Economie

▶️ Mr Bricolage rouvrira-t-il le dimanche ? Réponse le 17 décembre

Mardi 3 Décembre 2019 - 10:37

Le 18 novembre dernier, la Société Réunionnaise de Bricolage (Sorebric), par jugement du tribunal de grande Instance et sur demande de la CGTR, se voyait interdire l'ouverture de ses magasins le dimanche. Afin de faire valoir ses droits, elle a fait appel de cette décision. 

L'audience de ce mardi avait pour but d'obtenir l’arrêt de l’exécution provisoire du jugement. La Société Réunionnaise de Bricolage demande ainsi au premier Président de la cour d’appel la suspension de l'exécution provisoire de l'arrêté, autrement dit l’autorisation à rouvrir les magasins Mr.Bricolage le dimanche, dans l'attente du jugement définitif qui doit intervenir dans les prochains mois.

Certains employés de l'enseigne, tous volontaires pour travailler le dimanche, avaient par ailleurs manifesté leur mécontentement vendredi dernier devant la préfecture de Saint-Denis. Étudiants pour la plupart d'entre eux, ils affirment que la baisse de leur revenu mensuel peut atteindre 250€. 

Cet argument a d'ailleurs été repris par l'avocat de la Sorebric, Me Olivier Chopin qui pointe du doigt "des conséquences manifestement excessives". "Des étudiants comptent sur cette rémunération pour pouvoir vivre et subsister pendant leur études"

Me Olivier Chopin a par ailleurs mis en avant l'arrêté 1966 - arrêté préfectoral et syndical concernant les commerces non-alimentaires - qu'il décrit comme "obsolète", compte tenu de "l'évolution de l'économie réunionnaise".

Du côté de la CGTR, défendue par Me Nasser Zair, "les arguments de procédure soulevés sont irrecevables, la société Sorebric a demandé au premier président de juger nul le jugement de première instance, or ce 'est pas un argument recevable", explique-t-il. 

La cour d'appel rendra sa décision le 17 décembre. 

Regis Labrousse
Lu 1391 fois




1.Posté par Ti Tangue zilé zone le 03/12/2019 11:01 (depuis mobile)

Au départ j’étais pour la Fermeture de ce magasin , mais après arguments de l’artisan de mon voisin .qui profite du dimanche pour faire ses achats pour la semaine afin ne pas subir les sacrés embouteillages de la semaine qui handicapent ses chantiers

2.Posté par GIRONDIN le 03/12/2019 11:33

35% des salariés qui travaillent le dimanche le font sous la base du volontariat", détaillait la direction locale de ce grand commerce.



Pour les 35% qui souhaitent travailler, qu'ils puissent le faire aussi H24, 365 jours par an.

Le dimanche, Perso je ne mets pas les pieds dans une quincaillerie / grande surface / garage

3.Posté par Lecon le 03/12/2019 11:43 (depuis mobile)

Honte aux " rouge " qui depuis des décennies ont fait de la casse sociale tout en bénéficiant chaque année, d'un bon chèque payé par les con(tribuables), ces buables qu'ils saignent un peu plus chaque jour, tant qu'ils ne représentent rien en France

4.Posté par abeille le 03/12/2019 12:02 (depuis mobile)

Faut vraiment avoir rien a faire le WE pour aller perdre son temps chez bricolage le dimanche.

5.Posté par Tete le 03/12/2019 12:07 (depuis mobile)

Moi je dis ils veulent travailler laissez les travailler v quoi le pb

6.Posté par Fredo974 le 03/12/2019 13:57 (depuis mobile)

Ou comment la CGTR se met à dos tout le monde !

7.Posté par Fidol Castre le 03/12/2019 14:32

6.Posté par Fredo974 le 03/12/2019 13:57 (depuis mobile)

Ou comment la CGTR se met à dos tout le monde !


Je n'aime pas la CGTR. Mais pour le travail le dimanche, je soutiens à 1000%.

8.Posté par Pro no stick le 03/12/2019 15:37 (depuis mobile)

Ridicule intervention de Solidaires ce midi sur rtl, pour soutenir ces dinosaures du pcr / cgtr.

Quand les fonx veulent imposer leur façon de voir à ceux qui galerent..honte à vous !!

9.Posté par mouchin le 03/12/2019 17:24

Pour ne pas reprendre de citations latines comme notre érudit de la CGTR mais le dire avec des mots compréhensibles il est dit: que la première des choses à faire quand on est au fond du trou c'est d'arrêter de creuser. La CGTR persiste à vouloir défendre sa position en se mettant à dos toutes les personnes de bonne volonté qui souhaitent travailler et permettre à ceux qui le veulent d'arrondir leurs fins de mois. Rien à faire des centaines d'étudiants qui seront demain dans l'impossibilité de trouver ce type de travail, la CGTR se moque de cette cause, pas un mot pour eux. Au contraire elle accuse Mr Bricolage de se servir d'eux pour justifier leur ouverture dominicale mais sans eux il n'y aurait pas d'ouverture car pas assez de volontaires pour ouvrir les magasins. Une autre enseigne de Bricolage qu'on entend pas en ce moment ouvre ses magasins le dimanche matin mais a-ton vérifié si c'était sur la base du volontariat que les salariés travaillaient? Bien sûr que non mais là ce n'est plus un problème pour la CGTR car ils respectent cet arrêté complètement dépassé qui ne respecte en rien le volontariat et qui induit que si tu veux un contrat de facto tu travailles le dimanche. Qu'est-ce qui est mieux, n'est-ce pas le volontariat? Alors Messieurs de la CGTR allez faire votre grève pour soutenir les régimes spéciaux de la SNCF et la RATP et foutez la paix au Réunionnais qui veulent avancer.

10.Posté par polo974 le 04/12/2019 07:30

""" 35% des salariés qui travaillent le dimanche le font sous la base du volontariat """

DONC 65% DES SALARIÉS LE FONT SOUS LA CONTRAINTE ! ! !


11.Posté par Fredo974 le 04/12/2019 09:25 (depuis mobile)

La CGTR veut le bonheur des salariés et des étudiants malgré eux ! On se marre !

12.Posté par balayedovantzotportavant le 04/12/2019 10:06

@ POSTE 11 vous croyez que les patrons veulent du bien des ouvriers et des étudiants je rigole faire du chiffre encore du chiffre et se goinfrer en fin d'année sur les bénéfices, la CGTR a fait jouer un texte de loi un point c'est tout la CGTR ne vote pas les lois ni un avocat il cherche la faille pour contrer , nous vivons dans un monde de surconsommation mr bricolage pouvait rester ouvert et travailler jusquà midi mais ils veulent faire gober n'importe quoi ! le patron s'il peut remplacer l'humain par un robot il le fera il n'a pas de pitié et bientôt vous aurez des caisses sans caissières je pleure le patron est gentil il est pour le bien être de son personnel je rêve avec un patron c'est marche ou crève!

13.Posté par mouchin le 04/12/2019 10:25

Posté 10 POLO 974

Si vous aviez lu l'article vous auriez compris que 35% des salariés sont volontaires donc travaillent le dimanche et donc 65% ne le sont pas et ne travaillent pas le dimanche ce n'est pas compliqué à comprendre quand même. ce n'est pas parce que ces menteurs de la CGTR l'affirment que c'est une vérité. Je crois plutôt les salariés de Mr Bricolage qui disent qu'ils ne sont pas favorable au travail du dimanche et donc ne travaillent pas. J'espère que cette fois vous aurez compris.

14.Posté par GIRONDIN le 04/12/2019 11:38

On va rappeler la déclaration de la direction locale de ce grand commercesur zinfos974 le 29/11/19:

"Mr Bricolage regrette vivement la décision du tribunal qui aura des impacts sociaux inévitables (...) Les 47 étudiants embauchés dans nos magasins ne pourront plus bénéficier de leur rémunération à hauteur de 600€ brut/mensuels en moyenne, revenu d’appoint qui leur permet de faciliter le financement de leurs études et d’aider leurs familles qui les soutiennent" ou encore que "35% des salariés qui travaillent le dimanche le font sous la base du volontariat", détaillait la direction locale de ce grand commerce.

Donc pour les 65%............

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie