MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

▶️ [Pierrot Dupuy] Emmanuel Macron finalement plus inquiétant que rassurant


Par - Publié le Lundi 29 Avril 2019 à 07:05 | Lu 2616 fois



Difficile de ne pas revenir en ce lundi matin sur les déclarations d’Emmanuel Macron, jeudi soir…

Avec le recul, force est de reconnaitre que nous sommes restés sur notre faim.

Dès le début de son intervention, le président de la République a commencé par fermer quelques portes. Non, il n’y aura pas de référendum d’initiative citoyenne, même s’il a accepté l’idée d’élargir le référendum d’initiative populaire déjà existant en abaissant son seuil de déclenchement à 1 million de signatures.

Non, il n’y aura pas de reconnaissance du vote blanc, pas plus que de vote obligatoire. Ses arguments peuvent se défendre. Mais là n’était pas l’essentiel.

Très vite, on est ensuite passé à des décisions qui pèsent lourd. Quelques milliards. 

Ainsi, le président a annoncé qu’il renonçait à son objectif de réduire de 120.000 le nombre de fonctionnaires. Dès le lendemain, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin précisaient la pensée du chef de l’Etat : maintien de l’objectif de suppression de 70.000 postes chez les fonctionnaires territoriaux (mairies, régions, départements, etc…), et réduction de seulement 20 ou 30.000 postes dans la fonction publique d’Etat, au lieu des 50.000 prévus initialement. 

Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une dépense supplémentaire pour l’Etat. Comment va-t-on faire pour la financer ? Pas de réponse de ce côté-là pour le moment.

De même, le président de la République a annoncé qu’il souhaitait réduire l’impôt sur le revenu pour les Français « qui travaillent ». Cette fois, la facture s’élèvera à 5 milliards d’euros. Sans vraiment préciser où il les trouvera. Tout juste sait-on qu’il envisage « la suppression de certaines niches fiscales pour les entreprises, la nécessité de travailler davantage et des réductions de notre dépense publique ». Un peu vague, convenons-en…

Le chef de l’Etat a aussi évoqué la suppression de certains « comités ou organismes inutiles » et un allongement de la durée de cotisation pour les retraites avec la mise en place « d’un système de décote qui incite à travailler davantage, mais sans forcer tout le monde ». Ni très précis, ni très rassurant…

Enfin, le chef de l’Etat a annoncé sa volonté de réindexer les retraites sur l’inflation. Coût : 1,4 milliard d’euros… 

Alors, je veux bien que la constitution de la Vème République veuille que le président de la République ne soit là que pour donner les grandes orientations et qu’il revienne au chef du gouvernement, c’est-à-dire au 1er ministre, de décliner la feuille de route présidentielle. Ce qu’Emmanuel Macron a traduit par un : Je suis « là pour donner un cap ». 

Il n’empêche. Ce discours était censé apporter des solutions fortes, susceptibles de calmer les Gilets jaunes. On ne peut pas dire que de ce côté-là, ce soit gagné.

Il devait aussi marquer un tournant dans le quinquennat, en redonnant aux Français de nouvelles perspectives pour les années à venir. Pas sûr qu’ils aient plus de certitudes, en ce début de semaine, sur la direction dans laquelle le président de la République souhaite les emmener.

La réduction du nombre de fonctionnaires et du déficit public, deux des piliers du programme d’Emmanuel Macron, semblent abandonnés. Et beaucoup d’interrogations subsistent quant à la façon de financer le déficit. On sent confusément que les promesses de réduction des dépenses de l’Etat ne seront pas tenues. Ne resteront alors que le recours à l’emprunt et l’augmentation des impôts. Rien de rassurant…


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 29/04/2019 08:35

Rien de rassurant…
.................................

Si Pierrot il y a du rassurant. Annonce primordiale: Notre dame sera construite en 5 ans.
Qu'importe le chômage, l'inflation, l'insécurité, la priorité c'est la cathédrale à coups de lois spéciales.

2.Posté par Isis le 29/04/2019 09:10

Chasses le naturel et il revient au galop. Il ne fallait pas s'attendre à autre chose. Je pense qu'à l'avenir, il faudra tenir compte de ne pas élire un ancien banquier à la tête de l'état. D'autant que n'ayant plus de constitution donc de séparation des pouvoirs, cet ex banquier devient un usurpateur de siège, et toute sa clique avec...

3.Posté par Hé lasses..tes souliers de peur de chuter le 29/04/2019 10:05 (depuis mobile)

Geometrie variable de la commn regionale..

4.Posté par Mortier le 29/04/2019 10:12 (depuis mobile)

Si il cherche bien il y a encore à gratter. Suppression du sénat, diminution du nombre de députés, diminution du nombre de ministres, regrouper en un plusieurs petites communes, contrôler les salaires des directeurs des SEM etc...

5.Posté par LORHEIN le 29/04/2019 10:17

Pire que SARKOZY et HOLLANDE, c'est peu dire !

6.Posté par kersauson de (p.) le 29/04/2019 10:45

quel COUYON DE MAUVAISE FOI ce dupuy 974
surtout depuis qu il ne peut plus lecher le Didix ..

les GJ ont eu 12 milliards en desamb.
la c est le tour des classes moyennes , pour les impots
les retraités ont ete entendu ( meme ceux qui touchent +2000/mois ( moi) )
il y aura des centres administratifs obligatoires ds chaque canton ( poste dab caf..)
prelevement des pensions alimentaires par la caf
reforme de l assemblée RIP
ISF a la place de ENA (Institut Superieur de Formation des Fonctionnaires
suppression des niches fiscales ( sur remuneration c est 2MD/an )

qt au prix de l essence, dressez vs a Trumpet qui bloque Iran et Venezuela ..

mais le dupuy974 ne suit meme plus son dalon le didix fricotin, qui APPROUVE MACRON
dupuy n est là que pour faire du buzz a base de fakes news
il se colle a Isis la Deesse pour parler d usurpation, alors qu il a eté elu par une majorité de votants
(ceux qui n ont pas voté sont priés de s ecraser et d aller bosser

et la prochaine fois, votez pour FION et Sens Commun, ou merluchon,...MDR

7.Posté par La vérité vraie... le 29/04/2019 12:24

Et donc Robert et Melchior qui soutiennent cette politique "socialiste" sur les fonctionnaires ?
A s'en rouler par terre...mais bon faut comprendre Macron hein. Qui a voté pour lui en 2017 ? Une bonne partie des fonctionnaires pardi !

8.Posté par Bateau fou le 29/04/2019 13:28 (depuis mobile)

@post 6....la point travail pous fais...

9.Posté par Fredo974 le 29/04/2019 16:42 (depuis mobile)

Vive Macron!
Rdv aux Européennes et on verra les scores ..

10.Posté par Tata le 29/04/2019 17:31 (depuis mobile)

Fredo.le premier parti en france c le RN...DOMMAGE. MAIS C PAS LE PARTI EN RECUL....

11.Posté par Tant mieux le 29/04/2019 19:33

Tant mieux qu'il soit arrogant et insultant. La guerre civile viendra plus vite que prévu. On pourra faire le ménage.

12.Posté par JORI le 29/04/2019 19:56

2.Posté par Isis le 29/04/2019 09:10
Et on élit qui, enfin pour ceux qui votent encore, puisque tous les autres avant lui n'étaient pas meilleurs??. macron a juste était la goutte qui a fait débordé le vase qui était déjà plein à ras bord!!.

13.Posté par GIRONDIN le 29/04/2019 20:01

4 jours pour comprendre jeudi
Je tombe des nues !

Macron fait du macron, 5 ans avec Hollande, 2 ans comme un grand..............

Bref du macron = le pire de Sarko et d'hollande en une seule personne !


14.Posté par JORI le 29/04/2019 21:28 (depuis mobile)

11. Tant mieux. Vous pourrez faire le ménage mais pour remplacer par quoi ?

15.Posté par JORI le 29/04/2019 21:29 (depuis mobile)

10. Tata. Et quelles sont vos sources ??.

16.Posté par Niko le 29/04/2019 23:11

Les gens ne parviennent déjà pas à s'en sortir avec leur budget alors comment pourrait-il faire avec celui d'un
état qu'on doit diviser (pour essayer de faire tenir le bateau et sans trop faire de mécontent) entre tous les secteurs qui le compose (politique étrangère, investissement, remboursement de la dette, santé, éducation, défense national, etc.).

Sur la planète terre (même de l'univers probablement), en France, on est les plus malheureux, c'est triste...

Nous n'avons même pas de bateau pour essayer de s'expatrier dans un autre pays.

17.Posté par "VIEX CREOLE" le 30/04/2019 13:15

MONSIEUR PIERROT DUPUY , après avoir lu attentivement votre Édito de ce jour , je reproduis , à nouveau , mon courriel publié par " Zinfos" du 27/04 /2019 après " les Annonces du Président de la République" aux Français il reste d’actualité :
----" Est-ce que j'ai fait fausse route" ??
---- "Non ! Je ne le pense pas"!!!

ENTONNONS DONC , GAIEMENT, A NOUVEAU LA CÉLÈBRE CHANSON de RAY VENTURA et de ses Collégiens :" MAIS , à part çà , Madame la Marquise , tout va trés bien Madame ,tout va trés ben. . . " !!!
--- Gilets Jaunes , il est encore trop tôt pour danser la "Carmagnole" !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes