Faits-divers

▶️ Les avocats des migrants atterrés par "l'impréparation totale" des autorités

Jeudi 20 Décembre 2018 - 00:20

Ils sont quatre depuis lundi dernier. Quatre avocats à avoir ferraillé contre la tentation d'une justice expéditive à l'endroit des 62 Sri-Lankais arrivés sur un bateau de pêche vendredi 14 décembre à La Réunion.

A l'issue d'une journée d'audience interminable, débutée à 8H pour se conclure à 22H15, devant les juges de la liberté qui devaient donc statuer de leur maintien ou non sur le territoire français en zone d'attente (dans des hôtels pour les hommes et dans les locaux de la police aux frontières pour femmes et enfants), Me Ali Mihidoiri et Me Yannick Mardenalom ont répondu aux questions, accompagnés de Maître Nacima Djafour et Me Sébastien Navarro.

Plus qu'"un sentiment que l’on (les autorités françaises, ndlr) a tenté de bafouer délibérément les droits d’étrangers sur le sol réunionnais, c'est le sentiment d’une d’impréparation totale dans l’accueil de ces personnes", que retient l'un des conseils juridiques. 

R.Labrousse - L.Grondin
Lu 3766 fois



1.Posté par Batofou974 le 20/12/2018 05:36

On s'en fout ! Nous sommes pas une terre d'asile. Si les millions de Srilankias, débarquent on va les dire OK, BIENVENUS VOUS ËTES CHEZ VOUS, et on s'en tape de la loi française (si loi existe encore) ! A croire que c'est une bande de robes noires (après les gilets jaunes) qui dictent la loi, la VRAIE LOI ! Elle a été faite pour les français d'abord ! Si nous sommes pas prets à les accueillir ça veut dire ce que ca veut dire..On va pas quand même accueillir tout ce monde ici ..Une vraie galère ! La justice doit reprendre le dessus ! Car ces avocats sont en train de DENIGRER la loi ou la république ! En gros ils sont contre le mécanisme français..et ils le savent ! mais le FRIC avant tout. On verra dans une dizaine de jours !!!! Les gilets jaunes n'ont pas encore rangé leurs habits !

2.Posté par la langue na poin le zo le 20/12/2018 06:36

Mi espère que zot na la place po recevoir ces soixante bougres chez zot!!!!!! Et oublie pas parait na une autre arrivée prévue, na un autre bateau en attente!!!!! BANA fini trouve le trou po rentrer la Reunion zot i emprofite

3.Posté par francais le 20/12/2018 06:47

pauvre c.. si tes pas content dégage va demander l’asile politique au Sri-lanka

4.Posté par gaston le 20/12/2018 07:50

30000 euros a se partagés aux des con tribuables y a de quoi a être fière

5.Posté par p.masson le 20/12/2018 08:27

N'oublions pas ce que font les Sri lankais contre les Chrétiens dans leur pays ! Les chrétiens de l'ethnie tamoule sont traités comme des citoyens de seconde classe.
Et puis ils ne sont pas en guerre.

Il est beau le communautarisme, tous ces défenseurs n'ont qu'à les accueillir chez eux !

Et les services de l'Etat avec leurs 52 % de majoration de salaire ils font quoi pour faire respecter la loi ??????

Des boulettes avec Monsieur le Préfet ?

Après l'archipel des Comores le SRI LANKA !!!!! Pauvres Réunionnais.

6.Posté par Qui sont-ils, que font-ils et jusqu''''où comptent-ils aller ? le 20/12/2018 09:28

L'on devrait peut-être s'occuper du cas Millimètre Ilidwari, par exemple s'il n'aurait pas été lui-même un demandeur d'asile et aujourd'hui passeur. Lequel cas s'avérant, porter plainte contre cet agrégat malsain qui s'est positionné pour le maintien et la libre circulation de ces Sri Lankais dans notre île.


7.Posté par ESPOIR le 20/12/2018 09:40

les 4 vont avoir du boulot à vie il y a un autre bâteau qui arrive

8.Posté par émotif le 20/12/2018 10:21

Les motifs pour le droit d'asile ?

9.Posté par Ôté le 20/12/2018 10:26 (depuis mobile)

S''ils doivent rester d''accord. Mais apprenez aux Sri Lankais les règles de vie à la Réunion avec le reste de la population o moins ils n''agiront pas sauvagement comme le peuple de l''île aux parfums dans les immeubles sociaux.

10.Posté par Ras le bol le 20/12/2018 11:21 (depuis mobile)

Il faudra retenir les noms de ces quatre avocats..

11.Posté par Ken le 20/12/2018 11:46

N’importe nawak ou comment déclencher une nouvelle crise humanitaire: combien d’hommes et de femmes vont tenter l’aventure d’un rêve déformé par la télévision en tentatives désespérées de rejoindre la Réunion?
Le trafic d’etre Humains reprends avec la bénédiction des lois « humanistes » de mon pays: les boules...

12.Posté par Proximaducentaure le 20/12/2018 11:48 (depuis mobile)

La Réunion - Lampedusa de l'océan indien ??

13.Posté par clovis le 20/12/2018 11:52

Défaillance générale des services de l'Etat :

- incapacité à protéger notre espace maritime
- incapacité à contrôler nos frontières
- incapacité judiciaire
- incapacité préfectorale à coordonner les services relevant de sa fonction




14.Posté par question bête le 20/12/2018 12:20

la Réunion est mal barrée avec des amateurs pareils au niveau du pilotage de l'Etat à la Réunion..ou le droit est il trop complexe?

15.Posté par Virule le 20/12/2018 12:27 (depuis mobile)

Avocats dehors, MAKRO !

16.Posté par Laurent le 20/12/2018 12:58 (depuis mobile)

À zot aussi y conné la crise , zot y défende n'importe quoi pour gagne l'argent ! Zot y voit loin !

17.Posté par Dignité le 20/12/2018 13:33

Le Préfet a intérêt à bétonner son dossier devant l'afflux de réfugiés qui s'annoncent.

Ces avocats font leur job mais ils ne doivent pas trop en faire en faveur de ces réfugiés car la populace risque de leur demander des comptes.

Dans ce genre de situation il faut tout faire pour dissuader les autres de venir et ce, pour une raison simple: la Réunion n'a pas l'espace territorial nécessaire pour accueillir en masse des migrants.
Le nier, c'est complètement irresponsable.
Si ces avocaillons ne le comprennent pas c'est qu'ils sont aveuglés par leurs principes professionnels.
Quand ces migrants seront des milliers que feront nous? Devront nous les accepter ou les renvoyer chez eux?
Quand une maison peut abriter 10 personnes pouvons nous y installer 100? La paix intérieure sera t-elle conservée?
Se poser la question c'est faire preuve de maturité d'esprit et tant pis pour les humanistes qui vivent leur rêve en théorie seulement.
En souhaitant l'arrêt de cette immigration qui commence, je ne me sens pas possédé par un sentiment fasciste mais au contraire imprégné d'un principe de réalité qui me fait penser que l'on doit aider son prochain dans la mesure de ses capacités. Toute démesure en la matière est susceptible de conduire à la catastrophe à plusieurs titres (social, démographique, économique, culturel, cultuel etc...)

18.Posté par Portoise le 20/12/2018 14:04 (depuis mobile)

Préparez vous a travaillé une journée de plus messieurs de la justice. Un autre bateau arrive et ce n est que le début. Bientôt ce sera comme à mayotte avec les comoriens. les envahisseurs arrivent de n importe quels côtés de notre ile.

19.Posté par Kaloupillé le 20/12/2018 14:09

CES avocats de L' île de la Réunion qui Défendent les SRI- LANKAIS ... ne sont pas Dignent et ne Réfléchissent pas de la PROVOCATION qui sont entrain de faire sur L'île pendant que beaucoup de Réunionnais de Souche qui sont dans la Misère et ils ne sont pas capable de Défendre et leur Secourir ces Avocats ont surement reçu un Prime de la part des Passeurs pour les faire entrer il y a déjà des Comores , des Mauriciens , des Indiens venus d' ailleurs qui envahissent L' île et maintenant les Sri - Lankais ce petit Rocher ne plus recevoir toute la Misère du Monde le Préfet de la Réunion est aussi Responsable de cette MAGOUILLE / POLITIQUE ...à bon entendeur !!!

20.Posté par Prasad le 20/12/2018 14:42

Post 5, p.masson : ben oui, c’est justement parce qu’ils sont persécutés par leur gouvernement que ces chretiens cherchent à venir chez nous ...

21.Posté par afpï le 20/12/2018 14:54

Dernière depêche aou : les avocats ont décidés de verser leurs indemnités aux migrants comme une sorte de prime de Noêl, étant donné que cette rentrée d'argent n' était pas prévu .

22.Posté par Qui sont-ils, que font-ils et jusqu''''''''''''''''où espèrent-ils aller ? le 20/12/2018 15:10

L'heure est grave les amis. Nous n'allons tout de même pas laisser Micromaitre Ilidwari agir comme il l'entend ! Sa place est ailleurs, mais certainement pas ici ! Des avocats, à la " en veux-tu en voilà ", on en trouve à la pelle à la Réunion, alors laissons ces derniers s'occuper de ce genre d'affaire.
À mon avis, vu la tournure des évènements, il est urgent de coller un timbre-poste sur le popotin de Micromaitre Ilidwari pour un aller-simple vers son pays d'origine : l'Archipel des Comores... il y a tant de choses à faire là-bas.

23.Posté par à @1 Batofou le 20/12/2018 15:26

1.Posté par Batofou974

On s'en fout ! Nous sommes pas une terre d'asile. Si les millions de Srilankias, débarquent on va les dire OK, BIENVENUS VOUS ËTES CHEZ VOUS, et on s'en tape de la loi française (si loi existe encore) ! A croire que c'est une bande de robes noires (après les gilets jaunes) qui dictent la loi, la VRAIE LOI ! Elle a été faite pour les français d'abord !
.....................................
1. Contradiction. Une loi réglant la migration n'a pas été faite pour des gens déjà français
2. Ce sont les députés représentants les français qui ont voté les lois migratoires. Qui sont les fous ? Les français.
3. Les avocats exploitent les failles de ces lois où leurs mauvaises applications
4. Vous n'avez pas fini "d'asiler".
5. Les lois sont faites pour les français ? Pourquoi 75% de français ne sont pas contents de la Justice donc des lois ?

24.Posté par Chabouk le 20/12/2018 18:11 (depuis mobile)

Boycottons tous les avocats qui ont tout fait pour que les Sri lankais soient libres...Il y en a plein d''avocats qui méritent nos sous... ceux-là, boycottons les....!!!

25.Posté par En mer PARLAMER le 20/12/2018 20:17

L’immigration tue le marché légal du travail en favorisant le travail clandestin (8), en faussant l’accès aux métiers les moins qualifiés… Elle détruit les conditions de travail et de rémunération en apportant une main-d’œuvre renouvelable à merci et soumise par culture et religion réunies… Elle confisque le logement social en poussant les travailleurs les plus modestes vers le marché privé qui en profite… Elle pèse sur nos dépenses sociales en captant l’essentiel des budgets sociaux des départements et des régions… Elle fausse la dépense en soins en bénéficiant, sans avoir cotisé, de bien plus que ce à quoi a droit le Français autochtone cotisant de base… Elle pollue l’espace civil et sociétal de notre pays en imposant des pratiques communautaires, en insérant une religion sexiste, ségrégationniste et mortifère dans nos villes, en submergeant par une culture obsolète notre espace culturel historiquement élaboré…

26.Posté par Morderire le 20/12/2018 23:34

Post 25: pour ce qui est de la culture historiquement élaborée et en ce qui concerne notre kiltir kreol, il faudrait dire "historiquement distillée", hic!...

27.Posté par Enirsem le 21/12/2018 07:27

Ces avocats parlent de droits ..... Ces migrants n'ont déjà aucun droit car arrivés sans passer par la case départ. Bon nombre de Réunionnais ne trouvent ni emploi ni logement et sont obligés de quitter pour la métropole , si vous êtes fous il y a des centres de soins........

28.Posté par Injustice974 le 21/12/2018 23:12 (depuis mobile)

c''est malheureux , mais si on commence à tolérer qu'' ils restent là, ils vont tous se passer le mot et profiter de la Réunion comme terre d asile........
Soyons vigilant , il y a tellement de créoles qui souffrent de la précarité ........

29.Posté par birman le 21/12/2018 23:05

Voue êtes pitoyables. Allez faire un tour au lazaret de la chaloupe. Regardez le barachois réfléchissez sur le origines de la réunion. Dites vous qu il est temps de changer notre mode de vie. Les frontières ne tiennent pas toujours les hommes les font et les défont. Misérables c est comme les carburants une génération va devoir se coller et se sacrifier pour permettre la suivante de vivre. A quoi servent les monuments les stèles et autres si personne ne souvient qu à chaque génération nous devons nous sacrifier pour la suivante: confort de vie,redistribuer des ressources limitées ce sont la nos défis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter