MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

▶️ Producteurs et revendeurs victimes du mouvement "gilets jaunes"


Par - Publié le Jeudi 29 Novembre 2018 à 17:10 | Lu 4173 fois

Grand nombre de marchés forains de l'île ont été contraints d'être annulés ces derniers jours. Ce qui n'a pas été sans mettre à mal à les producteurs réunionnais. 

Dimanche dernier, certains d'entre eux ont bravé les interdits et ont tout de même décidé d'installer leurs étals de fruits et légumes sur le marché forain du Chaudron pour écouler les invendus et leurs produits avant qu'ils ne soient plus bons malheureusement. 

Pour palier ça, certains s'installent sur le bord des routes et vendent le peu de produits qu'il leur reste. C'est le cas de Julien, installé près du rond-point de la Zac Finette sur le Boulevard Sud à Saint-Denis. Même si "on est obligés de jeter les brèdes et les salades à la fin de la journée", déclare-t-il. Selon lui, les prix restent assez similaires, même s' "il y a quand même une petite différence, surtout sur les légumes on ressent bien".

Revendeur, il fait en temps normal le tour de l'île pour faire le tour des petits producteurs et acheter leurs produits. "On roule tard la nuit, on dort peut-être 1h, 2h de temps par jour, mais là on est restreint au niveau de l'essence et aussi des blocages, on roule pas vraiment, on a pas grand chose à vendre. On sait pas jusqu'à quand on va tenir, on attend que les blocages se terminent", confie-t-il. 



Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Môvélang le 29/11/2018 17:36 (depuis mobile)

Tu dors 1à 2_ heures par jours, là, tu es comme les fabuleurs de fridom, revendeur moi aussi, j''ai mon réseau de fournisseurs qui eux dorment et passent du temps avec leur famille à un moment. Pas la peine de raconter des bobards

2.Posté par Smid le 29/11/2018 17:41

Tout le monde est VICTIME des Gilets Jaunes qui CASSENT L'ÉCONOMIE DE LA RÉUNION : SANS
TRAVAIL, PAS DE SALAIRE, PAS DE SALAIRE, PAS D'ARGENT, PAS D'ARGENT, PAS DE QUOI MANGER
OU SE DÉPLACER.. ET EN PLUS DE ÇA LES GILETS JAUNES SONT CONTENTS ...

3.Posté par Marie le 29/11/2018 17:43 (depuis mobile)

Bravo , monsieur, vous bosse à dans la dignité.
Félicitations à vous .

4.Posté par Cocotte97 le 29/11/2018 18:10 (depuis mobile)

Honte jaunes travaille agriculteur gâché bande grateles honte azot wai grateur ki voraces de gillets jaunes travaille pas esper cuit seulement et ouvres azote victimes

5.Posté par Tikaf le 29/11/2018 18:52 (depuis mobile)

Voili voilà.. Merci qui?

6.Posté par yen a marre le 29/11/2018 18:52

Ils en ont rien à ,faire les GJ de faire crever les petits producteurs
Ce sont des abrutis

7.Posté par Cocotte97 le 29/11/2018 19:31 (depuis mobile)

Le préfet mettre ordre n''a marre de conneri Gillet jaunes marmailles sa pi écoles Gillet jaunes veux bout enfants vient comme ait illettré voleurs voyous espère cuit orgueilleux jaloux aller mettre zot dos soleil comme bande agriculteur ait va voir


8.Posté par Blabla le 29/11/2018 20:19 (depuis mobile)

Dimanche au chaudron, 12€ le kilos de mangue et 3€ le kilos de pomme de terre, c’est ki les victimes?????? Score vauban 3,70€ le beurre, 4€ le paquet de biscuit!!! Continuons les barrages, trop d’abus de la grande distri

9.Posté par Cocotte97 le 29/11/2018 21:21 (depuis mobile)

zot ç des destructeurs les Gillets
jaunes band tireurs ki gratels mettre zot dos soleils après zot va plaint à zot !!!!!!!!!!!

10.Posté par Isis le 30/11/2018 08:18

@ 2 Tout le monde est plutôt victime de ce système qui doit cesser de perdurer. Les gilets jaunes n'ont été que les déclencheurs de l'éveil des consciences. Il ne faut pas perdre de vue qu'il y a eu d'autres mouvements en métropole qui n'ont pas vraiment eu de répercussions sur la population. Mais ces mouvements ont gagné le combat : bérets rouges en Bretagne, Notre Dame des Landes etc... Mais ça, on n'en parle pas. On préfère pointer du doigt la population très pauvre, qui n'a d'autre solution pour se faire entendre si elle ne peut être écoutée, de de bloquer les routes, faire tous ces barrages. Tout ceci ne pourra cesser que dès lors que la constitution sera rétablie et que nous aurons un gouvernement honnête.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes