Social

▶️ Les hospitaliers repoussent la fin des primes surindexées jusqu'à décembre

Jeudi 4 Octobre 2018 - 13:19

Les syndicats hospitaliers lèvent le camp. Ils étaient entrés en négociation depuis ce matin au siège du CHU à Saint-Paul.

Ils viennent d'obtenir de la direction du CHU de La Réunion, du GHER et de l'EPSMR, la suspension de la mise en application du décret qui programme l'extinction des primes surindexées. Tous les protagonistes ont décidé que le temps de négociation des parlementaires allait s'ouvrir à partir de maintenant et jusqu'à l'ultimatum de fin décembre.

"Le décret sera sans effet sur le montant de la rémunération des personnels titulaires et stagiaires des établissements publics de santé de La Réunion. Le décret n’aura donc aucune incidence sur la rémunération de ces personnels jusqu’à fin décembre", se sont engagés les directeurs des hôpitaux publics vers 13H.

Les syndicats ont décidé de stopper, d'ici décembre et le travail de lobbying des députés de La Réunion, leur mouvement de grève.

David Belda, secrétaire départemental Force Ouvrière Santé, évoque les avancées de ce jeudi avec Bérénice Alaterre : 

Zinfos974
Lu 3549 fois




1.Posté par Fonx voleurs le 04/10/2018 13:31 (depuis mobile)

Celui qui n'applique pas le decret sera mis au debets..

2.Posté par Dodo la saumure le 04/10/2018 14:37 (depuis mobile)

Ne pas appliquer un décret paru au journal officiel de la république française..... oulala ça pue....

3.Posté par cmoin le 04/10/2018 15:30

Il faut supprimer cette pime immédiatement!Pas de traitement de faveur,plus de privilèges!

4.Posté par La vérité vraie... le 04/10/2018 15:40

C'est du n'importe quoi ! Qu'attendent tous les chômeurs de l'île, les miséreux et autres pour tout bloquer afin d'avoir une indexation sur leurs ARE ou autre allocations ?
Je me souviens que lors de la crise COSPAR, il a fallu près de 10 000 personnes dans la rue pour obtenir 50 maigres petits euros d'augmentation...et là une poignée de gauchistes foutent le souk et Paris baisse son pantalon... LA HONTE DE LA REPUBLIQUE ! (non obligatoire en plus).

5.Posté par Macron démission le 04/10/2018 17:08 (depuis mobile)

Macron finira t il son mandat ?

6.Posté par Manu le 04/10/2018 17:10 (depuis mobile)

Le Sindicat bien présent pour défendre leurs Carrie quand il sont concerné eu même a une baisse de leur pouvoir d achats ..mais quand une personne seul a des problèmes c est autre chose Sindicat occupé 2semaine pour un courrier !! La aucun problèmes

7.Posté par jean-richard bennala le 04/10/2018 17:41

plus de privilèges chiche poste3. départ immédiat et les chasseurs de primes préparez vos valises ouf

8.Posté par vital le 04/10/2018 17:59

les syndicats en 2018 sont devenus l'expression la plus conservatrice du monde du travail . en défendant à tout prix ces privilégies coloniaux , ils excluent l'embauche de jeunes formés . la sur rémunération globale des fonctionnaires toutes administrations confondues à la réunion permettrait d’embaucher des milliers et des milliers de jeunes au chômage . c'est pourquoi il faut combattre cette injustice

9.Posté par GIRONDIN le 04/10/2018 18:25

Et en début d'année, ils vont recommencer à empêche de moune travailler ??!!!!!

10.Posté par ali le kafhir le 04/10/2018 19:10

ah ca ira ca ira ca ira tous les fonctionnaires à la lanterne
dire qu'il a fallu une révolution en 1789 pour abolir les privilèges de certaines castes

11.Posté par jean-richard bennala le 04/10/2018 19:24

poste8 à qui la faute de cette prime il fallait attirer des métropolitains vers les doms c'est le travail de l'état français, de l'époque je suis de votre avis et les chasseurs de primes se feront tout petits je suis à fond pour la création d'emploi mais avec l'état c'est un autre débat à mon sens cette somme repartira vers la métropole

12.Posté par Honteux Macron le 04/10/2018 21:08 (depuis mobile)

Macron qui ne comprend pas une retraitee qui touche 500 euros par mois. Il ne sait rien faire.

C'est honteux et lamentable.

13.Posté par un journalieu le 04/10/2018 23:34

Vital, post 8, vous avez tout dit.
Perso, je ne crois pas que l'Etat quittera si facilement cette petite mine d'or...(pour post11)

14.Posté par CONTRIBUABLE le 05/10/2018 05:23

ON NE RESPECTE PAS LE DÉCRET METTANT FIN A L INDEXATION DES PRIMES LES DIRIGEANTS DEVRAIENT ÊTRE REMPLACES IMMÉDIATEMENT ILS NE SONT PAS A LA HAUTEUR DE LEURS TACHES LES LEADERS SYNDICAUX SONT ILS DÉTACHÉS PERMANENT ON DEVRAIT LES REMETTRE AU TRAVAIL POUR PALIER AU MANQUE D EFFECTIFS DANS QUEL RÉPUBLIQUE VIVONS NOUS SI ON NE FAIT PAS RESPECTER LA RÉGLEMENTATION ON CÈDENT A LEURS EXIGENCES .

15.Posté par Losicré le 05/10/2018 07:20

EH SI LE PRESIDENT COGOHR M. BELDA DONNAIT CETTE COMPENSATION A TOUS LES AGENTS HOSPITALIEURS (à travers les oeuves sociales) ET QU'IL ARRÊTE DE FAIRE DE LA POLITIQUE.
LE SYNDICAT NE DOIT PAS ÊTRE POLITISE !!!!!!

16.Posté par sceptique le 05/10/2018 07:24

les travailleurs de btp méritent amplement une indexation.... il faut finir avec ces privilèges, la vie l'est chère pour tous pas seulement pour les fonctionnaires

17.Posté par MARIE le 05/10/2018 08:50

Qui va payer si cela est sorti au journal officiel les gesticulations n aurons pas d impacts...

Les retraites aussi devrait bloquer la circulation

18.Posté par Stef le 05/10/2018 09:55 (depuis mobile)

Donc au mois de janvier ça va encore emmerder le monde.

19.Posté par Un hospitalier le 05/10/2018 16:19

Un syndicaliste peut-il être titularisé comme AS alors que pendant sa période de stage de 12 mois il est détaché au syndicat ? Que dit le texte ?

MERCI pour votre réponse.

20.Posté par Henri le 06/10/2018 11:45

La direction du CHU a lâché une cacahouète aux bureaucrates syndicaux qui présentent ce recul comme une victoire et qui pourront s'en prévaloir lors des prochaines élections de représentativité.

Mais les fêtes passées, Calenge remettra le couvert aux hospitaliers, car sa politique consiste, comme Macron, à faire payer la crise du système capitaliste aux travailleurs en baissant leurs salaires et primes et en supprimant des emplois.

21.Posté par microipi le 06/10/2018 18:47

poste 19 il faudrait regarder les textes mais avec une magouille tout est possible, j'ai connu un ancien de FO faisant du syndicalisme à 100% il montait en grade par le saint esprit contremaître principal décembre 2004 et janvier 2005 agent chef avec la complicité de la DRH, dans la loi il aurait dû attendre 3 ans pour monter de grade supérieur , rarement les autres agents portent plaintes, en attendant ce sont les autres qui faisaient fonction et monsieur ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >