MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

▶️ [Pierrot Dupuy] Un hidjab qui sème la zizanie…


Par - Publié le Jeudi 28 Février 2019 à 07:05 | Lu 2080 fois



La France est agitée depuis 48 heures par une de ces polémiques dont elle a le secret…
 
Tout est parti de la décision d’une enseigne, Decathlon pour ne pas la citer, de vendre des hidjab de sport, un voile islamique pour la pratique sportive, « conçu pour les coureuses qui souhaitent se couvrir la tête et le cou pendant la course » explique la fiche produit consultable sur internet.
 
Decathlon n’est pas la première à vouloir explorer ce secteur encore vierge et forcément très prometteur. Avant elle, H&M, Nike ou encore Gap avaient proposé aux femmes la possibilité de faire du sport voilées.
 
Pour les autres, il n’y avait eu que pas ou peu de réactions. Pour Decathlon, les réseaux sociaux se sont déchainés et surtout, tout ce que la France compte comme hommes ou femmes politiques sont montés au créneau.
 
Pourquoi ? Parce que tout le monde y trouvait son compte. La gauche défendait le féminisme et la droite attaquait l’islam…
 
Je vous cite quelques réactions. Une porte-parole Les Républicains : « Decathlon renie les valeurs de notre civilisation sur l'autel du marché et du marketing communautaire" et elle accuse la marque de se soumettre à "l'islamisme qui ne tolère les femmes que la tête couverte d'un hijab pour affirmer leur (...) soumission aux hommes".
 
La Ligue du droit international des femmes et le Comité laïcité République n’hésitent pas à accuser Decathlon de se faire "le promoteur de l'apartheid sexuel", faisant le parallèle avec l'"apartheid racial" sud-africain.
 
Nicolas Dupont-Aignan, qui n’en est pas à une outrance près, n’a de son côté pas hésité à déclarer : « J'ai deux filles et je n'ai pas envie qu'elles vivent dans un pays où la place des femmes dans la société régresse comme en Arabie Saoudite. J'appelle au boycott de la marque Decathlon qui commercialise ce type de vêtements ! »
 
Même des ministres y sont allées de leur commentaires. Agnes Buzyn par exemple, la ministre de la Santé, a déclaré qu’elle aurait préféré « qu’une marque française ne promeuve pas le voile ». « Ce n’est pas interdit par la loi, cependant, c’est une vision de la femme que je ne partage pas, a regretté la ministre. Je trouve que ça ne correspond pas bien aux valeurs de notre pays ».
 
Enfin. Enfin, serais-je tenté de dire, quelqu’un pose la bonne question. Est-ce que le port du hidjab est permis ou pas par la loi ? Et la réponse est claire : il est autorisé. Seul est interdit le fait d’avoir le visage entièrement dissimulé dans l’espace public, comme le ferait une burqa.
 
Donc, si c’est autorisé, pourquoi tout ce ramdam, d’autant plus surprenant pour nous Réunionnais qui croisons tous les jours des femmes musulmanes portant le voile sur la tête, je dis bien le voile et pas la burqa, sans que ça ne nous pose de problème ?
 
Probablement parce que nous sommes entrés en campagne électorale. Européennes le 23 mai prochain, municipales l’an prochain et régionales l’année d’après.
 
Nos hommes politiques, de gauche comme de droite, se laissent de plus en plus tenter par les sirènes populistes. Il faut aller dans le sens de ce que pensent les électeurs, ou tout au moins de ce que l’on pense qu’ils pensent…
 
Si c’est un vrai problème, s’il y a réellement un risque d’islamisation au travers du port du hidjab, pourquoi nos partis politiques ne vont-ils pas jusqu’au bout de leur démarche et ne déposent-ils pas une proposition de loi visant à l’interdire ?
 
Au final, la marque Decathlon a renoncé à commercialiser le fameux « hidjab de course », comme on l’avait appelé. Non pas par conviction, mais par peur pour la vie de ses employés qui avaient reçu des menaces de mort via le net.
 
Personnellement, je ne suis pas convaincu que la démocratie en sorte grandie.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Le Jacobin le 28/02/2019 09:21

Pierrot il conviendrait de regarder notre société avec les valeurs républicaine et de laïcité, il est de bon ton de citer la Réunion en exemple de vivre ensemble, mais sur les terrains de sport comme au conservatoire de musique je n'ai pas observé la présence de beaucoup jeune fille Musulmane.

Oui Pierrot Dupuy, la République sortira grandit quand tous ceux qui foulent le sol français acceptera les règles établit depuis des siècles.

Décathlon à fond les chiots, pour 50 0000 0000 de plus mais surtout pour rejoindre les 25 individus qui possèdent les 3/4 des richesses de la planète certains sont capable de vendre Père et Mère.

Imaginez un Anglais qui arrive à Paris demande que tout le monde roule à gauche ne voulant pas se soumettre à notre mode de vie. Que diriez vous?

J'accepte votre censure Pierrot Dupuy sur Zinfo mais je vous respecte parce que vous me donnez la parole à ce stade l'échange est cordiale.

Pour votre gouverne Monsieur Dupuy, l'orchestre symphonique d'Iran vient d'être interdit de concert parce que dans ses rangs il a des femmes qui composent l' orchestre.

Et pourquoi pas les Pygmées au défilé du 14 Juillet pour un 1 dollars de plus?

LA NAÏVETÉ A SES LIMITENT !

TOUS ENSEMBLE BOYCOTTONS DÉCATHLON POUR FAIRE CHUTER SON CA.

2.Posté par Dignité le 28/02/2019 11:43

Le foulard islamique, ou le hidjab, pris pour un accessoire de mode n'est pas dangereux. On voit souvent des femmes occidentales , notamment des stars de cinéma, portées des foulards qui cachent leurs cheveux, ne laissant apparaître que l'ovale de leur visage. Leurs yeux sont abrités derrière de grosses lunettes noires.

Lorsqu'il est porté par des femmes islamiques, il a une toute autre signification. Il devient symbole. Le symbole d'une adhésion à une idéologie sombre et mortifère: l'islamisme.

L'islamisme est la négation de la vie et de l'amour.

L'islamisme est la soumission à la soumission, notamment des femmes.

L'islamisme est porté à tuer, notamment des innocents.

L'islamisme est une invention humaine d'une cruauté absolue.

Pour toutes ces raisons, il faut refuser le port du foulard islamique sur des terres laïques et chrétiennes.

Quand on vit dans un pays qui vous accueille en respectant votre liberté, vous n'imposez pas vos différences dans l'espace public. Au contraire, vous montrez votre adhésion à ses valeurs en cherchant à ressembler à tout le monde. Par contre, vous avez tout à fait le droit de vivre vos différences dans votre sphère privée en toute intimité.

Il ne viendra à l'idée d'aucune femme non musulmane d'aller se balader dans les rues de Téhéran ou d'une ville de l'Arabie Saoudite , tête nue et vêtue d'une minijupe et ce, par respect pour les valeurs en vigueur dans ces pays.

Le principe de réciprocité doit jouer objectivement.

3.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 28/02/2019 11:45

L'hystérie autour d'un chiffon.

4.Posté par GIRONDIN le 28/02/2019 12:03

Les tentes QUESCHA du même fabricant, sur les quais de Seine n'émeuvent pas grand monde !



3.Posté par le kiré totocheur
👍🏻

5.Posté par citoyenne-lambda le 28/02/2019 13:02

Je suis d'accord avec M. Dupuy : si le hidjab n'est pas interdit par la loi, sa commercialisation ne doit pas l'être non plus si on reste logique.
Et qu'est-ce que ça peut nous faire si on voit une femme faire son footing avec ce bout de tissu sur la tête ? En quoi c'est choquant qu'on ne voit pas ses cheveux ?
Dans certaines communes, le port du bonnet de bain est obligatoire à la piscine : en quoi c'est choquant de ne pas montrer ses cheveux quand on nage ?
En effet, une vraie démocratie ne doit pas interdire ce qui est autorisé, puisque justement aucun texte de loi n'interdit le port de l'hidjab.
Vivre et laisser vivre devrait être la base de toute démocratie et franchement y'a des problèmes beaucoup plus importants que toute cette polémique autour de ce bout de chiffon.

6.Posté par Yab bon des hauts le 28/02/2019 13:16

Le sage montre la lune, les imbéciles regardent le doigt.

7.Posté par Babafigue le 28/02/2019 14:10

Ce n'est pas le hidjab qui sème la zizanie mais les semeurs d'intolérance.

8.Posté par ZembroKaf le 28/02/2019 15:28

Pendant ce temps "Nike" et ces collègues "non français"...doivent être plier de rire....et vendent "ces hijabs" dans le monde entier et même en FRANCE !!!
https://www.nike.com/fr/t/hijab-pro-pour-y7mzD8
et le "gentil moukatage" du Washington Post :
https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/27/hijab-de-decathlon-washington-post_a_23679061/

9.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 28/02/2019 17:09

2.Posté par Dignité le 28/02/2019 11:43

Le foulard islamique....Lorsqu'il est porté par des femmes islamiques il a une toute autre signification. Il devient symbole. Le symbole d'une adhésion à une idéologie sombre et mortifère: l'islamisme.
.............................................

C'est un peu comme le couscous. Tant qu'il est mangé par des occidentaux c'est pas inquiétant mais dès qu'il est mangé par des musulmans il a une toute autre signification. Il devient symbole de la colonisation islamique. Interdisons le coucous en terre chrétienne.

10.Posté par Fidol Castre le 28/02/2019 17:19

Je suis personnellement contre le hijab. Mais c'est la re-christianisation de la France qui va nous sauver de l'islamisme et non les polémiques débiles. La nature ayant horreur du vide, là où le christianisme recule, l'islam avance.

Tout le monde se met à parler de la "dignité de la femme" dans un pays où une ministre sort un livre où elle nous apprend que "la fellation est la spécialité des rondes" (dans "Osez l'amour des rondes").
Pas de dignité de la femme quand on utilise les fesses des miss sur les 4x3 pour vendre des produits de m...
La pornographie généralisée ne gène plus personne. Dernièrement une société est venue recruter des femmes à la Réunion. Zinfos nous en avait parlé. Personne pour parler de "dignité".
On ne parle pas de "dignité de la femme" quand une jeune femme tombée enceinte subit la pression de son entourage et de la société et qu'elle est forcée à avorter.
On ne parle pas de "dignité de la femme" quand un salopard nous dit que "Louer son ventre pour faire un enfant oulouer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ?". (Pierre Bergé, idole de la gauche)
On ne parle pas de "dignité de la femme" quand on accueille de plus en plus d'immigrés et qu'on envoie leurs femmes, leurs filles et leurs mères faire le tapin dans le Bois de Boulogne.

La "dignité de la femme" en France est attaquée quand les dames sortent couvertes, habillées élégamment et quand elles se couvrent les cheveux.
Par contre, elles s'émancipent et se libèrent quand elles font du twerk, du pôle danse, du strip-tease, tournent dans des films de cul, avortent en série, offrent leurs charmes pour vendre des bagnoles...liste non exhaustive.
C'est une conception très particulière, très ripoublicaine du rôle de la femme.

11.Posté par klod le 28/02/2019 18:25

autant le niquab c'est "stop aux zombies" ////////////// et c'est bien !!!!!

autant le "hidjab" compris , comme à la Run, comme foulard , ne me choque pas ........ à ce compte , interdisons aussi tout les "porteurs de croix" ou de "kippa" ..................

laisse de moune vivre !!!!!! .....................

a trop etre "laique" cela tue le laicisme ..............un problème franco-français , encore une fois ! pov framce vue du petit bout de la lorgnette des pseudo "dupont la joie" .

je suis content de vivre à la run , mon ti péi, vive le multiculturalisme !

12.Posté par klod le 28/02/2019 18:27

Merci au "le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix?" , vraiment , 👍👍👍


un peu de légèreté et de réalisme face à ce monde asphyxiant .

13.Posté par ZembroKaf le 01/03/2019 09:56

@9"le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? "

+++++++
-------------------------------------------------
Quand "les zarab" offrent "briani/samoussas...."...té sa lé bon...ça....i rod' pa si lé "halal".....lol !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes