Economie

▶️ Rachat de Vindémia: "Quand une situation devient intenable il faut alerter"

Mercredi 11 Septembre 2019 - 16:32

Le rachat d'une partie des actifs du groupe Vindémia par le groupe Hayot (GBH) n'en finit plus de faire parler dans le microcosme politique local. Le président de Région, Didier Robert est revenu plus en détail ce mercredi sur cette vente et appelle à la tenue d'une "conférence territoriale de la grande distribution" en présence des acteurs du secteur, mais aussi avec les associations consommateurs. Le but: parvenir à l'élaboration d'une charte pour l'amélioration du pouvoir d'achat des familles "avec un engagement formel sur le prix".

En préambule, Didier Robert est d'abord revenu sur la situation économique de l'île, qui reste "fragile" malgré les montants importants investis sur le territoire ",mais qui ne sont pas à la hauteur des ambitions" a-t-il rappelé en raison notamment des décisions prises au niveau national. Un "manque de cohérence" pour le président de la collectivité régionale, qui alimente selon lui la situation de "statu quo" du tissu économique réunionnais.

Sans pointer du doigt GBH, qu'il qualifie de "groupe réunionnais qui investit énormément et qui est un des plus gros employeurs sur le territoire", le patron de la Pyramide inversée estime malgré tout que les situations de quasi-monopoles ou de positions dominantes de certains groupes présents sur l'île "fragilisent progressivement le modèle économique réunionnais". Une situation qui "maintient les déséquilibres et qui profite finalement toujours aux mêmes au détriment des consommateurs", poursuit Didier Robert. "Je le dis pour GHB, mais aussi pour n'importe quel groupe: quand une situation devient intenable il faut alerter", ajoute-t-il.

Une loi antitrust pour limiter les abus ?

Pour mettre fin à ces déséquilibres persistants, en plus de la tenue de cette conférence territoriale de la grande distribution, qui devrait se tenir d'ici deux mois, le président de Région a énuméré trois autres propositions. La première, une saisine du CESER qui sera en charge d'une étude d'impact sur l'économie réunionnaise après le rachat d'une partie des actifs de Vindémia.

Une étude qui devrait être élargie dans d'autres secteurs. Didier Robert appelle également les parlementaires locaux à plancher sur l'élaboration d'une loi anti-monopole spécifique à La Réunion "pour qu'on puisse avoir un cadre bien défini, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui", assure-t-il.

Enfin, il demande la mise en place d'un plan d'ensemble de rénovation et de revitalisation des centres-villes et des quartiers "portés de manière conjointe par les acteurs privés et publics".

SI
Lu 3627 fois



1.Posté par Domi le 11/09/2019 16:57 (depuis mobile)

Et quand le groupe Ravate achète tout, que fait Didier Robert et les autres politiques reunnionnais ?
Ils ferment les yeux parce que c’est Ravate !!!!
Préférence régionale ?

2.Posté par REBEL974 le 11/09/2019 17:30

HAYOT, RAVATE, ETC,.... même combat

3.Posté par Merci le 11/09/2019 17:33 (depuis mobile)

Merci, il faut prendre position et c'est votre cas.

4.Posté par Loi antitrust le 11/09/2019 17:45 (depuis mobile)

En effet, oK faut réglementer ce genre d'opération potentiellement nuisible au Réunionnais

5.Posté par KINTA KUNTé le 11/09/2019 17:52

Que ce mec ferme sa bouche , à preuve du contraire GBH n'est pas encore propriétaire d'une partie des actifs du groupe Vindémia .
Ce mec est dans la masturbation totale sur un sujet sensible de la grande distribution !!!
Pour finir: Il arrive à un con d'avancer, mais toujours à reculons. (Frédéric Dard)

6.Posté par polo974 le 11/09/2019 18:19

""" quand une situation devient intenable il faut alerter """


il débarque de saturne ou quoi ? ? ?


7.Posté par GIRONDIN le 11/09/2019 18:27

Une preuve de plusssse de leur impuissance.

Moi Milé pour un moratoire sur les guerres et la famine dans le monde....... 🤔


En novembre, il disait selon le communikant dans un discours historique
"" "Que faut-il retenir des décisions annoncées par Didier Robert dans un discours qui marquera l'histoire politique de la Réunion pour les années à venir, au même titre que l'annonce par Paul Vergès en son temps du lancement de son combat pour l'égalité sociale?

Tout d'abord, la Région va se donner les moyens pour que les prix pratiqués à la Réunion soient au même niveau que ceux de métropole.

La Région, l'Etat et l'Europe vont prendre en charge le transport des marchandises jusqu'à la Réunion

Comment faire pour y parvenir? En faisant prendre en charge par la Région, l'Etat et l'Europe, le coût du fret, c'est à dire du transport entre la Réunion et la métropole, pour un montant de 350 millions d'euros....
Comment s'assurer que le commerçant va réellement faire bénéficier le consommateur de cette économie dont il va bénéficier? La réponse de Didier Robert : "Une lutte implacable contre toutes les situations de monopole et pour une transparence totale des prix et des marges". Une action qui sera permise grâce à une des annonces faite par Annick Girardin, à savoir la nomination d'un délégué à la concurrence outre‐mer au ministère de l’économie et des finances. Un correspondant aux outre‐mer ayant été parallèlement nommé au sein de l’Autorité de la Concurrence.......
Le 30/11/2018 | Par Pierrot Dupuy

8.Posté par root le 11/09/2019 18:46

A post 5 :
1- c'est dommage de sortir à l'emporte pièce des grossièretés
2- on peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant
3- la connerie c'est comme la mort, le mort ne sait pas qu'il est mort ce sont les autres qui sont tristes pour lui le con c'est pareil
4- changer de pseudonyme "Kunta Kinté" était un héros lui

9.Posté par Pierre Balcon le 11/09/2019 18:50

Il faudrait surtout mettre en place une instance décentralisée de contrôle de la concurrence.
Elle serait chargée , à l'instar de l'autorité de la concurrence , mais au niveau local :
- de contrôler et sanctionner les des pratiques anticoncurrentielles,
- d'expertiser le fonctionnement de notre marché ;
- de contrôler les opérations de concentration.

En plus elle pourrait être chargée d'élaborer le schéma régional d'équipement commercial et de délivrer les autorisations d'équipement commercial , à la place de l'actuelle commission plutôt corrompue ou tout au moins trop préoccupée des enjeux communaux .

En tout cas , ce n'est pas normal que ce soit à Paris que l'on décide de ce qui est bon pour nous..

Et il faudrait ensuite en effet compléter ce dispositif institutionnel par un code local du commerce , pour n'avoir plus à se référer à des dispositions de droit commun , et parfois dérogatoires , éparses dans le Code de Commerce.

10.Posté par klod le 11/09/2019 18:51

on aime si tant la vision "de la reugion" pour les années à venir : nrl sans roche , découverte des monopoles économiques présents depuis 70 ans , continuité territoriale pour bat karé ............... c'est un choix ................. certains aiment , que l'on continue , y fé tant ri ou pas .

11.Posté par Je suis j'essuie le 11/09/2019 18:58

Je suis élu comme président de Région depuis 10 ans
J'ai promis 2000 bus
J'ai promis le développement de l'aéroport de Pierrefonds
J'ai fait le choix d'un chantier sans les matériaux
Je donne des leçons d'économie
J'ai été député sénateur
Je suis obligé d'appeler les parlementaires à mon secours.

Je suis je suis je suis...

12.Posté par Zentac le 11/09/2019 19:18 (depuis mobile)

Lobie ou est tu?les politique n''ont plus de pouvoir ce qui crois encore à l''homme providentiel de la politique attend encore. Ils peuvent rien notre avenir dépend que de nous mais pas des marionnettes sous contrôlé de l''économie 💱

13.Posté par Je brasse le 11/09/2019 19:25

L'énergie éolienne est l'énergie du vent, dont la force motrice est utilisée dans le déplacement de voiliers et autres véhicules ou transformée au moyen d'un dispositif aérogénérateur comme une éolienne ou un moulin à vent en une énergie diversement utilisable. C'est une des formes d'énergie renouvelable

14.Posté par Aimée CESER le 11/09/2019 19:43

CESER c'est formidable
Des interrogations sur la NRL

Quant au rapport d'activités 2014 de la Région, le Ceser met en garde contre les investissements. Si le résultat de l'exercice est excédentaire de 34 millions d'euros, Jean-Raymond Mondon précise qu'il faut "rester vigilant". Il prend comme exemple la Nouvelle route du littoral, il rappelle que "le CESER a toujours demandé une grande vigilance au regard de l'ensemble des investissements autres à la Réunion". Par ailleurs, il précise que "ce chantier a débuté et que si on le remet en cause, la Réunion toute entière perdra des sommes importantes qui ne seront plus versées par l'Union européenne et l'Etat".

Dans le projet d'avis du Ceser, on lit: "Compte tenu des difficultés évoquées pour approvisionner ce projet en matériaux, la Commission s'interroge sur les incidences que celles-ci pourraient avoir en termes financiers et de calendrier sur cette opération".

15.Posté par JORI le 11/09/2019 20:04 (depuis mobile)

La venue de la ministre fait sortir du bois notre super cumulard didix robertix !!. Un grenelle national se décline ici en "conférence territoriale". Peut-être à cause des droits d'auteur !!. Mdr.

16.Posté par Gilet jaune indignée le 11/09/2019 20:15

Que cet élu cumulard, fier partisan du népotisme et du cumul des SPL opaques, fasse preuve d'humilité et La Réunion sortira grandie !

17.Posté par Kreol974 le 11/09/2019 20:16

Dit celui grâce à qui le billet Réunion Métropole ne baise pas avec la prime mobilité....Au lieu d'aider les pauvres..on finace les compagnies aériennes......on marche sur la tête à la Réunion !!!

18.Posté par Pascale le 11/09/2019 20:50

Intenable pour qui au juste? pas pour moi... d'ailleurs j'en ai RAF!!!

19.Posté par Nathalie le 11/09/2019 21:24 (depuis mobile)

Au moins un élu qui fait bouger les choses concrètement !!! Didier Robert est 100% pour les Réunionnais. C''est le Président qui travaille pour que le Réunionnais retrouve sa dignité par le travail...Lui au moins entend la détresse de la population

20.Posté par Petites mains le 11/09/2019 21:28 (depuis mobile)

Les petites mains de Gilbert Ratenon sont à la manœuvre dans les commentaires. Triste

21.Posté par GBH pour 220 000 000 va faire travailler 2500 personnes Lui avec 230 000 000 investi dans des billets d''avion le 12/09/2019 05:51 (depuis mobile)

GBH pour 220 000 000 va faire travailler 2500 personnes
Lui avec 230 000 000 investi dans des billets d''avion

Un génie qu''on a la

22.Posté par KINTA KUNTé le 12/09/2019 05:55

@ .Posté par root le 11/09/2019 18:46

Essaie de ne pas prendre ton K pour une généralité . On est libre de dire , d' écrire sur ce type d'une grande inutilité pour tous les réunionnais !
Vu , à bon entendeur salut !

23.Posté par Pro no stick le 12/09/2019 07:27 (depuis mobile)

On peut avoir l'identité des glands qui conseillent Didier Robert ? Je suggère à Didier Robert de venir au moins une fois à l'opmr puisque la Région y siège de droit, il y apprendrait des choses avec la CFTC notamment.

24.Posté par Président à l''écoute le 12/09/2019 07:28 (depuis mobile)

Président à l''écoute
Président qui a trouvé toutes les solutions
Président qui fait avancé la Réunion en l''air
Président sur tous les fonds
Bravo notre président

25.Posté par Ma sonnerie le 12/09/2019 07:29 (depuis mobile)

5.
Applicable à la quasi totalité de nos élus

26.Posté par Chef pas chef le 12/09/2019 07:32 (depuis mobile)

en raison notamment des décisions prises au niveau national.
On senfout c'est toi le chef.
+ 1 000 000 0000 de budget annuel c'est ou qui fait les choix, à ou responsable.

27.Posté par ROLAND NIFAUT le 12/09/2019 08:12

le président de région joue sur le chomage des mères de famille et pères de familles , si hayot plie bagage n'investi plus a la réunion , ce n'est pas lui didier ROBERT qui va employer ses gens a la région , méler vous de votre budget de gaspillage a la région , merci pierrot DUPUY , de publlier mon texte.

28.Posté par Didier le 12/09/2019 08:13

Parler pour ne rien dire une spécialité Réunionnaise ! Une catastrophe pour la Réunion ce président , qui n’arrive même pas à finir la NRL débutée lors de son premier mandat ! NRL dangereuse d’après Science et vie !

29.Posté par ORFELLE Patrick le 12/09/2019 08:38

Faux Mr Robert, le groupe GBH n'est pas pour l'emploi local, votre responsabilité est de faire en sorte que vindémia ne soit pas racheter par ce groupe, que cette économie reste local et que les Réunionnais(e) deviennent les actionnaires. Au lieu d'investir des milliard dans une route investissait dans la grande distribution et dans la production local, et c'est comme sa la Réunion sera gagnant.

30.Posté par 😁 le 12/09/2019 08:41 (depuis mobile)

Que GBH nous donne son avis sur le dossier de la nouvelle route du littoral

31.Posté par Ou n'a n'a rien à dire ! le 12/09/2019 09:21

L'Autorité et vous
Qui peut saisir l'Autorité ?
Au contentieux, l‘Autorité de la concurrence peut se saisir elle-même (autosaisine) ou être saisie par :

les entreprises,
le ministre chargé de l'économie,
les collectivités territoriales,
les organisations et chambres professionnelles,
les organisations syndicales,
les organisations de consommateurs ;
les maires dans le cadre de leurs prérogatives en matière d'urbanisme commercial (en cas d'exploitation abusive d'une position dominante ou d'un état de dépendance économique de la part d'une entreprise ou d'un groupe d'entreprises exploitant un ou plusieurs magasins de commerce de détail (article L. 752-5 et L. 752-26 du Code de commerce).

> Un particulier n'a pas qualité pour saisir l'Autorité de la concurrence mais il peut attirer son attention sur d'éventuelles pratiques anticoncurrentielles. Après examen des éléments produits, l'Autorité a la facuté, le cas échéant, de s'autosaisir. Un consommateur a aussi la possibilité de se rapporcher soit de la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), soit d'une association de consommateurs, qui ont toutes deux qualité pour saisir l'Autorité.

32.Posté par balayedovantzotportavant le 12/09/2019 09:55

mes 2000 bus le tram train à la poubelle et par magie le run rail maintenant le bal des faux culs et de la chaise musicale, didier robert est comme les autres grand prometteur et petit donneur et en plus il joue dans la cour des baiseurs de paquets la preuve entente entre air Mauritius et air austral, il ne pourra rien faire contre ce monopole la clé c'est nous si nous sommes cohérents et solidaires la force c'est notre carte bancaire et l'achat intelligent!

33.Posté par JORI le 12/09/2019 10:25 (depuis mobile)

21. Ce n'est pas faux !.

34.Posté par Diderot le 12/09/2019 10:25

Le président dans l'avion !
Le président des seychelles!
Le président d'air austral !
Le président trois ....

Alala on croyait en toi. Pas été différent des autres ...

35.Posté par MICHOU le 12/09/2019 10:54

Il faut en effet être très vigilant pour ce qui est du pouvoir d'achat des familles et plus de justice.On ne peut pas engraisser une partie de la population en affamant le reste

36.Posté par Le Jacobin le 12/09/2019 11:14

"Enfin, il demande la mise en place d'un plan d'ensemble de rénovation et de revitalisation des centres-villes et des quartiers "portés de manière conjointe par les acteurs privés et publics".

DE LA FOUTAISE !

Il y a plus de 15 ans souvenez vous L'ORPME (Organisation des petites et Moyennes entreprises) tirait le sonnette d'alarme sur l'aménagement du territoire, à cet époque les commerçants du centre ville voyaient venir le désastre d'aujourd'hui, nous étions dans l'euphorie de la grande distribution ou ceux qui pleurent aujourd'hui rigolaient en ce maquant des acteurs économiques du centre ville.

J'ai entendu dans une Réunion à la CCIR UN qui est convenu d'appeler un gros comme ils se définissaient entre genre dire (ce n'est pas trois petits couillons de petits commerçants qui nous apprendra notre métier)

GOÛTE !

Didier Robert est dans le déni une fois de plus, son devoir c'est l'aménagement du territoire, son bavardage de dernière minute n'a pas de sens puisqu'il parle de GBH que je ne défend pas sans parler des salariés de Casino qui sont je n'en doute pas dans l'inquiétude.

Ne perdons pas de vue que le groupe Casino est en situation de sauvegarde qui'il n'a pas pu honorer ses dettes soit 1.8 Milliards fin 2018, le vente de ses enseignes des Outre Mer fait parti de son plan dans plan de sauvegarde.

IL NE FAUT PRENDRE LES ENFANTS DU BON DIEU POUR DES CANARDS SAUVAGES !

A supposer que les politiciens Réunionnais fassent capoter la transaction entre Casino et GBH que deviendront les 2500 salariés de Casino Réunion???



Didier Robert va-t-il faire le coup de l'Accordéon comme à ses habitudes au profit AA??

Monsieur François Caillé a dit lui même qu 'un regroupement d'acteurs économiques Réunionnais avait présenter un dossier de reprise qui n'a pas été retenu faute de garantie financière suffisamment solide, ce qui laisse à supposer que ceux là même qui se partageaient le marché de la grande distribution hier à la Réunion se trouve sur du sable mouvent voir en zone de turbulence maintenant.

ALLÔ TONTON POURQUOI TU TOUSSES ?

La pieuvre GBH est belle et bien présente avec les moyens un savoir faire une équipe formatée au Business déjà présent dans 22 pays.... un montre.

Ceux qui lui ont servis de porteur d'eau pour son installation à la Réunion doivent se mordre les doigts aujourd'hui car c'est définitivement lui GBH qui a la bouteille d'eau, il ne vous donnera pas une goutte d'eau quand vous aurez soif.

ALLÉLUIA !

37.Posté par « Je le dis pour GHB... » le 12/09/2019 13:44

Mdr
C’est la drogue du violeur GHB...
Que sous entendez vous par la?

38.Posté par Soleil le 12/09/2019 13:48 (depuis mobile)

Président de région veut faire partenariat sur tou les plans avec ministre de Madagascar Mayotte ...pr l’économie,il y a plus à faire ici , on est envahi de toute part certains réunionnais n’ont plus place ici la société en sera touché

39.Posté par Chiche le 12/09/2019 14:17 (depuis mobile)

La région peut diminuer immédiatement la baisse du taux d''octroi de mer sur le SSP... 17 points de baisse.. Chiche ?

40.Posté par Acteurs le 12/09/2019 15:49 (depuis mobile)

Sont ils sincères ou impression de façade ? Rien ne prouve qu ils mangent avec Hayot aux restaurants !

41.Posté par klod le 12/09/2019 18:45

la région 974 :

sans donner dans l'anti robertisme primaire comme certains le font dans l'anti gauche primaire ou l'anti droite primaire ,en partant du "principe" ( sic , à vos souhaits!!!) qu'il y a autant de cons à droite qu'à gauche et inversement et plus "positivement" qu'il ya autant de gens "intelligent." à droite qu'à gauche , j'essaye d'y croire !!!!!

.................. il n'empêche : le robert didier a réussi à
- stopper des subventions , momentanément certes , mais le mal a été fait , à une réserve marine
- mettre un chantier colossal et NECESSAIRE avec des subventions faramineuses de "notre poche" et de l'Europe, sans s'intéresser à l'approvisionnement en roche .................. alors que le tout viaduc lui aurait valu des applaudissements , même de moi !



triste région , version robert didier , que dire de plus ! certains aiment , le plus grave !!!!!!!!! mais bon , c'est la "démocratie" ....................... y fé peutié le 974 .................. mais heureusement , le soleil y lève tous les jours , sof koman !

sinon sa, sur "vindémia" les monopoles économiques avec la complicité des "notables" , du nouveau sur cette petite ile ???????????????????????????????????????????

42.Posté par Informer le le 13/09/2019 07:05

Quelqu’un pourrait informer ce monsieur que dans son domaine de compétence il as la possibilité de faire appliquer la loi Lurel, et que même, il as le pouvoir entre les mains !, sauf que prendre les réunionnais pour des cons à un moment c est bon !. Monsieur le président, vous avez des juristes, pitié mettez les au travail. Vous avez fait suffisamment en 2 mandatures, vivement 2021. Au fait vous pouvez même faire un référendum en tant que Président de Région, vous pouvez même intervenir sur la transparence des prix, notamment ceux des billets d avions, ceux des produits alimentaires, mais chuuuuttttt faites votre Potier en tant que donneur de leçon.

43.Posté par Politico classico le 13/09/2019 17:03 (depuis mobile)

C'est votre présidence qui est intenable, vous avez soutenu macron aux européennes !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie