Société

▶️ Observatoire des prix: Les citoyens-assistants comptent bien faire bouger les lignes

Mardi 19 Mars 2019 - 11:06

Installés officiellement ce lundi à la préfecture, les 50 citoyens qui vont assister l'OPMR dans ses travaux espèrent bien peser dans les débats.

S'il a pu observer "la bonne volonté" de la ministre des Outre-Mer Annick Girardin et du préfet de La Réunion Amaury de Saint-Quentin, Stéphane Napolitano, gilet jaune de de Cilaos, espère tout de même "ne pas attendre un autre quinquennat" pour que des mesures concrètes en faveur du pouvoir d'achat soient enfin prises pour La Réunion.

 

SI
Lu 1726 fois



1.Posté par Modeste le 19/03/2019 12:09

il aurait été bien d'avoir la liste de ces 50 assistants ainsi que leur profession.....!

2.Posté par Pierre Balcon le 19/03/2019 12:12

Quand comprendra-t-on que cet OPMR est une vaste arnaque!!

Il n'est fait que pour étouffer les deux voix qui peuvent gêner nos gouvernants :
celle du peuple ( qui a des attentes légitimes , qui doit pouvoir les exprimer et in fine décider ) et celle des techniciens ( qui disposent des outils pour poser les bons diagnostics ) .

L'OPMR est un machin , bricolé , bâtard et complice .


Qu'on se reporte à l'étude sur les prix des automobiles : l'étude du JIR a démenti sans appel celles du Cabinet Elan commandité par ledit observatoire .

Le bouclier qualité prix , qui est l'os qu'on lui a donné à ronger , est une imposture statistique qui ne répond à aucune règle scientifique d’échantillonnage , d'enquête , de conclusions , de compte rendu

3.Posté par Alain le 19/03/2019 12:18

j aimerai vous voir dans les garages de voitures
dans les controles techniques

la c est tres tres cher

pas quelques centimes comme les grandes surfaces

il serait temps de travailler correctemement

el el president de region qui ne respecte pas ses propos

et le psdt de CCI
ect ect


4.Posté par Jean Neymar le 19/03/2019 12:22

Au lieu d'observer les prix, ce qui ne changera rien, essayez de trouver un moyen de mettre fin au monopole des 4/5 groupes qui s'accaparent toute la distribution sur l'île !!!
Tant qu'il n'y aura pas une VRAIE concurrence, tout continuera comme aujourd'hui...

5.Posté par justedubonsens le 19/03/2019 13:50

Certainement encore un qui prépare les élections de 2020. Curieux comment ont été sélectionnés ces 48 "citoyens". Alors qu'il était prévu une première sélection par commune pour arrêter 2 représentants, homme-femme, aucune publicité quant au mode de désignation. Il est évident que cette étape a servi à choisir des "citoyens bien sous tous rapports" et non à laisser faire un tirage au sort !

6.Posté par Blmlg06 le 19/03/2019 13:51 (depuis mobile)

A nou kreol aret donn a nou manze la kour , not bouch le kom sak tout de moun , a nou ossi nou le kapab aprecie un zafair sort deor, boucane ek sociss , et zot y arriv ici dan zotel 5 *, a nou y paye ca , laiss a nou fai nout panier kom chacun y veu

7.Posté par MICHOU le 19/03/2019 20:50

Ce ne sont pas les lignes qu’il faut bouger mais des actions concrètes et rapides pour qu’on soit un vrai departement. La Corse a réussi à n’avoir que des avantages nous on est en sous France.

8.Posté par Réunionnaise le 19/03/2019 23:52 (depuis mobile)

Allez sur les sites de grossistes via Internet. Regardez les prix de gros. Et comparez ensuite avec les prix pratiqués ici. Vous aurez la marge que les distributeurs appliquent. Vérifiez le coût du transport. Vous verrez. C'est édifiant.

9.Posté par ste suzanne le 20/03/2019 06:20

a quand donnera ton un GRAND coup de pied dans les importation des produits du BTP gérer
par des grands quincaillier de la place ou encore des Multi national qui gèrent ses enseignes
ils suffit de voir les différent de prix par rapport à la métropole pour tout comprendre
POURQUOI ILS NE VEULENT PAS QUE CERTAIN DISTRIBUTEUR A BAS PRIX DANS LE BRICOLAGE DÉBARQUE CHEZ NOUS

10.Posté par Pro no stick le 20/03/2019 06:40

2.

L'OPMR sert à observer et dénoncer le cas échéant.
Il est utile pour la société civile en lui donnant la possibilité d'accéder à un "savoir".

Les études sont utiles mais sont empêchées parfois par la résistance de certains acteurs économiques.
Fort heureusement la loi Lurel est là pour permettre au Préfet et aux services de l'Etat, d'accéder aux données comptables et financières de celles ci. Il y a donc juste quelques ajustements à réaliser à cette loi pour que les études de l'OPMR gagnent en transparence au profit du public.

Il ne reste plus qu'à Balcon de créer un syndicat de vieux fonx de la Préfecture à la retraite, pour venir y participer.

11.Posté par Aie le 20/03/2019 07:04 (depuis mobile)

Observatoire des prix, cour des comptes :observer,analyser,conclure,rédaction de rapports qui seront simplement refute par les concernes et vogue la galere...

12.Posté par ex eric le 20/03/2019 10:21

Je suis d'accord avec Pierre Balcon 2)
Cet observatoire existe depuis plus de 15 ans et il n'a jamais rien fait... J'espère que les 50 délégués vont s'en apercevoir et dénoncé cette imposture... et qui finance ce machin inutile ? ( l’énigme du jour...) en plus la ministre avait dit lors de sa première venue que son pouvoir et sa dotation serait renforcé alors que c'est une coquille vide... preuve s'il en était besoin de l'enfumage prémédité et de la méthode de ce gouvernement... le grand débat serait il de la même veine ?....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >