Société

▶️ Les transporteurs routiers de voyageurs vent debout contre la gratuité du réseau Car Jaune

Mercredi 24 Avril 2019 - 18:05

L'antenne de la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) est officiellement constituée dans l'île. À cette occasion, les transporteurs routiers de voyageurs adhérents au syndicat ont tenu un point presse ce mercredi pour présenter le syndicat mais également pour marquer son opposition à la gratuité des Car Jaune, une piste évoquée par la Région suite aux mouvements sociaux de fin d'année dernière. Une mesure redoutée par la FNTV, qui craint une "explosion non-maîtrisée" de la fréquentation sur un réseau "déjà saturé".

Créée en janvier dernier, la FNTV Réunion regroupe aujourd'hui une dizaine d'entreprises majeures de transports de voyageurs (l'Oiseau Bleu, STOI,…) qui représentent environ 600 bus. Des sociétés, familiales pour la plupart, créées il y a des décennies pour "rendre service" indique le président de la FNTV Réunion, Louis Carpaye, qui prend exemple sur les mythiques "car courant d'air" de jadis.

Près de 150 000 personnes utilisent quotidiennement les transports collectifs à La Réunion. "Malgré les efforts déployés par les collectivités, nombreux sont les usagers qui ne peuvent pas avoir une place dans un bus. Pourtant, les tarifs du titre de transport ne sont pas un obstacle", note Louis Carpaye concernant le réseau Car Jaune, puisque le prix d'un ticket "est passé de 4 euros à 2 euros" en moyenne pour un Saint-Denis/Saint-Pierre.

"Le réseau est saturé"

Un réseau "peu onéreux pour ses usagers" mais également "rentable" poursuit Louis Carpaye car le réseau Car Jaune rapporte entre 700 000 et 800 000 euros de recettes supplémentaires versées chaque année à la Région. "On le fait sans aucun problème. On ne demande pas de nous donner plus d'argent, mais de nous donner plus de moyens pour améliorer le réseau", explique-t-il.

"Nous sommes le seul réseau excédentaire de l'île !", tient à rappeler de son côté Nicolas Moutoussamy, de la société L'Oiseau Bleu. "Les transporteurs de l'île travaillent avec toutes les collectivités de l'île. On fait une mission, qui est d'assurer notre travail, transporter les gens, faire un travail correct sur les routes alors qu'il n'y a pas de couloirs de bus interurbains autour de l'île", développe-t-il.

Un réseau Car Jaune déjà saturé selon ses dires, "avec moins d'arrêts et moins de kilomètres de lignes" - un million de km en moins selon les chiffres avancés par la FNTV - depuis le transfert de la compétence transports du Département à la Région en 2017. "Proposer la gratuité sur le réseau Car Jaune incitera pas mal de monde à prendre le bus, c'est un fait. Mais si demain, nous avons 30 à 50% d'augmentation de la fréquentation, voire plus, la question est de savoir où disposer les utilisateurs dans les bus", s'inquiète Louis Carpaye.

Pour le patron de la STOI (Société de transports de l'océan Indien), cette gratuité "n'apportera pas la solution". "Nous ne sommes pas contre le développement du transport, nous sommes là pour le construire", affirme-t-il.

"Tout a un coût"

Plusieurs semaines après le déclenchement de la mobilisation des gilets jaunes, Louis Carpaye a par ailleurs relevé que l'idée même des manifestants "n'a jamais été de rendre le transport gratuit". "Ils souhaitent plus de pouvoir d'achat, de la dignité et la possibilité de se déplacer sur un réseau de transport performant", argue-t-il.

La FNTV a demandé à être reçue par Didier Robert afin de lui présenter son "expertise" sur cette controversée gratuité du transport. Deux lettres ont été envoyées par la FNTV à la Région pour une rencontre avec le président Didier Robert, "mais aucune réponse de sa part jusqu'à ce jour", regrette l'organisation.

Sur les relations avec la collectivité régionale, Louis Carpaye ajoute qu'elles "ne sont pas mauvaises…vu qu'il n'y a pas de discussions". Il espère toujours obtenir une rencontre avec le président de la Pyramide inversée, car dit-il, "la FNTV Réunion n'est pas un frein au développement du transport, bien au contraire". "Certaines de nos entreprises existent depuis des décennies, et nous sommes à la base de ce socle qu'est le transport à La Réunion. Mais on ne peut pas dire que la gratuité n'a pas de coût. Tout a un coût dans la vie", termine-t-il.

SI
Lu 5571 fois



1.Posté par Titang le 24/04/2019 18:29 (depuis mobile)

Et voilà, après la desserte de l'aéroport RG, c'est au tour des cars jaune..Ils sont gras et obèses mais ils veulent encore plus...Rien de leur part afin d'améliorer le pouvoir d'achat des plus pauvres...Quel esprit ! Au fait, à quand UBER Réunion ?

2.Posté par Ras ti lang le 24/04/2019 19:03 (depuis mobile)

Poukoi i met pas un convension collectif comme la métropole un grille salaire collectif 2000euro net + prime, au lieu de occupé que zot poche, la plus par des entreprises dans ce groupement i paye mal les conducteurs 1200€ net c la honte honte total

3.Posté par GIRONDIN le 24/04/2019 19:06

Où didiX passe tout trépasse ! 🤗

4.Posté par Raskok le 24/04/2019 20:54 (depuis mobile)

Konbien les transporteur sont payés au kilométrage dans les reseau, et konbien zot i paye un chofer lo dimanche 60€ ou bien i travail 2dimanche gratuit 1 pou lo chofer n''es-ce Mr N M. C la honte kan mi entan a ou de parle car courandair

5.Posté par patrick le 24/04/2019 21:51

Vous avez devant vous, rassemblé une des plus belles brochettes de pieds nickelés que compte le 97-4. Eux qui font la pluie et le beau temps sur le transport. Ils pissent à la raie du Préfet et de la Justice depuis...toujours

6.Posté par Laurent le 24/04/2019 22:58 (depuis mobile)

Post 3 girondine c'est stupide vous êtes totalement ridicule dans vos posts hors sujets

7.Posté par La gitane le 24/04/2019 23:33 (depuis mobile)

Jamais vu un attroupement pareil au moment de rentrer dans le bus !

Honte devant les touristes qui se tapent 11 h de vol pour voir ça !!!

8.Posté par GIRONDIN le 25/04/2019 05:59

Et c'est pour quand la création d'une SPL SPLA SPLASH ou SPOKEN du bus '' 'rouleknou' ''?


......Quand on insiste en soulignant que la Région n’arrive pas à se faire entendre alors qu’elle est à la tête de la DSP, Fabienne Couple Sauret s'emporte "mais écoutez, s’ils ne sont pas contents, ils n’ont qu’à ne pas signer la prochaine convention en 2024". Alors on lui demande ce qui arrivera s’il n’y a plus personne pour transporter les passagers, la réponse est brève : "on verra, on se débrouillera"...ipr

Un peu comme les roches ????! 🙄

9.Posté par Flamboyant le 25/04/2019 06:31 (depuis mobile)

Il faut rendre gratuit le transport

10.Posté par parlamer le 25/04/2019 07:34

la gratuité c'est la fin du black et détournement de fonds par les chauffeurs ?

ah ben mince alors ^^

11.Posté par Philosophie le 25/04/2019 07:36 (depuis mobile)

La solution c''est de s''asseoir autour d''une table et discuter jusqu''à que tout le monde tombe d''accord..!!

12.Posté par Isis le 25/04/2019 08:14

Plusieurs semaines après le déclenchement de la mobilisation des gilets jaunes, Louis Carpaye a par ailleurs relevé que l'idée même des manifestants "n'a jamais été de rendre le transport gratuit". "Ils souhaitent plus de pouvoir d'achat, de la dignité et la possibilité de se déplacer sur un réseau de transport performant", argue-t-il.
b[

Mais bien sûr ! Dès lors que nous sommes dans un système monétaire et que l'état nous prend de l'argent pour donner aux riches oligarques (et vouloir combler une dette non voulue par la population et augmentant de manière exponentielle) les gilets jaunes demandent à être moins ponctionnés pour vivre mieux et ne pas se priver !

13.Posté par une consommatrice indignée le 25/04/2019 10:59

OUI à l'abolition de tous les monopoles qui s'enrichissent honteusement sur le dos des consommateurs !

14.Posté par que dire le 25/04/2019 11:19

post 10 je suis d'accord

à rolland garros pas un chauffeur de taxi ou de bus qui parle anglais ah si ils connaissent un mot backchich

15.Posté par la Kol-jak est pour demain le 25/04/2019 11:29

Donner une "prime transport" aux voyageurs , libre à eux de l'utiliser comme bon leur semble y compris pour faire les courses!. Mais la gratuité pour l'utilisation des transports "foudra un bor......" pas possible qui "emm......" les voyageurs qui vont au boulot ! Souvenez-vous des passagers laissés à l'arrêt bus du coté Saint Leu , il y a pas si longtemps que cela !

16.Posté par Ali le kafhir le 25/04/2019 14:04 (depuis mobile)

D''accord avec kol jak
Plus de monde avec moins de moyen ca va pas être joli a voir sans compter toute la faune désoeuvrée qui gravite autour des gares routières qui pourront entrer et sortir comme bon leur semble des bus

17.Posté par MICHOU le 25/04/2019 15:00 (depuis mobile)

De qui se moque t''on? En payant il n''y a pas de place, pas assez de fréquence es, aucune cohésion entre les lignes .

18.Posté par sim le 25/04/2019 15:46

Je ne comprends rien si gratuité c 'est la région qui paye de quoi il se plaint , commencer par vérifier vos transports , la sécurité des gens , il y a des cars qui est bon pour la casse , et chacun son travail.

19.Posté par Bleu outre mer le 25/04/2019 18:01

Déjà quand ont payent le bus ne s'arrête ou ne nous prends pas car bus déjà complet cela promet. j'oubliais prendre sa voiture pour les embouteillages Merci Didix Frictotin pour votre vision...

20.Posté par Raskok le 25/04/2019 18:04 (depuis mobile)

C bien si tou les chofer bus monte un collectif pour un grille salaire égal pour tous, ces patrons sont des gros anarqueurs, les chofer bus transporte des passager, non pas des gravier et des marchandises, pourquoi les bus sont aussi mal payés ?

21.Posté par sim le 25/04/2019 18:47

Est ce que se sont eux qui vont payer ? ou certains avantage sont supprimé .

22.Posté par sim le 25/04/2019 18:54

Mais simplement c 'est incroyable d 'entendre de tel propos , normalement il y a , et doit avoir des appels d 'offres pour les cars , il faut se rassembler pour virer ces glandeurs gaveurs qui m 'éprise les réunionnais .

23.Posté par Oscar DUDULE le 26/04/2019 23:08

le 24 /04: à 21 h50 ¨Patrick a écrits
" lls pissent à la raie .." .

Vous avez raison . Il faut mieux pisser à l'arrêt ... du bus; que pendant que dans le bus qui roule.
C'est plus prudent. LOL

24.Posté par Rendre service le 27/04/2019 07:41

Des sociétés, familiales pour la plupart, créées il y a des décennies pour "rendre service"


lol. "Rendre service". Quel service ? Service cabri la tête coupée ?
Qui se souvient de l'affaire de la billetterie unique qui avait mis à jour un vaste système de corruption. Et ces boug' qui "rendent service" se sont retrouvés en taule !

"Rendre service" dans l'argent public...mouais...c'est un concept discutable///
"Rendre service" avec des bus pourris non entretenus alors qu'ils font main basse sur l'argent public.
"Rendre service" en mettant nos enfants en danger.

Prends deux ti bois pou rendre service !

25.Posté par sim le 27/04/2019 12:00

C'est conseil général y paye a zot des millions en plus na des chauffeurs les aux blacks

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie