Social

▶️ Les transporteurs refusent de "travailler à perte !"

Mercredi 22 Mai 2019 - 12:37

Les transporteurs et terrassiers de l’île ont coupé les moteurs. Pas question de reprendre la route sans une discussion avec les différents groupements du BTP.

Deux phénomènes combinés les amènent à débrayer depuis ce mardi. Si la manifestation de ce mécontentement était cloisonné ce lundi qu’à la plateforme de pesée de Saint-Louis, les syndicats de transporteurs en profitent pour généraliser le problème en appelant les donneurs d’ordre comme la SBTPC, GTOI, Vinci, à maintenir un prix à la tonne qui leur permette de ne pas travailler à perte.

Ce prix était tombé à 9€ la tonne lundi dernier à Saint-Louis, déplorent les transporteurs. Après un premier bras de fer avec le groupement qui gère la plateforme de Saint-Louis, ce prix a finalement été révisé à 9,80€, explique Hubert Ponapin du syndicat réunionnais des transporteurs et terrassiers, mobilisé au même titre que l'Unostra, la FNTR et la FTOI.

Le ras-le-bol exprimé à Saint-Louis a permis aux autres secteurs de se mobiliser sur cette question du prix d’achat des roches amenés sur les différents chantiers de l’île, NRL comprise.

Enorme perte de temps sur les plateformes de réception

"On a investi. Pour ce chantier (NRL, ndlr), il fallait acheter des camions adaptés avec des bennes d’enrochement, des bennes de 12 millimètres pour supporter le poids de ces roches qui font 5 ou 6 tonnes, donc on a renouvelé la flotte, on s’est endetté. Avec un prix qui part à la baisse on n’arrive plus à payer nos traites, à payer nos chauffeurs et à payer nos charges", illustre-t-il.

Si la question du prix d’achat à la tonne a été le détonateur, il ne constitue pas l’essentiel des revendications. 

"Il y a ce problème mais il y a aussi les moyens mis en place. Un exemple : quarante camions arrivent sur une plateforme et il n’y a qu’une seule pelle pour décharger. Donc dix minutes par camion, imaginez-vous combien ça fait pour quarante camions", explique le président de la SRTT. 

Les transporteurs, dont la force de frappe impressionne avec cet alignement d’une soixantaine de camions devant la Halle des manifestations du Port, n’envisagent pas de blocage de routes pour l’instant. Hubert Ponapin attend de la préfecture et de la Région qu’elles interviennent dans la discussion et pour ne pas laisser ce mouvement s’envenimer », conclut le représentant de la SRTT.

LG
Lu 5085 fois



1.Posté par Angel le 22/05/2019 13:34 (depuis mobile)

Kissa la di a zot fe gros crédit les même pa sur gagn le travail après. La nrl fo fini en piloti. Demerd à zot en plus zot i roule trop vite su la route i devien dangereu. Alé fe un autre métier.

2.Posté par Joseph le 22/05/2019 15:35

Toujours aussi abrutis ces transporteurs, mais surtout avides d'argent.
Qui leur a mis un couteau sous la gorge pour s'endetter ?
Ça ne les empêche pas de mener grand train de vie, et de faire chier le peuple avec leurs blocages intempestifs.

3.Posté par mi dit sake mi pense le 22/05/2019 15:49

de toute façon les travaux pour la NRL se termineront bien un jour! et que feront ces énergumènes avec leurs matériels?? hé bien ils vont faire chier tout le monde en bloquant les routes pour "exiger" de nouveaux travaux! c'est pourquoi le roi de st andré sa majesté JPV veut SA route des hauts de l'Est, et sa majesté du Tampon TAK veux SA route des géraniums! tout ça s'est calculé!

4.Posté par vérité le 22/05/2019 15:55

ses transporteurs riches veulent le beurre et l'argent du beurre , et ceux sont eux qui gouvernent , si a n'importe quel moment ils veulent bouchés ,les routes ,ils le font ,sans que les autorités leurs interdits.

5.Posté par Manu le 22/05/2019 16:01 (depuis mobile)

Pauvres entreprise il faudrait m'être une cagnotte en ligne ..poir caroupaye aussi mdr il sont pauvres mdr Mdr Mdr pleuré la bouche pleine

6.Posté par Totoche le 22/05/2019 16:03

"On a investi. Pour ce chantier (NRL, ndlr), il fallait acheter des camions adaptés avec des bennes d’enrochement, des bennes de 12 millimètres pour supporter le poids de ces roches qui font 5 ou 6 tonnes, donc on a renouvelé la flotte, on s’est endetté. Avec un prix qui part à la baisse on n’arrive plus à payer nos traites, à payer nos chauffeurs et à payer nos charges", illustre-t-il.

Une île d'assistés..

7.Posté par cmoin le 22/05/2019 16:12

Les preneurs d'otages sont de retour! Ils veulent tout en ne faisant rien! Ils ne savent pas gérer leurs entreprises et osent se plaindre en mettant la faute sur les autres!

8.Posté par klod le 22/05/2019 16:51

vive le tout viaduc!

9.Posté par Veridik le 22/05/2019 17:18 (depuis mobile)

Quand on négocie le prix, ne jamais réfléchir en prix d'achat , mais en coût d'achat...

10.Posté par Li Chiang Yao Michel le 22/05/2019 17:35 (depuis mobile)

Zot y fait pas pitié

11.Posté par GIRONDIN le 22/05/2019 19:08

Caroupaye qui a pris des vacances qui va les calmer ??

Vivement 2025 pour une hypothétique fin de chantier sans roche


12.Posté par Lib le 22/05/2019 20:24 (depuis mobile)

band transporteur jamais conten a par ramasse un paquet l'euro po enrichir zot poche su gro chantier et mal payer les chauffeur et di band chaufeur respecte pas réglementation po aler plu vite et gane plus largent mi parle en connaissance de cause

13.Posté par Daniel FAIVRE le 22/05/2019 21:10

Qu'ils apprène a géré une entreprise, ont achète pas 10 camion et engin quant deux suffise

14.Posté par themoucate le 22/05/2019 19:18

Mettre zot camion dans La Chapelle ou bien envoie zot camion au Antilles ! Bande de looser !!!

15.Posté par Laurent le 22/05/2019 21:23 (depuis mobile)

Fait crédit pour voir qui ça nena le plus joli camion !!!!!! Zot la demandé à celui qui construit une maison si li fait un bon zaffair en payant le prix fort le camion de gravat ,sable, moellon

16.Posté par Réveillez vous le 22/05/2019 22:47

le prévisionnel il sert a quoi ?

17.Posté par Martine et mada le 22/05/2019 23:06 (depuis mobile)

Ben donne les camions à Mada !

et arrête faire chier doumoun....

18.Posté par Zorg la légende le 23/05/2019 07:08

Les transporteurs bientôt les planteurs!

19.Posté par etpuisquoi! le 23/05/2019 10:05

@joseph et @mi dit sa ki pense et @cmoin , tout à fait d'accord

Suffit d'appeler monseigneur Caroupaye il vous dira comment gagner de l'argent, lui il arrive à gagner des millions avec ses camions... Les camions de toute façon sont défiscalisés, ils ne vous coûtent pas grand chose.
Les marchés personne ne vous a obligé à les signer. Il y a un contrat de départ qui est clair et c'est vous qui ne le respectez pas. Et après la seule solution c'est de bloquer tout le monde, bande d'incapables.

20.Posté par microipi le 23/05/2019 13:24

les porsches les bmw et les gros 4/4 des louseurs des oiseaux de nuit c'était le même bordel lors de la fin de route des tamarins ils ne réfléchissent pas à long terme l'île est petite les gros chantiers comme la NRL c'est rare ,après ils crieront au loup nous sommes coincés nos traites ne passent plus avec eux la réunion est mal barré vive le coco rocher j'adore!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie