Société

▶️ Les pailles en bambou chassent les pailles en plastique

Vendredi 7 Septembre 2018 - 14:29

Siroter un cocktail en ne culpabilisant pas, c’est possible chez une poignée de restaurateurs qui proposent des pailles en bambou à leurs clients.


Tristan Simille importe des pailles en bambou de Thaïlande
Tristan Simille importe des pailles en bambou de Thaïlande
Avec une durée de vie de quelques minutes, une paille de plastique finit la plupart du temps à l’enfouissement ou dans la nature. 

C’est pour tenter de briser cet usage peu écologique que Tristan Simille propose depuis avril aux professionnels de la restauration et depuis peu aux particuliers, d’acheter des pailles en bambou. Ils les importe de Thaïlande. 

"L’idée est née dans ce restaurant. C’était au mois de janvier dernier où en tant que client on m’a servi un super jus. Problème, explique-t-il, la paille était en plastique". Indéfendable pour Tristan Simille qui venait de mettre la main, quelques jours plus tôt, au ramassage de déchets plastiques sur le bord de mer avec l’association Zéro déchets. 

"Le tilt est arrivé à ce moment précis", raconte-t-il. C’est là qu’il a imaginé pouvoir mettre en vente, à La Réunion, une paille en bambou, réutilisable, lavable et qui, en fin de vie, est compostable. 

Rien de révolutionnaire non plus. C’est tout simplement des tiges en bambou. "Elles sont coupées, séchées, poncées pour être plus agréables au niveau du toucher buccal", précise-t-il. Vendues dans des magasins bio et écolo, elles ont aussi été sollicitées par 5 magasins et 6 restaurateurs pour le moment. 

Le restaurant L’Univert a choisi de passer à la paille réutilisable
Le restaurant L’Univert a choisi de passer à la paille réutilisable
"Aujourd’hui je me fournis en Thaïlande. C’est un peu loin à mon goût mais c’est en tout cas la meilleure solution car je bosse avec des gens qui travaillent avec du bambou local, donc quand je vends ces pailles-là, j’ai la certitude que c’est un produit 100% naturel, ce qui n’était pas le cas dans d’autres pays", affirme Tristan Simille.

De 15 à 30 réutilisations

Ces pailles trônent désormais sur le comptoir de quelques gérants de restaurants "déjà sensibilisés". C’est le cas du restaurant L’Univert à Trou d’eau.

"Après une discussion avec le gérant de Goodbye Plastic, je me suis rendu compte qu’il fallait vraiment changer cette habitude de consommation. On avait le choix entre la paille plastique qui met 400 ans à se dégrader dans la nature et la paille à base d’amidon de maïs ou de papier mais qui sont du coup une gêne pour la clientèle en termes de toucher. Au départ on avait commencé avec ces pailles-là mais on avait eu un mauvais retour de la clientèle", raconte Olivier Louterbach, gérant du restaurant l’Univert.

"Quant à la paille en bambou, nous la lavons à haute température pour éviter les problèmes de bactéries. On n’a pas assez de recul mais elle peut durer environ 2 mois. Ce qui est pas mal c’est que si les clients veulent acheter une paille, ils peuvent l’acheter sur place. Le côté économique au départ n’y était pas, mais on s’est rendu compte qu’en la vendant, finalement, on arrive à retomber sur nos pieds", ajoute le gérant.

"Côté prix, clairement c’est un investissement pour les restaurateurs, elles coûtent beaucoup plus chères que des pailles en plastique, mais elles sont réutilisables un certain nombre de fois, de l’ordre de 15 à 30 fois dans la restauration", promet son importateur. "Mais il s’agit de restaurateurs engagés donc ils mettent de côté la question du prix - après ils ne sont pas non plus prêts à mettre n’importe quel prix - et ils ont une motivation écologique qui leur permet de dépasser ce frein"

Le gérant de Goodbye Plastic a d’autres idées pour diminuer notre dépendance à certains plastiques, mais les trouvailles méritent quelques mois de réflexion. 

Zinfos974
Lu 6864 fois



1.Posté par kersauson de (p.) le 07/09/2018 15:09

ca fait belle-lurette


2.Posté par jean jouhis le 07/09/2018 15:09

et meme les capotes en pure laine vierge

3.Posté par Mortier le 07/09/2018 15:51 (depuis mobile)

Pourvu que les utilisateurs en prennent soin. Si non, C''est comme les cuillères en bois cest un nid de microbes.

4.Posté par Kayam le 07/09/2018 18:17

...la paille plastique qui met 400 ans à se dégrader dans la nature... Longue histoire ces 400 ans !! Ralala !!!

Mais c'est bien d'avoir changé, le temps est arrivé... à + de liberté et de conscience envers la nature. C'est une bonne étape. Si tout ce qui ont des ressemblances avec paille suivent le même chemin, ce sera :
"est-ce que ou ve pa ni ek mwin, mi amène a ou si in ter de liberté"...
Sad y koné pa, y komprendra pas.

5.Posté par Une question le 07/09/2018 19:13 (depuis mobile)

C'est normal au un pseudo commerçant sans autorisation s'installe sur le parking a l entrée du lycée Georges Brassens ?
Que fait la police ? Les services vétérinaires ?

6.Posté par miro le 07/09/2018 19:21

voilà une bonne nouvelle ! le plastique pollue, le bambou non .

7.Posté par Isis le 08/09/2018 05:19

Question hygiène, je ne prendrai ou refuserai toute boisson ayant une paille dedans... Pourquoi refuser de changer certaines habitudes ? Plus de paille en plastique était plus simple...

8.Posté par Modeste le 08/09/2018 17:41

heu bjr l'hygiène avec des pailles en bambou....d'ici qu'on nous dise dans quelques années que le bambou est toxique ou autre tra la la ....bref on est pas sorti de l'auberge! prenez un verre et on en parle plus!

9.Posté par Desireless le 08/09/2018 20:23 (depuis mobile)

Et les pailles en queue dans tout ça !?😵😲😱


10.Posté par Frigidaire le 09/09/2018 11:13

Comment sont lavés les pailles avant réutilisation ? Difficile de laver l'intérieur d'une paille si c'est au lave-vaisselle des restaurants impossible de laver l'intérieur. Autre problème, comme tout bois, le bambou est constitué de fibres, des petits tuyaux en quelque sort, comment enlever les liquides et autres bactéries dans ces fibres ? Lorsque l'on réutilise ces pailles si nous les trempons dans des solutions savonneuses ok le risque sanitaire est éloigné mais le goût "sanitaire" est là donc vous buvez l'eau savonneuse sinon il faut recommencer le lavage.

11.Posté par li même ça le 12/09/2018 08:04

ça peut aussi servir comme bâtonnets pour se nettoyer les oreilles ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 12:29 ▶️ Le nouvel hélicoptère du Samu dévoilé !