MENU ZINFOS
Economie

▶️ Les annonces d'Emmanuel Macron en faveur de l'emploi


Par M.A-A.D - Publié le Jeudi 24 Octobre 2019 à 18:47 | Lu 5382 fois

Emmanuel Macron a pris la direction de l'Ouest pour la première fois de son séjour ce jeudi après-midi. Avec pas mal de retard sur le programme initial - après un arrêt à l'hôtel Laçay à St-Paul et des échanges avec des sympathisants - Emmanuel Macron est arrivé à la mission locale de Saint-Paul, à Savanna. Une séquence dédiée à l'emploi.

Le président a pu échanger avec 11 demandeurs d’emploi, dont 4 de moins de 26 ans et 2 reconnus travailleurs handicapés. Emmanuel Macron a ensuite pris la parole en présence des ministres des Outre-mer, Annick Girardin et du Travail, Muriel Pennicaud, qui avait déjà visité cette mission locale à l'occasion de son déplacement en novembre 2018.

"Pas capab lé mort sans essayer", s'est essayé Emmanuel Macron à prononcer un proverbe réunionnais pour débuter son discours. "Et nous on a décidé d'essayer ensemble"


Emmanuel Macron a repris les grandes lignes de la réforme des aides aux entreprises menée par Annick Girardin qui a "conduit à diminuer les charges des entreprises". Et d'évoquer l'amendement voté à l'Assemblée dans la nuit et qui s'appliquera au 1er janvier prochain : "le 0 charge patronale pour les salaires jusqu'à 2 Smic dans les secteurs prioritaires  de la production locale (industrie agroalimentaire, tourisme, plaisance...)".

Le Plan Pétrel, 20 actions pour l'emploi

"Il faut mener une véritable politique en matière d’emploi", a-t-il déclaré. "L’avenir de La Réunion passe par le travail", a-t-il déclaré, insistant sur l'insertion des jeunes.

Pour ce faire, le président a présenté le "Plan Pétrels" - en référence à l'oiseau endémique de La Réunion - un plan qui s'articule autour de 20 actions, conduit par Muriel Pennicaud en lien avec Annick Girardin. "C'est la possibilité offerte à chaque jeune et moins jeune de pouvoir développer ses chances et ses compétences en matière d'emploi", a commenté Emmanuel Macron. 


Le président est notamment revenu sur la diminution des contrats aidés  car "détournés de leur rôle initial", indique-t-il. "Les emplois aidés sont devenus une forme de précarité administrée", a-t-il commenté. Emplois aidés qui sont devenus les PEC (Parcours emploi compétences). Emmanuel Macron a ainsi assuré 12 000 Parcours emploi compétences par an jusqu'en 2022. Objectif pour le gouvernement : stabiliser ces emplois.

Le volet éducation et formation a également été évoqué. Une enveloppe de 253 000 euros, un "effort financier pour la formation", en coopération avec la Région, a été annoncée sur la période 2019-2022. "Au total sur 4 ans, 66 000 demandeurs d'emploi pourront bénéficier d'une formation rémunérée", a-t-il indiqué. Des formations "qui déboucheront sur un emploi et qui ne seront pas des formations occupationnelles", a-t-il insisté.

La "modernisation" du RSA a également été développée. "En 2020, le RSA sera payé par l'État et non plus par le département", a confirmé Emmanuel Macron. Un transfert qui représente un effort financier 140 millions d'euros sur 3 ans.

"Emploi Réunion" : Une aide à l'embauche pour les entreprises

Le président de la République a par ailleurs présenté le dispositif "Emploi Réunion", opérationnel à partir du 1er janvier prochain. Un dispositif qui prévoit une aide à l'embauche pour les entreprises qui emploieront des jeunes "ou des gens très loin de l'emploi", en CDD ou en CDI, en plus du "0 charge jusqu'à 2 Smic".

Un dispositif qui prévoit un accompagnement, sur les trois premières années, de 7 500 euros pour une embauche en CDD et 15 000 euros pour un CDI. 

700 millions d'euros mobilisés sur trois ans

Autre stratégie avancée en faveur de l'emploi : "Permettre le cumul, dans une limite de durée et de montant, du Rsa et d'une activité saisonnière ou à temps partiel."

700 millions d'euros seront mobilisés sur trois ans pour ces dispositifs en faveur de l'emploi. 




Chômage : La situation à La Réunion

Pour rappel,  à La Réunion, le taux de chômage atteint 24% en 2018, soit une hausse de 2 points par rapport à 2016. Au total, 149 000 personnes, dont 83 000 chômeurs (au sens du Bureau International du Travail) sont sans emploi et souhaitent travailler, selon les données de l'Insee. Une régression principalement due à la baisse du nombre de contrats aidés. 

Les jeunes Réunionnais de 15 à 29 ans sont particulièrement touchés par cette hausse du chômage, avec 5 points de plus par rapport à 2016 (après une forte baisse de 11 points entre 2013 et 2016. En 2018, 42 % des jeunes actifs sont au chômage.

Les jeunes sont aussi de plus en plus souvent dans le halo autour du chômage : depuis 2014, la part des jeunes dans le halo (ceux qui souhaitent travailler, mais ne font plus de recherche active et sont donc considérés comme inactifs) est passée de 10 % à 13 %. Au final, les jeunes sans emploi souhaitant travailler sont plus nombreux que les jeunes en emploi (53 000 contre 43 000).

Marine Abat sur place




1.Posté par Pierre Balcon le 24/10/2019 19:07

Mais il se prend vraiment pour le chef du gouvernement.

Pourtant l'article 18 de notre Constitution dit que c'est le Premier Ministre qui dirige le gouvernement .

François Hollande propose de se passer désormais de PM.

Pas la peine de modifier pour cela notre Constitution !
Suffit de la violer en permanence..

Pauvre France .

2.Posté par Kifkif le 24/10/2019 19:11 (depuis mobile)

Aïe aïe aïe! Ça veut dire que ceux qui n’ont aucun prétexte pour ne pas aller bosser devront y aller ? Ou est-ce que ça veut dire prolongement de la durée d’indemnisation et du montant des indemnités ? Incroyab’!!

3.Posté par Fidol Castre le 24/10/2019 19:18

Encore et toujours les mêmes recettes d'emplois bidon, ti contrat la peau, ti travail la taille...

Chaque ministre ou président qui annonce ce genre de bêtise croit qu'il est le premier à le faire et que c'est une solution originale, géniale et efficace.

Pour l'emploi, il est facile de voir si c'est une mesure de merde ou pas.
Pour les mesures de merde, l'intervenant emploi toujours le mot "dipositif". Dispositif : usine à gaz couteuse qui sert à fabriquer des emplois bidon, inutiles et précaires.

4.Posté par fox le 24/10/2019 19:31 (depuis mobile)

Pourquoi investir des millions dans ce domaine ? Il suffit de traverser la rue...

5.Posté par GIRONDIN le 24/10/2019 19:43

.... Permettre le cumul, dans une limite de durée et de montant, du Rsa et d'une activité saisonnière ou à temps partiel."...


SCANDALEUX, soit il y a du travail soit il n'y en a pas !

6.Posté par ali le kafhir le 24/10/2019 19:47

on a installé une politique d'encouragement nataliste depuis 70 ans dans une île déja surpeuplé par rapport aux richesses et ou le chomage et le sous emploi est endémique et on trouve intolérable des chiffres du double de la france
c'est pas la visite de président qui va corriger le tir comme ca

les cuzins de moris ont été plus visionnaire sur ce coup la

7.Posté par le taz le 24/10/2019 20:09

heu....
je suis perplexe....
tout ça va donner des plans d'embauche dans les entreprises de la réunion ?
j'en doute.

bon, allez, aux plus ambitieux : faites des études et barrez-vous là ou il y a de l'emploi.

avant que l'IA et les robots ne foute 50% de l'humanité au chômage !!!!!!

8.Posté par Veridik le 24/10/2019 20:28 (depuis mobile)

En attendant cabris i mange salade

9.Posté par Sarkon le 24/10/2019 21:01

Bon dans l ensemble ce film Français
est trés trés ennuyeux les roles trés mal répartis
mention special toutefois au role principal l exellent comédien Mr Nuel croncron
malheuresement les roles secondaires et autres figurants font pales figures
et ne suivent pas le rytme le ce jeune acteur prodige
leurs fait trop d ombre
les quelques scenes d actions de gilets jaunes de poubelles en feux
de barrages de gendarmes pas contents etc sont mal introduites et jurent
totalement avec l atmosphere de cette french story
dommage que ce film social releve plus du navet qui se repete
que de l ascention d un homme et d un pays

10.Posté par Yab le 24/10/2019 21:20 (depuis mobile)

Les sans emploi qui ont 15 ans devraient être à l''école qui est obligatoire jusqu''à 16 ans

11.Posté par Grangaga le 24/10/2019 23:34

" Mon po d'ki lé dan mon min ", ou koné satt' là.........
Pour'tan mwin la koni....." travèrss' lo trwotwarr' d'en fass' ".....
Mé kan mar'may' finn' kitt' la kaz', ou rotrouvv' a ou tou sèl'.......
Ek' 5000 éro z'inpo an tou zanrr', oussa ou sa va.......
" La Franss' tu l'èmm' ou tu la kitt' ", la di outt' prédécésseur....
A koz' ou préparr' pa noutt' bann travayièrr' diplomé a sa.......
Sora pli facil' ke lo trotwarr' d'an fass' a ...1300 éro........
San dédik'syion z'inpo mo frwa......
Sirtou abitt' pa tou sèl' mar'may', rèss' la kaz' ...." momon papa lé là"........
Fé soutyin d'famy.......
Ou si zot' y vé in madanm', fé vitt' ....." 3 z'anfan virgul' 2 ", konm' la di Coluche......
Si y trouvv' pi lo virgul' ou koné......
Ek' CMU, l'APL, RSA po tantinn' èk' mar'may'......
Rodd' pi, pou koué ankorr'........
Po gainll' kou bwa èk' z'inpo, fo zot' lé fou........
Ek' sa tansyion y dovyin....."Sodronyié" konm' Sènn' Ni, aktièl'man lo bann' valal'....
Arr' bé y ....vol' vitt' so bann' ti sipèk' là......
Ou largu' sa tou sèl' dan la natirr' là, li lé pa po gardd' a ou.....dan lo blan d'zyié......
Kan ou mèm' in litt' l'wil' ou la pwin, po mètt' dann' outt' l'oto po .... vidanzé......

Mon po d'ki lé dan mon min, mi di a ou........
Konm' toutt' travayièrr' Fransé.....

12.Posté par JORI le 25/10/2019 00:44 (depuis mobile)

7. Le taz. Au juste, avez vous retrouvé les références de votre article disant que le pouvoir d'achat avait baissé ?. J'accepte même les médias alternatifs.

13.Posté par IKKI le 25/10/2019 02:00 (depuis mobile)

De la tune il y en a. Pas besoin de tondre d''avantage les pauvres Reunionnais : Patrick Drahi par exemple est endetté de 50 000 000 000 € ! Il suffit de lui demander un chèque.

14.Posté par rené le 25/10/2019 08:24

que du bla bla . MOi, je ne vois que le réel : ma CSG CRDS 14 000 euros pour le 2eme semestre2019 , ma retraite 14 000 euros ^pour regul 2019 , et tout le reste .
Je précise que je ne m'appelle pas Caillé ou Hayot

15.Posté par JORI le 25/10/2019 11:32

13.Posté par IKKI le 25/10/2019 02:00 (depuis mobile)
Quand vous êtes endetté, vous êtes encore capable de faire un chèque, vous??.

16.Posté par Un militant de la CGTR le 25/10/2019 14:03

Quand je vois la tête inexpressive que font les gens qui l'entourent, je me demande d'où ils sortent.
Sont-ce des figurants dûment rémunérés, des rejetons des soutiens locaux de Macron ?
Quel spectacle pathétique nous offre le locataire de l'Elysée !

17.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 25/10/2019 14:47

Le président de la République a par ailleurs présenté le dispositif "Emploi Réunion", opérationnel à partir du 1er janvier prochain. Un dispositif qui prévoit une aide à l'embauche pour les entreprises qui emploieront des jeunes "ou des gens très loin de l'emploi", en CDD ou en CDI, en plus du "0 charge jusqu'à 2 Smic".
...............................

1. Il fallait généraliser cette disposition pour tous les secteurs et non pas à ceux déjà bénéficiaires d'avantages (tourisme, etc...).

2. Il faut créer une zone franche globale.....


18.Posté par Au JORI la "choose de M...." le 25/10/2019 14:49

12.Posté par JORI le 25/10/2019 00:44 (depuis mobile)

7. Le taz. Au juste, avez vous retrouvé les références de votre article disant que le pouvoir d'achat avait baissé ?. J'accepte même les médias alternatifs.
............................................................

Sous tous les articles, vous reposez toujours la même question. C'est lassant. Il y a quand même autre choose que le courant .Est-que vous pourriez montrer l'exemple en étant alternatif dans vos idées?

19.Posté par Au JORI la "choose de M...." le 25/10/2019 14:51

15.Posté par JORI le 25/10/2019 11:32

13.Posté par IKKI le 25/10/2019 02:00 (depuis mobile)
Quand vous êtes endetté, vous êtes encore capable de faire un chèque, vous??.
............................
L'Etat en fait tous les jours...............

20.Posté par JORI le 25/10/2019 16:57

19.Posté par Au JORI la "choose de M...." le 25/10/2019 14:51
Certainement pour vous payer, d'ailleurs. Soyez lui reconnaissant!!.

21.Posté par MICHOU le 29/11/2019 13:10

ne cibler que les jeunes est louable mais pas suffisant.Qu'offre t'on à ceux qui ont été pénalisés par les grèves répétées contre le CPE et qui ne trouvent plus d'emploi parce que diplômés, trentenaires ........

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes