MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

▶️[Pierrot Dupuy] Au risque de choquer, j’ose affirmer que les élus ne sont pas assez payés !


Par - Publié le Jeudi 14 Février 2019 à 09:36 | Lu 5349 fois



Lundi, nous vous avons révélé sur Zinfos l’embauche de Patrick Lebreton au Département, comme chargé de mission au Tourisme. Et hier, nous vous avons informé de celle de Bruno Domen, toujours au même Département, depuis le 1er janvier, sur un poste de catégorie C à la direction de l’Enfance.
 
Nous sommes ravis de constater que nos maires sont, de par leurs fonctions, devenus des experts en tourisme et en enfance…
 
Mais contrairement à ce que vous pourriez croire, je ne vais pas, ce matin, critiquer ces embauches. Je ne le ferai pas parce que j’estime, au risque de voir certains Gilets jaunes renverser la tasse de café qu’ils sont en train d’avaler, que les élus ne sont pas assez payés. Ce qui les oblige à toutes sortes de manoeuvres pour avoir un revenu à la hauteur de leurs responsabilités.
 
Hier, c’est Didier Robert qui s’était fait épingler pour s’être fait verser un « salaire » de 6.800 euros par une SEM de la Région. Aujourd’hui, ce sont Patrick Lebreton et Bruno Domen qui se font prendre par la patrouille pour toucher un salaire, que l’on imagine équivalent à celui de Didier Robert, au Département.
 
Est-ce pour autant scandaleux ? Au risque de se faire étrangler nos Gilets jaunes en avalant leur tartine, je vais oser dire que non.
 
Un président de Région touche une indemnité de 4.500€ par mois, un maire d’une commune de 20 à 50.000 habitants, ce qui est le cas de Saint-Joseph et de Saint-Leu, 1.277€. Somme pour laquelle ils ne touchent pas de surrémunération de vie chère, contrairement aux fonctionnaires qu’ils ont sous leurs ordres.
 
Dans le même registre, on pourrait également citer ces adjoints à la mairie de Saint-Denis qui sont officiellement nommés PDG de SEM de la mairie, avec des salaires de 2.500 à 3.500 par mois, alors que tout le monde sait que ce sont des emplois à 80% fictifs. L’essentiel du travail étant assuré par des directeurs généraux qui eux, touchent entre 9 et 10.000 euros par mois.
 
Et, dans le Quotidien de vendredi dernier, l’ancien Directeur général des services de la ville de Sainte-Marie, ville de 32.000 habitants, nous avouait toucher 9.550€ par mois.
 
Et bizarrement, ces salaires de DGS ou de PDG de SEM, proches de 10.000 euros mensuels ne choquent personne. Par contre, tout le monde va être scandalisé si un président de Région ou un maire cumule deux fonctions pour arriver à un salaire qui sera, malgré tout, inférieur à celui d’un DGS !
 
Pourtant, les deux fonctions ne sont pas comparables. Le DGS, quand il quitte son bureau le soir, va rentrer tranquillement chez lui, en famille. Le maire, lui, va encore devoir aller rendre visite à quelques administrés mais surtout, il risque à toute heure de la nuit de voir débarquer devant le portail de sa maison un habitant de sa commune qui viendra lui parler de son problème personnel ou lui réclamer un emploi. Quand ce n’est pas pour le menacer physiquement !
 
Le DGS lui, va conserver son poste jusqu’à sa retraite. Le maire lui, doit remettre son poste en jeu tous les 5 ans, à chaque élection.
 
Et question retraite, on ne joue pas non plus dans la même catégorie. Le DGS va toucher une confortable retraite alors que la retraite de base d’un maire d’une commune moyenne sera de moins de 200 euros !
 
Alors, il serait temps que l’on arrête de tirer sur les élus. Il faudrait qu’on ait enfin le courage de créer un véritable statut de l’élu, un serpent de mer dont on parle depuis des années mais qu’aucun gouvernement n’a eu le courage de mettre en place. Et on peut penser que ce n’est pas demain la veille que cela arrivera. On imagine en effet la réaction des Gilets jaunes demain si Edouard Philippe sortait un projet de loi doublant le salaire des élus… Ce serait la révolution !


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

9.Posté par spartacus974 le 14/02/2019 11:12

Ce n'est plus journaliste mais l'avocat du diable....Vous faites honte à votre profession.

8.Posté par cmoin le 14/02/2019 11:09

Non.On ne va pas leur faire de cadeaux pour leur incompétence.

7.Posté par Ma sonnerie le 14/02/2019 10:59

voyages gratuits, bouffe gratuite,..

6.Posté par Fidol Castre le 14/02/2019 10:55

Les salariés ne sont pas assez payés.
Les chefs d'entreprises ne sont pas assez payés.
Les retraités ne sont pas assez payés.

La classe dirigeante parasitaire n'est pas assez payée ? Il faudrait augmenter son traitement ? Qu'est-ce qui justifierait ce traitement de faveur ? Le bas niveau supposé de son traitement n'est-il pas compensé par le haut niveau d'impunité dont elle bénéficie quand elle trempe dans les malversations, le clientélisme, la corruption, le détournement de fonds...etc... ?

Les quatre catégories citées vivent du travail. Mais l'une d'entre elles vit du travail des autres. C'est la différence fondamentale.

Les élus réclament plus de salaire ?
Le peuple réclame moins d'indécence.

5.Posté par Pipangaille le 14/02/2019 10:53 (depuis mobile)

Mett oute gilet jaune au lieu et place pou fé bougé nos cataplasque sclérosé

4.Posté par Jérôme DAVID le 14/02/2019 10:52

Sous certaines conditions alors : caser judiciaire vierge, formation à la gestion de fonds publics et au droit public.

3.Posté par Hardcore le 14/02/2019 10:47 (depuis mobile)

Merci à zinfos974 de faire le nécessaire auprès de son technicien informatique pour de nouveau garantir l anonymat aux commentateurs. Liberté d expression. Protection des sources !

2.Posté par Hardcore le 14/02/2019 10:46 (depuis mobile)

"Et bizarrement, ces salaires de DGS ou de PDG de SEM, proches de 10.000 euros mensuels ne choquent personne" affirmation sans fondement. Ce jour le peuple a donné la priorité à la dénonciation de ceux qui ont un mandat électoral.

1.Posté par boucané bringelle le 14/02/2019 06:53

Être un élu n’est pas un métier mais un sacerdoce

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes