L'Edito de Pierrot

▶️ [Pierrot Dupuy] Les Jumbo Score et les Score sont à vendre !

Mercredi 13 Février 2019 - 06:01



La nouvelle va faire grand bruit, surtout dans le contexte des revendications des Gilets jaunes en faveur d’une baisse des prix à La Réunion et de lutte contre les monopoles et autres oligopoles.
 
Le groupe Casino a décidé de vendre Vindemia, le propriétaire entre autres de tous les Score et Jumbo Score de l’ile.
 
Le groupe stéphanois rencontre en effet de grosses difficultés depuis plusieurs mois. Il doit d’abord faire face à des manœuvres de fonds spéculatifs qui ont eu pour effet de faire plonger le cours de l’action du groupe en bourse. Mais surtout, Casino a besoin d’argent frais. Sa holding de contrôle, Rallye, doit rembourser 1 milliard d’euros d’obligations arrivées à échéance entre octobre 2018 et mars 2019.
 
Le montant demandé est bien sûr tenu secret, mais selon nos informations, Casino a confié à un cabinet d’avocats parisien le soin de trouver des acquéreurs potentiels et plusieurs groupes auraient d’ores et déjà fait connaitre leur intérêt. Dont le groupe Hayot, qui détient déjà les grandes surfaces Carrefour, Mr Bricolage, Décathlon et aussi Renault, et le groupe Excellence, propriétaire des grandes surfaces Leclerc.
 
Les négociations avec le groupe CFAO appartenant anciennement à François Pinault et racheté en 2012 par la société Toyota Tsusho, déjà très implanté en Afrique dans la grande distribution en association avec Carrefour, auraient semble-t-il échoué.
 
De même apparemment que celles avec un investisseur d’origine chinoise basé aux Antilles, faisant partie des 100 plus grosses fortunes de France, qui aurait été un temps intéressé mais qui a finalement renoncé.
 
Même si rien n’est définitivement acté. Un opérateur qui a renoncé hier peut éventuellement revenir dans le circuit demain. D’autant qu’il est difficile d’avoir une vision précise du dossier tant le secret règne sur ces négociations. Nous avons par exemple cherché à avoir confirmation auprès du groupe Hayot, qui n’a pas donné suite à nos appels.
 
Il faut dire que le dossier n’est pas simple.
 
Première difficulté : si Vindemia est un acteur majeur de la grande distribution dans l’Océan Indien avec plus de 4600 employés à La Réunion, Madagascar, Maurice et Mayotte, elle ne dégage pas autant de de bénéfices qu’une société de cette taille pourrait le laisser espérer. Selon l’avis de plusieurs personnes très au fait du dossier que nous avons contactées, les comptes seraient plombés par des coûts de loyer exorbitants versés à une autre société du groupe qui détiendrait les murs de toutes les grandes surfaces et qui, elle, ne serait pas à vendre !
 
Ainsi, en apparence, Casino peut assurer au gouvernement et aux Gilets jaunes que les marges qu’il pratique sont faibles, tandis qu’il se goinfre à côté sur les loyers…
 
Deuxième difficulté : il existe une loi limitant les parts de marché qu’un même groupe peut détenir dans la grande distribution en outre-mer. Or, vu la taille de Vindemia, si un groupe local, que ce soit Hayot ou Leclerc le rachetait, il exploserait ce plafond.
 
D’où l’intérêt qu’il y aurait eu à voir arriver un nouveau protagoniste tel CFAO.
 
Ces négociations ayant échoué, la seule solution passerait par un démantèlement de Vindemia, Hayot, Leclerc ainsi que potentiellement d’autres n’en rachetant que des morceaux.
 
Il faut dire que le gâteau est suffisamment gros. Vindemia, c’est aujourd’hui 7 hypermarchés Jumbo, 15 supermarchés Score, 5 grossistes Supercash, 6 magasins de produits culturels FNAC et plus d’une centaine de moyennes surfaces Vival…
 
Il n’en demeure pas moins que la nouvelle risque de provoquer des remous dans l’ile. Car à l’heure où le délégué à la concurrence outre-mer, nommé par le gouvernement, vient d’arriver dans l’ile pour justement mettre fin aux monopoles et autres oligopoles, et au moment où la grande distribution est montrée du doigt pour les prix pratiqués sur certains produits, ce serait un comble d’assister à la disparition d’un acteur majeur du secteur et à la concentration entre des opérateurs déjà hyper puissants.
Pierrot Dupuy
Lu 21031 fois



1.Posté par Horace le 13/02/2019 07:05 (depuis mobile)

Louer des magasins appartenant à une société de son propre groupe, à des prix exorbitants, pour justifier les prix de vente trop élevés.
Pas mal comme système.
Les rats commencent à quitter La Réunion. Quels vautours vont les remplacer?

2.Posté par souverainetédupeuple le 13/02/2019 07:29 (depuis mobile)

Ça serait le moment pour la région d''investir dedans comme pour Air Austral...

3.Posté par MôveLang le 13/02/2019 08:15 (depuis mobile)

Quelles merdes vont encore nous tomber dessus, et le hayot qui veut quoi encore ?
Il veut faire comme aux Antilles ?

4.Posté par Tijean le 13/02/2019 08:38 (depuis mobile)

Je crois que le groupe hayot on en a marre à la réunion.

5.Posté par Lolo le 13/02/2019 08:38 (depuis mobile)

Le port = futur Carrefour déjà achevé par hayot et Intermarché intéressé par score

6.Posté par justedubonsens le 13/02/2019 08:42

Comme vous le dites ce serait un comble, mais au regard du nombre d'emplois à sauver, la préservation des intérêts des consommateurs risque de passer au second plan. "Mi di a ou lé pas sort l'auberge !"

7.Posté par Isis le 13/02/2019 08:43

Et donc, sachant que Casino allait à la faillite, ils ont donc fait des investissements ?! Ce n'est pas la faute aux gilets jaunes, mais la faute à Macron et aux bourses ainsi que les décennies ayant engendré une dette créée à partir de rien ! Un jour, tout ce qui est axé sur la finance n'existera plus. Il n'y aura plus de bourse. Youpi ! Quant aux grandes et moyennes surfaces, elles sont vouées à disparaître d'ici 20 ans...

8.Posté par a moin ca le 13/02/2019 08:44

systeme connu et d'ailleurs beaucoup pratiqué meme par certains groupe du centre ville de saint denis.
les murs appartiennent a une SCI a qui ils versent un loyer dementiel (les loyers versés a une sci ne sont pas imposables) ce qui mecaniquement baisse le resultat de l'entreprise et donc tres tres peux d'impots sur les sociétés a payer en fin d'annee j'en connais meme qui sont deficitaires alors que l'entreprise est florissante parceque tout le benefice a servi a payer les loyers a six zeros.

NB :Et bien sur les sci leurs appartiennent

A mediter

9.Posté par Oh yeah le 13/02/2019 10:05 (depuis mobile)

Les grands calculeurs des marges des grandes surfaces, proposent à zot pou rachète le bordel, zot i connait comment i vend. Chakèn mett'' un monnaie d''ssus...

10.Posté par Ancien de la GMS le 13/02/2019 07:12

Ça fait longtemps que les comptes ne sont pas bons.
Etant fournisseurs, ils ont commencé à nous racketter depuis quelques années déjà, nous menaçant de ne plus nous faire travailler.
Un démantèlement serait un triste épilogue pour l'ensemble des salariés de la centrale d'achat locale, VINDEMIA LOGISTIQUE.
Car Hayot ou Thiaw Kine (Leclerc)ont déjà leur structure d'achat, et tous ces gens se retrouveront sur le carreaux.

11.Posté par Edouard Marine le 13/02/2019 10:19

s est se qu on appel la réponse du berger a la bergère en gros vous nous emmerder avec vos toujours mois cher ben on se tire en gros quand on voie les candidat repreneur ben il ne pourront pas racheté si on se base sur les monopoles et des candidats d ailleur faut pas révé trop compliqué a la reunion pour faire tourné des boites meme pour un groupe

12.Posté par fredo le 13/02/2019 10:32

J'appelle à l'expropriation par l'état en faveur de tous les salariés (gérants, cadres et simples vendeurs) de ce magasin et de ses sous-traitants et fournisseurs locaux (paysans). C'est la seul façon de garantir les emplois et la baisse des prix, loin des spéculateurs financiers.

13.Posté par austrodoudou le 13/02/2019 11:25

post 7 isis c'est la faute a Macron
Ben voyons c'est tellement plus simple comme cela. Et les inondations c'est aussi la faute à Macron??

14.Posté par Hugues Neau le 13/02/2019 11:33

Les Gilets Jaunes pas interessés?...

15.Posté par Le sudiste le 13/02/2019 11:37

Que les gilets jaunes rachètent et baissent les prix pour tous :) Et je commencerai à les porter en respect...

16.Posté par titi974 le 13/02/2019 11:49

Une mauvaise organisation aussi n ' arrange pas les affaires si vous prenez le score Beaulieu de St Benoit vous allez faire vos courses vous vous retrouver à faire du gymkhana pour accéder aux produits car les palettes barres certains rayons avec des employés qui chargent les dits rayons en discutant plus qu'en travaillant les prix qui ne correspondent pas aux produits etc etc....quand ils auront compris qu 'un magasin doit être achalander avant son ouverture avec des rayons accessibles peut être auront ils aussi une clientèle plus assidus et constante avec des chiffres d ' affaires plus florissant bien que vu comment la grande distribution nous arnaque j ' ai un peu de mal à verser une larme pour eux et nul doute que la soupe étant tellement bonne les repreneurs seront la et les emplois conserver....

17.Posté par Monique depite le 13/02/2019 11:52 (depuis mobile)

LES GROS SE BAGARRE ENTRE EUX......IL ECRASE LES PETITS....MAIS AVEC LA COMPLICITE DES CERTAINS.....

18.Posté par GIRONDIN le 13/02/2019 12:08

Et alors ?????

19.Posté par Broutilles le 13/02/2019 09:19

HAYOT vient d’acquérir La Croissanterie du groupe vindemia ... ça laisse songeur pour le reste il avalera tout et gardera comme les Antilles en faisant la pluie et le beau temps !!! Et tout cela aux yeux du gouvernement qui donne sa bénédiction, voyez vous même l émission les Békés sur Canal ce sont des esclavagistes des temps modernes...

20.Posté par pierre le 13/02/2019 12:26

les gilets jaunes demandent à ce que les prix baissent, c'est le moment pour eux d'investir et voir vraiment si c'est aussi facile de gagner de l'argent et ratrapper ainsi son investissement
c'est au pîed du mur qu'on voit le maçon

21.Posté par Citoyen Run le 13/02/2019 13:22

Y'a qu'a fermé et construire des logements à la place, c'est pas les grandes surfaces qui manquent à la Réunion. Rien que pour le Nord-Est il resterait : Leclerc Butor, Leclerc Rivière des pluies, Leader Price Saint Denis, LP Bd Sud, Carrefour Ste Clotilde, Futur Leclerc Ste Marie, Carrefour Ste Suzanne, Super U St André, Leader Price St André, Leclerc Bras-Panon, Leclerc St Benoit... j'en oublie certainement.

22.Posté par etpuisquoi le 13/02/2019 13:51

@8 a moin ca

Tout à fait d'accord et encore le produit avant d'arriver dans le magasin passe aussi par un tas d'intermédiaire bidons qui font chacun leur marge, et bien sur ces intermédiaires appartiennent au même groupe. Voilà comment on gonfle les prix artificiellement pour se goinfrer.

23.Posté par Choupette le 13/02/2019 14:04

Au lieu d'exproprier des gens -à qui on propose des ronds-de-carottes comme dédommagement, pour construire des grandes surfaces, pourquoi ne pas monter des appartements sur des grandes surfaces ?

Plus ils amassent du fric, plus leur cœur devient dur.

Hayoit hors course. Il a assez mangé. Et les prix chez Mr. Bricolage (qu'il ne sait même pas écrire) sont ahurissants. Le moindre petit pinceau s'affiche à 10 euros. Non mais oh !

24.Posté par Isis le 13/02/2019 14:45

@ 13 Macroniste dans l'Âme ???
@ 14 et 15 Encore faudrait-ils qu'ils aient les fonds...

25.Posté par Modeste le 13/02/2019 18:21

post 16 titi tout à fait d'accord avec vous sans compter qu'aux caisses on ne peut pas dire que ce sont des rapides et.....souriantes.....en plus les boutiques des galeries changent d'enseigne tout le temps et pour finir ils ne travaillent pas le dimanche......c'était couru d'avance pour cette enseigne! et surtout n'allez pas chercher un vendeur pour une information, comme par hasard il n'y a plus personne..... et sur qu'on ne va pas pleurer sur leur sort!

26.Posté par Tikaf le 14/02/2019 07:42 (depuis mobile)

Nouvelle... cest déjà vendu au sud africains!!! En theorie il y avait aussi un groupe americain qui voulait racheter vendemia. Donc nous voilà maintenant SUD AFRICAINS.

27.Posté par Alain le 14/02/2019 07:47 (depuis mobile)

Il est temps que l’on laisse s’implanter
Les grandes enseigne Discount à la Reunion
Comme par exemple LIDL ou NORMA !
Et plus d’INTERMARCHE et vous verrez comment les prix vont baisser !
CASINO ET CARREFOUR SINT TROP CHER !!!

28.Posté par polo974 le 14/02/2019 09:35

""" Selon l’avis de plusieurs personnes très au fait du dossier que nous avons contactées, les comptes seraient plombés par des coûts de loyer exorbitants versés à une autre société du groupe qui détiendrait les murs de toutes les grandes surfaces et qui, elle, ne serait pas à vendre ! """

en tout cas, pas plombés pour tout le monde, les comptes...

j'ose espérer que le délégué à la concurrence outre-mer va mettre son nez dans ce merdier...


par contre, l'ambiance au sein de Vindémia est des plus délétère...

29.Posté par Laisser moi LOL le 14/02/2019 14:04

Je viens de relire une interview sur le net datant de mai 2018, nous pouvons rire :
Franck Fras : « Il n’y a aucune volonté
de Casino de céder le groupe Vindémia
!
Ces rumeurs ont été entretenues,
j’ai demandé aux personnes qui les
entretenaient dans leur propre groupe
de les faire cesser. Les peaux de
banane, on ne marchera pas dessus
!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter