MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

▶️ [Pierrot Dupuy] Encore du gaspillage d’argent public, mais dans les associations cette fois


Par - Publié le Lundi 1 Avril 2019 à 07:05 | Lu 6569 fois



Qu’il est décidément facile de dilapider l’argent public…
 
Après avoir évoqué à plusieurs reprises, au risque de déplaire à certains président de collectivités, les salaires royaux, que dis-je ?, impériaux, que reçoivent certains directeurs de SEM et autres SPL, je vais évoquer ce matin les salaires, non moins scandaleux, que se versent certains directeurs d’associations.
 
Nous connaissons tous les cas de ces associations dans lesquelles un petit malin s’auto-désigne directeur après avoir placé à la présidence un ami, quand ce n’est pas sa femme, et qui, parce-que proche d’une mairie ou d’une collectivité, perçoit des subventions importantes lui permettant de se verser tous les mois un salaire conséquent.
 
Malheureusement, et ce n’est pas un hasard, ces mêmes associations sont souvent les moins efficaces. Il est vrai qu’on ne leur demande pas grand-chose, juste d’être là quand il le faut, au moment des élections…
 
Mais ceux-là sont des petits joueurs, des amateurs, comparés aux dérives de certaines grosses « associations », du type de l’AURAR, une structure qui fait les choux gras de Jacques Tillier tous les samedis matin, et qui a fait l’objet d’un gros dossier dans le JIR de vendredi.
 
On y découvre une association dans laquelle la directrice, Marie-Rose Won Fah Hin, se verse tous les mois un salaire de plus de 13.000€ net. On n’est pas loin, vous en conviendrez, des 14.000€ qui devaient être versés au directeur de la SPL Edden par le Département de La Réunion… Et les salaires des autres dirigeants sont à peine inférieurs.
 
Mais peut-on encore parler d’association pour une structure qui génère un chiffre d’affaires de plus de 41 millions par an, et qui dispose de filiales qui sont elles-mêmes des holdings avec d’autres filiales ?
 
Peut-on encore parler d’association, quand on découvre à la lecture du rapport de la Chambre régionale des comptes que l’AURAR réalise une marge, c’est-à-dire un bénéfice, de 80% sur les prestations remboursées par l’Assurance maladie ?
 
Peut-on encore parler d’association quand on dispose d’une trésorerie supérieure à 22 millions d’euros ?
 
Mais alors, pourquoi avoir choisi ce statut associatif, me direz-vous ? D’abord parce qu’il permettait de ne pas payer d’impôt sur les bénéfices. Pratique quand on en réalise entre 3 et 3 millions et demi de bénéfices par an, malgré les salaires astronomiques que se versent les dirigeants. Heureusement que l’administration fiscale, après avoir longtemps fermé les yeux, a fini par se réveiller en infligeant un redressement de plus de 7 millions !
 
Ensuite, il est bien plus facile de contrôler une association qu’une société. Il suffit d’ « arroser » les membres du conseil d’administration de différents cadeaux et voyages pour qu’ils ferment complaisamment les yeux.
 
C’est ainsi que les magistrats de la Chambre régionale des Comptes ont découvert que le fils du président de l’association, le Dr Kichenin, avait été embauché par l’AURAR d’abord sous forme de CDD de 18 mois. Avant de voir, quatre mois plus tard, son CDD transformé en CDI, avec une augmentation de 34% à la clé, lui permettant de toucher plus de 7.000€ par mois ! Étonnez-vous ensuite que le papa ne pose pas de questions trop dérangeantes à la directrice générale sur sa gestion !
 
Et je le rappelle parce qu’on aurait peut-être tendance à l’oublier, tout cet argent dilapidé, comme dans le cas des SPL et des SEM, est de l’argent public…
 
Il serait temps que cela cesse !


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 01/04/2019 08:50

Le povre dupuyX est toujours sous le choc de la perte de son copain des 6800. didiX s'en remettra.

Et à part ça, Des nouvelles de la fondation '' râle ça goute ça '' avec nos 100 000 euro, notre pognon de dingue ??


Et combien a payé la région pour la pub contre l'incinérateur sur votre site, en ce moment '' 'réagissons' ''?

2.Posté par vérité le 01/04/2019 12:37

ou sont les gilets jaunes pour demander , a GIRADIN et a la répréssion des fraudes la transparansse de l'utilusation des sommes versés a tous les associations ,quel que soit le montant ,dans tous les associations, il y a du laisser aller , il faudrait un vrai comité de controle avec des experts comptables agrémentés par un tribunal (par exemple ) tribunal de commerce.

3.Posté par chavriacouty le 01/04/2019 12:41

La loi de 191 sur les associations est à revoir de fond en comble!

4.Posté par canard bourré le 01/04/2019 09:45

Le gaspillage de l’argent public c’est le pop pour tous les lycéens alors que presque tous les lycéens ont déjà un smartphone ou une tablette et que dans presque tous les foyer ont déjà un ordinateur c’est aussi la continuité territoriale financée par la région qui profite plus à ceux qui ont les moyens de voyager. Ce n’est pas aux réunionnais de financer la continuité territoriale !

5.Posté par Dadou le 01/04/2019 13:22 (depuis mobile)

Il était temps que zinfos se réveille et dénonce enfin ce gaspillage !!!
Il doit sûrement avoir bcp de personnes arrosées pour les contrôles ne se fassent pas !!
Quand on connaît la sévérité de la cgss envers CERTAINS PROFESSIONNELS !!

6.Posté par Geronimo le 01/04/2019 13:30 (depuis mobile)

Oulala, sinon sort les dossiers merdeux d’associations où pantouflent les copains, ça risque d’éclabousser des gens de ton bord...

7.Posté par miro le 01/04/2019 13:36

Le temps arrivera où un bon coup de karcher sera donné dans ces structures et où quelques responsables finiront derrière les verrous . Qu'ils prennent garde ! .....

8.Posté par André BERNARD le 01/04/2019 13:51

Concernant la SPL EDDEN, M. Dupuy n'est pas au fait de l'actualité. Je viens d'apprendre en effet que c'est M. Carlos GHOSN qui assurera la direction de ce machin. Pour une SPL de ce calibre, il faut du lourd.

9.Posté par rougail974 le 01/04/2019 11:14

Lol pourtant c’était cool les cocktails et petits fours avec cette bande d’enflures de l’AURAR . Le vent tourne du coup Zinfos fait un petit article

10.Posté par QB le 01/04/2019 15:53 (depuis mobile)

Combien touche madame R?

11.Posté par A 1. Girondin le 01/04/2019 17:27 (depuis mobile)

Avez-vous le sens des proportions ? Cet article traite de millions d’euros et vous le comparez à 100 000 euros.

12.Posté par GIRONDIN le 01/04/2019 18:29

11.Posté par A 1. Girondin
Vous sous entendez que les 2 cas sont comparables avec comme différence le nombre de zéro ?

Ces dirigeants, de l'article, ont-ils licencié avant de prendre cet argent ?

13.Posté par Valeurs républicaines le 01/04/2019 19:11

Associations, organismes de formation, emplois aidés, administrations, partis politiques, médias subventionnés, syndicats...
Autant de structures où la corruption est la valeur républicaine par excellence.

1 fonctionnaire licencié = 3 embauches dans le privé.

14.Posté par Priorité le 01/04/2019 19:15 (depuis mobile)

11. Girondin
Quand on aura traité sur le caillou toutes les affaires à plusieurs millions d’euros et a priori il y en a de nombreuses, le sort des « petites » affaires pourra être abordé. Et quand les « gros » tomberont, les petits se cacheront.

15.Posté par Henri de Brenneken le 01/04/2019 20:08

Des directeurs d'association, baiseurs de paquet, que l'on retrouve pour la plupart au CESER...Cumulant confortablement ainsi les indemnités tout en étant juges et partis....

16.Posté par GIRONDIN le 01/04/2019 20:53

14.Posté par Priorité
Ok,
Les voleurs de poule peuvent dormir tranquillllle ?

17.Posté par Couyon le 01/04/2019 21:18

" Peut-on encore parler d’association "

Oui ! ... association de malfaiteurs.

18.Posté par Haro sur le beaudet le 01/04/2019 22:17 (depuis mobile)

Tout cela est encadré.
Les.comptes sont validès par des.commissaires aux comptes...qui n'auraient vu?
Tilier ou l'art de s'offfusquer alors qu'il y a des regles qui sont suivies et.appliquées. La strategie elle releve des administrateurs.

19.Posté par microipi le 01/04/2019 22:45

la réunion le paradis des mafieux les politiciens les donneurs de leçons les fossoyeurs des comptes publiques, pour casser les petits ils sont bons ces ripoux faîtes des efforts et nous passerons après pour vous dépouiller, les truands de la cause humaine je rigole et je pisse de joie à votre santé docteur.

20.Posté par Pas que... le 02/04/2019 06:47

19.Posté par microipi le 01/04/2019 22:45

la réunion le paradis des mafieux les politiciens les donneurs de leçons les fossoyeurs des comptes publiques, pour casser les petits ils sont bons ces ripoux faîtes des efforts et nous passerons après pour vous dépouiller, les truands de la cause humaine je rigole et je pisse de joie à votre santé docteur.


Pas qu'à la Réunion. Toute la France est vérolée.

21.Posté par Surcouf le 02/04/2019 03:48

Népotisme, détournements d'argent public, corruption. Encore et encore... Rien ne change et les meilleurs dans ces domaines sont élus et réélus par le bon peuple.

22.Posté par Jp POPAUL54 le 02/04/2019 10:58

En parler c'est bien ; dénoncer c'est super ; faire tomber c'est mieux.
Mais comme les copains des copains mangent au même râtelier.... la tâche est bien trop ardue !!

23.Posté par Réveillons nous le 02/04/2019 10:59 (depuis mobile)

Trop c’est trop. La meilleure façon de se faire entendre, c est d aller voter et de virer les dinosaures abuseurs aux prochaines élections. Inscrivez vous sur les listes électorales si ce n’est déjà fait.

24.Posté par Le Jacobin le 02/04/2019 11:46

Étonnant de la part de Pierrot Dupuy qui parle enfin d'un sujet que l'édito de Jacques Tillier ne cesse de ressasser chaque samedi depuis 2017?

Il faut reconnaître que quand un sujet dérange Pierrot Dupuy il préfère ne pas le publier, la liberté de la presse OUI, la liberté d'écrire NON

Pierrot Dupuy est un semi-démocrate qui préfère taper sur les cranes chauves que sur les cranes avec cheveux, dans le milieu de la presse on appel cela un porteur d'eau.

25.Posté par Lilou le 02/04/2019 13:56 (depuis mobile)

@girondin,mefiez vous des accusations sans preuve.Au fait la personne que vous attaquez n''a jamais été l''ami de M Dupuy

26.Posté par GIRONDIN le 02/04/2019 16:29

25.Posté par Lilou le 02/04/2019
Quelles accusations ?
Quelle attaque ?

Je n'ai jamais accusé qui que ce soit !

Au faite, vous parlez de quoi ?

27.Posté par dysfonctionnements importants" dans la gestion de cette SPL financée par le Conseil Régional et dont Didier Robert était à l''''époque le PDG. le 03/04/2019 12:30

Musées régionaux : des témoins auditionnés par les gendarmes
Dans le cadre d'une enquête préliminaire pour détournement de fonds publics
Musées régionaux : des témoins auditionnés par les gendarmes
Des salariés licenciés de la Société publique locale (SPL) Réunion des Musées Régionaux sont entendus par les gendarmes à Saint-Denis ce mardi 2 avril 2019 en tant que témoins. Ces auditions ont lieu dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Saint-Pierre pour détournement de fonds publics et recel de détournement de fonds publics. C'est la Chambre régionale des Comptes qui avait portée l'affaire devant la justice en septembre 2018 après avoir constaté "des dysfonctionnements importants" dans la gestion de cette SPL financée par le Conseil Régional et dont Didier Robert était à l'époque le PDG.
Le parquet de Saint-Pierre a ouvert son enquête préliminaire le 10 octobre 2018. Les investigations ont été confiées à la section de recherches de la gendarmerie. C’est dans ce cadre que les gendarmes ont commencé leurs auditions.
Ce sont d’abord des salariés licenciés de la SPL Réunion des Musées Régionaux (RMR) qui ont été entendus. D'autres personnes ont déjà été convoquées et seront interrogées dans les prochains jours.

28.Posté par Popol le 03/04/2019 13:28

Merci Post 27 : Voilà qui augure bien de ce que l'on peut attendre de la fameuse SPL EDDEN qui va "gérer" (?) paraît-il en bon père de famille les espaces naturels sensibles du Département... Pauvre Réunion.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes