MENU ZINFOS
Social

▶️ Les migrants sri-lankais invités pour un repas de réveillon à Sainte-Clotilde


Par R.Labrousse - L.Grondin - Publié le Lundi 24 Décembre 2018 à 21:49

Qui aurait cru cette scène possible il y a une semaine ? A peine arrivés sur le sol français le 14 décembre dernier, les 62 migrants sri-lankais étaient voués à un retour quasi immédiat dans leur pays, comme les huit migrants du mois d'octobre, renvoyés sans fard vers leur pays d'origine. 

Mais la mobilisation de quatre avocats dès les premières heures de ce samedi 15 décembre a permis de les maintenir sur le sol français au-delà des 96 heures réglementaires, avant un dénouement favorable la veille du 20 décembre devant le juge des libertés. Un juge qui mettra au jour les approximations de l'autorité préfectorale dans le respect des règles administratives.

En attendant que leur demande d'asile soit désormais instruite par le bureau local de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides, les 62 migrants, dont 7 femmes et 9 enfants, sont reçus ce lundi soir, depuis 19H30, dans une célèbre salle de réception de Sainte-Clotilde.

Des semaines voire des mois d'instruction de leur dossier

C'est à l'espace Candin que les migrants se voient offrir un repas de fête par la Fédération tamoule, en ce soir de réveillon de Noël. Ce moment de réjouissance ne doit pas faire oublier que, ce lundi matin, les membres de la fédération, accompagnés d'autres bénévoles d'associations humanitaires et religieuses, ont appelé à la générosité des réunionnais, tout en formulant des critiques vis-à-vis de l'Etat.

Si selon eux, la note à régler à l'égard des hôtels - déjà 5000 € - qui accueillent les migrants depuis une semaine continue de s'alourdir, c'est en partie à cause de l'Etat dont le service de l'OFPRA ne peut traiter que douze demandes d'asile par jour.

Sans compter le délai avec lequel les associations et les migrants devront composer puisque, à titre indicatif, les six migrants qui ont débarqué à La Réunion en mars dernier sur un radeau de survie, ont encore leur dossier en cours d'instruction comme nous le confirmait leur avocat en septembre dernier. A ce jour, leur futur sur le territoire français était toujours entre parenthèses, tout comme les 62 nouveaux migrants de ce mois de décembre. 




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

2.Posté par MARTIN LANE le 25/12/2018 00:36

L'état, c'est nous, les contribuables ; ne l'oubliez pas !

1.Posté par Elle est pas belle la vie le 24/12/2018 23:17 (depuis mobile)

Bonjour les commentaires minables et xénophobe et je parle de la méchanceté qui va être dit encore ,

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes