne faisaient rien et que pour les blessés des forces de l'ordre, ils se seraient tous pris des portes ou glissé dans les escaliers de leurs bâtiments. Les destructions du matériel public étant quant à lui dû à un séisme qui a eu lieu sur l'île!!.

13.Posté par Raton le 27/12/2018 09:41

Boniface, l’avocat qui brasse autant d’air qu’un ventilateur. Encore un qui a besoin d’aides juridictionnelles pour faire vivre son cabinet.

14.Posté par Joseph le 27/12/2018 12:48

Ou sa va ravage le guêpe, plère pas si y pique à ou !

15.Posté par bibi le 27/12/2018 09:51

qu'est ce qu'on peut lire comme conneries sur ce site de pseudo journaliste. il a voulu jouer il a perdu maintenant faut assumer.

16.Posté par Jean le 27/12/2018 13:10

Pot de fer contre pot de terre = peine perdue.

17.Posté par Thierry le 27/12/2018 13:11 (depuis mobile)

Nimporte quoi, aller casser après quand y gagne le coup viens pleurer

18.Posté par CITOYEN le 27/12/2018 13:55

ON VIENT FOUTRE LE BORDEL ET ON VOUDRAIT QUE LES FORCES DE L ORDRE ?RESPONSABLE DE QUI SE MOQUE T -IL

19.Posté par Modeste le 27/12/2018 14:03

non trop fort le mec.....il a reçu un projectile, il ne sait pas de qui....en plus pendant une manif où lui pauvre innocent essayait de ramener l'ordre....perd un oeil et porte plainte contre l'Etat.....! oh non on nage en plein délire là !

20.Posté par olive le 27/12/2018 14:03

un ange quoi !

21.Posté par Polux le 27/12/2018 14:56 (depuis mobile)

@2 vous avez raison la monarchie est l''amie du peuple. Ridicule.

22.Posté par gg le 27/12/2018 14:58

On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs . C'est ce que 2 gilets jaunes m'ont répondu lorsque j'ai été coincé pendant 3 heures à un rond point et que mon patron m'a coupé 10 jours de salaire .

23.Posté par Modeste le 27/12/2018 15:19

à Fidol Castre, post 2 la prochaine fois on demandera aux forces de l'ordre d'envoyer une invitation aux manifestants avant de tirer ......avec un plumeau,car vous prenez les manifestants pour des enfants de chœur!

24.Posté par Mortier le 27/12/2018 16:14 (depuis mobile)

9@ isis ... Foutre le feu dans les voitures vous appelez ça la liberté d''expression?

25.Posté par 1848 le 27/12/2018 16:16

Solidarité pleine et entière avec cette malheureuse victime de la violence policière.
Aidons le dans sa démarche judiciaire.

En France, des blessés graves par centaines, des vieillards et des femmes matraqués et piétinés, des yeux crevés, des mains arrachées, des mâchoires et des membres fracassés...

Sans la moindre compassion envers les victimes, aucune visite aux blessés, parfois handicapés à vie..

Pas de gendarme, ni de policier en garde à vue pour cette ultra-violence répressive sans équivalent dans l'ensemble des démocraties.

La lecture de la presse étrangère est, à cet égard, édifiante, sur la base de récits de nombreux touristes, eux-mêmes témoins involontaires des événements, avec de nombreuses photos des victimes.
Dans l'ensemble des presses italienne, espagnole, britannique, américaine..., la violence de la police et de la gendarmerie en France suscite l' incompréhension et même l'effroi.

26.Posté par titi974 le 27/12/2018 16:30

quand on va à l affrontement on s 'expose à des coups mais après il ne faut pas venir se plaindre des conséquences bien évidement on ne souhaite à personne de perdre un œil mais peut être eut il été plus judicieux pour lui de se consacrer à sa création d 'entreprise plus tôt que d ' aller aux contacts des forces de l 'ordre...

27.Posté par dieu donné ! le 27/12/2018 16:35

t as raison duchnock ! j espere pour toi que la manif etait declarée et autorisée !! sinon tu rentres ds le cadre de violences sur la voie publique !!!!! et alors là .......................

28.Posté par dieu donné ! le 27/12/2018 16:36

9.Posté par Isis quand on fait une connerie il faut en assumer les consequences !

29.Posté par dieu donné ! le 27/12/2018 16:39

10.Posté par La vérité vraie... et aussi a l ONU , a medecins sans frontiere emmaus et aussi le vatican sans oublier poutine , assad et tous les autre s

30.Posté par dieu donné ! le 27/12/2018 16:42

2.Posté par Fidol Castre ouias t as raison c est injuste ! quand je vois les manifestants jeter des balles de ping pong des fleurs et des caramels mous sur les forces de l ordre cela m offusque ! en attendant lui et toi au lieu de raconter des conneries devriez vous murez ds le silence ah oui j oubliais depeches toi il n y a bientot plus de langoustes ds les supermarchés grouilles !

31.Posté par matthieu le 27/12/2018 17:05

Nous verrons tout cela quand le mouvement gilets jaunes d'une manière ou d'une autre probablement d'élections va prendre le pouvoir.
Là on va revoir l'ensemble des dossiers.

32.Posté par néné le 27/12/2018 17:19

le gendarme quand il a recu les 1er jet de galet fallait il qu'l attende le 2eme jet et les autres ????
a un gilet jaune de metropole a qui on faisait remarqué pour le 3eme samedi a paris qu'il pourrait y avoir des morts
réponse :il y aura toujours des victimes collatérales

33.Posté par Léonard le 27/12/2018 17:31

Il n'avait qu'à pas être là dans cette bagarre de gilets jaunes ! Il fait partie des mecs qui confondent manif dans le calme et l'autre. Aujourd'hui il porte plainte...Quel pingouin à 2 balles !

34.Posté par Rive Sud le 27/12/2018 17:32

Les émeutes sont toujours pleines de gens qui passaient là par hasard ou pour calmer les émeutiers
lol

35.Posté par Marie le 27/12/2018 17:42 (depuis mobile)

À post 1 et 7 zot lé vraiment ds enflures qud même !
Alors tout domoun té si manifestation lé tête dur alors ! Bande grattels à koz domoun kom zot macron lé en place et z''imigrants i sa envahi à nous
Pfff trop pathétique ! Ça pa mon race ça !

36.Posté par Fredo974 le 27/12/2018 17:50

Eh ouais mon gars , quand on fait la guerre civile on prend des risques .

37.Posté par MARIE le 27/12/2018 17:54

Encore un qui etait la par hasard juste pour regarder????

Nul n est parfais mais voila

38.Posté par KLOD le 27/12/2018 17:56

"Direction générale de la police nationale, avril 2009 : « Sauf les conditions de légitime défense, l’usage du LBD s’effectue en respectant : une distance minimale d’utilisation de 10 mètres ;
l’interdiction de tir visé au dessus de la ligne des épaules ou dans la région du triangle génital ; l’interdiction d’emploi contre le conducteur d’un véhicule à deux ou quatre roues en mouvement. »

39.Posté par titi974 le 27/12/2018 18:04

Post 31 avant de blablater sur une éventuelle prise de pouvoir des gilets jaunes aux élections il faudrait peut-être que le mouvement soit structuré soit capable d’argumenter soit capable de proposer des solutions réalistes pour le moment on en est loin même très loin quand on voit où lit certaines revendications plus farfelues les unes que les autres, quelques unes heureusement sortent du lots mais avant d’ avoir une réelle force politique il faut une unité et des têtes pensantes bien posées sur des épaules solides et pour l’instant ce n’est pas le cas les seules qui poussent sont malheureusement des opportunistes qui voient dans ce mouvement une façon de favoriser les destins personnels ....alors vos soit disant dossiers vous êtes pas près de les revoir ....

40.Posté par Pierre le 27/12/2018 18:27 (depuis mobile)

Post 31
Le saint Mathieu il nous fatigue !!!!

41.Posté par Lesseps le 27/12/2018 18:37

@ 25 1848 : je pense que tu n’as jamais vu ou renseigné sur le maintien de l’ordre en Russie, Espagne, Angleterre ... bien plus violent qu’en France... d’un autre Côté si tu veux te mesurer aux forces de l’ordre faut pas pleurer si tu te prends une branlée. Quant aux vieillards, enfants victimes de la violence policière, tu as aussi oublié les handicapés, les femmes enceintes, les animaux... quitte à exagérer autant y aller à fond :) tu es un troll anarchiste qui oublie toujours de parler de la violence des manifestants en les faisant tous passer pour des vieillards, femmes ou enfants...

42.Posté par tony le 27/12/2018 18:48 (depuis mobile)

Nous vivons dans une société où il faut trouver un responsable à tout...

43.Posté par 1848 le 27/12/2018 19:07

@Klod
Dans le quotidien Libération ce matin: le Ministère de l'Intérieur a récemment passé commande de 1280 LBD, une arme que n'utilise aucune police européenne. Cette commande est passée en prévision d'une reprise des hostilités en janvier 2019.
De nombreuses personnes ont été éborgnées, dont plusieurs lycéens. En outre, de nombreuses mâchoires fracturées et de graves traumatismes crâniens. Des individus handicapés parfois à vie.
Explication d'un gendarme mobile: 'une arme en principe non létale qui permet d'amocher parfois définitivement sans tuer'. On peut apprécier...
Encore plus dangereux que les lanceurs LBD, les grenades à TNT GLI-F4 qui peuvent être létales, comme en témoigne la mort du militant écologiste Rémi Fraisse.
Bilan: plusieurs personnes mutilées (mains arrachées) et aussi une femme âgée de 80 ans tuée sur son balcon à Marseille en décembre.
Là aussi l'utilisation d'une telle arme de type 'grenade offensive', en terme militaire, se limite à la France.
La presse, dans plusieurs pays européens, exprime son incompréhension et sa stupéfaction devant cette ultra-violence policière, unique en démocratie.

44.Posté par "Grand frere", MDR ! 😂 😂 😂 le 27/12/2018 20:28 (depuis mobile)

Comme toujours, il était là pour calmer 😂
Grand frère", l''euphémisme pour désigner le caïd du quartier dont tout le monde a peur et qui fait régner "sa loi" dans SON quartier
Il a voulu faire son caïd, il a perdu, qu'il aille jouer maintenant.

45.Posté par Lesseps le 27/12/2018 21:04

@43 : http://www.leparisien.fr/faits-divers/mort-de-remi-fraisse-non-lieu-en-faveur-du-gendarme-09-01-2018-7491030.php

Si on devait faire le compte du nombre d’incidents et blessures par rapport au nombre de grenades utilisées on doit avoisiner le moins de 1%... donc négligeable... et quand on veux pas être blessé lors d’7ne manif le mieux est encore de ne pas y aller :)

Très belle arme que le lbd : qu’il y en ait de plus en plus... tant pis pour ceux qui finiront amochés : comme l’a dit un GJ : on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs

46.Posté par JORI le 27/12/2018 21:09 (depuis mobile)

25. 1848. Seriez-vous en train de suggérer que ce sont les forces de l''ordre qui sont responsables des dégradations ultra violentes dans les différentes villes de France ??

47.Posté par Tom le 27/12/2018 21:27 (depuis mobile)

Une bonne tête de winner celui la !!! Toujours la faute de la police ! C les risques mon gars quand on cherche la merde

48.Posté par 1848 le 27/12/2018 23:04

@50 Jori
Il est probable que certaines dégradations ont été effectuées par des barbouzes à la solde du régime, tels que des Benalla.
En outre, dans bien des cas, il est flagrant que les forces dites de l'ordre ont, sur ordre, délibérément laissé agir des casseurs dans un but évident: discréditer le mouvement populaire et pouvoir réprimer avec une extrême dureté des manifestants pacifiques.
En métropole, personne n'est dupe.
Pas même les tribunaux, puisque parmi les milliers de personnes interpellées, fort peu ont été mises en examen et condamnées, et cela malgré les pressions scandaleuses exercées par la ministre Belloubet sur les magistrats, au mépris de la séparation des pouvoirs.

49.Posté par 1848 le 27/12/2018 23:11

@45
Peux-tu (puisque tu t'autorises à me tutoyer) me citer un seul pays démocratique où des manifestations populaires se sont soldées par des milliers de blessés, dont des dizaines grièvement ?
J'attends de ta part des exemples concrets.
Les violences policières en France sont sans équivalent en Europe.
Sauf peut-être dans la Turquie de Erdogan ?.

50.Posté par JORI le 28/12/2018 00:35 (depuis mobile)

43.1848. Parce que selon vous les médias étrangers m''exprimeraient pas leur incompréhension et leur stupéfaction devant cette ultra violence des manifestants unique en démocratie ??

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes